La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Un projet de cybermentorat pour les enseignantes et les enseignants en soins infirmiers Présentation faite dans le cadre du colloque de lAEESICQ 9-10.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Un projet de cybermentorat pour les enseignantes et les enseignants en soins infirmiers Présentation faite dans le cadre du colloque de lAEESICQ 9-10."— Transcription de la présentation:

1

2 Un projet de cybermentorat pour les enseignantes et les enseignants en soins infirmiers Présentation faite dans le cadre du colloque de lAEESICQ 9-10 juin 2003 Auteures: Margot Phaneuf Denise Bruneau-Morin

3 bjectifs de la présentation bjectifs de la présentation Montrer la nécessité dun programme de soutien pour les enseignantes en soins infirmiers: Montrer la nécessité dun programme de soutien pour les enseignantes en soins infirmiers: Pour aider à lintégration des nouvelles au monde de léducation. Pour aider à lintégration des nouvelles au monde de léducation. Pour faciliter à toutes, jeunes et moins jeunes, lapplication du nouveau programme par compétences. Pour faciliter à toutes, jeunes et moins jeunes, lapplication du nouveau programme par compétences. Faire connaître les services reliés à ce projet. Faire connaître les services reliés à ce projet. Expliquer comment le projet FER peut répondre aux besoins actuels du milieu. Expliquer comment le projet FER peut répondre aux besoins actuels du milieu. 2

4 Introduction: FER un projet particulier Il ressemble à quelque chose de connu dans le quotidien, il est un peu comme un bon bouillon de poulet… un peu comme ces livres que lon voit partout et qui recommandent ce bouillon pour soigner la grippe ou les maux de lâme. Il ressemble à quelque chose de connu dans le quotidien, il est un peu comme un bon bouillon de poulet… un peu comme ces livres que lon voit partout et qui recommandent ce bouillon pour soigner la grippe ou les maux de lâme. Pour les enseignantes en quête de support pédagogique auxquelles il sadresse, il est nourrissant, stimulant, réconfortant. Comme un bon bouillon Oxo ou Knorr, il est chaleureux et apporte plein dénergie. Pour les enseignantes en quête de support pédagogique auxquelles il sadresse, il est nourrissant, stimulant, réconfortant. Comme un bon bouillon Oxo ou Knorr, il est chaleureux et apporte plein dénergie. 3

5 …nourrissant, stimulant, réconfortant LE PROJET FER… 4

6 5 Un réconfortant pour les enseignantes en soins infirmiers

7 Les stratégies nourrissantes du projet FER Les stratégies nourrissantes du projet FER On On pourrait dispenser ce « ravigotant » de diverses manières: on peut faire comme Séraphin et le distribuer au compte-gouttes ou à la petite cuillère. Cest ce que lon trouve dans les formations longues où les besoins sont comblés avec le temps, parfois beaucoup de temps… 6

8 ER un projet sur mesure ER un projet sur mesure Dans ce projet les objectifs et les méthodes sont très différents, nous pouvons servir le « ravigotant » en abondance, à la louche, sur mesure, selon les besoins et lappétit des enseignantes, par le moyen de lInternet. Dans ce projet les objectifs et les méthodes sont très différents, nous pouvons servir le « ravigotant » en abondance, à la louche, sur mesure, selon les besoins et lappétit des enseignantes, par le moyen de lInternet. 7

9 Plutôt que la petite cuillère nous avons choisi la générosité du service à la louche. 8

10 Un projet échangiste…!!! Un projet de réseautage et de partage 9

11 FER: un projet échangiste Nous avons voulu lui donner une dimension généreuse et dallure moderne, aussi nous en avons fait un projet déchange, de partage, de réseautage intercollégial que nous avons appelé avec humour « échangiste ». Malgré le sens un peu olé! olé! de ce terme, il décrit bien cette réalité et il nous plaisait bien! Nous avons voulu lui donner une dimension généreuse et dallure moderne, aussi nous en avons fait un projet déchange, de partage, de réseautage intercollégial que nous avons appelé avec humour « échangiste ». Malgré le sens un peu olé! olé! de ce terme, il décrit bien cette réalité et il nous plaisait bien! 10

12 Mais quest-ce que le projet FER? Mais quest-ce que le projet FER? Le projet FER se veut une intervention dassistance profession- nelle et danimation pédagogique pour toutes les enseignantes en soins infirmiers qui recherchent de laide pédagogique ou disciplinaire. Le projet FER se veut une intervention dassistance profession- nelle et danimation pédagogique pour toutes les enseignantes en soins infirmiers qui recherchent de laide pédagogique ou disciplinaire. 11

13 ignification du sigle FER FORMATION : sur Internet par le cybermentorat, au moyen des cyber-références ou de cours par petits ou grands groupes. FORMATION : sur Internet par le cybermentorat, au moyen des cyber-références ou de cours par petits ou grands groupes. ÉCHANGES: sur Internet par le cybermentorat, la cybertribune et les forums divers. ÉCHANGES: sur Internet par le cybermentorat, la cybertribune et les forums divers. RENCONTRES: par conférences, cours, colloques par région ou par collège. RENCONTRES: par conférences, cours, colloques par région ou par collège. 12

14 La problématique qui a fait naître ce projet Un des éléments principaux de cette problématique est le fait que les enseignantes du Québec ont été plongées dans cette réforme sans beaucoup de concertation, dinformation et de formation à cet effet. Un des éléments principaux de cette problématique est le fait que les enseignantes du Québec ont été plongées dans cette réforme sans beaucoup de concertation, dinformation et de formation à cet effet. Elles ont dû se débattre avec lélaboration et lapplication de ce programme, armées de beaucoup de bonne volonté, mais avec des moyens daide restreints. Elles ont dû se débattre avec lélaboration et lapplication de ce programme, armées de beaucoup de bonne volonté, mais avec des moyens daide restreints. 13

15 Autres éléments de la problématique ils ils portent sur les ressources vives du programme, les enseignantes elles-mêmes. Les principales difficultés sont:. la mise à la retraite des personnes dexpérience.. le vacuum dexpertise qui en est la conséquence.. les besoins des milieux de soins qui ont entraîné laugmentation des cohortes étudiantes qui ont triplé.. larrivée de nombreuses jeunes enseignantes dotées de peu dexpérience clinique et de peu de formation pédagogique.. un nombre restreint de personnes pour les encadrer. Ils sont de nature organisationnelle et pédagogique. Au plan organisationnel: 14

16 Problématique (2) Au plan pédagogique: Ils portent surtout sur les problèmes:. de lélaboration et de lapplication dun nouveau programme par compétences.. de la difficulté dun changement de rapport à la connaissance.. du défi dutiliser des stratégies adaptées, centrées sur lapprentissage plutôt que sur lenseignement autant pour les cours, pour les stages que pour l évaluation. Cest un véritable changement de culture pédagogique! 15

17 epuis longtemps les enseignantes du collégial ont développé leurs compétences pédagogiques de manière expérientielle, « sur le tas ». Pourquoi laisser perdurer cette difficulté qui nest pas garante de qualité? epuis longtemps les enseignantes du collégial ont développé leurs compétences pédagogiques de manière expérientielle, « sur le tas ». Pourquoi laisser perdurer cette difficulté qui nest pas garante de qualité? 16

18 Une orientation fondée sur la recherche Une recherche faite auprès de 11 collèges impliquant les enseignantes de moins de 15 ans dexpérience, nous a montré des besoins très nombreux et très importants: Une recherche faite auprès de 11 collèges impliquant les enseignantes de moins de 15 ans dexpérience, nous a montré des besoins très nombreux et très importants: pour les nouvelles enseignantes qui doivent sintégrer au monde de léducation, pour les nouvelles enseignantes qui doivent sintégrer au monde de léducation, pour les plus anciennes en raison du nouveau programme par compétences. pour les plus anciennes en raison du nouveau programme par compétences. 17

19 Les révélations de cette recherche Plus de 97.8% des enseignantes jeunes et moins jeunes demandent un supplément de formation clinique dans divers domaines. Plus de 97.8% des enseignantes jeunes et moins jeunes demandent un supplément de formation clinique dans divers domaines. 96.6% des enseignantes disent que leur formation pédagogique est insuffisante. 96.6% des enseignantes disent que leur formation pédagogique est insuffisante. 91.8% dentre elles sont des utilisatrices de lInternet, donc susceptibles de pouvoir utiliser un tel service. 91.8% dentre elles sont des utilisatrices de lInternet, donc susceptibles de pouvoir utiliser un tel service. 18

20 Les révélations de cette recherche (2) 74, 6 % désirent mieux se familiariser avec linformatique, 74, 6 % désirent mieux se familiariser avec linformatique, 79, 3% demandent de laide pour lévaluation formative, 79, 3% demandent de laide pour lévaluation formative, 81,1% demandent de laide pour lévaluation clinique, 81,1% demandent de laide pour lévaluation clinique, 84,5% désirent parfaire leurs connaissances pour préparer des questions dexamens, 84,5% désirent parfaire leurs connaissances pour préparer des questions dexamens, 89,7% désirent avoir accès aux technologies de la communication pour soumettre leurs difficultés et recevoir des réponses appropriées. 89,7% désirent avoir accès aux technologies de la communication pour soumettre leurs difficultés et recevoir des réponses appropriées. 93% désirent avoir accès à une banque de données pour se renseigner, connaître les ressources en soins, en éducation et pour échanger des documents. 93% désirent avoir accès à une banque de données pour se renseigner, connaître les ressources en soins, en éducation et pour échanger des documents. 19

21 Formation chez les enseignantes qui ont moins de 5 ans dexpérience 20

22 Formation des enseignantes de moins de 5 ans dexpérience 21

23 Formation des enseignantes de moins de 15 ans dexpérience 22

24 Formation en rapport avec le nombre dannées dexpérience pour les plus de 15 ans dexpérience 23

25 24

26 Formation en rapport avec le nombre dannées dexpérience 25

27 26

28 Les apports du projet FER Une aide pour favoriser la compréhension dun programme par compétences. Une aide pour favoriser la compréhension dun programme par compétences. Une masse de références bibliographiques, de sites Internet, de documents et darticles de fond. Une masse de références bibliographiques, de sites Internet, de documents et darticles de fond. Des réponses aux questions, des explications, des textes utiles et divers moyens pédagogiques. Des réponses aux questions, des explications, des textes utiles et divers moyens pédagogiques. Un lieu déchange entre les pairs pour les questions importantes et le brassage des idées. Un lieu déchange entre les pairs pour les questions importantes et le brassage des idées. Un rappel des compétences nécessaires au nouveau programme, pour lenseignement, les stages et lévaluation. Un rappel des compétences nécessaires au nouveau programme, pour lenseignement, les stages et lévaluation. La suggestion de stratégies pédagogiques appropriées à un programme par compétences. La suggestion de stratégies pédagogiques appropriées à un programme par compétences. 27

29 Pourquoi un tel projet en ligne De tout temps lêtre humain évolue à partir de modèles et depuis toujours les apprentissages se sont faits avec laide de personnes-clés, nous ne faisons pas exception aujourdhui. Pourquoi le mentorat? De tout temps lêtre humain évolue à partir de modèles et depuis toujours les apprentissages se sont faits avec laide de personnes-clés, nous ne faisons pas exception aujourdhui. Internet permet de rejoindre les enseignantes où quelles soient, quel que soit leur horaire et facilite une réponse rapide à leurs besoins. Il permet ainsi déviter les contraintes de temps et de proximité physique qui sont le lot des programmes présentiels de mentorat. Pourquoi en ligne? Internet permet de rejoindre les enseignantes où quelles soient, quel que soit leur horaire et facilite une réponse rapide à leurs besoins. Il permet ainsi déviter les contraintes de temps et de proximité physique qui sont le lot des programmes présentiels de mentorat. 28

30 ourquoi ne pas utiliser localement les fonds prévus pour ce projet ? Les grands collèges pourraient penser les utiliser afin de libérer quelquun pour faire du « coaching » local, mais étant donné le salaire relativement élevé des profs, cette portion ne saurait toujours être que minime. Les grands collèges pourraient penser les utiliser afin de libérer quelquun pour faire du « coaching » local, mais étant donné le salaire relativement élevé des profs, cette portion ne saurait toujours être que minime. Les petits collèges en seraient incapables, Les petits collèges en seraient incapables, Pour faire du mentorat il faut des compétences particulières et une formation préalable qui ne sont pas toujours disponibles dans les collèges. Pour faire du mentorat il faut des compétences particulières et une formation préalable qui ne sont pas toujours disponibles dans les collèges. 29

31 Mentorat: définition Mentorat: définition Cest un système de parrainage qui sétablit entre une personne experte et une autre qui tend à le devenir. Le dictionnaire le Petit Robert définit le mentor comme un « guide attentif, un conseiller sage et expérimenté » du nom dun personnage de lAntiquité, Mentor à qui Ulysse avait confié léducation de son fils Télémaque. Cest un système de parrainage qui sétablit entre une personne experte et une autre qui tend à le devenir. Le dictionnaire le Petit Robert définit le mentor comme un « guide attentif, un conseiller sage et expérimenté » du nom dun personnage de lAntiquité, Mentor à qui Ulysse avait confié léducation de son fils Télémaque. Cest une expérience humaine vécue par une enseignante qui possède certains acquis, qui est riche dexpérience et qui accepte daccompagner une autre personne; cest une relation dans laquelle quelquun de plus expérimenté, participe au développement de quelquun dautre. Cest une expérience humaine vécue par une enseignante qui possède certains acquis, qui est riche dexpérience et qui accepte daccompagner une autre personne; cest une relation dans laquelle quelquun de plus expérimenté, participe au développement de quelquun dautre. 30

32 Les avantages dun tel système Favoriser un apprentissage dans des conditions optimales de support et déchanges. Favoriser un apprentissage dans des conditions optimales de support et déchanges. Développer des compétences articulées sur les nécessités du milieu. Développer des compétences articulées sur les nécessités du milieu. Faire bénéficier les mentorées des acquis de Faire bénéficier les mentorées des acquis de connaissance et dexpérience des mentors. connaissance et dexpérience des mentors. Éviter les imprécisions et les erreurs dans la Éviter les imprécisions et les erreurs dans la réalisation des fonctions et tâches à apprendre. Conserver le caractère réaliste et pratique Conserver le caractère réaliste et pratique des apprentissages. des apprentissages. Court-circuiter les détours inutiles. Court-circuiter les détours inutiles. Faire lapprentissage dun rôle professionnel complexe. Faire lapprentissage dun rôle professionnel complexe. Susciter chez les enseignantes un lien dappartenance à la profession denseignante en soins infirmiers. Susciter chez les enseignantes un lien dappartenance à la profession denseignante en soins infirmiers. Créer entre les collèges un sentiment dintercollégialité dynamique. Créer entre les collèges un sentiment dintercollégialité dynamique. Donner une force plus grande au groupe des enseignantes. Donner une force plus grande au groupe des enseignantes. 31

33 Le rôle du mentor Appui et soutien pédagogiques, professionnels et techniques à la mentorée. Appui et soutien pédagogiques, professionnels et techniques à la mentorée. Ouverture, écoute et disponibilité. Ouverture, écoute et disponibilité. Relation chaleureuse avec la mentorée, compréhension de ses difficultés et support psychologique. Relation chaleureuse avec la mentorée, compréhension de ses difficultés et support psychologique. Identification de ses besoins, apport dinformations concernant les ressources susceptibles de laider. Identification de ses besoins, apport dinformations concernant les ressources susceptibles de laider. Appréciation du cheminement de la mentorée, feed-back et suggestion de moyens dévolution. Appréciation du cheminement de la mentorée, feed-back et suggestion de moyens dévolution. 32

34 Qui sont nos mentors? Principalement des enseignantes en soins infirmiers expertes et reconnues dans différents domaines des soins et de la pédagogie. Principalement des enseignantes en soins infirmiers expertes et reconnues dans différents domaines des soins et de la pédagogie. Certaines sont encore actives dans le monde de lenseignement, mais un bon nombre appartient au groupe des retraitées. Certaines sont encore actives dans le monde de lenseignement, mais un bon nombre appartient au groupe des retraitées. 33

35 Qui sont nos mentorées? Des enseignantes de tous les âges et issues de différents niveaux de formation: débutantes à encadrer et enseignantes dexpérience à soutenir dans lapplication du nouveau programme. Des enseignantes de tous les âges et issues de différents niveaux de formation: débutantes à encadrer et enseignantes dexpérience à soutenir dans lapplication du nouveau programme. 34

36 35

37 Les différents services offerts LA CYBERBANQUE: cyber-références, LA CYBERBANQUE: cyber-références, cyber-répertoire de sites, cyber-dépôt de documents. cyber-répertoire de sites, cyber-dépôt de documents. LES FORUMS: LES FORUMS: - la cybertribune, - la cybertribune, - le cybermentorat, - le cybermentorat, - le forum du portfolio numérique, - le forum du portfolio numérique, le forum des étudiantes des collèges participants. le forum des étudiantes des collèges participants. LE SERVICE DIDENTIFICATION DES BESOINS ET DORGANISATION DES RENCONTRES. LE SERVICE DIDENTIFICATION DES BESOINS ET DORGANISATION DES RENCONTRES. 36

38 La cyberbanque Trois banques offrent un large éventail de références diverses: textes, revues, livres, sites internet et objets pédagogiques, documents provenant des collèges. 37

39 EN VOICI LA DESCRIPTION: 1- les cyber-références Offrent des références diverses:. titres de livres Offrent des références diverses:. titres de livres. titres darticles. commentaires bibliographiques. extraits darticles et synthèses. extraits darticles et synthèses. hyperliens. 38

40 2- LE CYBER-RÉPERTOIRE DE SITES ET DOBJETS PÉDAGOGIQUES Banque Banque internationale, développée à partir dun clone de lISEF. Elle regroupe des sites dintérêt et de références en pédagogie, en soins infirmiers et en disciplines connexes: biologie, psychologie, sociologie, philosophie. Elle comporte aussi des références sur des objets pédagogiques utiles à lenseignement de ces disciplines. 39

41 3- Le cyber-dépôt de documents Banque Banque regroupant les documents que les collèges, dans un esprit de réseautage et de partage, veulent bien partager avec leurs collègues enseignantes. 40

42 LE CYBERMENTORAT Réponse Internet par une équipe compétente de mentors à des questions portant sur des difficultés des enseignantes rencontrées en rapport avec la pédagogie ou la clinique. Réponse Internet par une équipe compétente de mentors à des questions portant sur des difficultés des enseignantes rencontrées en rapport avec la pédagogie ou la clinique. Ce service comprend deux composantes: Le courriel personnalisé pour une réponse individuelle. Le courriel personnalisé pour une réponse individuelle. Un tableau particulier où figurent les questions posées et les réponses des mentors qui sont dun intérêt général. Un tableau particulier où figurent les questions posées et les réponses des mentors qui sont dun intérêt général. 41

43 Portfolio numérique Système Système de consignation et déchange des divers accomplissements des enseignantes désireuses de participer à une communauté dapprentissage dans un dossier qui leur est propre et suivi en ligne par un mentor. Ce système vise la réflexion, lévolution par la prise de conscience des accomplissements, la poursuite dobjectifs personnels et lauto-évaluation. 42

44 Quest-ce quune communauté dapprentissage? Ensemble Ensemble regroupant les enseignantes des collèges participants qui désirent se joindre à un groupe visant lévolution personnelle par la réflexion, la concertation et certains accomplissements consignés dans le portfolio numérique. Ce groupe est piloté par un mentor qui en assure le suivi. 43

45 LE PORTFOLIO: PHILOSOPHIE SOUS-JACENTE Lapproche qui sous-tend cette application du portfolio se fonde sur le cognitivisme et sur le socioconstructivisme. Elle suppose un travail personnel et de groupe. Lapproche qui sous-tend cette application du portfolio se fonde sur le cognitivisme et sur le socioconstructivisme. Elle suppose un travail personnel et de groupe. 44

46 Confidentialité des documents Divulgation volontaire volontaire Portfolio numérique 45

47 Forum du portfolio Lieu déchange commun pour les enseignantes qui désirent participer à une communauté dapprentissage. Il permet la communication de sujets de réflexion, la suggestion de textes à lire et divers feed-back. Lieu déchange commun pour les enseignantes qui désirent participer à une communauté dapprentissage. Il permet la communication de sujets de réflexion, la suggestion de textes à lire et divers feed-back. 46

48 Forum des étudiantes des collèges participants Lieu de partage où les étudiantes des collèges affiliés au projet peuvent communiquer entre elles ou avec des enseignantes pour parler de leurs difficultés, de leurs accomplisse- ments et créer un sentiment dappartenance à un groupe en évolution. Lieu de partage où les étudiantes des collèges affiliés au projet peuvent communiquer entre elles ou avec des enseignantes pour parler de leurs difficultés, de leurs accomplisse- ments et créer un sentiment dappartenance à un groupe en évolution. 47

49 CYBERTRIBUNE Lieu de parole où les enseignantes peuvent soulever des questions de fond, susciter la polémique afin de discuter entre elles et de favoriser au sein de notre profession un brassage didées qui trouve nulle part ailleurs à sexprimer. Lieu de parole où les enseignantes peuvent soulever des questions de fond, susciter la polémique afin de discuter entre elles et de favoriser au sein de notre profession un brassage didées qui trouve nulle part ailleurs à sexprimer. 48

50 Exemples de sujets pour les discussions sur la cybertribune Lapproche par compétences est-elle une véritable amélioration? Lapproche par compétences est-elle une véritable amélioration? Nos grilles dévaluation actuelles nous permettent-elles dapprécier les compétences des étudiantes de manière formative et sommative? Nos grilles dévaluation actuelles nous permettent-elles dapprécier les compétences des étudiantes de manière formative et sommative? Est-ce que nous réussissons à appliquer une véritable approche programme? Est-ce que nous réussissons à appliquer une véritable approche programme? La compétence clinique seule suffit-elle pour enseigner? La compétence clinique seule suffit-elle pour enseigner? Compétente un jour et compétente toujours sont-ils des termes synonymes? Compétente un jour et compétente toujours sont-ils des termes synonymes? 49

51 es relevés dinformations et des statistiques continuelles nous permettront de situer la clientèle de fréquentation quant à sa provenance, quant aux services consultés et à la fréquence des visites et de nous permettre ainsi de mieux répondre aux besoins. es relevés dinformations et des statistiques continuelles nous permettront de situer la clientèle de fréquentation quant à sa provenance, quant aux services consultés et à la fréquence des visites et de nous permettre ainsi de mieux répondre aux besoins. 50

52 Agora des mentors Forum, lieu de parole où les mentors peuvent échanger entre elles, pour parler de leurs difficultés, se consulter et sentraider au besoin. Forum, lieu de parole où les mentors peuvent échanger entre elles, pour parler de leurs difficultés, se consulter et sentraider au besoin. 51

53 onclusion onclusion Voici les éléments nourrissants de notre bouillon de poulet FER. Malheureusement la soupe nest pas encore tout à fait prête à être servie, nous sommes encore en attente de financement. Voici les éléments nourrissants de notre bouillon de poulet FER. Malheureusement la soupe nest pas encore tout à fait prête à être servie, nous sommes encore en attente de financement. Mais certains services sont déjà fonctionnels. Mais certains services sont déjà fonctionnels. Notons que ce projet ne suppose aucun investissement de la part des enseignantes ou des départements, déjà surchargés. Nous savons quils ne peuvent fournir defforts supplémentaires. Notons que ce projet ne suppose aucun investissement de la part des enseignantes ou des départements, déjà surchargés. Nous savons quils ne peuvent fournir defforts supplémentaires. Cest parce que nous le comprenons que nous mettons à leur disposition ce projet généreux qui vise à les ressourcer sans rien leur demander dautre que ladhésion de leur collège. Cest parce que nous le comprenons que nous mettons à leur disposition ce projet généreux qui vise à les ressourcer sans rien leur demander dautre que ladhésion de leur collège. 52

54 FER UN PROJET QUI SOUTIENT 53

55 54

56 55

57 Les responsables du projet FER projet FER Denise Bruneau-Morin, coordonnatrice Denise Bruneau-Morin, coordonnatrice Margot Phaneuf, mentor Margot Phaneuf, mentor Claire-Andrée Frenette-Leclerc, Claire-Andrée Frenette-Leclerc, responsable de la cyberbanque


Télécharger ppt "Un projet de cybermentorat pour les enseignantes et les enseignants en soins infirmiers Présentation faite dans le cadre du colloque de lAEESICQ 9-10."

Présentations similaires


Annonces Google