La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Professions du travail social Histoire et valeurs communes Histoire Valeurs Professionnalisation Les professions sociales Enjeux actuels.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Professions du travail social Histoire et valeurs communes Histoire Valeurs Professionnalisation Les professions sociales Enjeux actuels."— Transcription de la présentation:

1 Professions du travail social Histoire et valeurs communes Histoire Valeurs Professionnalisation Les professions sociales Enjeux actuels

2 1 ère année2 ème année3 ème année Introduction : objectifs et évaluation HISTOIRE Du travail social aux ASE Contexte démergence des AS, Educ spécialisés puis sociaux, ASC, éducateurs de lenfance, MSP Contexte démergence des ASE, ASSC, GI VALEURS Valeurs et mission Apport théorique et débat HISTOIRE DE LA FORMATION ET PROFESSIONNALISATION Travail social : - référentiels de compétences et plans détudes - champs dintervention, profils, fonctions, tâches Assistants socioéducatifs - idem COMPLEMENTARITES ET SPECIFICITES - statuts, rôles et fonctions respectives (HES-ES-CFC) DEONTOLOGIE RESEAU SOCIAL - faîtières du social - panorama des institutions - contacts, liens FORMATION CONTINUE

3 HISTOIRE Moyen Age : églises, couvents, riches charitables soccupent des plus pauvres. Début du XVIème : règlements sur laide à la mendicité o hôpitaux, hospices o ateliers de travail o maisons darrêt o orphelinats o etc. Source : Valérie Schmutz Gaberell/ Cefops, Genève, Août 2006

4 Guerre de Trente Ans ( ) : division du monde en deux : Le protestantisme : Lutte contre la pauvreté. Notions de devoir, discipline, responsabilité personnelle. Gérer : base de ce qui sera lassistance sociale Eduquer : base de ce qui sera léducation en foyer des contre-prestations. Le catholicisme : Intégration de la pauvreté Notions de communauté, aide mutuelle, tradition, soumission de lindividu à lenseignement de lEglise. A lorigine de lanimation socioculturelle : lutte contre loppression de lEglise et de lEtat. Beat Schmocker, HSA Luzern, in Actualité sociale, Rubrique Point fort, magazine dAvenir Social

5 XIXème : Industrialisation. Afflux vers les villes. Misère. Bénévolat de femmes de classes aisées, qui ont du temps et de largent. Elles se rebellent contre la chasse aux pauvres, et constatent linsuffisance de leur action. Source : Valérie Schmutz Gaberell / Micheline Kretschmer

6 1912 : création à Zurich de cours daction sociale pour femmes actives : création de lécole sociale de Lucerne et de Genève : un 1 er étudiant commence sa formation en service social : création de lécole déducateurs à Lausanne (Pahud), de lécole dassistantes sociales 1956 : les 4 écoles de Zurich, Lucerne, Genève et Lausanne créent un programme commun. « De lEcole des femmes à lInstitutiut détudes sociales », Micheline Kretschmer, Ed.IES,Genève, 1993

7 Progrès social : Mobilisation douvriers et de femmes, œuvres dentraide, syndicats, … Développement du système de sécurité sociale, politique sociale, services sociaux 1874 : révision de la Constitution 1907 : code civil suisse 1971 : suffrage féminin Source : Valérie Schmutz Gaberell, Micheline J`Kretschmer

8 Fin des années 80 : la Conférence suisse des directeurs cantonaux de linstruction publique réunit les 3 domaines « service social » « éducation spécialisée » « animation socioculturelle » sous le terme général « travail social ». S ource : Valérie Schmutz Gaberell/ Cefops, Genève, Août 2006

9 ASSISTANT-E SOCIO-EDUCATIF-VE : NOUVEAU PROFIL PROFESSIONNEL Source : Valérie Schmutz Gaberell/ Cefops, Genève, Août 2006

10 2000 : une loi constitutionnelle donne compétence à la Confédération pour légiférer dans tous les domaines de la formation professionnelle 2003 : loi pour les domaines de la santé, du travail social et de lart. Toutes les formations devront intégrer : o formation professionnelle initiale (CFC) o formation professionnelle supérieure (ES) o haute école spécialisée (HES) Source : Valérie Schmutz Gaberell/ Cefops, Genève, Août 2006

11 Dès janvier 2003 en Romandie : élaboration dun projet de mise en place dun CFC dans le domaine de laccompagnement et de lanimation socioéducative. odébouchant sur un CFC et une maturité professionnelle Santé-Social o Par : oun apprentissage (formation duale) oune formation en école professionnelle (formation en alternance) oune formation pour adultes intégrant un dispositif de validation des acquis O Lorientation de type généraliste est préconisée Source : Valérie Schmutz Gaberell/ Cefops, Genève, Août 2006

12 Le CFC couvre 4 domaines daction : 1.la petite enfance 2.lanimation et lencadrement de la jeunesse (para et périscolaire) 3.les personnes âgées 4.les personnes handicapées

13 Le travail social Ses valeurs

14 Les valeurs du Travail Social EGALITE –Les professionnel-le-s du travail social respectent la personnalité et la dignité de chaque être humain. Ils sabstiennent de toute forme de discrimination ayant trait entre autres à lappartenance ethnique, au sexe, à la couleur de la peau, à lorientation sexuelle, au handicap ou à la maladie (code de déontologie, Avenir Social, art 4)

15 Les valeurs du Travail Social SOLIDARITE –Ils et elles utilisent avec soin les ressources qui leur sont allouées et veillent à ce quelles soient distribuées équitablement selon les besoins. –Les professionnel-le-s du travail coopèrent à lélimination des inégalités sociales et développent des solutions en conséquence.

16 DEMOCRATIE –Les professionnel-le-s sengagent pour que tous et toutes participent à la vie sociale et pour que chacun-e ait accès aux ressources et prestations de base dont il ou elle a besoin. –Les professionnel-le-s sengagent également pour lintroduction ou le changement de mesures ou de lois visant une plus grande justice sociale. Les valeurs du Travail Social

17 Lorigine des valeurs des animateurs RAPPORT CONDORCET La démocratie Linstruction EDUCATION POPULAIRE ASSOCIATIONS CIVILISATION DU LOISIR RAPPORT AU TEMPS DECENTRALISATION DEV. LOCAL Le combat L émancipation Le bénévolat L intérêt général La paix, la fraternité Le bonheur, le plaisir Le relâchement des autocontrôles La projection rationnelle La solidarité La proximité Le développement Eric ROBINET

18 Larbre des valeurs Esteve Pujol i Pons et al., Apprendre à vivre ensemble, Ed. Paramon: 2002, Espagne.

19 Action sociale Ensemble dactivités déployées par des institutions privées ou publiques Source : Valérie Schmutz Gaberell/ Cefops, Genève, Août 2006

20 Le « social » Ce mot sapplique à certains aspects des rapports humains : Ayant pour objet lamélioration de la qualité de vie de toute la population ou au moins dune partie Source : Valérie Schmutz Gaberell/ Cefops, Genève, Août 2006

21 La professionalisation Transformation dune activité en profession Source : Valérie Schmutz Gaberell/ Cefops, Genève, Août 2006

22 La professionnalisation a pour but de protéger la profession et damener à sa reconnaissance par la société. Caractéristiques : Une formation globale Un langage professionnel Une organisation homogène de la profession et de ses activités Une compétence professionnelle reconnue Une pratique professionnelle autonome Un plan de carrière Une politique de relève professionnelle Le salaire Son utilité sociale est reconnue Eventuellement : un code de déontologie Source : Valérie Schmutz Gaberell/ Cefops, Genève, Août 2006

23 Apprendre un métier, cest Observer Autrui, soi-même, pour voir autrement, chercher une confirmation de ce que lon sait ou chercher à découvrir ce que lon ignore Isabelle Soguel, Histoire de vie/apprendre, EESP 2003

24 Apprendre un métier, cest Communiquer Produire un discours théorique, être attentif à lautre, savoir sécouter mutuellement, exprimer un désaccord, être empathique Isabelle Soguel, Histoire de vie/apprendre, EESP 2003

25 Apprendre un métier, cest Rechercher/chercher Investiguer, chercher à comprendre, construire une nouvelle réalité, produire des résultats pour finalement comprendre les relations entre les choses Isabelle Soguel, Histoire de vie/apprendre, EESP 2003

26 Apprendre un métier, cest Exister Gérer sa vie dans ses différentes dimensions, apprendre un métier, rompre avec certaines habitudes, puiser dans son expérience pour sa formation, prendre le risque de se plonger dans linconnu Isabelle Soguel, Histoire de vie/apprendre, EESP 2003

27 Des savoirs Savoirs théoriques –Connaissances, théories sur des modèles dintervention et les techniques Savoir-faire –Laction, lintervention, lactivité en travail social Savoir-être –La responsabilité, la relation, les valeurs et le sens pour une éthique, la posture Tiré du « Guide pour la formation pratique », EESP, 2001

28 Le champs dactivité des professionnels du social concerne »lindividu »le groupe »les communautés

29 Les professions sociales : définitions Lassistant social : Est un intermédiaire entre les individus et les lois, médiateur entre la population et les institutions. Source : Valérie Schmutz Gaberell/ Cefops, Genève, Août 2006

30 Les professions sociales : définitions Léducateur spécialisé : Est un professionnel de laction sociale dont le rôle est de favoriser le développement, lautonomie et lintégration sociale des personnes dont il soccupe. Source : Valérie Schmutz Gaberell/ Cefops, Genève, Août 2006

31 Les professions sociales : définitions Lanimateur socioculturel : –Il favorise toutes les initiatives émanant de groupes ou de collectivités visant à la réappropriation des différents aspects de la vie quotidienne et de lenvironnement dans les domaines aussi variés que la culture, lhabitat, les loisirs et le déveleppoment urbain. Source : Valérie Schmutz Gaberell/ Cefops, Genève, Août 2006

32 Les professions du travail social proximités et particularités Contextes daction et dintervention Modèles dinterventionFréquence/Durée de linteraction Inter- individuel Groupe restreint CollectifPonctuelleRégulièreVie quotidienne AS Offices et centres sociaux, hôpitaux, EMS, entreprises, à domicile, etc. XXXXXX XXXX ES Lieu de vie, centres de jour et externats, lieux daccueils durgence, rues, à domicile, etc XXX XXXXXXX ASC Centres de quartiers, EMS, hôpitaux, festival, rues, syndicats, localités, etc XXXX XXX EESP 02

33 Les professions sociales : définitions Léducateur du jeune enfant : –Exerce son métier auprès de jeunes enfants qui sont confiés à un lieu daccueil extra-familial. Il favorise le développement de lenfant dans son contexte de vie en créant les conditions qui lui permettent la découverte de soi, de son environnement élargi et de la vie en groupe. Source : Valérie Schmutz Gaberell/ Cefops, Genève, Août 2006

34 ASSISTANT-E SOCIO-EDUCATIF-VE : NOUVEAU PROFIL PROFESSIONNEL

35 Définition des Assistants-es socio-éducatifs-ves Source : Ordonnance sur la formation professionnelle initiale dassistant-e socio-éducatif-ve du 16 juin 2005 édictée par lOffice fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (OFFT) Les Assistants-es socio-éducatifs-ves (ASE) encadrent des personnes de tout âge présentant ou non un handicap physique, psychique ou social, dans leur vie quotidienne et pendant leurs loisirs. Ils-elles les guident, les aident et les encouragent en fonction de leurs besoins individuels et de la période de la vie quelles traversent à développer ou à sauvegarder leur indépendance. Les ASE exercent leur activité professionnelle o auprès de groupes et de particuliers o dans des institutions pour enfants personnes handicapées personnes âgées.

36 Les compétences professionnelles développées en cours de formation concernent : o le travail avec les personnes accompagnées o le rôle professionnel et la collaboration o les institutions et le contexte o en mobilisant des compétences personnelles : Autonomie et responsabilité discrétion empathie apprentissage la vie durant aptitude à la communication capacité à gérer des conflits aptitude au travail en équipe observation des convenances présentation adaptée à la situation résistance physique et psychique.

37 Les niveaux de formation dans le social Actuellement, il existe quatre niveaux de formation pour les professions de laction sociale : écoles dassistants socio-éducatifs écoles supérieures de travail social hautes écoles spécialisées universités

38 Panorama des formations dans le domaine social HES Hautes Ecoles Supérieures AS Assistants sociaux ASC Animateurs socioculturels ES Educateurs sociaux ES Ecoles Supérieures ES Educateurs sociaux ES Educateurs de la petite Enfance MSP Maîtres Socio professionnels CFC Certificat Fédéral de Capacité ASE Assistants socioéducatifs ASE Assistants socioéducatifs ASE Assistants socioéducatif s ASSC Assistants En soins Et santé Commu- nautaire GI Gestionnaires dIntendance Université Masters

39 ENJEUX AUJOURDHUI Qualification Complémentarité Sans sous-enchère salariale Formation HES ES VD-GE-BEJUNE-VS-FR-CFC dual / gymnasial Terrain Compléments dinfo : / Dossier CFC ASE


Télécharger ppt "Professions du travail social Histoire et valeurs communes Histoire Valeurs Professionnalisation Les professions sociales Enjeux actuels."

Présentations similaires


Annonces Google