La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le développement du langage. Dr Vulliez-Degraix. CCA, U 502.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le développement du langage. Dr Vulliez-Degraix. CCA, U 502."— Transcription de la présentation:

1 Le développement du langage. Dr Vulliez-Degraix. CCA, U 502.

2 Quelques repères : Langage = Fonction qui permet dexprimer et de percevoir des états affectifs, des concepts, des idées au moyen de signes, avec un « cadre », et un « contenu ». Les différentes compétences langagières : -Phonologie (les sons) -Syntaxe (la grammaire) -Lexique (le vocabulaire) -Sémantique (le sens) et Pragmatique (linformativité).

3 Quelques repères (suite) Phase pré linguistique (0 à 1 ans) : maturation du conduit vocal, rôle des mimiques et gestes, apparition des syllabes. Phase linguistique (>1ans) : mots « valises » (ex : bobo : la sensation, la cause, lendroit), mots juxtaposés, phrases. (phase dexploration lexicale dès le milieu de la 2ème année). Un développement en lien avec la culture. Langage écrit (>6ans). Attention aux contextes de bilinguisme ou de précarité linguistique !

4 Evaluation clinique : Versant expressif et de compréhension. La bonne fonction du langage nécessite une intégrité sensorielle, phonatoire (sphère oro- laryngée), des différentes fonctions cérébrales sous jacentes, mais aussi, dun environnement suffisamment stimulant (rem : différence dyslexie/illettrisme).

5 Quand prescrire un bilan orthophonique ?

6 3 à 4 ans -absence de langage compréhensible par les personnes non familières. -Absence de structure grammaticale. -troubles de la compréhension. -bégaiement. 4 à 5 ans -évaluation quantifiée initiale de tout trouble dexpression ET compréhension. -Evaluation à 6m de la constatation dun trouble de lexpression isolé. À 5 ans Devant tout trouble du langage oral. À 6 ans Examen daptitude à lacquisition du langage écrit en cas de non acquisition des pré-requis pour le langage écrit. À 7 ans >2ans apprentissage lecture : devant tout trouble dacquisition de la lecture, de lécriture, ou du langage oral.

7 Les différents troubles du langage oral : Mutisme, bégaiement. Trouble de larticulation : altération systématique dun ou plusieurs phonèmes, bénin si isolé, rééducation orthophonique. Retard de parole : (modification de la structure phonétique des mots avec des erreurs dans la combinaison de phonèmes juxtaposés, les mêmes phonèmes sont correctement prononcés lorsqu'ils sont isolés) persistance du « parler bébé » à 4 ans, également contexte de trouble interactif mineur ou dimmaturité affective. Le retard de langage oral : -nassocie pas 2 mots à 2 ans. -2 contextes : primaire ou secondaire.

8 Le retard de langage oral : -Primaire : 1.Retard « simple » de langage. 2.Dysphasie. -Secondaire : 1.Environnement linguistique : langue maternelle étrangère 2.Environnement psycho affectif inadapté : dépression, carence… 3.Compétence sensorielle : Surdité 4.Compétence relationnelle : Autisme 5.Compétence cognitive : Déficience Intellectuelle.

9 Retard simple de langage oral : Trouble « fonctionnel », atteinte du « contenu » du langage (difficultés à structurer le langage : essentiellement expressives : simplification phonologiques, limitation quantitative du stock lexical, difficultés à acquérir de nouveaux mots, syntaxe approximative, simplifiée, non-utilisation de certains temps, confusions touchant certains mots de liaison ; compréhension parfois touchée : celle des phrases plus difficile que sur celle des mots isolés). En dehors dun trouble sensoriel, cognitif (retard mental), ou dune pathologie mentale. Retard de lensemble des étapes de développement du langage. Presque toujours associé à un retard de parole. Compréhension > expression. Rééducation orthophonique -> valeur diagnostique de lefficacité de la rééducation.

10 La dysphasie. Environ 1% de la population scolaire. Trouble « structurel », atteinte du « cadre » du langage. Appartient au champ des enfants « dys ». Trouble spécifique et durable de lélaboration du langage oral (« le prince de motordu »). Nécessite une rééducation orthophonique spécifique et intensive. Diagnostic différentiel à faire avec un trouble envahissant du développement (fréquence de la mauvaise intégration des règles sociales, faute de compréhension) : cherchent à communiquer par tous les moyens disponibles.

11 La dysphasie : des signes spécifiques. Les marqueurs de déviance. 1.Syntaxe (phrases dyssyntaxiques ou aggrammatiques). 2.Lexique (persévérations verbales, paraphasies phonémique ou sémantique : complexification, périphrases). 3.Troubles de la compréhension verbale. 4.Hypospontanéité verbale (manque du mot). 5.Troubles de linformativité. 6.Dissociation automatico-volontaire (dirigé < spontané). Les dissociations intra-linguistiques.

12 La dysphasie (suite) Les différents types de dysphasie : -Le plus fréquent : syndrome phonologique-syntaxique (décodage des énoncés oraux, déformation phonologique, aggrammatisme).. -Le plus sévère : Dysphasie réceptive (trouble de la compréhension, y compris des bruits familiers, avec persistance dune inintelligibilité à 3 ans). -Syndrome de production phonologique (compréhension respectée). -Dyspraxie verbale (atteinte de lorganisation motrice de la parole). -Syndrome lexical-syntaxique (évocation des mots, dissociation). -Dysphasie sémantique-pragmatique (linformativité du langage, y compris des gestes, est touchée).

13 Et Le langage écrit ? La dyslexie : - Altération spécifique, durable et significative de l acquisition de la lecture - Non imputable à une cause repérable (intelligence normale, absence de troubles de la personnalité, absence de trouble sensoriel).

14 Troubles du comportement - instabilité - dépression Trouble des apprentissages dyslexie, dysphasie, dyspraxie, déficit dattention, précocité... Échec scolaire démotivation

15 La dyslexie : épidémiologie. 8 à 10 % des enfants dâge scolaire. 7 garçons pour 1 fille. Risque multiplié par 8 si un des parents est dyslexique. Retard > 18 mois pour lacquisition de la lecture (épreuves standardisées : « lalouette »).

16 La dyslexie : le développement et les 2 voies de la lecture. Les 3 stades de Frith : - logo-graphique (indices visuo-perceptifs). -Alphabétique (correspondance graphème-phonème : voie dassemblage). -Orthographique (lecture des mots irréguliers par accès direct au lexique : voie dadressage). 3 types de dyslexie : -Dyslexie profonde (voie dassemblage) : 65 % des dyslexiques. -Dyslexie de surface (voie dadressage) : 10 % des dyslexiques. -Dyslexie mixte.

17 La prise en charge des troubles « dys ». Conjonction du soin (rééducation orthophonique, psychothérapie…) Et du scolaire (aménagements pédagoqiques, aides personnalisées par des professionnels, du matériel, voire scolarisation en milieu spécialisé).


Télécharger ppt "Le développement du langage. Dr Vulliez-Degraix. CCA, U 502."

Présentations similaires


Annonces Google