La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse Jeunesse, mouvement, sport et santé:

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse Jeunesse, mouvement, sport et santé:"— Transcription de la présentation:

1 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse Jeunesse, mouvement, sport et santé: et le sport? Per Bo Mahler Unité Alimentation et Mouvement Service de santé de la jeunesse Genève

2 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse 1985

3 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse 2010

4 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse 19--:Les médecins sinterrogent sur les effets potentiels du sport sur la santé… 1931: FrS alloué par le Département de linstruction publique pour un contrôle médical sportif… « Il permet de mettre en garde les élèves contre labus dun sport mal surveillé et de dépister certaines affections liées à la pratique sportive ». Santé Jeunesse, Histoire de la Médecine Scolaire à Genève, 2004

5 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse Le sport et l'enfant? Le sport es' ce bon pour la santé? Le sport est il dangereux? Combien de sport faut il faire pour la santé? A quel âge peut on commencer? Quels sont les facteurs de risque pour le blessures? Troubles du comportement alimentaire? Quel est le rôle des parents? Pourquoi / comment arrête t'on le sport?

6 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse Novembre 1988 AGE Service des loisirs de la jeunesse Service de santé de la jeunesse

7 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse « sans distinction aucune, chaque enfant qui le désire devrait pouvoir faire du sport dans une société sportive quelconque »

8 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse Convention des droits de lenfant art. 6: Tu as droit à la vie et au développement art. 24: Tu as droit à la santé et aux services médicaux art. 31: Tu as droit aux loisirs

9 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse Recommandations Activité Physique –Enfant: Cumul de 1h dactivité physique modérée par jour* *Biddle et al *Office fédéral de la santé publique / réseau activité physique et santé, Suisse, 2006

10 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse Source: Prof.I. Vuori, UKK Institute, Tampere University, Finland

11 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse Diminution séculaire de lactivité sportive (16-20 ans) Etude SMASH, Prof. Michaud, Lausanne

12 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse Boillat P. Les pratiques sportives des élèves Genevois; primaire, CO, PO OUSL, 2004

13 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse Ce qui motive les enfants à faire de l'activité physique et du sport: Plaisir Sentiment de compétence Groupe Santé physique (perte de poids) Compétition Weiss et al. Motivating Kids in Physical activity, Presidents Council on Physical Fitness and Sports, Series 3,11, 2000.

14 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse « cest a dire de la façon dont on samuse et dont on joue de 7-14 ans. Varier les activités, encourager les pratiques spontanées »

15 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse Clubs Sportifs Buts: Compétition/Performance Motivation des dirigeants / entraîneurs? Facteurs externes: subventions, réputation, profile, bénévolat Découragent la poli-sportivité Rôle éducatif? Entraînement et professionnalisation précoce?

16 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse

17 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse Le talent nattend pas le nombre des années… Cest sans doute ce que les décideurs de Chelsea se sont dit quand ils ont signé Michael Gyasi, attaquant anglais de… 11 ans. Ce dernier évoluait à Northampton Town depuis trois ans. Le montant de son «transfert» na pas été communiqué à la presse. Michael Gyasi fera ses gammes au sein du centre de formation des Blues dans limmédiat. Chelsea achète un joueur de 11 ans

18 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse

19 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse «Ces Jeux Olympiques de la Jeunesse ont été une expérience unique. Le fait de pouvoir vivre avec toutes les communautés présentes pendant trois semaines est une expérience très enrichissante. L'attente de la compétition et la montée sur le podium vont beaucoup me servir pour la suite de ma carrière sportive ».

20 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse « cest ladulte (entraîneur, dirigeant) qui doit éduquer lenfant dans le sens du bien être physique et psychologique, cest ladulte qui doit introduire les notions de fair play »

21 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse

22 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse Jussi Taipelenemaki

23 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse « on assiste encore trop souvent à des rencontres entre compétiteurs de niveaux trop différents qui ne fournissent aucun apport positif à lexpérience sportive.. »

24 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse

25 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse

26 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse

27 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse 1980: Match de hockey sur glace juniors, Canada Paula Barnsley, Roger Barnsley, enfants 2007 Medicine Hat Tigers

28 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse * Baxter-Jones A. Growth and development of young athletes, Sports Med 20 (2): ** Unequal Competition as an Impediment to Personal Development: A Review of the Relative Age Effect in Sport Jochen Musch University of Bonn, Germany, Simon Grondin Université Laval, Québec, Canada

29 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse « adapter les infrastructures qui, souvent ne tiennent pas compte de la réalité physique et psychique de lenfant » « encourager le jeune a faire une réflexion sur le dopage et à en connaître les règles »

30 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse Dangers du Sport Blessures (Accidents, Surcharge) Mort subite (MS) Surentraînement / Burn Out Pathologies hématologiques, endocriniennes Pathologies hyper/hypobare Troubles du comportement alimentaire Déshydratation Dopage

31 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse Etiologie et mécanismes Facteurs de risque intrinsèques Ancienne blessures Age / Sexe Poids / taille / BMI Maturation Biomécanique Technique Hyperlaxité Facteurs psychologiques Bon sens Comportement à risque Endurance Souplesse Facteurs de risque extrinsèques Type de sport Exposition Protections (casques, lunettes..) Matériel (surfaces, chaussures, fixations) Niveau compétitif Conditions atmosphériques Technique Entraîneurs Position dans l'équipe

32 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse Bpa, ,000 Blessures dues au sport par groupe dage 2002

33 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse. RR = -2.05, p<.01 Blessures classes sport et art Genève, Mahler P. B., Epidemiology and prevention of injuries in young sportsmen, procedings XXIII Interantional Meeting of Paediatric Work Physiology, 2005

34 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse

35 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse Blessures sport vs. population Classes « sport et art » ( ) : 0.27 bless/éle/an (RR:1.13, IC: ) Etude Hôpital Vevey(10-14 ans, 1990, soins médicaux)* : 0.22 bless/éle/an (RR: 0.91, IC: ) Etude SMASH (école), Vaud (10-14 ans, 2001, questionnaire)** : 0.24 bless/éle/an (RR:1) *Duperrex O. et al. Prospective study of accidents in children in the Vevey metroploitan area. Rev.Med.Suisse Romande 1995; ** Michaud PA. Et al Sports activities related to injuries. Inj.Prev. 2001: 41-5.

36 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse Peut on apprendre sans faire d'erreurs? Les erreurs doivent être vues comme des étapes pour trouver de nouvelles façons de faire, de nouvelles idées, des pistes et des solutions. "Je n'ai pas échoué. J'ai découvert dix milles façons qui ne fonctionnent pas." Thomas Eddison

37 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse Thacker et al 2004 Prévention

38 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse Entraîneurs Pensent qu'il y a un lien entre la prévention et la performance Estiment que la performance des jeunes a augmenté de 15 à 20 % ces 15 dernières années. Pensent que la prévention la plus efficace: Repos, entraînement spécifique, étirements..

39 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse « il arrive souvent, dans le sport organisé que les vacances sont utilisées pour des camps dentraînement, privant ainsi lélève de repos mérité »

40 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse « Abandon sportif » A lage de ans, la difficulté de concilier sport et études est la principale cause dabandon sportif..* Types d « abandon sportif »** –Volontaire –Involontaire (career ending injury, école, non-sélection) –Passif (burn out, abandon résistant) * Bussman et al * * Piffaretti M., Abandon du sport de compétition chez les jeunes, Etude longitudinale des classe « sport et art » du canton de Genève, Thèse faculté de psychologie Lausanne, 2006

41 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse

42 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse « Ce travail ne peut être réussi que si lon aide lenfant à sinterroger constamment sur ces motivations, que si lon adapte le sport à sa croissance et que si lon dédramatise les défaites ou lon relativise les victoires, en un mot, que lon préserve ses droits de jeune athlète » L. Bizzini

43 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse Conclusions Le sport est indispensable pour la santé et tout enfant devrais en faire 60 min. par jour au minimum Le sport de compétition de l'enfant est fortement influencé par des enjeux de pouvoir et économiques Tout le monde n'a pas des chances égales de réussite dans le sport

44 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse Les enfants sportifs ne se blessent pas plus que les enfants non sportifs Les blessures sont le reflet du dépassement des limites et ont probablement une vertu éducative Il est possible que la prévention contribue plus à la performance qua la diminution des blessures Conclusions

45 Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse


Télécharger ppt "Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office de la jeunesse Service de santé de la jeunesse Jeunesse, mouvement, sport et santé:"

Présentations similaires


Annonces Google