La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PRESENTATION DU SERVICE Le jour de lenquête, les 53 personnes soignées et résidentes dans le service, ont une moyenne de score de Norton de 11,84. Parmi.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PRESENTATION DU SERVICE Le jour de lenquête, les 53 personnes soignées et résidentes dans le service, ont une moyenne de score de Norton de 11,84. Parmi."— Transcription de la présentation:

1

2 PRESENTATION DU SERVICE Le jour de lenquête, les 53 personnes soignées et résidentes dans le service, ont une moyenne de score de Norton de 11,84. Parmi elles, 31 personnes ont un score inférieur à personnes ont constitué des escarres dans le service. Les différentes catégories de personnel soignant travaillant dans le service sont des : Agents des services hospitaliers, Kinésithérapeutes, Aides- soignants, Ergothérapeute, Infirmières. PREAMBULE – Nous considérons que la plaie de pression est toujours un défaut de soins. – A chaque niveau de dépendance correspond une réponse en soins. – La gestion des risques descarres relève du rôle autonome infirmier.

3 La plaie décrasement se constitue – Par manque de moyens en matériel – Par manque de temps de travail – Par manque de connaissances – Par faute dobservation induite le plus souvent par lépuisement du personnel

4 La plaie décrasement se constitue – Par manque de moyens en matériel – Par manque de temps de travail – Par manque de connaissances – Par faute dobservation induite le plus souvent par lépuisement du personnel

5 La plaie décrasement se constitue – Par manque de moyens en matériel – Par manque de temps de travail – Par manque de connaissances – Par faute dobservation induite le plus souvent par lépuisement du personnel

6 La plaie décrasement se constitue – Par manque de moyens en matériel – Par manque de temps de travail – Par manque de connaissances – Par faute dobservation induite le plus souvent par lépuisement du personnel

7 La plaie décrasement se constitue – Par manque de moyens en matériel – Par manque de temps de travail – Par manque de connaissances – Par faute dobservation induite le plus souvent par lépuisement du personnel

8 LE PROTOCOLE Lhygiène : Elle prend en compte: – le respect de la flore bactérienne commensale – des soins dhygiène adaptés aux besoins relatifs aux déficiences des personnes, (une application de crème est faite après la toilette si nécessaire, le plus souvent du cérat de Galien) – les squames sont indésirables, (les croûtes aussi) – la peau nest jamais colorée par des topiques afin de faciliter le contrôle de son intégrité

9

10 FICHE NORTON (1/3) Service : Date : Nom, prénom patient : A) ETAT GENERAL Bon4 Moyen3 Mauvais2 Très mauvais1 TOTAL A : B) ETAT PSYCHIQUE Eveillé, alerte4 Apathique3 Confus2 Semi-conscient, coma1 TOTAL B :

11 FICHE NORTON (2/3) C) ACTIVITE Ambulatoire4 Marche avec assistance3 Condamné au fauteuil2 Alité1 TOTAL C : D) MOBILITE Totalement mobile4 Un peu limité3 Très limité2 Immobile1 TOTAL D : E) INCONTINENCE N est pas incontinent4 De temps en temps3 Incontinent des urines2 Incontinent selles-urines1 TOTAL E :

12 FICHE NORTON (3/3) F) ETAT NUTRITIF Mange tout, bien nourri4 Mange3 Mange très peu2 Ne mange pas, dénutri1 TOTAL F : INDICE TOTAL ( A + B + C + D + E + F ) :

13 Fauteuil de maintien

14 Fauteuil roulant adapté par le service d ergothérapie

15 La répartition ou décharge des appuis : décharge talonnière légère

16 Décharge talonnière pour un résultat de NORTON inférieur à 12 Sauf oubli de mise en place des décharges ou mauvais positionnement de celles-ci, nous avons pu constater quil ny a plus de constitution descarre au niveau des pieds, dans le service.

17 Les changements de position Ils se font en même temps que les effleurages appuyés qui permettent une vascularisation superficielle satisfaisante, cest-à- dire toutes les 4 h dans les derniers jours de la vie. La douleur et la souffrance Tristes compagnes des derniers moments de la vie, elles ne doivent pas être oubliées. Le protocole doit sadapter à leurs nécessités.

18 La nutrition

19 SUP : PRECISER LEQUEL (NUTRIGGIL, FLORIDINE, ENTREMETS ENRICHIS, COMPOTE ENRICHIE, LAITAGE ENRICHI, JUS DE FRUIT, PRUNOGIL) CONCLUSION PROTEINES : KCAL : COMMENTAIRES :

20

21 CONCLUSION Lapplication de ce protocole à permis de diminuer de 50% lincidence des escarres dans le service.

22 PROJET Afin daméliorer la prise en charge cutanée des personnes soignées il est prévu au regard des résultats des fiches Escarrix une formation pratique des équipes de soins sur le terrain. Les soins doivent être adaptés aux besoins des différents services et tenir compte du savoir-faire, des connaissances et des préoccupations des soignants.


Télécharger ppt "PRESENTATION DU SERVICE Le jour de lenquête, les 53 personnes soignées et résidentes dans le service, ont une moyenne de score de Norton de 11,84. Parmi."

Présentations similaires


Annonces Google