La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

I.R.C. terminale Au Maroc Enjeux de santé publique Benyounès Ramdani Service de Néphrologie CHU Ibn Rochd, Casablanca Agadir.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "I.R.C. terminale Au Maroc Enjeux de santé publique Benyounès Ramdani Service de Néphrologie CHU Ibn Rochd, Casablanca Agadir."— Transcription de la présentation:

1

2 I.R.C. terminale Au Maroc Enjeux de santé publique Benyounès Ramdani Service de Néphrologie CHU Ibn Rochd, Casablanca Agadir 30 mars 2012

3 Problématiques de lI.R.C.T au Maroc Ouverture des centres de dialyse P.e.c / Ministère de santé Elargissement couverture sociale ~ 40% Registre marocain de lIRCT « Magredial » Partenariat Public-Privé Projet ABM – MS/Financé par AFD : promotion de la greffe dorganes et SAMU Deux changements essentiels : A- Engagement gouvernemental / Autorités sanitaires ~ Année 2000

4 Problématiques de lI.R.C au Maroc Diabète HTA B- Changement type maladie responsable dIRCT : Nombre patients en IRC à prendre en charge Vulnérabilité: coût de PEC élevé Intérêt prévention: Etude Maremar Transplantation rénale (+++)

5

6 Augmentation de la fréquence de lIRCT United States Renal Data System. Annual data report Nbr. De patients Projection 95% IC r 2 =99.8% 243, , ,240 Nbr. patients dialysés ( milliers)

7 dialyés dans le Monde 90 % vivent aux EUA, Japon et Europe, dont la population représente moins de 20% de la population mondiale Niveau économique élevéNiveau économique moyenniveau économique faible PIB Population IRCT

8 IRCT dans le cadre de lAMO - CNOPS

9 Maladie Rénale Chronique/IRC: Cadre nosologique et classification

10 - Définition Nouveau cadre nosologique englobant toutes les situations à risque dévolution vers linsuffisance rénale chronique terminale Nouvelle classification basée sur une bonne évaluation de la fonction rénale: DFG estimé 5stades

11 Stades de la maladie rénale chronique selon la NKF Stade I Lésions rénales avec DFG normal ou Stade II Lésions rénales avec Modérée DFG Stade III Modérée DFG Stade IV sévère DFG Stade V Insuffisance Rénale Terminale National Kidney Foundation. Am J Kidney Dis 2002; 39(2 Suppl 1):S1–S266 DFG (mL/min/1.73m 2 )

12 DFG > 60 ml/min/1.73 m² 130 ml/min/1.73 m² Nécessité de marqueurs de la MRC Concept de la maladie rénale chronique Linsuffisance rénale chronique est définie par DFGe 60 ml/min/1.73m² pendant plus de 03 mois avec ou sans marqueurs de MRC : 3° stade MRC

13 Marqueurs datteinte rénale Microalbuminurie Albuminurie peu importante et non détectée par les méthodes traditionnelles de mesure ou de dépistage (bandelette) de la protéinurie. Macroalbuminurie ou Protéinurie Elle peut être recherchée à la bandelette urinaire, en cas de positivité, elle doit être confirmée et quantifiée Hématurie Elle est recherchée à la bandelette urinaire et confirmée par la cytologie urinaire quantitative. Leucocyturie Elle est recherchée à la bandelette urinaire et confirmée par la cytologie urinaire quantitative. Anomalies morphologiques à léchographie asymétrie de taille, contours bosselés, reins de petites tailles ou gros reins polykystiques, néphrocalcinose, calcul, hydronéphrose Diagnostic de linsuffisance rénale chronique chez ladulte. ANAES. Septembre 2002.

14 Éléments diagnostiques de la MRC Perte rénale Perte rénale Lésions DFG Estimation du débit de filtration glomérulaire Formule de Cockroft & Gault Formule MDRD Formule CKD-EPI Cockcroft DW, Gault MH. Nephron 1976; 16: Levey A.S. & al. Ann Intern Med 2006;145(4):247–54. Levey A.S. & al. Ann Intern Med May 5; 150(9): 604–612.

15 La population à risque de développer une MRC Facteurs de risque : Diabète HTA Obésité > 30 Kg/m 2 Maladie cardio-vasculaire Age sup à 60 ans Antécédents familiaux de diabète, dHTA ou dinsuffisance rénale chronique Uropathies obstructives Maladie de système Médicaments néphrotoxiques Bas poids de naissance < 2.5 Kg Episodes dinsuffisance rénale aiguë

16 Données Epidémiologique de LIRCT et Progression de loffre de soins au Maroc

17 MAGREDIAL Registre National de lInsuffisance Rénale Chronique Terminale Partenariat – Ministère Santé (DHSA) – Communauté des Néphrologues (SMN & ANM) Objectifs: – Planification – Amélioration des pratiques médicales – Améliorer la prise en charge Démarrage: – État des lieux: Avril 2005 – 4 premières régions: 2007

18 Source: Registre Magredial (Registre National de l'IRCT) Patients traités par dialyse (Maroc, 2005) patients dialysés* Prévalence: 162,09 pmh* * Ratio patient / générateur* * 113 centres / 114

19 162,1 pmh Source: Registre Magredial (Registre National de l'IRCT) Patients traités par dialyse (Maroc, 2005)

20 Evolution de loffre en hémodialyse 1980 : 2 centres dont 1 public 1990 : 24 centres dont 7 publics 2000 : 82 centres dont 23 public 2009 : 145 centres dont 62 publics 2010: 170 centres dont 87 publics Source: DHSA Patients prévalents en dialyse

21 Typologie des patients IRCT au Maroc

22 Tanger Tetouan Gharb Chrarda Bni Hssen Rabat Salé Zemmour Zaer Grand Casa

23 Figure 1 : Distribution par classe dâge des cas en suppléance

24 Tableau 7 : Pourcentage des cas prévalents par mode de couverture sociale et par région Couverture socialeGCRSZZGCBHTTTOTAL Mutualiste (1)38,7%65,2%66,7%34,2%48,0% Assurance privée (2)6,4%3,2%1,5%1,4%4,0% Aucune (3)0,0%25,4%24,4%63,7%23,9% Autres (4)54,9%6,2%7,4%0,6%24,2%

25 Distribution des cas prévalents en dialyse selon la maladie rénale initiale ( REIN vs Magredial 2007)

26 Distribution des malades prévalents en suppléance par maladie rénale initiale et selon la tranche dâge (2007, GC-RSZZ-GCBH-TT)

27 Patients prévalents en thérapies de suppléance rénale Nombre pmh

28 Incidence de lIRCT traitée (pmh) * Maroc: Région Tanger-Tétouan 2008, Région Oriental 2009 (Registre Magredial)

29 Néphropathies causales chez les patients incidents en dialyse, 3 régions marocaines

30 Néphropathies causales chez les patients incidents en 2008 Casablanca, 11 centres de dialyse Hellal K. et al. 8ème Congrès National de Néphrologie, Mars 2010, Agadir

31 Figure 5 : Répartition selon le nombre de comorbidités chez les prévalents selon les groupes dâge

32 Anémie

33 Tableau 34 : le taux de lhémoglobine avant le premier traitement par région de prise en charge HB0 g/dlGCRSZZGCBHTTNation MIN2,123,306,003,702,12 Q 17,00 8,007,00 MED8,408,009,008,008,10 Q 39,909,009,809,209,50 MAX15,1015,0013,9013,4015,10 MOY8,448,079,038,068,25

34 Pourcentage des prévalents selon le taux dhémoglobine avant & en dialyse (7 régions, 2009, Nb: 4588 prévalents ) Registre Magredial ID: 42,9% ID: 11,5%

35 Répartition des valeurs dhémoglobine (Hb) avant et après initiation de la dialyse Région de lOriental – Décembre 2009 N. Khanfri & M. Mbarek, 1 ère Journée Magredial, 16/09/2011, Rabat Médiane: 7,6 g/dl – EPO: 3,8% Médiane: 9,5 g/dl – EPO: 33,3% ID: 51,8% ID: 9,1%

36 Tableau 35 : Pourcentage des prévalents traités par Agent Stimulant de lErythropoïétine par région EPO 0GCRSZZGCBHTTNation OUI 12,9%0,0% 0,1%1,2% NON 263,4%0,0% 5,2%26,1% NP33,7%100,0% 94,7%72,8%

37 Troubles minéraux et osseux

38 Enquête multicentrique Six centres dhémodialyse Objectifs : - Évaluation des TMO-MRC stade 5D (K-DIGO) - Modalités de surveillance et la prescription thérapeutique

39 Echantillon : 353 hémodialysés Centres dhémodialyse : »Grand Casablanca : 3 C. privés, 1 CHU, 1 CHP »Béni-mellal : 1 C. privé Période : Mai-Octobre 2011 Moyenne dâge : 50,8 ± 15,6 ans (11-86) Sexe Ratio = 1 Caractéristiques

40 NEPHROPATHIE CAUSALE RESULTATS

41 RESULTATS Ancieneté en hémodialyse : 82,2 ± 76,2 mois (2-288) Hémodialyse : 10,9 ± 1,8 H/semaine Abord vasculaire : 95,8% FAV Bain dhémodialyse : 1,25-1,51,75

42 Bilan Ph-Ca RESULTATS MoyenneExtrêmes Ca mg/l 88,15 ± 16,76 59 – 140 Ph mg/l 46,2 ± 16,54 15,2 – 102 PAL UI/l-- PTH pg/ml 2 ème /3 ème G 479,57 ± 496,11 0,1 – OH-D ng/ml-14 – 36,8 Hb g/dl 9,82 ± 2,26 5,6 – 15,3 Ferritine mg/l ± ,3 – 6600

43 RESULTATS25OH-D

44 RESULTATS Calcémie

45 RESULTATSPhosphore

46 RESULTATSHyperparathyroïdie

47 RESULTATS Cibles KDIGO 0 cible 1 cible 2 cibles 3 cibles

48 Typologie des patients IRCT au Maroc

49 MAROC Surface: km² Population: < 25 ans: 51% Espérance de vie: 70/74 ans Taux durbanisation: 55,08% Revenu intermédiaire inférieur (LMI) PIB per capita: 3990 US$ PPP Dépenses de santé 273 Intl $ per capita 5.1% du PIB 48

50 Contraintes Transition démographique (Urbanisation: 55,08%, EV : 68 – 72) Transition épidémiologique (Diabète: 6,6% et HTA: 33,6% 20 ans) Progression de la maladie (5 à 8% par an) Manque important en ressources humaines Seulement 4 centres formateurs Lordeur de la logistique à mettre en place Coût financier (prév: si 500 pmh 8,5% of DS)

51 Opportunités Transition démocratique Dimension éthique et pression politique Assurance maladie Réforme des hôpitaux Réforme des dépenses publiques Mobilisation socio-professionnelle (ONG) Maladie évitable

52 Prévention

53 AGIR AVANT LE STADE DIRCT

54 Maladie rénale chronique au Maroc Outils épidémiologiques National Kidney Foundation. Am J Kidney Dis 2002; 39(2 Suppl 1):S1–S

55 La dysfonction rénale modérée est très fréquente StadeDescription DFG (ml/min/1/73 m 2 ) Prévalence Est. USA Prévalence Est. GRONINGEN 1 Albuminurie, DFG normal or > 903.3%1.3% 2 Albuminurie, légère du DFG %3.8% 3 modérée du DFG %5.3% 4 sévère du DFG %0.1% 5IRT< 15 or TRR0.1%0.0% Total11.0%10.5% Coresh et al; Am J Kidney Dis 2004 De Zeeuw et al; Kidney Int; in press K/DOQI Clinical Practical Guidelines Am J Kidney Dis 2003

56 MAREMAR Objectifs Le programme devrait répondre à deux objectifs principaux : 1.Estimer la prévalence de la MRC dans la population marocaine 2.Identifier les sujets à risque de développer une MRC et établir un programme dintervention et un suivi sur une période de 5 ans

57 Echantillonnage / Recrutement EL JADIDAKHEMISSET Ville Pop. Générale 25 – 70 ans Échantillon échantillonnage Recrutement 6 mois5 ans

58 MAREMAR à Khémisset Démarrage le 07/12/2009

59 AGIR AVANT LE STADE DIRCT OU AU STADE DE DIALYSE

60 POURQUOI LA GREFFE RENALE?

61 Mortalité cardiovasculaire chez les dialysés, les transplantés et dans la population générale Transplants ( ) Foley R. Am J Kidney Dis 1998; 32 (suppl3):S112

62 Economical aspects Year

63 Economie de santé publique Coût total de la dialyse: 1,7 milliards (25152 dialysés) = 2% régime général – en centre public – en centre privé – en autodialyse + transports: >13000 par patient Coût de la greffe – Hospitalisation initiale (19j): – Coût annuel des médicaments: greffes supplémentaires: économie de 150 millions d' par an en 10 ans

64 ETATS DES LIEUX : Prélèvement et greffes : égalités et perspectives Maroc Quantitativement :Greffe + Don inf à 10 greffes/an/million dhabitants Efforts consentis : Importants domaines Législatif Organisationnel Formation

65 Transplantation rénale au MAROC : 256 (+12)

66 Programmes et plans pour la prise en charge de lIRC au Maroc Flux des nouveaux patients Pool des patients dialysés Pool des patients transplantés Décès Ouverture des nouveaux centres Achat de Service APCIRCUM Promotion Programme RDH Formation des résidents

67 Merci de votre attention


Télécharger ppt "I.R.C. terminale Au Maroc Enjeux de santé publique Benyounès Ramdani Service de Néphrologie CHU Ibn Rochd, Casablanca Agadir."

Présentations similaires


Annonces Google