La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ETABLISSEMENT DE SANTE EHPAD : QUELLES ALLIANCES ? Lexemple des liens établis entre le Centre Hospitalier de Vierzon (18) et LEHPAD de Salbris (41)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ETABLISSEMENT DE SANTE EHPAD : QUELLES ALLIANCES ? Lexemple des liens établis entre le Centre Hospitalier de Vierzon (18) et LEHPAD de Salbris (41)"— Transcription de la présentation:

1 ETABLISSEMENT DE SANTE EHPAD : QUELLES ALLIANCES ? Lexemple des liens établis entre le Centre Hospitalier de Vierzon (18) et LEHPAD de Salbris (41)

2 UN CONTEXTE DEVOLUTION DES EHPAD QUI SE RAPPROCHE DES STRATEGIES HOSPITALIERES Une évidence –La réforme des EHPAD et la loi du 2 janvier 2002 conduisent les structures à composer avec les autres prestataires pour : complémentaritécompléter loffre proposée : complémentarité mutualisationoptimiser leurs moyens : mutualisation –Le financement des établissements devra correspondre, à terme, au niveau de prestations fournies : à linstar de lhôpital, MAITRISE se conjugue avec QUALITE

3 UN CONTEXTE DEVOLUTION DES EHPAD QUI SE RAPPROCHE DES STRATEGIES HOSPITALIERES UN CONTEXTE DEVOLUTION DES EHPAD QUI SE RAPPROCHE DES STRATEGIES HOSPITALIERES Un mouvement irréversible de contractualisation –Le cahier des charges de la convention tripartite associe éléments budgétaires et comptables aux recommandations de qualité demandées aux établissements –Une vision différente de la gestion simpose : lamélioration de la qualité ne passe pas nécessairement par laccroissement des moyens

4 LA RECHERCHE DUN PARTENAIRE DU SECTEUR SANITAIRE POUR LE SUIVI DES RESIDENTS HOSPITALISES De la théorie à la pratique – Dès mon arrivée, nécessité pour moi de me rapprocher dautres structures – Deux établissements sont susceptibles de répondre à cette attente dans le bassin dattraction de lEHPAD de Salbris : - Pour lun : les démarches formelles nont pas été suivies de faits - Pour lautre (situé dans un autre département) : direction par intérim

5 LA RECHERCHE DUN PARTENAIRE DU SECTEUR SANITAIRE POUR LE SUIVI DES RESIDENTS HOSPITALISES La rencontre informelle avec le médecin chef de service du secteur gériatrique de lhôpital de Vierzon - Présentation autour dun verre lors de linauguration dune MARPA - Constat de lexistence daffinités avec le personnel infirmier de la maison de retraite - Souhait de travailler ensemble sur un même objectif : améliorer la vie du résident et assurer un suivi et une continuité des soins

6 LA RECHERCHE DUN PARTENAIRE DU SECTEUR SANITAIRE POUR LE SUIVI DES RESIDENTS HOSPITALISES Les rendez-vous organisés entre le médecin et le directeur - Le directeur de la maison de retraite expose les difficultés rencontrées : organisation des soins, suivi médical des résidents, absence dharmonisation dans les hospitalisations… - Le médecin présente les possibilités daction de son service en matière de coopération avec la maison de retraite de Salbris : consultations gérontopsychiatriques et formation

7 LA RECHERCHE DUN PARTENAIRE DU SECTEUR SANITAIRE POUR LE SUIVI DES RESIDENTS HOSPITALISES La première formalisation dune convention entre Salbris et Vierzon –Convention cadre posant le principe dune collaboration –Convention inter-établissements fixant les modalités de collaboration et de complémentarité : hospitalisation des résidents de Salbris et accès à la maison de retraite des patients âgés de lhôpital accès aux consultations externes de gériatrie et de géronto-psychiatrie formation des personnels de Salbris par les professionnels de lhôpital de Vierzon

8 LA CONCRETISATION DES LIENS CONVENTIONNELS ENTRE VIERZON ET SALBRIS ET LA NAISSANCE DUNE COLLABORATION ELARGIE La mise en place effective des liens conventionnels entre Vierzon et Salbris - 2 mars 2002 : signature officielle des conventions - Avril 2002 : recrutement du médecin-coordonnateur permettant la mise en place de la collaboration prévue - Effets concrets : accroissement des consultations de géronto-psychiatrie et dun suivi assurés par les médecins de Vierzon formation des personnels de Salbris sur le thème des « troubles du comportement » chez la personne âgée et autres formations échange de personnels envisagé entre Salbris et Vierzon

9 LA CONCRETISATION DES LIENS CONVENTIONNELS ENTRE VIERZON ET SALBRIS ET LA NAISSANCE DUNE COLLABORATION ELARGIE Un pas supplémentaire vers la création dun « pont médical » –Médecin coordonnateur de Vierzon mis à disposition de la maison de retraite de Salbris –Mise en place doutils communs par le médecin coordonnateur présent dans les 2 établissements

10 LA CONCRETISATION DES LIENS CONVENTIONNELS ENTRE VIERZON ET SALBRIS ET LA NAISSANCE DUNE COLLABORATION ELARGIE Lidée de créer un « pool » de médecins coordonnateurs –Démarche similaire entreprise avec la maison de retraite de Graçay (Cher) –A terme, envisager la création dun « pool » de médecins coordonnateurs et favoriser ainsi le développement de liens avec dautres établissements

11 UNE ETAPE SUPPLEMENTAIRE DANS LE RAPPROCHEMENT DES ETABLISSEMENTS Constat pour Salbris et Graçay : absence totale de collaboration avec dautres établissements pour les tours de gardes administratives Création dune « équipe de direction élargie » pour lorganisation des gardes des 3 structures (Graçay - Vierzon - Salbris)

12 CONCLUSION ne se décrète pas Un réseau « ne se décrète pas », naître vivre Il ne peut naître quavec la volonté des personnes à travailler ensemble mais il ne peut vivre, évoluer et réussir quà travers la formalisation des échanges

13


Télécharger ppt "ETABLISSEMENT DE SANTE EHPAD : QUELLES ALLIANCES ? Lexemple des liens établis entre le Centre Hospitalier de Vierzon (18) et LEHPAD de Salbris (41)"

Présentations similaires


Annonces Google