La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lalimentation, les agriculteurs et le chaos climatique La carte des semences: un outils pédagogique utile! Geneviève Grossenbacher mai 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lalimentation, les agriculteurs et le chaos climatique La carte des semences: un outils pédagogique utile! Geneviève Grossenbacher mai 2010."— Transcription de la présentation:

1 Lalimentation, les agriculteurs et le chaos climatique La carte des semences: un outils pédagogique utile! Geneviève Grossenbacher mai 2010

2 À propos de nous... USC Canada (1945- ): appuie les petits agriculteurs dans les régions les plus vulnérables afin quils puissent: demeurer sur leurs terres; continuer de cultiver des aliments sains pour eux et leur communauté; et sauvegarder les écosystèmes dont ils dépendent.

3 Nos programmes Semences de la survie: A débuté en 1989 en Éthiopie suite aux sécheresse pour préserver des variétés locales. Projets en cours: Cuba, Bolivie, Honduras, Mali, Burkina Faso, Senegal, Ethiopie, Bangladesh, Nepal, Timor Leste. Au Canada : Engagement du public, réseautage et campagnes concernant la souveraineté alimentaire.

4 Au menu Survol du système alimentaire actuel : Vidéo 1 : Histoire de bouffe Carte des semences Solutions: Vidéo 2: À la rescousse de la biodiversité

5 Ce nouveau court métrage danimation (5 min.) produit par USC Canada vous fera réfléchir sur notre système alimentaire bien mal en point. Quest-ce qui ne fonctionne pas et que peut-on faire pour le remettre sur pieds?

6 Qui nous nourrit?

7 Qui nous nourrit? Les paysans. 70% de la population mondiale est nourri par: 1.5 milliards de paysans répartis sur 380 millions de fermes 25% (370 millions) des ses paysans sont des autochtones. Les femmes jouent un rôle primordial.

8 Qui nous nourrit? Les multinationales. Les multinationales, spécialement dans les pays du Nord, jouent un rôle de plus en plus grand au sein de notre alimentation. Le système alimentaire conventionel est contrôlé par une poignée de multinationales. 'En Angleterre, 2000 fermiers font pratiquement seulement affaires avec trois supermarchés, deux marchands de grains et quatre compagnies agrochimiques. Les compagnies ont le pouvoir, le VRAI pouvoir.' - Charles Peers, fermier bio (traduction libre) Aux États-Unis, 5 chaînes alimentaires sont responsables de près de la moitié des ventes daliments.

9 Les paysans: de plus en plus menacés Monopole des ressources et du pouvoir par les multinationales Droits de propriété intellectuelle Mondialisation et politiques commerciales OGM Biocarburants Laccaparement des terres Changements climatiques

10 Les failles du système alimentaire conventionnel Monocultures Kilométrage alimentaire élevé Système énergivore Nos aliments voyagent, en moyenne, entre 2400 et 4000 km de la ferme à la table

11 Les failles du système alimentaire conventionnel Perte de biodiversité: nous avons perdu 75% de notre biodiversité 75% de notre diversité fut perdue au cours du dernier siècle: En Chine,de 1950 à 2006, 78% des variétés de riz local ont disparu. Il ne reste que 1000 variétés sur Aux États-Unis, 90% des fruits et légumes ont disparu.) Baisse de la qualité des aliments: les aliments conventionnels perdent entre 5-40% de leur valeur nutritionnelle

12 Les failles du système alimentaire conventionnel Inégalité au niveau de la distribution/de laccès aux aliments Chad: 1.23$/semaine USA: $/semaine

13 Les failles du système alimentaire conventionnel La nourriture pour qui? Pour quoi? 40 % de la production des céréales sont transformées en aliments pour le bétai l. Cette quantité de céré- ales permettrait de combler les besoins caloriques annuels de 3,5 milliards de personnes.

14 Notre système alimentaire est malade Mais, et à laube des changements climatiques, la vraie question est...

15 Et quel impact cela aura t-il sur notre planète?

16 La carte des semences

17 But Explorer comment réagir face aux chaos climatique qui met lagriculture en péril - spécialement dans les zones arides, montagneuses et littorales.

18 À quoi sert-elle? Elle raconte 3 histoires: lorigine de nos aliments ; les changements de notre agriculture causés par les intérêts corporatifs et les changements climatiques; comment la diversité peut être rétablie et sauvée, particulièrement dans les champs des agriculteurs.

19 Éléments clés Centres dorigine/diversité des aliments (incluant leurs limites); Impacts prévus des changements climatiques; Réserves des banques génétiques internationales*; Zones les plus vulnérables (terres arides, littorales et montagneuses). * Ces réserves entreposent des vastes quantités de semences afin de permettre aux zones frappées par une catastrophe naturelle de pouvoir repartir une végétation spécifiquement adaptée à leur climat et à leurs conditions.

20 Enjeux clés 1. Les changements climatiques et les intérêts corporatifs menacent lagriculture. 2. Afin de pouvoir sadapter aux changements climatiques, la biodiversité est cruciale. 3. Les paysans sont les meilleurs gardiens de la biodiversité, ils le font depuis plus de ans. 4. Ceux-ci sont confrontés à dénormes menaces.

21 Impacts des changements climatiques Réchauffement de la terre: dici la fin du siècle, la température de la terre augmentera de 1.8 à 4 degrés Celsius. Fonte de glaciers et des calottes glacières.

22 Impacts des changements climatiques Hausse des niveaux marins: menace plus de 2/3 des plus grandes villes du mondes (630 millions de personnes vivant sur les basses terres côtières). Climat imprévisible. Augmentation des sécheresses et des innondations.

23 Les changements climatiques: impacts sur lagriculture Les terres arides, qui dépendent entièrement de la pluie, seront plus vulnérables: près dun tiers de la planète habite sur des terres arides et plus de 30% des plantes y sont cultivées. Baisse des rendements des cultures : les rendements du riz, qui nourrit la moitié du monde, baisseront de 10% pour chaque degré Celsius de plus. Les 15 variétés de plantes et les 8 variétés animales dont dépendent 90% de notre alimentation ne survivront probablement pas aux changements prévus.

24 Les changements climatiques: impacts concrets en agriculture Perte de terres: la superficie des meilleures terres pour le blé en Inde diminuera de 51% dici 2050 suite au réchauffement et à lassèchement du climat. Augmentation de maladies chez les plantes ; Éruption dinsectes nuisibles ; Augmentation des précipitations en haute altitude.

25 Les principaux centres de biodiversité Principaux centres dorigine doù proviennent nos aliments. Principalement des champs et forêts des régions tropicales et subtropicales. Domestiquées et sauvegardées par les collectivités rurales.

26 Les principales menaces à la biodiversité les changements climatiques lagriculture industrielle les monopoles agrochimiques les politiques commerciales les solutions technologiques

27 Whats the alternative? La solution de la souveraineté alimentaire La capacité des fermiers à demeurer sur leur terre, à cultiver leurs aliments et à contrôler leur propre agriculture et alimentation.

28 Solution: la souveraineté alimentaire conservation in situ: adaptation continue des semences au climat local. de la nourriture pour et par les gens! de la nourriture saine, écologique et équitable!

29 Conclusion Lagriculture dépend toujours de la diversité génétique entretenue par les paysans: Blé mexicain a sauvé le blé américain de la rouille de la tige au 20e siècle Orge éthiopien a sauvé la bière. La banque de semence en Éthiopie. Notre dépendance augmentera avec les changements climatiques.

30

31

32 Ce que lon peut faire ici: 1. Réfléchir à la provenance et à la façon dont vos aliments sont produits/transformés; 2. Acheter des aliments locaux, bio et équitables, si possible; 3. Appuyer les petits producteurs qui cultivent des aliments sains; 4. Se faire entendre et rejoigndre les rangs de ceux qui veulent améliorer notre système alimentaire. 5. Devenir un gardien de semences: Recherchez les logos: Bio Equitable

33 Comment utiliser la carte des semences comme outils pédagogique Choississez un enjeu, un emplacement et/ou une culture vivrière: ex.: Agrocarburants dans le village de Manilima (Timor Leste) Complémenter avec des films! Food Inc., Dirt! the movie, Le monde selon Monsanto, À la rescousse de la biodiversité, etc. Faites venir des invités Étudiez un groupe de fermier ou un organisme agricole Montez une campagne daction!

34 Carte des semences interactive: en ligne en 2012 Pour plus dinfo: laissez-moi vos coordonnées!!!!

35 Voici une chanson chantée et composée par des fermiers de Kalahan au Timor Leste en lhonneur dUSC Canada. Les paroles: "Manilma, Manilima. Avant nos terres étaient infertiles, mais maintenant, elles sont verdoyantes. Alors nous vous remercions.

36 ETC Group (Nov. 2009). Qui nous-nourrira? Réflexions sur les crises alimentaire et climatique, 37 pages: Hungry planet (New York Times): 0,29307, _ ,00.html 0,29307, _ ,00.html Heffernan, William and Mary Hendrickson (2005). The Global Food System: A Research Agenda. Report to the Agribusiness Accountabil- ity Initiative Conference on Corporate Power in the Global Food System. High Leigh Conference Centre, Hertfordshire, UK Références


Télécharger ppt "Lalimentation, les agriculteurs et le chaos climatique La carte des semences: un outils pédagogique utile! Geneviève Grossenbacher mai 2010."

Présentations similaires


Annonces Google