La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cours : Michel GUILLARD Chapitre 3 Equilibre et efficience des marchés IUP Ingénéiérie Economique et Statistique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cours : Michel GUILLARD Chapitre 3 Equilibre et efficience des marchés IUP Ingénéiérie Economique et Statistique."— Transcription de la présentation:

1 Cours : Michel GUILLARD Chapitre 3 Equilibre et efficience des marchés IUP Ingénéiérie Economique et Statistique

2 Le surplus global est constitué du surplus du producteur et du surplus du consommateur. Le surplus du producteur est simplement formé de son profit optimal. Le surplus du consommateur est une mesure (parfois approximative) du bien-être du consommateur. 3.1 Equilibre partiel et surplus global

3 Il est constitué de la somme « gagnée » par le consommateur sur chaque unité de bien achetée sur la base suivante : Gain = D -1 (Q) - P où : D -1 (Q) = Prix auquel lagent est prêt à acheter le bien P = Prix dachat du bien

4 Le surplus du consommateur D -1 (Q) Prix Surplus du consommateur

5 Le surplus du producteur C m (Q) Prix Surplus du producteur

6 Le surplus global D -1 (Q) Surplus global C m (Q)

7 Le cas dun prix surévalué D -1 (Q) C m (Q) Perte de Surplus global

8 D -1 (Q) C m (Q) Le cas dun prix sous-évalué Perte de Surplus global

9 Léquilibre général est léquilibre simultané de tous les marchés. Son étude théorique a été réalisée par Léon Walras ( ). Lefficacité de léquilibre général a été étudiée par Vilfredo Pareto ( ). La présentation la plus didactique du critère defficacité de Pareto a été fournie par Francis Y. Edgeworth ( ). 3.2 Equilibre général et efficacité parétienne

10 On se place dans le cadre dune économie composée de deux agents et de deux biens (généralisable à m agents et n biens) La boîte dEdgeworth permet de représenter les situations initiales et finales (avant et après léchange) La notion doptimum de Pareto permet de caractériser une situation où il nexiste plus de possibilité déchanges mutuellement avantageux Echanges mutuellement avantageux et « optimum de Pareto »

11 La « Boîte dEdgeworth » Ensemble des échanges mutuellement avantageux

12 Les optima de Pareto Optimum de Pareto mutuellement avantageux

13 Loi de Walras : « lorsque n-1 marchés sont en équilibre, le n ème marché est nécessairement équilibré ». Elle est directement issue de « léquation de Walras » : La somme des excès de demande en valeur est toujours nulle. Une conséquence directe de cette loi est quil suffit de n-1 prix (relatifs) pour équilibrer n marchés Léquilibre général dune économie de marché

14 Démonstration : A léquilibre, les contraintes budgétaires de tous les agents sont satisfaites. On a : ce que lon peut réécrire :

15 La contrainte budgétaire Contrainte budgétaire

16 La contrainte budgétaire Contrainte budgétaire Forme alternative de la Baisse du prix relatif du bien x au bien y :

17 Le tâtonnement walrasien La demande de bien x est excédentaire : et la demande de bien y inférieure à loffre : Le prix relatif du bien y au bien x : doit baisser.

18 Léquilibre général walrasien Tout équilibre général est un Optimum de Pareto (premier théorème de léconomie du Bien-être)


Télécharger ppt "Cours : Michel GUILLARD Chapitre 3 Equilibre et efficience des marchés IUP Ingénéiérie Economique et Statistique."

Présentations similaires


Annonces Google