La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CJN, 2013 Droit à la protection (?): Maltraitance chez lenfant en situation de handicap Dr C. Newman Médecin adjoint, PD & MER Unité de Neuropédiatrie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CJN, 2013 Droit à la protection (?): Maltraitance chez lenfant en situation de handicap Dr C. Newman Médecin adjoint, PD & MER Unité de Neuropédiatrie."— Transcription de la présentation:

1 CJN, 2013 Droit à la protection (?): Maltraitance chez lenfant en situation de handicap Dr C. Newman Médecin adjoint, PD & MER Unité de Neuropédiatrie et Neuroréhabilitation Pédiatrique CHUV, Lausanne

2 CJN, 2013 Kevin, 10 ans Myéloméningocèle niveau L2 avec malformation de Chiari type II et DVP –Paraplégie mixte (flasque et spastique) –Vessie neurologique –Retard mental léger (QI 60), déficit attentionnel, tr. du langage oral Elève dune école spécialisée

3 CJN, 2013 Kevin, 10 ans Amené par son enseignante –Observé des ecchymoses sur la face antérieure des cuisses et des jambes a quelques reprises sur les 3 derniers mois –Kevin lui a dit que sa mère lavait réprimandé, mais a aussi dit quil sest cogné avec son fauteuil

4 CJN, 2013 Kevin, 10 ans Garçon de bonne humeur, un peu facétieux Me dit quil aime faire la course avec son fauteuil se cogne Cliniquement : quelques ecchymoses de 1 à 4 cm de diamètre, brun-jaunes face antéro- latérale des mollets et antéro-lat. des cuisses Niveau sensitif : anesthésie mi-cuisse, hypoesthésie bassin

5 CJN, 2013 Discussion avec médecin référent Famille mono-parentale en situation précaire (OH maternel, 1 aîné délinquant) Déjà connue et suivie par les services sociaux Kevin déjà vu pour le même type de « soucis » Kevin a un peu tendance à raconter des histoires Les enfants en fauteuil se blessent plus que les autres (lors des déplacements, des transferts, …)

6 CJN, 2013 On décide de ne rien décider … 4 mois plus tard La maman de Kevin « laisse malencontreusement tomber un fer à repasser sur les cuisses de Kevin » Signalement, retrait garde, enquête Kevin était vraisemblablement physiquement maltraité depuis en tout cas 2 ans par sa mère et son frère aîné

7 CJN, 2013

8

9 Comment expliquer la réaction tardive dans ces deux situations? Croyances et préjugés autour du handicap de lenfant –Les enfants avec handicap (mental, trouble du comportement) font des récits non fiables « ils cherchent lattention » –Les enfants avec handicap se blessent plus que les autres « ils sont fragiles et/ou maladroits» –Les enfants - adolescents avec handicap sont asexués, ils nattirent jamais leurs pairs ou les adultes –… Marchant, Child Abuse Review 1991

10 CJN, 2013 Handicaps et Maltraitances HANDICAPS Physiques Mentaux Psychiques Sensoriels Instrumentaux MALTRAITANCES Physique Sexuelle Emotionnelle Négligence

11 CJN, 2013 Signes dappel chez lenfant en situation de handicap Parfois stigmates physiques Le plus souvent stigmates psychiques et comportementaux –Auto-, hétéro-agression –Anxiété, dépression –Troubles du sommeil –Conduites sexuelles inappropriées –… Chez les enfants avec handicap, en particulier mental ou psychique, ces manifestations sont souvent attribuées au handicap de base

12 CJN, 2013 Epidémiologie de la maltraitance de lenfant avec handicap Le handicap est un facteur de risque universellement reconnu dans la maltraitance de lenfant Sujet étudié en Amérique du Nord depuis les années 1990, plus récemment pour lEurope et lAustralie Grande hétérogénéité méthodologique Problème de définition opérationnelle

13 CJN, 2013 Jones et al., Lancet 2012

14 CJN, 2013

15 Facteurs de risque généraux de maltraitance Expérience de maltraitance dans lenfance dun parent Violence familiale, communautaire Psychopathologie parentale Isolement social Situation socio-économique précaire Famille monoparentale

16 CJN, 2013 Facteurs de risque particuliers à lenfant en situation de handicap Liés à lenfant –Situation de grande dépendance émotionnelle et/ou physique –Lignes floues autour de lintimité (continence, hygiène intime) –Difficultés de compréhension et/ou de raisonnement et/ou de communication –Troubles du comportement (opposition, agitation, violence) –Absence déducation autour de la problématique de la maltraitance

17 CJN, 2013 An emphasis on compliance is at the expense of lessons in assertiveness and independence Oosterhoom & Kendrick, Child Abuse Rev 2001 Un accent sur la compliance se fait au dépens de leçons sur laffirmation de soi et lindépendance

18 CJN, 2013 Facteurs de risque particuliers à lenfant en situation de handicap Liés à la famille –Enfant différent, deuil de lenfant normal, sentiments de culpabilité et/ou de honte –Manque de compétences pour prendre en charge un enfant à besoin spéciaux –Utilisation de la contrainte / punition physique face à un enfant au comportement difficile –Précarité familiale secondaire au handicap de lenfant –Absence dinformation sur le risque plus élevé de maltraitance chez leur enfant

19 CJN, 2013 Facteurs de risque particuliers à lenfant en situation de handicap Liés à la prise en charge institutionnelle –Existence éventuelle dune sous-culture abusive qui permet une prise de pouvoir, un contrôle excessif de la part dun groupe dadultes –Regroupement denfants vulnérables de typologie différente qui pourraient sabuser entre pairs –Isolement social créé par linstitutionnalisation –Absence de procédures intra-institutionnelles pour rapporter, dépister les situations de maltraitance –Existence de zones grises : mesures de contrainte, thérapies particulières, …

20 CJN, 2013 Et les croyances? Les enfants avec handicap (mental, trouble du comportement) font des récits non fiables –Le plus souvent FAUX Les enfants avec handicap se blessent plus que les autres « ils sont fragiles et/ou maladroits» –Généralement FAUX Les enfants, adolescents avec handicap sont asexués, ils nattirent jamais leurs pairs ou les adultes –FAUX

21 CJN, 2013 Arch Dis Child 2010

22 CJN, 2013 Pratiques efficaces / prometteuses Prévention –Enfant Education (sur la maltraitance, éducation sexuelle) Développement de lautonomie, affirmation et estime de soi –Famille Education et information Soutien éducatif à domicile Relève –Institutions Protocoles institutionnels sur la détection, le signalement Chartes éthiques

23 CJN, 2013 Pratiques efficaces / prometteuses Identification et évaluation –Education des professionnels à même de faire la détection précoce, y.c. médecins –Prise en compte des singularités de lenfant, en particulier pour la communication –Développer des plateformes et une culture favorisant lauto-déclaration Réponses collaboratives

24 CJN, 2013 Merci de votre attention!


Télécharger ppt "CJN, 2013 Droit à la protection (?): Maltraitance chez lenfant en situation de handicap Dr C. Newman Médecin adjoint, PD & MER Unité de Neuropédiatrie."

Présentations similaires


Annonces Google