La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La fluoration de leau: une erreur scientifique Par Gilles Parent, ND.A.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La fluoration de leau: une erreur scientifique Par Gilles Parent, ND.A."— Transcription de la présentation:

1 La fluoration de leau: une erreur scientifique Par Gilles Parent, ND.A.

2 Les grandes lignes de la présentation Démonstration que la fluoration 1. nest PAS éthique 2. nest PAS nécessaire 3. nest PAS efficace 4. nest PAS sans danger 5. noffre PAS de marge de sécurité pour protéger toute la population contre les effets secondaires potentiels reconnus 6. est TOXIQUE pour lenvironnement

3 Les grandes lignes de la présentation Démonstration que la fluoration 1. nest PAS éthique 2. nest PAS nécessaire 3. nest PAS efficace 4. nest PAS sans danger 5. noffre PAS de marge de sécurité pour protéger toute la population contre les effets secondaires potentiels reconnus 6. est TOXIQUE pour lenvironnement

4 Concentration ou dose «élevée»? Les partisans de la fluoration banalisent les questions de santé en argumentant que les effets toxiques ne surviennent quà des concentrations élevées, mais… Les partisans de la fluoration banalisent les questions de santé en argumentant que les effets toxiques ne surviennent quà des concentrations élevées, mais… 1) ils nexpliquent pas clairement ce que veut dire «élevée» 1) ils nexpliquent pas clairement ce que veut dire «élevée» 2) ils confondent «concentration» avec «dose». 2) ils confondent «concentration» avec «dose». Ce qui est nécessaire, cest une analyse de la marge de sécurité. Ce qui est nécessaire, cest une analyse de la marge de sécurité.

5 La marge de sécurité Nous avons besoin dun facteur sécuritaire de 10 pour tenir compte des grands écarts de sensibilité chez toute population humaine (les variations intraspécifiques) Nous avons besoin dun facteur sécuritaire de 10 pour tenir compte des grands écarts de sensibilité chez toute population humaine (les variations intraspécifiques) Prenons un exemple et assumons que les gens boivent tous la même quantité deau, Prenons un exemple et assumons que les gens boivent tous la même quantité deau, lobjectif est déviter les effets toxiques à moins de 10 ppm de fluorure. lobjectif est déviter les effets toxiques à moins de 10 ppm de fluorure. Or il y a des effets toxiques à beaucoup moins que 10 ppm. Or il y a des effets toxiques à beaucoup moins que 10 ppm. Une concentration de 1 ppm noffre donc pas de marge de sécurité Une concentration de 1 ppm noffre donc pas de marge de sécurité Un seul moyen de réduire ce facteur de 10 : Un seul moyen de réduire ce facteur de 10 : effectuer une étude sur une très vaste population et qui inclut tous les écarts de sensibilité individuelle. effectuer une étude sur une très vaste population et qui inclut tous les écarts de sensibilité individuelle.

6 Les effets observés 0,7 ppm 0,7 ppm - Premières manifestations de la fluorose osseuse en Inde (Jolly, 1971) 0,9 ppm 0,9 ppm - QI diminué chez les enfants avec une déficience limite en iode (Lin, 1991) 1 ppm 1 ppm - Une absorption accrue daluminium dans le cerveau du rat (Varner, 1998) - La fluorose dentaire affecte plus de 32 % des enfants (CDC, 2005) - Augmentation des malformations des os corticaux chez les enfants (Schlesinger, 1956) - 1% de la population hypersensible à 1 mg/jour (Feltman and Kossel, 1961) - Ostéosarcome chez les jeunes hommes (Hoover, 1991, Kohn, 1992, Bassin, 2006) 1,5 ppm 1,5 ppm - Doublement du taux de fracture de la hanche, triplement à 4,3 ppm (Li, 2001) 1,8 ppm 1,8 ppm - Diminution du QI chez les enfants (Xiang, 2003) 2,3 ppm 2,3 ppm - Réduction de lactivité de la thyroïde (Bachinsky, 1985)

7 Calcul de la marge sécuritaire réelle pour la fluoration de leau Prendre la concentration la plus basse où un effet toxique est observé chez certains individus: en loccurrence 0,9 ppm Prendre la concentration la plus basse où un effet toxique est observé chez certains individus: en loccurrence 0,9 ppm Divisé par le facteur de sécurité «10» Divisé par le facteur de sécurité «10» On obtient une concentration sécuritaire à 0,09 ppm On obtient une concentration sécuritaire à 0,09 ppm La concentration recommandée de fluorure dans leau au Québec est de 0,7 ppm, soit : La concentration recommandée de fluorure dans leau au Québec est de 0,7 ppm, soit : 8 fois la marge sécuritaire ! 8 fois la marge sécuritaire !

8 Fluoration de leau - Effets néfastes sur la santé Commentaires présentés au Water Quality and Operations Committee Metropolitan Water District Los Angeles, California 20 août 2007 par Kathleen M. Thiessen, Ph.D. SENES Oak Ridge, Inc. Center for Risk Analysis, 102 Donner DriveOak Ridge, Tennessee (865) Mme Thiessen était membre du comité de recherche du NRC Fluoration de leau - Effets néfastes sur la santé Commentaires présentés au Water Quality and Operations Committee Metropolitan Water District Los Angeles, California 20 août 2007 par Kathleen M. Thiessen, Ph.D. SENES Oak Ridge, Inc. Center for Risk Analysis, 102 Donner DriveOak Ridge, Tennessee (865) Mme Thiessen était membre du comité de recherche du NRC

9 Conseil national de la recherche des E.U. (2006)

10 Apport en fluorure - Eau seulement (sans tenir compte des autres sources de fluorure - Thiessen, PH.D.) Écart de lapport en fluorure - eau de la ville En assumant quil y a 0,8 ppm de fluorure dans leau Bébé < 1 Enfant 1-10 Jeunes Adultes 20+ Dose de référence de lEPA 0,06 mg/kg/jour Apport en fluorure, mg par kg par jour

11 Les taux estimés sans effet chez les êtres humains (Dre Thiessen) Apport en fluorure, mg par kg par jour Dose de référence de lEPA 0,06 mg/kg/jour Les taux estimés sans effet chez les êtres humains Risque accru de fracture osseuse Neurotoxicité Fluorose dentaire sévère Fluorose osseuse stage II Métabolisme du glucose affecté Fonction thyroïdienne perturbée (apport en iode adéquat) Fluorose dentaire modérée Fonction thyroïdienne perturbée (déficience en iode) Bébé < 1 Enfant 1-10 Jeunes Adultes 20+

12 Les taux estimés sans effet chez les être humains (Thiessen) avec lapport de fluorure alimentaire (approximatif, Parent) Apport en fluorure, mg par kg par jour Dose de référence de lEPA 0,06 mg/kg/jour Les taux estimés sans effet chez lêtre humain Risque accru de fracture osseuse Neurotoxicité Fluorose dentaire sévère Fluorose osseuse stage II Métabolisme du glucose affecté Fonction thyroïdienne perturbée (apport en iode adéquat) Fluorose dentaire modérée Fonction thyroïdienne perturbée (déficience en iode) Bébé < 1 Enfant 1-10 Jeunes Adultes 20+

13 LA MARGE SÉCURITAIRE Maintenant ajoutons à leau à leau aux aliments aux aliments lapport provenant du dentifrice au fluorure lapport provenant du dentifrice au fluorure -que souvent les jeunes enfants avalent -que souvent les jeunes enfants avalent -apport souvent supérieur aux deux autres sources combinées. -apport souvent supérieur aux deux autres sources combinées. On dépasse de loin la marge sécuritaire !

14 Avec la fluoration, il ny a clairement aucune marge de sécurité qui protège toute la population. Particulièrement quand cette population inclut les bébés, les personnes âgées, ceux qui ont une fonction rénale déficiente, ceux qui ont une diète déficiente et ceux qui ont une déficience limite en iode Particulièrement quand cette population inclut les bébés, les personnes âgées, ceux qui ont une fonction rénale déficiente, ceux qui ont une diète déficiente et ceux qui ont une déficience limite en iode Et surtout parce quil ny a aucun moyen de contrôler combien deau les gens boivent. Et surtout parce quil ny a aucun moyen de contrôler combien deau les gens boivent.

15 Les grandes lignes de la présentation Démonstration que la fluoration 1. nest PAS éthique 2. nest PAS nécessaire 3. nest PAS efficace 4. nest PAS sans danger 5. noffre PAS de marge de sécurité pour assurer la protection de toute la population contre les effets secondaires possibles reconnus 6. est TOXIQUE pour lenvironnement

16 Pollution environnementale par les fluorures

17 Le fluorure dhydrogène 3 e polluant en importance au Canada et aux États-Unis

18 Total des émissions polluantes de fluorures aux U.S.A livres par année

19 INDUSTRIES LES PLUS POLLUANTES Industries des engrais chimiques phosphatés Alumineries Aciéries et fonderies Enrichissement de luranium Centrales électriques au charbon Production dessence à octane élevé

20 Régions les plus affectées au Canada Chicoutimi (Arvida) (Aluminerie) Chicoutimi (Arvida) (Aluminerie) London (Ontario) (Métallurgie) London (Ontario) (Métallurgie) Beauharnois (Aluminerie) Beauharnois (Aluminerie) Baie-Comeau (Aluminerie) Baie-Comeau (Aluminerie) Réserve amérindienne de St-Régis (îles de Cornwall) (3 grandes alumineries USA) Réserve amérindienne de St-Régis (îles de Cornwall) (3 grandes alumineries USA)

21 Norme ontarienne dans lair O,26 g / m 3 / 24 h

22 Niveau dexposition à la Réserve de St-Régis 40 g / m 3 / 24 h Norme ontarienne dans lair O,26 g / m 3 / 24 h

23 Réserve de St-Régis exemple de pollution par les fluorures - Nourriture issue de lactivité traditionnelle de chasse et de pêche: un risque pour la santé chasse et de pêche: un risque pour la santé - Incidence de la fluorose osseuse chez le bovin - Industrie laitière détruite - Agriculture sérieusement compromise

24 Concentration atmosphérique affectant la végétation Arbres fruitiers (pommier, pêcher) 20.0 ppb Arbres fruitiers (pommier, pêcher) 20.0 ppb Glaïeul0.1 ppb Glaïeul0.1 ppb Lichen7.0 ppb Lichen7.0 ppb

25 Pollution atmosphérique Augmentation de la concentration des fluorures dans la végétation Augmentation de la concentration des fluorures dans la végétation Augmentation de la concentration des fluorures dans la faune Augmentation de la concentration des fluorures dans la faune Augmentation de lapport alimentaire des fluorures pour lêtre humain Augmentation de lapport alimentaire des fluorures pour lêtre humain Augmentation des risques pour la santé humaine Augmentation des risques pour la santé humaine

26 Pour en savoir plus sur les fluorures et sur lenvironnement Copie électronique disponible sur le site web dAction Fluor Québec à :

27

28 Les lois sur la qualité de lair forcent lindustrie à récupérer les déchets industriels des fluorures: - fluorure de sodium (aluminerie) - fluosilicates (engrais chimiques phosphatés)

29 La loi interdit à lindustrie De rejeter les fluorures dans latmosphère De rejeter les fluorures dans latmosphère De rejeter les fluorures dans les lacs et les rivières De rejeter les fluorures dans les lacs et les rivières De contaminer les sols De contaminer les sols

30 La solution au problème de la pollution par le fluorure: le mettre dans leau des municipalités!

31 La fluoration de leau Un détournement planifié de pollution ou dissimuler la pollution en la diluant dans leau potable !

32 Concentration limite pour les fluorures inorganiques en eau douce par Environnement Canada «La recommandation canadienne sur la qualité des eaux (RCQE) pour la protection de la vie en eau douce correspond à un seuil de 0,12 mg de fluorures inorganiques par litre deau.»

33 La Loi sur le Développement durable Ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, Loi sur le, L.R.Q. c. M Interdit toute activité qui peut porter atteinte à la protection des écosystèmes et de la biodiversité. Le seuil pour la protection de la vie en eau douce étant de 0,12 ppm et la concentration en fluorure des effluents dune ville se situant entre 1,0 à 1,5 ppm, Le seuil pour la protection de la vie en eau douce étant de 0,12 ppm et la concentration en fluorure des effluents dune ville se situant entre 1,0 à 1,5 ppm, Le déversement des effluents dans une rivière ou un lac porte conséquemment atteinte aux écosystèmes et à la biodiversité et est, par conséquent, Le déversement des effluents dans une rivière ou un lac porte conséquemment atteinte aux écosystèmes et à la biodiversité et est, par conséquent,illégal...

34 Les deux produits les plus utilisés pour la fluoration de leau proviennent de lindustrie des engrais phosphatés: - le fluosilicate de sodium - lacide fluosilicique

35 LES FAITS Plus de 85 % des municipalités qui fluorent leau au Québec (91 % aux États-Unis 1 ) utilisent le fluosilicate de sodium ou lacide fluosilicique de qualité industrielle, parce que le prix de ces deux produits est moindre que celui du fluorure de sodium. 1-United States Departement of Health and Human Services; Centers for Disease Control (CDC) Fluoridation Census, 1992, septembre 1993.

36 LES FLUOSILICATES NE SONT PAS DE QUALITÉ PHARMACEUTIQUE NI ALIMENTAIRE. ILS NONT JAMAIS ÉTÉ HOMOLOGUÉS PAR LE US FOOD & DRUG ADMINISTRATION (FDA) NI PAR SANTÉ CANADA

37 L EFFICACITÉ ET LINNOCUITÉ DES FLUOCILICATES NONT JAMAIS ÉTÉ ÉVALUÉES PAR LE US FOOD & DRUG ADMINISTRATION (FDA) NI PAR SANTÉ CANADA

38 Hautement réactifs, les fluosilicates réagissent avec les métaux de la tuyauterie, libérant dans leau des métaux toxiques: le cuivre le plomb le cadmium létain

39

40 Plombémie et caries dentaires Lélévation de la plombémie (intoxication au plomb) augmente la prévalence de la carie dentaire Moss, M.E. et al, 1999 : Association of Dental Caries and Blood Lead Levels. JAMA. June 23/30, ;281(24):

41 SOURCES INCONTRÔLABLES DE FLUORURE Eau fluorée Eau fluorée Suppléments de fluorure Suppléments de fluorure Dentifrices fluorés Dentifrices fluorés Rince-bouche fluorés Rince-bouche fluorés Pollution par les fluorures, le bois traité Pollution par les fluorures, le bois traité Insecticides et les engrais chimiques Insecticides et les engrais chimiques Gels fluorés Gels fluorés Sel fluoré Sel fluoré Aliments et breuvages, surtout ceux préparés industriellement et à domicile avec de leau fluorée ou du sel fluoré Aliments et breuvages, surtout ceux préparés industriellement et à domicile avec de leau fluorée ou du sel fluoré Thé Thé Médicaments fluorés (Prozac, Paxil, Cipro, Crestor, etc. plus de 300) Médicaments fluorés (Prozac, Paxil, Cipro, Crestor, etc. plus de 300) Scellants et vernis dentaires fluorés Scellants et vernis dentaires fluorés Soies dentaires fluorées Soies dentaires fluorées Amalgames, céramiques et composites fluorés Amalgames, céramiques et composites fluorés Cure-dents fluorés Cure-dents fluorés Teflon Teflon Le nouvel agent de fumigation: le fluorure de soufre Le nouvel agent de fumigation: le fluorure de soufre

42 Les sources de fluorures sont tellement nombreuses que les risques dintoxication sont plus que réels Alors comment est-il possible de contrôler lapport total en fluorure? IMPOSSIBLE! IMPOSSIBLE! IMPOSSIBLE!

43 La fluoration est une erreur scientifique qui fait fi des principes les plus rudimentaires de la science. Une simple analyse en démontre labsurdité.

44 Pour en savoir plus, en 315 pages

45 Le message Si nos gouvernements et les dentistes sont sincèrement soucieux de la carie dentaire chez les enfants, quils visent les familles à revenus modiques en leur donnant plus dattention Si nos gouvernements et les dentistes sont sincèrement soucieux de la carie dentaire chez les enfants, quils visent les familles à revenus modiques en leur donnant plus dattention Quils nexposent pas la population entière à un dosage incontrôlé dune substance reconnue toxique Quils nexposent pas la population entière à un dosage incontrôlé dune substance reconnue toxique

46 Le grand risque de la fluoration: le fluorure nendommagerait que la dent en formation du bébé, sans endommager les autres tissus en croissance: les os, le cerveau, le système endocrinien. Peu importe la quantité deau que les enfants boivent Peu importe la quantité deau que les enfants boivent Peu importe la quantité de fluorure quobtiennent les enfants des autres sources Peu importe la quantité de fluorure quobtiennent les enfants des autres sources Peu importe leur statut nutritionnel Peu importe leur statut nutritionnel Peu importe leur état de santé Peu importe leur état de santé La plupart des pays qui ajoutent du fluorure à leau nont jamais fait détudes scientifiques pour vérifier cela (seulement des études sur les dents) La plupart des pays qui ajoutent du fluorure à leau nont jamais fait détudes scientifiques pour vérifier cela (seulement des études sur les dents) La plupart des études qui démontrent des effets néfastes proviennent de pays tels lInde et la Chine où la fluorose est endémique dans certaines régions où le taux de fluorure naturel est élevé. La plupart des études qui démontrent des effets néfastes proviennent de pays tels lInde et la Chine où la fluorose est endémique dans certaines régions où le taux de fluorure naturel est élevé. Pour des raisons politiques, les revues scientifiques refusent fréquemment de publier des articles scientifiques, même dauteurs réputés, qui montrent des effets négatifs de la fluoration. Pour des raisons politiques, les revues scientifiques refusent fréquemment de publier des articles scientifiques, même dauteurs réputés, qui montrent des effets négatifs de la fluoration.

47 Conclusion Les risques sérieux que pose la fluoration pour la santé lemportent grandement sur les faibles bénéfices sur les dents (sils existent). Les risques sérieux que pose la fluoration pour la santé lemportent grandement sur les faibles bénéfices sur les dents (sils existent). Le bénéfice topique peut être obtenu des dentifrices fluorés qui sont disponibles partout et à bas prix. Le bénéfice topique peut être obtenu des dentifrices fluorés qui sont disponibles partout et à bas prix. LEurope a démontré quil y avait des approches beaucoup plus sécuritaires pour protéger la santé dentaire des enfants incluant les dentifrices, les gommes et les menthes au xylitol. LEurope a démontré quil y avait des approches beaucoup plus sécuritaires pour protéger la santé dentaire des enfants incluant les dentifrices, les gommes et les menthes au xylitol. La revue de la littérature scientifique du NRC (2006), étalée sur trois ans, a remis la toxicité du fluorure sur la table La revue de la littérature scientifique du NRC (2006), étalée sur trois ans, a remis la toxicité du fluorure sur la table Le rejet des découvertes du NRC sur la toxicité de la fluoration, par le US CDC ainsi que par la Direction de la santé publique du Québec, illustre clairement leur agenda politique et/ou leur incompétence. Le rejet des découvertes du NRC sur la toxicité de la fluoration, par le US CDC ainsi que par la Direction de la santé publique du Québec, illustre clairement leur agenda politique et/ou leur incompétence.

48 Largument alpha et oméga (largument ultime) Aucun gouvernement na le droit dimposer un médicament à une personne sans son consentement. POINT FINAL! Aucun gouvernement na le droit dimposer un médicament à une personne sans son consentement. POINT FINAL! Le consentement libre et éclairé est incontournable. Le consentement libre et éclairé est incontournable.

49 Conseil national de la recherche des E.U. (2006) Le comité scientifique du NRC a trouvé que les normes dinnocuité relatives à leau de consommation de 4 ppm pour le fluorure ne sont pas sécuritaires pour la santé. (La norme du Canada est de 1,5 ppm)

50 Conseil national de la recherche des E.U. (2006) Le NRC recommande à l US EPA de réévaluer les risques pour la santé afin de redéfinir la concentration maximale visée de fluorure (MCLG). (Il ny a pas de concentration maximale visée au Canada)

51 La différence entre 4 ppm et 1 ppm Les partisans de la fluoration (ADA, CDC, NHMRC australien et la Direction de la santé publique du Québec) argumentent que le rapport du NRC nest pas pertinent parce quil naurait examiné que les effets nuisibles sur la santé à 4 ppm. Les partisans de la fluoration (ADA, CDC, NHMRC australien et la Direction de la santé publique du Québec) argumentent que le rapport du NRC nest pas pertinent parce quil naurait examiné que les effets nuisibles sur la santé à 4 ppm. Le comité scientifique du NCR a examiné les effets sur la santé à des concentrations plus basses ET, qui plus est, les écarts des doses (et dosages) observés dans les communautés où leau est fluorée à la concentration de 1 ppm Le comité scientifique du NCR a examiné les effets sur la santé à des concentrations plus basses ET, qui plus est, les écarts des doses (et dosages) observés dans les communautés où leau est fluorée à la concentration de 1 ppm (Voir lanalyse de lexposition dans le chapitre 2). (Voir lanalyse de lexposition dans le chapitre 2). CECI EST FAUX.

52

53

54 Un nouvel objectif de la concentration maximale visée Si lEPA fait une évaluation toxicologique standard et applique des marges de sécurité adéquates, telles que décrites dans le rapport du NCR (requis par le Safe Drinking Water Act) Si lEPA fait une évaluation toxicologique standard et applique des marges de sécurité adéquates, telles que décrites dans le rapport du NCR (requis par le Safe Drinking Water Act) et tient compte des grands buveurs deau, qui boivent plus que la moyenne : et tient compte des grands buveurs deau, qui boivent plus que la moyenne : La nouvelle concentration maximale visée (MCLG) pour le fluorure devra être bien inférieure à 1 ppm - La nouvelle concentration maximale visée (MCLG) pour le fluorure devra être bien inférieure à 1 ppm - Ceci mettrait fin à la fluoration de leau ! Pourtant, depuis 2006 lEPA na encore RIEN fait!

55 La déclaration des professionnels En août 2007, plus de 600 professionnels ont signé une déclaration demandant la fin de la fluoration dans le monde. (plus de 1600 en mai 2008) La déclaration inclut des centaines de médecins, dinfirmières, de dentistes, dhygiénistes dentaires, de scientifiques, de professeurs universitaires, davocats, de techniciens en traitement de leau et denvironnementalistes de renom provenant de plus de 40 pays La déclaration inclut des centaines de médecins, dinfirmières, de dentistes, dhygiénistes dentaires, de scientifiques, de professeurs universitaires, davocats, de techniciens en traitement de leau et denvironnementalistes de renom provenant de plus de 40 pays Un lauréat du prix Nobel Un lauréat du prix Nobel 3 membres du comité scientifique du NRC (2006) 3 membres du comité scientifique du NRC (2006) 2 membres du comité consultatif du Rapport de lUniversité de York 2 membres du comité consultatif du Rapport de lUniversité de York 3 officiers du syndicat qui représente les employés professionnels à la US EPA HQ à Washington, DC 3 officiers du syndicat qui représente les employés professionnels à la US EPA HQ à Washington, DC Lancien président de la Canadian Association for Dental Research Lancien président de la Canadian Association for Dental Research Lancien président de la South Australian branch of the Australian Dental Association Lancien président de la South Australian branch of the Australian Dental Association

56 La déclaration des professionnels du monde entier Le président de la Société internationale des médecins pour lenvironnement Le président de la Société internationale des médecins pour lenvironnement Le CA de lAcadémie américaine de médecine environnementale Le CA de lAcadémie américaine de médecine environnementale Le président actuel et cinq anciens présidents de lAcadémie internationale de médecine orale et de toxicologie Le président actuel et cinq anciens présidents de lAcadémie internationale de médecine orale et de toxicologie Dr. Theo Colborn, auteur de Our Stolen Future Dr. Theo Colborn, auteur de Our Stolen Future Dr. Sam Epstein, auteur de The Politics of Cancer Dr. Sam Epstein, auteur de The Politics of Cancer Dr. Ted Schettler, auteur de Generations at Risk Dr. Ted Schettler, auteur de Generations at Risk Les trois auteurs de «La fluoration: autopsie dune erreur scientifique» Les trois auteurs de «La fluoration: autopsie dune erreur scientifique» Des chercheurs éminents du monde entier… Des chercheurs éminents du monde entier…

57 Dr Kenji Akiniwa, Japon Dr Kenji Akiniwa, Japon Dr Mahaboob Basha, Inde Dr Mahaboob Basha, Inde Dr Andrzej Bohatyrewiez, Pologne Dr Andrzej Bohatyrewiez, Pologne Dr Albert Burgstahler, USA Dr Albert Burgstahler, USA Dr Dariusz Chlubek, Pologne Dr Dariusz Chlubek, Pologne Dr Mark Diesendorf, Australie Dr Mark Diesendorf, Australie Dr Sina Dobaradan, Iran Dr Sina Dobaradan, Iran Dr Rajesh Gangal, Inde Dr Rajesh Gangal, Inde Dr Qin Gao, Chine Dr Qin Gao, Chine Dr Zhizhong Guan, Chine Dr Zhizhong Guan, Chine Dr Changqing Huang, Chine Dr Changqing Huang, Chine Dr Hwang Hui, Chine Dr Hwang Hui, Chine Dr Robert Issacson, USA Dr Robert Issacson, USA Dr Ren Jifang, Chine Dr Ren Jifang, Chine

58 Dr Luo Kunti, Chine Dr Luo Kunti, Chine Dr Hardy Limeback, Canada Dr Hardy Limeback, Canada Dre Jennifer Luke, Angleterre Dre Jennifer Luke, Angleterre Dre Anna Machoy-Mokrzynska, Pologne Dre Anna Machoy-Mokrzynska, Pologne Dre Alma Ruiz-Payan, Mexique Dre Alma Ruiz-Payan, Mexique Dr Astrid Saava, Estonie Dr Astrid Saava, Estonie Dr J. Sharma, Inde Dr J. Sharma, Inde Dr Bruce Spittle, Nouvelle-Zélande Dr Bruce Spittle, Nouvelle-Zélande Dr Joerg Spitz, Allemagne Dr Joerg Spitz, Allemagne Dre Anna Strunecka, ex-Tchécoslovaquie Dre Anna Strunecka, ex-Tchécoslovaquie Dr A.K. Susheela, Inde Dr A.K. Susheela, Inde Dre Kathleen Thiessen, États-Unis Dre Kathleen Thiessen, États-Unis Dr Quanyong Xiang, Chine Dr Quanyong Xiang, Chine Dr Guangqian Yu, Chine Dr Guangqian Yu, Chine

59 Appuyez la Déclaration des professionnels du monde entier En signant le message en ligne destiné au Congrès des États-Unis. Voir : En signant le message en ligne destiné au Congrès des États-Unis. Voir : Si vous êtes médecin (MD, MB, OD, DC, ND) dentiste, infirmière, Ph.D., hygiéniste dentaire, pharmacien ou membre dirigeant dun groupe environnemental, nous vous invitons à signer la déclaration. Voir : Si vous êtes médecin (MD, MB, OD, DC, ND) dentiste, infirmière, Ph.D., hygiéniste dentaire, pharmacien ou membre dirigeant dun groupe environnemental, nous vous invitons à signer la déclaration. Voir :


Télécharger ppt "La fluoration de leau: une erreur scientifique Par Gilles Parent, ND.A."

Présentations similaires


Annonces Google