La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Présenté par lEquipe du SESSAD Nord Isère Le 09 Septembre 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Présenté par lEquipe du SESSAD Nord Isère Le 09 Septembre 2009."— Transcription de la présentation:

1 Présenté par lEquipe du SESSAD Nord Isère Le 09 Septembre 2009

2

3 Apprentissage et parcours scolaire prépondérants dans notre société Echec scolaire, un phénomène complexe Environnemental, familial et culturel Déficience avérée Troubles spécifiques

4 Quest ce quun trouble spécifique des apprentissages ? Un trouble dapprentissage liée à laltération spécifique, durant le développement de lenfant, dune fonction cognitive alors que lefficience intellectuelle est normale. - Trouble : durable et significatif ( retard) - Fonction cognitive Attentionnelle Mnésique Langage oral et écrit Visuo-spatial et praxique Exécutive

5 - Spécifique : absence de déficit sensoriel, moteur, intellectuel, de trouble du comportement ou de la personnalité, de carence scolaire, affective ou éducative - Apprentissages : connaissances et savoir-faire transmis par ladulte, propres à notre culture Existence de plusieurs troubles spécifiques Dysphasie Dyslexie, Dysorthographie, Dyscalculie Dyspraxie, Dysgraphie TDA/H Les TSA se révèlent à lécole car lécole est le lieu des apprentissages

6 Etiologie des troubles : Anomalies anatomiques, facteurs génétiques… Nécessité de reconnaître les Troubles Spécifiques pour lenfant, la famille, les enseignants DIAGNOSTIC PRECOCE Guidance éducative Rééducations adaptées Recommandations pédagogiques LIEN PERMANENT entre les parents, lécole et les professionnels

7 Attention et mémoire, fonctions complexes interdépendantes et liées aux fonctions exécutives Ces fonctions exécutives incluent : - La sélection du but « que dois je faire ? » - La planification « comment dois je faire ? » - Linhibition des réponses impulsives non pertinentes « ces informations vont-elles me servir ? » - La gestion et la régulation de lactivité « combien de temps ?» - Lévaluation du résultat de lactivité « est-ce que jai bien répondu la question ? »

8 1) ATTENTION Fonctions attentionnelles : plusieurs sous-systèmes Intensité Sélectivité ATTENTION Etat de vigilance Attention soutenue Attention sélective Attention divisée Mémoire de travail Intérêt du bilan neuropsychologique

9 Plusieurs origines aux difficultés attentionnelles - éléments psycho-affectifs - secondaires à un trouble spécifique - enfant intellectuellement précoce (EIP) - enfant présentant un trouble envahissant du développement (TED) - dordre structurel, enfants TDA/H 6 critères dinattention et dhyperactivité, classification du DSM IV affecte 3 à 6% des enfants dâge scolaire Rarement isolé, souvent associé à un TSA Trouble mixte hyperactivité/déficit attentionnel ou seulement un des deux facteurs Trouble multifactoriel

10 Lattention : une composante nécessaire aux apprentissages Constamment sollicitée dans les apprentissages Situation en « double tâche » coûteuse en attention chez lenfant « DYS »

11 2) MÉMOIRE Différents systèmes de mémoire - mémoire à court terme et mémoire à long terme Différents types de mémoire - implicite et explicite Différents stades dans le processus de mémorisation - encodage, consolidation et récupération Les différents systèmes, types de mémoire et processus de mémorisation nécessitent dêtre définis pour mieux comprendre le fonctionnement lié à la mémoire

12 Mémoire à court terme : empan mnésique (mémoire auditivo-verbale et visuo- spatiale) Mémoire de travail : capacité à retenir et manipuler parallèlement des informations Mémoire à long terme : informations qui sont maintenues dans le temps et récupérables Mémoire implicite (ou procédurale) : permet dapprendre les habiletés, cest la « mémoire du comment » Mémoire explicite : permet dapprendre les faits, les événements, cest la mémoire du « quoi » ( mémoire épisodique et sémantique….) Lencodage : premier stade de mémorisation La consolidation : processus par lequel la trace mnésique est maintenue La récupération : processus par lequel la trace peut être récupérée

13 Mémoriser et apprendre : deux concepts différents - Il existe différentes mémoires et différents styles dapprentissage Nécessité de comprendre les styles dapprentissages Nécessité dobjectiver la fonction mnésique qui cause problème POUR ACCOMPAGNER LENFANT Dans ses apprentissages scolaires

14 Attention et mémoire : Fonctions complexes Interdépendantes, Présentes dans tous les apprentissages scolaires Intérêt dune évaluation neuropsychologique : dresser le profil cognitif de lenfant, les fonctions altérées mais aussi préservées.


Télécharger ppt "Présenté par lEquipe du SESSAD Nord Isère Le 09 Septembre 2009."

Présentations similaires


Annonces Google