La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

MESURE DIMPACT Echelle de décence. Expérience du Burkina Faso : Léchelle de décence Outil de mesure de la situation individuelle de la fille domestique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "MESURE DIMPACT Echelle de décence. Expérience du Burkina Faso : Léchelle de décence Outil de mesure de la situation individuelle de la fille domestique."— Transcription de la présentation:

1 MESURE DIMPACT Echelle de décence

2 Expérience du Burkina Faso : Léchelle de décence Outil de mesure de la situation individuelle de la fille domestique chaque six mois. Loutil est basé essentiellement sur les éléments suivants : – La perception par la fille de sa propre situation – Les lois et règlements – Léthique et les principes de Tdh

3 Pourquoi la construction de cet outil? – Constat : difficile dapprécier et de suivre les filles (800) diagnostiquer les problèmes vécus directement par les filles domestiques aussi bien dans leurs milieux de vie quau niveau de leurs conditions de travail ; mieux connaître les filles domestiques, leurs perceptions de leurs conditions de vie, leurs attentes et intérêts et surtout leurs priorités et besoins de protection ; suivre individuellement les filles bénéficiaires ; apporter un soutien individuel et individualisé (Case management) en fonction de la situation découlant de lanalyse de la situation à partir de léchelle de décence ; évaluer les progrès du projet en termes de résultats concrets et de changements apportés dans la situation globale de la fille.

4 Processus de construction de léchelle Phase 1 : Elaboration de loutil Etape 1 : Réalisation de quelques activités préalables : recensements pour réactualiser les chiffres des bénéficiaires, enquête dopinion auprès des employeurs, organisation de focus group préparatoires avec les grandes sœurs et les Associations de ressortissants Etape 2 : Consultation des filles domestiques par groupes et petits rassemblements Etape 3 : Consultation des employeurs et acteurs communautaires sur les résultats des consultations des filles Etape 4 : Consultation densemble des filles par zones Etape 5 : Consultation synchronisée des données sur lensemble du processus Etape 6 : Validation de loutil en atelier au sein de Tdh

5 Phase 2 : Revue de la cible et actualisation des informations relatives aux bénéficiaires : actualisation des chiffres des filles domestiques et de la cible du Programme à travers de nouveaux recensements ; mise à jour des dossiers individuels ; élaboration des fiches de collecte dinformations et des fiches dappréciation de la situation individuelle des filles. Phase 3 : Pré-test et validation de loutil

6 Mise en œuvre de la Mesure Comment ? 1.Questionnaire administré à la fille qui, après un mode de calcul déterminé, aura une note sur 20 (Note de base). Les sont: A. Informations de base sur la fille domestique B. Préalables / Existence de situations fatales C. Conditions de bien être chez lemployeur D. Conditions de travail E. Protection des droits F. Appréciation de lintervention de Tdh 2. Après cette première note de base, on sarrête et on analyse certains critères et Points spécifiques puis on attribue à la fille des Bonus (+1) ou des Malus (-1) en fonction des situations particulières vécues par la fille domestique (Exemple: un employeur qui achète un vélo pour que la fille puisse aller aux du soir : +1 à sa note de base)

7 Mise en œuvre de la Mesure (suite) Comment ? 3. Existence de situations fatales qui envoient directement la fille dans la zone rouge (Situation dramatique) quelque soit ses autres conditions (Exemple: Une fille qui est payé à /mois, qui va aux cours du soir... Mais qui est abusée sexuellement) 4.Après intégration des Bonus/Malus à la note de base, on obtient la Note Finale de la situation de la fille domestique et cette note est placée sur lEchelle de décence. 5. Cette note finale donne directement lindication principale sur la situation de la fille domestique en fonction des catégories suivantes:

8 Cette situation peut être : – Dramatique (Note de 0 à 4,99) – Grave (Note de 5 à 8,99) – Acceptable (Note de 9 à 12,99) – Bonne (Note de 13 à 15,99) – Très bonne (Note de 16 à 20)

9 Résultats après un test avec un échantillon de 200 filles réalisé à Ouaga et Bobo – La majorité des filles ont une situation acceptable mais pas idéale – Certaines présentent des situations dexploitation et dautres ont des besoins spécifiques de protection – Questionnaire révisé et mis à jour Leçon principale à cette phase : – Lien entre tous les outils et méthodes précédents avec léchelle de décence, mais à matérialiser – Excellent outil de mesure de la situation individuelle – Outil pertinent pour mesurer les progrès du projet, limpact sur la situation densemble de la cible – Outil pertinent pour mesurer la redevabilité des enfants

10 Résultats, Plus-value A la fin de chaque mesure, on a deux principaux produits: – Une fine connaissance (détails à lappui) de la situation densemble de chacun des 800 bénéficiaires du Projet – Une vue globale de la situation densemble de la cible en un temps (T). On peut sortir des données comparées, tableaux, statistique à titre de situation de départ. Avec les données de la (des) prochaine (s) mesure (s), on peut évaluer et mesurer plusieurs critères dévolution de la situation individuelle et densemble des bénéficiaires et les changements apportés par le Projet

11 Liens avec lAccompagnement Protecteur 1.En plus dêtre un outil de mesure, Léchelle de décence est un outil daide à la décision et à laction. En effet, après la mesure, si la note est catastrophique, on analyse la situation et on construit un Plan dAction individualisé (qui présente les réponses et prises en charge URGENTES ET EN PHASE AVEC SA SITUATION. LEchelle de décence est donc un outil fondamental de Case Management et donc de lAccompagnement Protecteur. 2.LED est un outil qui donne la parole à lenfant. Il crée un grand moment de discussion/communication permettant à lenfant de participer à la lanalyse de sa propre situations et au choix des solutions. 3.LED dans sa construction et sa mise en œuvre, tient compte de lintérêt supérieur de lenfant et laisse une grande place à la négociation pour une solution concertée.

12 Liens avec lAccompagnement Protecteur 3. LED est linterface entre une demande daide (de la part de laccompagnée) et une offre de service de la part de laccompagnateur (Ici Tdh et les autres partenaires). Lélément important à réussir ici est lECOUTE (« écouter lautre et sécouter lui parler »). 1.LED permet au Staff du Projet (LETTE par exemple) dexplorer les difficultés, centres dintérêt des filles domestiques, les thèmes transversaux, leurs besoins spécifiques de protection... Ces points aident plus tard les animateurs à choisir les thèmes danimation, les points de renforcement... LEchelle de décence est donc un outil pertinent et une base pour lEmpowerment des filles domestiques.

13 Liens avec lAP On ne peut pas accompagner une personne sans la connaitre On ne peut pas accompagner sans savoir si laction rencontre les besoins et les attentes de laccompagné On ne peut pas accompagner sans évaluer si laction porte, si elle est efficace On ne peut pas accompagner quelquun avec qui on nest pas ensemble


Télécharger ppt "MESURE DIMPACT Echelle de décence. Expérience du Burkina Faso : Léchelle de décence Outil de mesure de la situation individuelle de la fille domestique."

Présentations similaires


Annonces Google