La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les noces de Cana Document réalisé par Laurent Decoopman et Sébastien Tournier Sébastien Tournier LP Pierre Mendès-France (Montpellier)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les noces de Cana Document réalisé par Laurent Decoopman et Sébastien Tournier Sébastien Tournier LP Pierre Mendès-France (Montpellier)"— Transcription de la présentation:

1 Les noces de Cana Document réalisé par Laurent Decoopman et Sébastien Tournier Sébastien Tournier LP Pierre Mendès-France (Montpellier)

2 « Le troisième jour, il y eut des noces à Cana de Galilée. La mère de Jésus y était. Jésus fut aussi invité à ces noces, ainsi que ses disciples. Or il n'y avait plus de vin, car le vin des noces était épuisé. La mère de Jésus lui dit: « Ils n'ont plus de vin ». Jésus lui répondit: « Que me veux-tu, femme, mon heure n'est pas encore venue ». Sa mère dit aux servants: « Tout ce qu'il vous dira, faites-le ». Il y avait là six jarres de pierre, destinées aux rites de purification des Juifs; elles contenaient chacune deux ou trois mesures. Jésus dit aux servants: « Remplissez d'eau ces jarres ». Ils les remplirent jusqu'au bord. « Puisez maintenant, leur dit-il, et portez-en au maître du repas ». Ils lui en portèrent. Le maître du repas goûta l'eau changée en vin; comme il en ignorait la provenance, tandis que les servants la connaissaient, eux qui avaient puisé l'eau, le maître du repas appelle le marié et lui dit: « Tout le monde sert d'abord le bon vin, et quand les gens sont gais le moins bon. Toi tu as gardé le bon vin jusqu'à maintenant! » Tel fut le premier des signes de Jésus. Il l'accomplit à Cana en Galilée. Il manifesta sa gloire et ses disciples crurent en lui. » Extrait de l'Évangile de Saint Jean ( II, 1-12) Les noces de Cana (1563) de Paolo Caliari dit Véronèse Ce tableau récemment restauré est exposé au Louvre. Nous avons choisi daborder de 2 ème. Les noces de Cana (1563) de Paolo Caliari dit Véronèse Ce tableau récemment restauré est exposé au Louvre. Nous avons choisi daborder cette œuvre selon une problématique qui nous semble adaptée à lesprit du nouveau programme de 2 ème. Véronèse Problématique: En quoi ce tableau symbolise – t-il la Renaissance? Nb: Noubliez pas de cliquer sur les liens hypertextes (en bleu). Lorsque vous êtes sur un lien hypertexte, il suffit de cliquer pour revenir à la page précédente.

3

4 I- Les Noces de cana : un tableau typique de la Renaissance Il sagit d un tableau représentatif de cette période en ce sens où on retrouve : Il sagit d un tableau représentatif de cette période en ce sens où on retrouve : Des éléments paysagers typiques de la Renaissance: palais, campanile, balcons… Des éléments paysagers typiques de la Renaissance: palais, campanile, balcons… Lévocation dune fête vénitienne typique du XVI ème siècle, Lévocation dune fête vénitienne typique du XVI ème siècle, Un rappel permanent à lantiquité avec des colonnes de style antique notamment et les vêtements, Un rappel permanent à lantiquité avec des colonnes de style antique notamment et les vêtements,lantiquitéles vêtementslantiquitéles vêtements La perspective, La perspective, Une rupture radicale avec le style du Moyen Age. La comparaison avec des œuvres médiévales ayant le même thème est, de ce point de vue, très significative. Une rupture radicale avec le style du Moyen Age. La comparaison avec des œuvres médiévales ayant le même thème est, de ce point de vue, très significative.médiévales Par ses dimensions: 9.90 X 6.69m (cest le plus grand tableau du Louvres!) Par ses dimensions: 9.90 X 6.69m (cest le plus grand tableau du Louvres!)

5 II- Une peinture religieuse de la Renaissance. A)Véronèse propose une lecture personnelle des noces de Cana 1) Véronèse répond avant tout à une commande: a) Une commande passée en 1562 par les moines de labbaye San Georgio Maggiore à Venise pour 340 ducats. De ce fait, on retrouve dans cette œuvre un thème fondamental de la religion chrétienne : le premier miracle accompli par Christ et la révélation de sa nature divine. Cet aspect est fidèlement retranscrit par le peintre.de labbaye San Georgio Maggiore Ce détail montre le miracle de la transformation de leau en vin. On remarquera également que le peintre a représenté les six jarres de pierre évoquées par les Evangiles.

6 Elle insiste sur le caractère sacré du sujet. Le peintre crée un double jeu doppositions entre le divin et le religieux dune part (en haut et à droite du tableau) et le monde temporel (en bas et à droite de la toile). b) La composition du tableau: Elle insiste sur le caractère sacré du sujet. Le peintre crée un double jeu doppositions entre le divin et le religieux dune part (en haut et à droite du tableau) et le monde temporel (en bas et à droite de la toile). En bas: le monde temporel, celui des hommes. En haut (triangle inversé) : le monde du divin (ciel, campanile, oiseaux…) A gauche: le monde des laïcs.des laïcs A droite: le monde des clercs. des clercs. La balustrade antique et Jésus séparent les mondes temporels et spirituels

7 2) Véronèse propose une relecture mystique de la scène. Par ses choix de composition, il fait référence au dernier repas du Christ : la Cène Au-delà de la transcription de la scène biblique, Véronèse réalise une œuvre allégorique profondément mystique. Par ses choix de composition, il fait référence au dernier repas du Christ : la Cène - Le christ est à table, entouré de ses premiers disciples, - Marie porte un voile noir, signe du deuil à venir, - La pièce de viande découpée sur la terrasse supérieure, au-dessus de Jésus, évoque lAgneau mystique, - le sablier posé sur la table des musiciens et los rongé par un chien préfigurent la mort du Christ. Comme bien dautres artistes de la Renaissance, Véronèse propose donc une interprétation relativement libre et personnelle dune célèbre scène du Nouveau Testament. Comme bien dautres artistes de la Renaissance, Véronèse propose donc une interprétation relativement libre et personnelle dune célèbre scène du Nouveau Testament. La pièce de viande découpée, au-dessus du Christ Le sablier posé sur la table des musiciens et los rongé par un chien

8 La partie droite du tableau représente le monde des clercs qui sort renforcé à lissu du concile de Trente qui vient de sachever. concile de Trente concile de Trente B) Un tableau qui évoque la puissance du clergé catholique. cardinal (vêtu de rouge) frères lais frères lais en costumes de fête

9 Cette partie du tableau montre limportance du temporel (la puissance et la richesse) dans cette scène sacrée. Cette partie du tableau montre limportance du temporel (la puissance et la richesse) dans cette scène sacrée. Les personnages de cette table sont tous des rois, des reines, des sultans…richement vêtus. Les personnages de cette table sont tous des rois, des reines, des sultans…richement vêtus. Ils proviennent de tous les coins du globe. Véronèse évoque ainsi le caractère cosmopolite de son temps et de Venise en particulier. Ils proviennent de tous les coins du globe. Véronèse évoque ainsi le caractère cosmopolite de son temps et de Venise en particulier. Les habits sont importants mais aussi la vaisselle et les verres vénitiens, finement détaillés. Les habits sont importants mais aussi la vaisselle et les verres vénitiens, finement détaillés. Cet aspect du tableau met en lumière lattrait des hommes de la Renaissance pour la puissance temporelle et pour tout ce que peut apporter ce nouveau monde: la connaissance, le pouvoir, le luxe, le confort… Cet aspect du tableau met en lumière lattrait des hommes de la Renaissance pour la puissance temporelle et pour tout ce que peut apporter ce nouveau monde: la connaissance, le pouvoir, le luxe, le confort… III- Les Noces de Cana : une représentation de la société vénitienne de la Renaissance. A) La table des époux Véronèse prend la liberté de transposer les noces de Cana dans la société vénitienne de son temps.

10 B) Une évocation du milieu artistique vénitien - Ce détail des Noces de Cana évoque la naissance dun groupe social: celui les artistes. Comme le christ, ils sont situés au centre de la toile et font le lien entre le monde spirituel et le monde temporel. - Véronèse s est lui-même représenté en musicien (art spirituel majeur). On reconnaît, par ailleurs, plusieurs autres artistes vénitiens célèbres: le Tintoret et Titien. Véronèse Titien Tintoret

11 Conclusion Les Noces de Cana symbolise à différents titres la Renaissance: - Le choix du thème et de la composition mettent en lumière l omniprésence du religieux à la Renaissance. Toutefois lartiste se permet de proposer une lecture personnelle de cet épisode des Evangiles, rompant ainsi avec la tradition de lépoque médiévale. - En transposant une scène dans une ambiance toute différente de celle qui est relatée par les Evangiles, Véronèse décrit la société vénitienne de la Renaissance. Il montre ainsi un monde complexe, un monde profondément chrétien mais aussi attiré par le temporel, la richesse, le pouvoir, le luxe et lArt. - C'est une œuvre née du mécénat. - Elle est le résultat d'une construction complexe, composée dune multitudes de plans, avec un art maîtrisé de la perspective. - Les décors sont chargés de références à l'Antiquité.

12 Bibliographie indicative: - Jean Habert et Nathalie Volle, Les Noces de Cana de Véronèse, Réunion des Musées Nationaux, Daniel Huguenin, Le nain des Noces de Cana de Véronèse, Complicités, 2001 (Collection privée). - Philippe Braunstein, « Venise ou la richesse des marchands », in les collections de lhistoire n°43 avril-juin Marie Viallon-Schoneveld « Véronèse : noces et banquets » in Le boire et le manger au XVIe siècle ( XIe colloque du Puy-en-Velay), Calenda, Philippe Sollers, Dictionnaire amoureux de Venise, Plon, Paris, (article sur Véronèse) Ouvrages de référence: Encyclopédie Universalis (version 9) Internet: Wikipédia Hubert Comte livre, sur ce site, son analyse des Noces de Cana (2008) Vidéo Palettes: Véronèse-Un tableau en Procès. Le repas chez Lévy (1990) : Ce numéro de Palettes proposent quelques éclairages sur les Noces de Cana.

13 Véronèse ( ) Paolo Caliari est né à Vérone, d'où son nom. Il a pour maître Giovanni Caroto, qui l'initie à la tradition des peintres vénitiens de la première moitié du XVI ème siècle. Après avoir travaillé à Trévise et à Mantoue, il débarque à Venise en 1553, où il décore la salle du Conseil des Dix au Palais des Doges. Ses perspectives habiles, ses couleurs claires séduisent les Vénitiens qui lui confient de nombreuses commandes. Il décore en particulier l'église San Sebastiano. Un bref voyage à Rome en 1560 lui fait découvrir Raphaël et Michel-Ange.

14 Partie supérieure gauche du tableau Les références à larchitecture antique dans les Noces de Cana Les références à larchitecture antique dans les Noces de Cana. Plusieurs types architecturaux inspirés de lantiquité se succèdent : colonnes doriques, corinthiennes et composites. Colonnes doriques Colonnes corinthiennes Colonnes composites

15 Au centre du tableau, Jésus et la Vierge sont entourés des premiers disciples : Pierre, André, Philippe et Barthélemy. Tous ces personnages sont habillés à lantique, alors que tous les autres personnages portent des costumes dépoque. Les références aux vêtements antiques dans les Noces de Cana Pierre: il lève le doigt rappelant par ce geste son rôle de fondateur de lEglise. André Philippe et Barthélemy: tous trois en habit de pèlerins.

16 Les noces de Cana du Moyen Age à Véronèse Miniature les heire jean de bery 1409 Miniature les heire jean de bery 1409 En comparant le tableau de Véronèse à des œuvres de lépoque médiévale, on remarque que la Renaissance est à la fois dans la rupture et la continuité avec le Moyen Age. rupture: - Labsence de perspective, dans la miniature de Jean de Berry, - Jésus, Marie et les apôtres sont auréolés, - Ces deux scènes insistent essentiellement sur le miracle, - A la différence des Noces de Cana de Véronèse, le Christ noccupe pas une position centrale dans ces deux représentations. Continuité: -Continuité du thème (sujet biblique) -La perspective, encore hésitante, est naissante chez Giotto, préfigurant ainsi une invention majeure de la Renaissance, Enluminure extraite des Grandes Heures Jean de Berry (1409) Giotto, Noces de Cana, début XIV ème siècle.

17 Les Noces de Cana viennent décorer ce réfectoire, construit par larchitecte Andréa Palladio

18 La partie droite du tableau représente le monde du clergé (le clergé séculier et le clergé régulier) cardinal (vêtu de rouge) frères lais en costumes de fête abbé

19 . La partie gauche du tableau représente le monde temporel Le couple dépoux Un intendant aux vêtements orientaux Un serviteur de couleur qui tend une coupe aux mariés Un verre vénitien qui préfigure nos coupes de champagne

20 Le concile de Trente ( ) Le pape Paul III convoque en 1542 un grand concile œcuménique à Trente. Le pape Paul III convoque en 1542 un grand concile œcuménique à Trente. Ce concile débute officiellement le 13 décembre Le pape lui donne pour objectif de revigorer l'Église catholique. Le mouvement va prendre le nom de Contre-réforme, par réaction à la Réforme protestante. Ce concile débute officiellement le 13 décembre Le pape lui donne pour objectif de revigorer l'Église catholique. Le mouvement va prendre le nom de Contre-réforme, par réaction à la Réforme protestante. Le concile impose en premier lieu des strictes règles de conduite au clergé et en particulier aux évêques. Il améliore la formation des prêtres et promeut l'enseignement du catéchisme. Il confirme aussi la préséance du Saint-Siège à la tête de la hiérarchie catholique. Le concile impose en premier lieu des strictes règles de conduite au clergé et en particulier aux évêques. Il améliore la formation des prêtres et promeut l'enseignement du catéchisme. Il confirme aussi la préséance du Saint-Siège à la tête de la hiérarchie catholique. Le concile de Trente clarifie par ailleurs l'interprétation catholique des Saintes Écritures, en particulier le dogme de la justification ou de la grâce Le concile de Trente clarifie par ailleurs l'interprétation catholique des Saintes Écritures, en particulier le dogme de la justification ou de la grâce Très vite, le clergé catholique reprend confiance et l'affirme dans la promotion de l'art baroque. Dès le milieu du XVIe siècle, des artistes de premier rang, tels Michel- Ange et Rubens, mettent en scène la gloire de Dieu et l'amour de la vie dans la peinture comme dans l'architecture. Très vite, le clergé catholique reprend confiance et l'affirme dans la promotion de l'art baroque. Dès le milieu du XVIe siècle, des artistes de premier rang, tels Michel- Ange et Rubens, mettent en scène la gloire de Dieu et l'amour de la vie dans la peinture comme dans l'architecture. Les frères lais : Ce sont des membres d ordres religieux catholiques chargés principalement des travaux manuels et des affaires séculières d'un monastère. Ce sont des membres d ordres religieux catholiques chargés principalement des travaux manuels et des affaires séculières d'un monastère.


Télécharger ppt "Les noces de Cana Document réalisé par Laurent Decoopman et Sébastien Tournier Sébastien Tournier LP Pierre Mendès-France (Montpellier)"

Présentations similaires


Annonces Google