La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

2009 Évaluation de la pression artérielle en cabinet et à domicile Diagnostic et suivi de lhypertension.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "2009 Évaluation de la pression artérielle en cabinet et à domicile Diagnostic et suivi de lhypertension."— Transcription de la présentation:

1 2009 Évaluation de la pression artérielle en cabinet et à domicile Diagnostic et suivi de lhypertension

2 2 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Pression artérielle Canada et le Programme éducatif canadien sur lhypertension Ce diaporama est le fruit dune initiative conjointe visant à améliorer la qualité de la mesure de la pression artérielle. Y ont collaboré : - le Programme éducatif canadien sur lhypertension et - Pression artérielle Canada. Dautres diaporamas et du matériel de formation additionnel peuvent être téléchargés à partir du site Web suivant :

3 3 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Le Programme éducatif canadien sur lhypertension (PECH) Il est supervisé par : la Société canadienne dhypertension artérielle; Pression artérielle Canada; la Fondation des maladies du cœur du Canada; lAgence de la santé publique du Canada; le Collège des médecins de famille du Canada; le Conseil canadien des infirmières et infirmiers en nursing cardiovasculaire; lAssociation des pharmaciens du Canada.

4 4 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Pression artérielle Canada et le Programme éducatif canadien sur lhypertension Des instructions décrivant la méthode appropriée de mesure de la pression artérielle se trouvent dans les recommandations détaillées du PECH (Can J Cardiol 2008;24(6):455-63) et sur le site Web

5 5 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Mesure de la pression artérielle et diagnostic de lhypertension 1 adulte canadien sur 5 est atteint dhypertension Plus de 40 % des Canadiens de 56 à 65 ans sont atteints dhypertension Selon létude de Framingham, 90 % des personnes normotendues, de 55 à 65 ans, seront atteintes dhypertension au cours des 20 années suivantes

6 6 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Évaluation de la pression artérielle La pression artérielle de tous les adultes devrait être mesurée à toutes les occasions appropriées par un professionnel de la santé pour déterminer le risque cardiovasculaire, et pour contrôler lefficacité du traitement antihypertenseur. La pression artérielle devrait être évaluée annuellement chez les adultes dont la pression artérielle est à la limite supérieure de la normale ( /80-89 mm Hg).

7 7 Pourcentage de personnes atteintes dhypertension au Canada CHHS CMAJ 1992 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009

8 8 Risque dhypertension au cours de la vie chez les femmes et les hommes normotendus de 55 à 65 ans Risque dhypertension (%) Nombre dannées de suivi Femmes Risque dhypertension (%) Nombre dannées de suivi Hommes JAMA 2002:297: Données de Framingham

9 9 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Facteurs de risque modifiables associés à lhypertension Obésité Mauvaises habitudes alimentaires Apport élevé en sodium Sédentarité Consommation élevée dalcool

10 10 Apparition de lhypertension chez les personnes ayant une pression artérielle normale élevée Vasan. Framingham cohort, Lancet, Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009

11 11 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Apparition de lhypertension chez les personnes ayant une pression artérielle normale élevée 772 sujets ayant une surcharge pondérale, âge moyen : 48,5 ans Sujets jamais traités pour lhypertension Moyenne de trois mesures de la pression artérielle (valeur de référence) : PAS et PAD < 89 OU PAS < 139 et PAD Principal critère dévaluation : manifestation dhypertension nouvelle NEJM 2006;354:

12 12 Apparition de lhypertension chez les personnes ayant une pression artérielle normale élevée NEJM 2006;354: Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009

13 13 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Apparition de lhypertension chez les personnes ayant une pression artérielle normale élevée 40 % des patients ayant une surcharge pondérale et une pression artérielle systolique de 130 à 139 mm Hg ou une pression artérielle diastolique de 85 à 89 mm Hg ont présenté une hypertension au cours des 2 années suivantes et 63 %, au cours des 4 années suivantes. Le PECH recommande que les patients ayant une pression artérielle normale élevée fassent lobjet dun suivi annuel.

14 14 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Évaluation de la pression artérielle : Préparation et position du patient Préparation reconnue Le patient : 1. ne ressent pas danxiété aiguë, de stress ou de douleur; 2. na pas consommé de caféine ou de nicotine depuis 30 minutes; 3. ne prend pas de médicaments contenant des stimulants adrénergiques comme la phényléphrine ou la pseudoéphédrine (p. ex. certains décongestionnants nasaux ou certaines gouttes ophtalmiques); 4. na pas envie duriner ou daller à la selle; 5. ne porte pas de vêtement à manches serrées; 6. est dans une pièce silencieuse où la température est confortable; 7. se détend pendant au moins 5 minutes avant la mesure; 8. ne devrait pas parler avant et pendant la mesure.

15 15 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Évaluation de la pression artérielle : Préparation et position du patient Technique reconnue : Position Le patient devrait être assis et détendu. Son dos devrait être soutenu et son bras posé sur un appui à la hauteur de son cœur. Ses pieds devraient toucher le sol et il ne devrait pas avoir les jambes croisées.

16 16 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Évaluation de la pression artérielle : Position du patient

17 17 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Appareils recommandés pour la mesure de la pression artérielle Utilisez un tensiomètre à mercure, un tensiomètre anéroïde récemment étalonné ou un appareil automatique approuvé. Les appareils anéroïdes devraient être utilisés seulement si létalonnage est vérifié tous les 12 mois.

18 18 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Appareils recommandés pour la mesure de la pression artérielle Appareils oscillométriques automatiques : Utilisez un appareil automatique approuvé selon les protocoles cliniques de la BHS ou de lAAMI, ou le PI. On trouve un logo sur lemballage des modèles dappareils de mesure de la pression artérielle à domicile qui répondent aux normes internationales de mesure précise de la pression artérielle. AAMI = Association for the Advancement of Medical Instrumentation; BHS = British Hypertension Society;PI = protocole international.

19 19 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Technique recommandée de mesure de la pression artérielle Choisissez un appareil ayant un brassard de la bonne taille.

20 20 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Utilisez un brassard de la bonne taille Circonférence du bras (cm) Taille du brassard (cm) 18 à 269 x 18 (enfant) 26 à 3312 x 23 (adulte, normal) 33 à 4115 x 33 (grand) Supérieure à x 36 (très grand, obèse) Dans le cas des appareils automatiques, suivez les instructions du fabricant. Le tableau sert de guide pour la mesure manuelle à laide dun stéthoscope et dun sphygmomanomètre.

21 21 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Technique recommandée de mesure de la pression artérielle (suite) –Trouvez le pouls brachial et placez-y le milieu du brassard gonflable. –Placez le bras de manière à ce que le brassard se trouve au niveau du cœur. –Le bras devrait être appuyé.

22 22 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Technique recommandée de mesure de la pression artérielle* (suite) –Afin déviter lapparition dun trou auscultatoire, gonflez rapidement le brassard jusquà une pression de 30 mm Hg supérieure à celle où le pouls radial disparaît. –Placez le stéthoscope au-dessus de lartère brachiale. *à laide dun appareil manuel ou semi-automatique

23 23 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Technique recommandée de mesure de la pression artérielle* (suite) Dégonflez le brassard à un rythme de 2 mm Hg/battement Apparition du bruit (phase 1 de Korotkoff) = pression systolique Dégonflez le brassard à un rythme de 2 mm Hg/battement Disparition du bruit (phase 5 de Korotkoff) = pression diastolique Notez la mesure. Prenez au moins 2 mesures de la pression artérielle à 1 minute dintervalle. *à laide dun appareil manuel ou semi-automatique

24 24 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Bruits de Korotkoff et trous auscultatoires PA systolique PA diastolique Pas de bruit Bruit clair Bruit étouffé Pas de bruit Phase 1 Phase 3 Phase 4 Phase 5 Bruit étoufféPhase 2 Trou auscultatoire Pas de bruit mm Hg Bruits de Korotkoff Phase 4 Phase 3

25 25 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Technique recommandée de mesure de la pression artérielle Technique reconnue : Prenez la pression artérielle sur les deux bras pour les premières mesures, puis mesurez-la sur le bras dont la valeur était la plus élevée. Par la suite, prenez deux mesures sur le bras où la PA est la plus élevée.

26 26 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Technique recommandée de mesure de la pression artérielle* (suite) Notez la pression artérielle à 2 mm Hg près et indiquez la position du patient (allongé sur le dos, assis ou debout). Les appareils anéroïdes ne devraient pas être utilisés sauf si on est certain quils sont étalonnés et vérifiés régulièrement (au moins tous les 12 mois). * pour la mesure manuelle de la pression artérielle

27 27 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Technique recommandée de mesure de la pression artérielle* (suite) Évitez darrondir à la hausse ou à la baisse les mesures pour que le chiffre se termine par 5 ou 0. Notez le pouls. Si laiguille dun appareil anéroïde nindique pas 0, il nest pas précis. Toutefois, le contraire nest pas nécessairement vrai. * pour la mesure manuelle de la pression artérielle

28 28 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Technique recommandée de mesure de la pression artérielle (suite) La position assise est généralement utilisée pour la mesure de la pression artérielle aux fins de diagnostic et de prise de décisions liées au traitement. Par contre, la pression artérielle est mesurée en position debout lorsquil sagit de diagnostiquer lhypotension orthostatique, laquelle peut avoir une incidence sur le traitement.

29 29 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Technique recommandée de mesure de la pression artérielle en position debout Prendre cette mesure chez les patients : de plus de 65 ans, atteints de diabète, présentant des symptômes dhypotension orthostatique. Prendre la mesure après 1 à 5 minutes en position debout et dans une situation semblable à celle provoquant les symptômes dhypotension.

30 30 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Algorithme - Diagnostic de lhypertension reposant sur la mesure de la pression artérielle en cabinet et à domicile, et sur la MAPA Mesure élevée de la PA hors cabinet Mesure aléatoire élevée de la PA en cabinet Hypertension – 1 re consultation Mesure de la PA, antécédents et examen physique Hypertension – 1 re consultation Mesure de la PA, antécédents et examen physique Hypertension – 2 e consultation Au cours du mois suivant Oui PA 140/90 mm Hg et lésions dorganes cibles ou diabète ou néphropathie chronique ou PA 180/110 mm Hg Prescription dexamens diagnostiques à la 1 re ou 2 e consultation Urgence hypertensive Diagnostic dHTA PA : / Non

31 31 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Algorithme - Diagnostic de lhypertension reposant sur la mesure de la pression artérielle en cabinet et à domicile, et sur la MAPA PA : / MAPA (si offert) Mesure de la PA en clinique Mesure de la PA à domicile Oui Hypertension – 2 e consultation Lésions dorganes cibles ou diabète ou néphropathie chronique ou PA 180/110 mm Hg ? Hypertension – 2 e consultation Lésions dorganes cibles ou diabète ou néphropathie chronique ou PA 180/110 mm Hg ? Hypertension – 1 re consultation Mesure de la PA, antécédents et examen physique Hypertension – 1 re consultation Mesure de la PA, antécédents et examen physique Urgence hypertensive Diagnostic dHTA Non

32 32 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Algorithme - Diagnostic de lhypertension reposant sur la mesure de la pression artérielle en cabinet et à domicile, et sur la MAPA PA : / Mesure ambulatoire de la PA (si offert ) Mesure ambulatoire de la PA (si offert ) Mesure à domicile Diagnostic dHTA PA diurne PAS 135 ou PAD 85 ou sur 24 h PAS 130 ou PAD 80 PA diurne PAS 135 ou PAD 85 ou sur 24 h PAS 130 ou PAD 80 PA diurne < 135/85 et sur 24 h < 130/80 PA diurne < 135/85 et sur 24 h < 130/80 Continuer le suivi PAS 135 ou PAD 85 PAS 135 ou PAD 85 < 135/85 Diagnostic dHTA Continuer le suivi ou Mesure de la PA en clinique Diagnostic dHTA Hypertension – 3 e consultation PAS > 160 ou PAD > 100 PAS > 140 ou PAD > 90 < 140/90 Diagnostic dHTA Continuer le suivi < 160/100 Hypertension – 4 e et 5 e consultations MAPA ou mesure à domicile ou

33 33 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Le concept de lhypertension masquée Tiré de Pickering, Hypertension 1992 PAS – Mesure en cabinet (mm Hg) PAS – Mesure ambulatoire diurne ou mesure à domicile (mm Hg) Hypertension réelle Normotension réelle Syndrome de la blouse blanche Hypertension masquée

34 34 Le pronostic de lhypertension masquée J Hypertension 2007;25: La prévalence de lhypertension masquée est denviron 10 % chez les personnes hypertendues. Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009

35 35 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Valeurs seuils pour linstauration du traitement et valeurs cibles AffectionValeur seuil PAS / PAD mm Hg Hypertension diastolique avec ou sans systolique 140/90 Hypertension systolique isolée PAS > 160 Mesure de la PA à domicile (patient non atteint de diabète, de néphropathie ou de protéinurie) ( 135/85) Diabète ou néphropathie chronique 130/80 Valeur cible PAS / PAD mm Hg < 140/90 < 140 < 135/85 < 130/80

36 36 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 VII. Mesure de la pression artérielle à domicile (automesure) Pour le diagnostic de lhypertension Observance douteuse Syndrome de la blouse blanche Hypertension masquée Quels patients? Une PA moyenne > 135/85 mm Hg devrait être considérée comme élevée. Il faudrait inciter les patients à lautomesure de la PA afin daccroître leur participation aux soins.

37 37 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Avantages de la mesure de la pression artérielle à domicile Confirmation plus rapide du diagnostic dhypertension artérielle Pronostic de maladie cardiovasculaire plus juste Dépistage du syndrome de la blouse blanche et de lhypertension masquée Diminution de la prise dantihypertenseurs chez les patients atteints du syndrome de la blouse blanche Amélioration de lobservance thérapeutique Amélioration de la pression artérielle

38 38 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 La mesure à domicile ne convient pas à tous les patients Anxiété démesurée causée par des valeurs élevées de la pression artérielle Déficience physique ou mentale empêchant lapplication de la technique ou la notation des valeurs Forme du bras ne convenant pas au brassard (p. ex. bras en forme de cône) Pouls irrégulier ou arythmie empêchant la prise de mesures précises Manque dintérêt Il est toutefois possible de former la majorité des patients à la mesure de la pression artérielle à domicile.

39 39 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Une PA moyenne > 135/85 mm Hg devrait être considérée comme élevée. Mesure de la PA à domicile : Utilisez un appareil approuvé de mesure de la PA Les appareils vendus dans un emballage portant ce logo* sont des modèles répondant aux normes internationales sur la mesure précise de la pression artérielle. * Approuvé par la Société canadienne dhypertension artérielle

40 40 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 VII. Protocole suggéré pour la mesure de la PA à domicile en vue du diagnostic dhypertension Il est recommandé de procéder comme suit pour la mesure de la pression artérielle à domicile : - deux mesures, chaque fois; - matin et soir; - période initiale de 7 jours. On ne tient pas compte des mesures prises le premier jour et des valeurs uniques. Une PA diurne moyenne égale ou supérieure à 135/85 mm Hg devrait être considérée comme élevée.

41 41 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Mesure de la PA à domicile : Enseignement au patient Utilisez un appareil : adapté au patient; ayant un brassard de la bonne taille; emballage affiche le logo Enseignez au patient à bien mesurer sa PA; bien interpréter les mesures. Vérifiez régulièrement la technique de mesure. Comment? La mesure à domicile peut améliorer lobservance thérapeutique. Des valeurs de PA > 135 / 85 mm Hg devraient être considérées comme élevées.

42 42 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Protocole suggéré pour la mesure de la PA à domicile Les valeurs de la pression artérielle mesurées à domicile pour lévaluation du syndrome de la blouse blanche et de lhypertension prolongée devraient être fondées sur : deux mesures, chaque fois; des mesures prises le matin et le soir; des mesures prises pendant une période initiale de 7 jours. On ne tient pas compte des mesures uniques et des mesures de la PA à domicile prises le premier jour. Les patients dont lhypertension est traitée devraient mesurer la PA le matin avant de prendre leur médicament. Comment?

43 43 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 VII. Mesure de la PA à domicile - Enseignement au patient Aidez les patients à choisir un modèle ayant un brassard de la bonne taille. Mesurez et notez le tour de bras, à mi-hauteur. Il sera ainsi plus facile pour les patients de faire le bon choix. Recommandez les appareils qui figurent dans la liste présentée sur le site ou qui portent le logo suivant : Dites aux patients de suivre fidèlement les instructions du fabricant et de noter les valeurs de la PA seulement sils ont respecté la technique recommandée. Informez les patients que des valeurs moyennes de PA égales ou supérieures à 135/85 mm Hg sont élevées. Une valeur seuil plus faible est appropriée chez les patients atteints de diabète ou dune néphropathie chronique. La mesure de la PA à domicile peut améliorer lobservance thérapeutique. Des valeurs de PA > 135 / 85 mm Hg devraient être considérées comme élevées chez les patients qui ne sont pas atteints de diabète ou dune néphropathie chronique.

44 44 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Site Web – Surveillance de la pression artérielle à domicile Un nouveau site Web est maintenant accessible pour faciliter la surveillance et le suivi de la PA à domicile et pour améliorer la prise en charge par le patient de ses habitudes de vie.

45 45 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Conseils aux patients sur la pertinence de consulter un professionnel de la santé lorsquon obtient des valeurs moyennes élevées lors de la prise de la PA à domicile* PA systolique (mm Hg)PA diastolique (mm Hg) < 130< 85Suivi habituel *85-109*Revérifiez la PA avec la bonne technique. Si les valeurs restent élevées, parlez-en à votre professionnel de la santé au cours de votre prochain rendez-vous de suivi. 180 – 199* Revérifiez la PA avec la bonne technique. Si les valeurs restent élevées, prenez un rendez-vous avec votre médecin pour quil revoie votre plan de traitement. > 200*> 120Revérifiez la PA avec la bonne technique. Si les valeurs restent élevées, prenez un rendez-vous durgence avec votre médecin pour quil revoie votre plan de traitement. *(Consulter le document Outils éducatifs sur lhypertension artérielle, dans la section Outils éducatifs à lintention des professionnels de la santé du Centre de documentation du site ou le site *Les patients qui sont atteints de diabète ou dune néphropathie chronique ou ayant un risque élevé de maladie cardiovasculaire doivent recevoir des conseils personnalisés.

46 46 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Mesure de la pression artérielle à domicile Une affiche et des feuillets dinstruction peuvent être commandés à la Fondation des maladies du cœur, à ladresse suivante :

47 47 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Utilisation suggérée de la MAPA pour la prise en charge de lhypertension Adapté de White W, NEJM 348:24, 12 juin 2003 MAPA : mesure ambulatoire de la pression artérielle; PA : pression artérielle PA en cabinet > 140/90 mm Hg chez les patients à faible risque (pas datteinte des organes cibles) Mesure de la PA à domicile < 135/85 mm Hg Recourir à la MAPA PA diurne moyenne < 135/85 mm Hg Suivi par mesure périodique de la PA à domicile ou par MAPA annuelle ou bisannuelle PA diurne moyenne > 135/85 mm Hg Mesure de la PA à domicile > 135/85 mm Hg Instauration dun traitement antihypertenseur

48 48 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Recommandations pour le suivi Est-ce que les valeurs de la PA sont inférieures à la cible pendant 2 consultations consécutives? Traitement non pharmacologique En association ou non avec un traitement pharmacologique Diagnostic dhypertension Suivi à 3 à 6 mois dintervalle Présence de symptômes, hypertension grave, intolérance au traitement antihypertenseur ou lésions aux organes cibles NonOui NonOui Consultations plus fréquentes Consultation mensuelle ou bimestrielle

49 49 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Mesure de la pression artérielle à laide de différents appareils Tensiomètre à mercure Tensiomètre anéroïde Tensiomètre automatique

50 50 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Mesure de la pression artérielle à laide dun tensiomètre à mercure Le patient devrait : être assis et détendu depuis au moins 5 minutes, être adossé à une chaise, être bras nu ou porter un vêtement à manche mince, avoir le bras soutenu de manière à ce quil soit à la hauteur du cœur, avoir les pieds au sol et ne pas croiser les jambes, rester silencieux avant et pendant la mesure. La colonne de mercure doit être verticale et à la hauteur des yeux de la personne prenant la mesure.

51 51 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Mesure de la pression artérielle à laide dun tensiomètre à mercure Utilisez un brassard de la bonne taille. Estimez auparavant la pression systolique : a) Palpez lartère brachiale. b) Gonflez le brassard jusquà la disparition du pouls. c) Dégonflez le brassard. d) La valeur obtenue correspond à lestimation. Gonflez le brassard jusquà une pression supérieure de 30 mm Hg à la pression nécessaire pour bloquer le pouls.

52 52 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Mesure de la pression artérielle à laide dun tensiomètre à mercure Placez le diaphragme du stéthoscope au-dessus de lartère brachiale et dégonflez le brassard à un rythme de 2 mm Hg par battement jusquà ce que vous entendiez clairement les bruits de battement. Mesurez la pression systolique (correspond au premier battement) à 2 mm Hg près. Dégonflez à un rythme de 2 mg Hg par battement jusquà 10 mm Hg après le dernier bruit de Korotkoff entendu. Mesurez la pression diastolique à 2 mm Hg près.

53 53 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Mesure de la pression artérielle à laide dun tensiomètre anéroïde Les appareils anéroïdes ne devraient pas être utilisés sauf si on est certain quils sont étalonnés et vérifiés régulièrement (au moins tous les 12 mois). Le patient devrait être assis et détendu depuis au moins 5 minutes, être adossé à une chaise, être bras nu ou porter un vêtement à manche mince, avoir le bras soutenu de manière à ce quil soit à la hauteur du cœur, avoir les pieds au sol et ne pas croiser les jambes, rester silencieux avant et pendant la mesure. Le tensiomètre devrait être placé à la hauteur des yeux de la personne prenant la mesure.

54 54 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Mesure de la pression artérielle à laide dun tensiomètre anéroïde Estimez auparavant la pression systolique : a) Palpez lartère brachiale. b) Gonflez le brassard jusquà la disparition du pouls. c) Dégonflez le brassard. d) La valeur obtenue correspond à lestimation. Gonflez le brassard jusquà une pression supérieure de 30 mm Hg à la pression nécessaire pour bloquer le pouls. Les appareils anéroïdes ne devraient pas être utilisés sauf si on est certain quils sont étalonnés et vérifiés régulièrement (au moins tous les 12 mois).

55 55 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Mesure de la pression artérielle à laide dun tensiomètre anéroïde Placez le diaphragme du stéthoscope au-dessus de lartère brachiale et dégonflez le brassard à un rythme de 2 mm Hg par battement jusquà ce que vous entendiez clairement les bruits de battement. Mesurez la pression systolique (correspond au premier battement) à 2 mm Hg près. Dégonflez à un rythme de 2 mg Hg par battement jusquà la disparition du bruit. Mesurez la pression diastolique à 2 mm Hg près. Les appareils anéroïdes ne devraient pas être utilisés sauf si on est certain quils sont étalonnés et vérifiés régulièrement (au moins tous les 12 mois).

56 56 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Mesure de la pression artérielle à laide dun tensiomètre anéroïde Les appareils anéroïdes ne devraient pas être utilisés sauf si on est certain quils sont étalonnés et vérifiés régulièrement (au moins tous les 12 mois). Si laiguille dun appareil anéroïde nindique pas 0, il nest pas précis. Toutefois, le contraire nest pas nécessairement vrai.

57 57 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Évaluation de létalonnage dun appareil anéroïde Fixez lappareil anéroïde et le brassard à un tensiomètre à mercure, en utilisant un tube et si nécessaire un raccord en Y ou en T (voir la figure). Mettez de la ouate dans le tube en T pour éviter que le mercure ne soxyde et soit contaminé. Gonflez le brassard et vérifiez la pression de lappareil anéroïde entre 300 mm Hg et 60 mm Hg, à des intervalles de 20 mm Hg. Une différence de 4 mm Hg ou plus entre les mesures prises à laide de lappareil anéroïde et celui à mercure montre quil nest pas étalonné. Nutilisez pas lappareil anéroïde sil présente un écart de 4 mm Hg ou plus par rapport à lappareil à mercure à des mesures où un diagnostic peut être posé ou un traitement instauré. Remarque : Si lappareil anéroïde nindique pas 0 lorsquil ny a pas de pression dans le brassard, il nest pas étalonné.

58 58 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Fixer lappareil anéroïde à un tensiomètre à mercure pour la vérification de létalonnage Remarque : Assurez-vous que la colonne de mercure indique 0 avant de procéder à la vérification.

59 59 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Mesure de la pression artérielle à domicile ou en cabinet à laide dun tensiomètre automatique Le patient devrait être assis et détendu depuis au moins 5 minutes, être adossé à une chaise, avoir le bras soutenu de manière à ce quil soit à la hauteur du cœur, avoir les pieds au sol et ne pas croiser les jambes et rester silencieux avant et pendant la mesure. Assurez-vous que le patient ne porte pas de manches serrées. Utilisez un brassard de la bonne taille. Mettez le brassard sur le bras de manière à ce que le repère sur le brassard soit au-dessus de lartère brachiale. Mesurez au moins deux fois la pression artérielle à une minute dintervalle. Notez la mesure telle quelle saffiche.

60 60 Programme éducatif canadien sur lhypertension – Recommandations 2009 Tensiomètres automatiques recommandés pour la mesure de la pression artérielle à domicile Tensiomètres A&D® ou LifeSource® Modèles : 705, 767, 767PAC, 767Plus, 774, 774AC, 779, 787, 787AC Tensiomètres Omron® Modèles : HEM-705 PC, HEM-711, HEM-741CINT Tensiomètres Microlife® ou Thermor® (également vendus sous dautres noms commerciaux) Modèles : BP 3BTO-A, BP 3AC1-1, BP 3AC1-1 PC, BP 3AC1-2, BP 3AG1, BP 3BTO-1,BP 3BTO-A (2), BP 3BTO- AP, RM 100, BP A100 Plus, BP A 100


Télécharger ppt "2009 Évaluation de la pression artérielle en cabinet et à domicile Diagnostic et suivi de lhypertension."

Présentations similaires


Annonces Google