La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Construire sa conscience citoyenne par lhistoire : une démarche dapprentissage qui vise lauthenticité des tâches. Luc Guay, France Jutras Université de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Construire sa conscience citoyenne par lhistoire : une démarche dapprentissage qui vise lauthenticité des tâches. Luc Guay, France Jutras Université de."— Transcription de la présentation:

1 Construire sa conscience citoyenne par lhistoire : une démarche dapprentissage qui vise lauthenticité des tâches. Luc Guay, France Jutras Université de Sherbrooke Congrès de lAIPU, mai 2004

2 Léducation à la citoyenneté selon Programme dhistoire Domaines généraux de formation Interroger réalités sociales Interpréter réalités sociales Construire conscience citoyenne Vivre ensemble et citoyenneté Préparer lélève à jouer rôle citoyen responsable Capable de sengager dans débats sur enjeux sociaux

3 Des enjeux qui remontent aux programmes de 1943 Obligation de fréquentation Scolaire à 14 ans 1956 Capacité de: Penser Agir Par eux-mêmes Hommes éclairés sur devoirs préparés à rendre service Prendre la place qui leur revient dans société 1963 Exigences de la démocratie: sintéresser à la chose publique; participer activement Respect droits de personne; sur tolérance Éviter que État manipule esprits 1967 Former femmes et hommes éclairés conscients devoirs et droits; Qualités bon citoyen: Initiative Respect lois Altruisme Sens social Fierté nationale Compréhension inter.

4 1970 Amener jeune à prendre conscience de son appartenance à une société Ouvrir à réalité nationale et inter. À esprit collaboration Face aux problèmes de notre monde: une solution= participer Une personne= être social en rapport avec collectivité École doit aider à formation individu et citoyen esprit égalité chances Valeurs: Jugement critique Connaissance institutions Tolérance Esprit déquipe 1982 Former citoyens: informés objectifs soucieux respect mutuel Favoriser participation à la société actuelle Défense droits fonda- mentaux; Ouverture valeurs autres que les siennes Prendre conscience rôle citoyen responsable

5 Construire conscience citoyenne À laide de lhistoire Rapport passé/présent Organisation société par prédécesseurs Influence sur aujourdhui

6 Exemple: la romanisation État citoyenempire territoireinfrastructuresdroit Amener élèves à interrogerinterroger documents À interpréter À construire conscience citoyenne État de droit …restreint lois Institutions politiques Magistrats assemblées infrastructures Routes Aqueducs Loisirs religion territoire Rome vs Italie Vs provinces Vs ailleurs empire Puissance de État

7 État de droitInstitutions politiques infrastructuresterritoireempire,,, au Canada: Lois Chartre des droits et libertés Parlement Chambre Communes Sénat Cour Suprême Combler besoins: Santé Éducation Travail Loisirs Défense 10 provinces 3 territoires à gérer américanisation

8 État romain vs État canadien Rapport citoyens et État Continuité ressemblances changement différences Initier élèves au débat Lequel des deux États protège le mieux les intérêts des citoyens? … pourquoi? débattre Ça ne veut pas dire lutte de pouvoir Affrontement sans merci Prendre en considération apport des autres: Différents points de vue Diversité éclairages

9 Des enjeux qui remontent aux programmes de 1943 Obligation de fréquentation Scolaire à 14 ans 1956 Lécole secondaire doit offrir au monde des hommes libres, capables de penser et dagir par eux-mêmes, sous le regard de Dieu et de lÉglise, des hommes équilibrés, éclairés sur leurs devoirs, fortement préparés à rendre service, désireux de prendre la place qui leur revient dans une société qui les attend et qui, par eux, sera meilleure. (3 o Son but, son esprit, p. 13)

10 1963 Programme pour les néo canadiens Il est évident quun nouveau citoyen, mieux informé des caractéristiques de sa nouvelle patrie, sy attache davantage et cherche à mieux la servir par un civisme éclairé. (Préambule, p. 1) Léducateur qui veut exercer pleinement son rôle doit posséder un civisme authentique. On devine facilement quels services il peut rendre auprès des Néo-Canadiens en leur inculquant, avec la connaissance et lamour de leur nouvelle patrie, le désir de la servir généreusement. (Choix des professeurs, p. 3)

11 1963 à découvrir pour son compte les véritables exigences de la démocratie : que la majorité des citoyens sintéresse à la chose publique et puisse participer activement. La nécessiter de démocratiser ainsi les structures sétend à dautres corps que ceux de lÉtat. … Ainsi sopère lentement une revalorisation de lesprit démocratique, esprit fondé sur le respect des droits de la personne, sur la tolérance quexige le dialogue et sur lintérêt que chacun doit porter au bien commun. (Livre 1, Revalorisation de lesprit démocratique (102), p. 69)

12 1963 Les pays démocratiques cherchent à éviter que lÉtat, sil organise et subventionne lenseignement, ne sen serve pour asservir les esprits et les volontés; laction de lÉtat apparaît plutôt comme un gage de liberté et une garantie de lautonomie de la personne. Cette fonction est importante dans une société pluraliste. [...] Cest la responsabilité de lÉtat démocratique de permettre la diversité en évitant le chaos, de respecter tous les droits en évitant les abus, de garantir des libertés à lintérieur du bien commun. (Livre 1, Rôle de lÉtat (110), p. 72) À lécole, chaque nouvelle génération recueille lhéritage de connaissances et de vertus intellectuelles et morales que lui lègue la civilisation humaine; lenfant sy forme aussi en vue de la société de demain. (Livre 2, Tradition et changement (1), p. 3)

13 1963 Lécole a donc une responsabilité plus globale, particulièrement à lélémentaire et au secondaire; elle joue un rôle important dans la formation du citoyen. Il faut prévoir que le Québec, comme bien dautres pays, accordera à la femme un statut en tout égal à celui de lhomme. (Livre 1, Nouvelle conception du rôle de la femme (105), p. 70

14 1967 Former des femmes et des hommes éclairés et courtois, conscients de leurs devoirs et de leurs droits, disposés à participés à la vie communautaire. (Objectifs, p. 7) Favoriser le développement des qualités du bon citoyen : initiative, respect des lois, altruisme, sens social, fierté nationale, compréhension internationale. (Objectifs, p. 7) Lécole secondaire veut convier ses élèves à un rôle civique bien différent. Leur éducation chrétienne doit les préparer à être de parfaits citoyens, les meilleurs. Le civisme est justice ou charité, toujours vertu dans une conscience bien éclairée. (Pourvoir aux besoins de la société, p. 5)

15 1967 Filles La maternité, salut de la femme et richesse du pays. Garçons La paternité, achèvement du citoyen (Programme, p. 6)

16 1970 Amener le jeune à prendre conscience de son appartenance à une société qui est la sienne : la société « jeunesse ». Ouvrir à la réalité nationale et internationale, au sens de lunité, à lesprit de collaboration, toutes choses que requiert un monde en restructuration. (Objectifs, p. 10) Face aux problèmes de notre monde... I.... la seule solution, cest de participer... a) ce quest la participation, b) les conditions de la vraie participation, c) la signification de la participation. (Détail du programme, p. 10)

17 1979 Léducation au Québec considère la personne comme un être social en rapport étroit avec une collectivité et des groupes enracinés dans une histoire commune et dans une culture particulière. (Les finalités de léducation scolaire, p. 26) Lécole doit, par son organisation pédagogique et ses démarches éducatives, aider à la formation de lindividu et du citoyen dans la plus grande égalité des chances possible. (Le rôle de lécole, p. 26) Léducation scolaire au Québec se réclame de valeurs intellectuelles comme : [...] - un jugement critique sur lhomme et la société qui devient de plus en plus nécessaire dans une société où coexistent tant de courants didées. (Les valeurs de léducation scolaire, p. 27)

18 1979 -connaissance des institutions et des hommes, dans lapprentissage de ses droits et devoirs de citoyen; -lesprit déquipe et la capacité de travailler en équipe; qualités qui rendent lindividu apte à assumer des solidarités réelles dans son milieu; -la reconnaissance des aspirations collectives véhiculées par les coutumes et les lois. Elle contribue à la compréhension accueillante et à lacceptation de lévolution des normes et des règles. [...] -la tolérance de plus en plus requise pour que chacun puisse être un élément dynamique dans une société pluraliste. (Les valeurs de léducation scolaire, p. 28)

19


Télécharger ppt "Construire sa conscience citoyenne par lhistoire : une démarche dapprentissage qui vise lauthenticité des tâches. Luc Guay, France Jutras Université de."

Présentations similaires


Annonces Google