La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Prescription dantibiotiques en cas dinfection des voies aériennes supérieures (IVAS) chez des enfants de moins de 5 ans dans un centre de santé en Inde.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Prescription dantibiotiques en cas dinfection des voies aériennes supérieures (IVAS) chez des enfants de moins de 5 ans dans un centre de santé en Inde."— Transcription de la présentation:

1 Prescription dantibiotiques en cas dinfection des voies aériennes supérieures (IVAS) chez des enfants de moins de 5 ans dans un centre de santé en Inde : Etude sur dossiers Sophia Chatelard 1, Sonali Sarkar 2, Sitanshu Sekhar Kar 2 1 Faculté de médecine, UJF, Grenoble, France 2 Department of Preventive and Social Medicine, JIPMER, Puducherry, India INTRODUCTION Résistance aux antibiotiques : problématique mondiale de santé publique. Selon les recommandations, les antibiotiques ne sont pas recommandés dans la plupart des IVAS. La prescription dantibiotiques a un cout important et de potentiels effets secondaires. Malgré ces connaissances, il existe encore un mésusage des antibiotiques. OBJECTIFS 1.Etudier la fréquence de prescription des antibiotiques chez les enfants présentant une IVAS 2.Décrire les modalités de prescription (molécule, durée) 3.Rechercher une association entre lâge, le sexe, le type et la durée des symptômes, la présence de fièvre et la prescription dantibiotiques MATÉRIEL ET MÉTHODE Etude rétrospective avec revue systématique de tous les dossiers des enfants de moins de 5 ans suivis au RHC, JIPMER, Ramanathapuram Collecte des données sur les symptômes, le diagnostic et le traitement prescrit pour les infections respiratoires Période de 1 an du au enfants de moins de 5 ans suivis au RHC DISCUSSION Le nombre de consultations retrouvé dans les dossiers est denviron 700 contre 2100 sur les registres de la pharmacie. Le taux de prescription dantibiotiques pour les IVAS est ici de 17%, ce qui est moins que dans la littérature où les taux sont plutôt de 40% mais ne concernent pas spécifiquement les moins de 5 ans. Il semble que les critères utilisés pour prendre la décision de prescrire des antibiotiques (fièvre et symptômes > 3 jours) ne sont pas appropriés. Ceci peut sexpliquer par un manque de connaissance, la peur de passer à coté dun diagnostic grave ou par la pression de la part des parents CONCLUSION A Ramanathapuram, 17% des enfants de moins de 5 ans présentant une IVAS reçoivent des antibiotiques. Cette proportion pourrait encore être réduite au vu des recommandations sur le traitement des IVAS. Des efforts devraient aussi être fournis quant à la tenue des dossiers médicaux. BIBLIOGRAPHIE 1.Kumarasamy KK, Toleman MA, Walsh TR, Bagaria J, Butt F, Balakrishnan R, et al. Emergence of a new antibiotic resistance mechanism in India, Pakistan, and the UK: a molecular, biological, and epidemiological study. Lancet Infect Dis Sep;10(9): Petersen I, Hayward AC, on behalf of the SACAR Surveillance Subgroup. Antibacterial prescribing in primary care. Journal of Antimicrobial Chemotherapy ;60(Supplement 1):i43-i47. 3.Basu S, Chatterjee M, Chandra PK, Basu S. Antibiotic misuse in children by the primary care physicians--an Indian experience. Niger J Clin Pract Mar;11(1): Nash DR, Harman J, Wald ER, Kelleher KJ. Antibiotic prescribing by primary care physicians for children with upper respiratory tract infections. Arch Pediatr Adolesc Med Nov;156(11): Costelloe C, Metcalfe C, Lovering A, Mant D, Hay AD. Effect of antibiotic prescribing in primary care on antimicrobial resistance in individual patients: systematic review and meta-analysis. BMJ. 2010;340:c Arroll B, Kenealy T. Antibiotics for the common cold and acute purulent rhinitis [Internet]. In: The Cochrane Collaboration, Arroll B, éditeurs. Cochrane Database of Systematic Reviews. Chichester, UK: John Wiley & Sons, Ltd; Caminal J, Rovira J. Antibiotic prescription in primary health care: clinical and economic perspectives (Catalonia, Spain). The European Journal of Public Health Juin;15(3): GarçonsFillesTotal Nombre total d'enfants (%) 136 (54.4%) 114 (45.6%) 250 Nbre de visites moyen par enfant (Std. Deviation) 2.68 (2.05) 2.87 (2.26) 2.77 (2.15) Age moyen (Années Mois) (Std. Deviation) 1A 10M (1Y 7M) 2A 2M (1A 9M) 2A (1A 8M) Antibio. prescrit Antibio. non prescrit p-value Toux n = 321 Oui62 (19.7%)253 (80.3%)0.27 Non06 (100%) Expectoration n = 90 Oui18 (20.2%)71 (79.8%)0.80 Non01 (100%) Rhinorrhée n = 276 Oui47 (17.1%)228 (82.9%)0.83 Non01 (100%) Maux de gorge n = 7 Oui4 (66.6%)2 (33.3%)0.71 Non1 (100%)0 FacteurspOdds Ratio ajusté IC 95% Catégorie d'âge (limite : 18 mois) – 2.48 But de la visite : vaccination – 0.46 FacteurspOdds Ratio ajusté IC 95% Durée des symptômes (limite : 3 jours) – Présence de fièvre – Facteurs influençant la prescription Prescription d'antibiotiques selon les différents symptômes Taux de prescription : 17% (dont 50% Cotrimoxazole et 47% Amoxicilline 692 visites pour 250 enfants RESULTATS Photo : exemple dobservation médicale


Télécharger ppt "Prescription dantibiotiques en cas dinfection des voies aériennes supérieures (IVAS) chez des enfants de moins de 5 ans dans un centre de santé en Inde."

Présentations similaires


Annonces Google