La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les bienfaits de lexploitation de systèmes de transport de passagers par le secteur privé Présentation à lAgence Métropolitaine de Transport Guillaume.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les bienfaits de lexploitation de systèmes de transport de passagers par le secteur privé Présentation à lAgence Métropolitaine de Transport Guillaume."— Transcription de la présentation:

1

2 Les bienfaits de lexploitation de systèmes de transport de passagers par le secteur privé Présentation à lAgence Métropolitaine de Transport Guillaume GENIN 31 Octobre 2007 Montréal, QC

3 Opérateur privé de réseaux de transports de passagers. Numéro 1 en France et leader en Europe Keolis exploite des réseaux pour le compte dagences de transport locales, nationales, et pour le secteur privé (entreprises, aéroports, commissions scolaires) employés, dont 22,000 conducteurs répartis dans 200 filiales. Exploitations dans 8 pays (France, Canada, Allemagne, R-U, Pays-Bas, Suède, Danemark, Belgique) Actionnariat –44,5 % SNCF –52% La Caisse de dépôt et placement du Québec/Axa Private Equity KEOLIS: une compagnie de services Keolis group

4 Chiffre daffaires Chiffres +9.3% Rate vs Euro= % France 40% International

5 Plus de bus et autocars2 700 kms de voies ferrées 85,7 km de métro3 aéroport services 1 navette maritime 75,6 kms de tramway 100 trolleybuses Modes exploités Chiffres Keolis group

6 Lappel au privé : Une approche gagnante… …pour tous

7 Pour le secteur public : un large choix de techniques contractuelles Niveau de liberté de lexploitant dans la définition des services/tarifs Risques / coûtsRisques / Coûts & recettes Prix forfaitaire + KPIs Franchises ferroviaires R-U Marché Dérégulé Scandinavie Bus de Londres IU Canada IU Espagne Bus R-U (excl. Londres) « Services 100% commerciaux» Assistance téchnique Contrat ferroviaires Allemagne Gross Cost Net Cost Licence Contrat de Lyon Gross Cost + KPIs

8 Pour le secteur public : délégation, pas privatisation ! Lexploitant privé reste redevable à son client ! -Mesures incitatives par la mise en place de régimes de bonus/malus sur la satisfaction de la clientèle, la qualité, la performance, la fiabilité etc… -Lexploite opère dans le cadre de la politique générale de son client -Lattribution de contrats de courte ou moyenne durée permet de faire un état des lieux régulier du marché (concurrence et prix) -Le non respect des obligations de lexploitant est sanctionné : la sanction la plus extrêmes étant la résiliation du contrat et lappel des garanties (effet sur la réputation)

9 Pour le secteur public: le contrôle des (moindres) coûts ! -Le contexte concurrentiel permet des économies de coûts opérationnels (18% à 46%)* -Coûts (fixes ou variables) pour le secteur public sont contractualisés : meilleur anticipation budgétaire -Régimes incitatifs de recettes (mécanisme de partage de recettes dans les franchises ferroviaires au R-U lorsque celles) – Certaines franchises prévoient le paiement de premiums -Les finances publiques sont souvent moins disponibles/flexibles que celles privées * Rapport Samson Bélair Deloitte & Touche (2000) pour lAPAQ

10 Le cas des PPP -Le client reçoit un projet « clé en main » -Une approche « intégrée » permettant une meilleur optimisation/identification de lexploitation et de la maintenance, et de ses coûts -Un partenariat long terme (env. 30 ans) qui facilite les investissements et de meilleurs résultats -Autres avantage financiers -Le projet CDG Express (liaison aéroportuaire, Paris France) est financé sans finance publique (100% recettes) -Économies de coûts dexploitation

11 Pour les usagers… et la population -Une éventuelle période de transition « invisible » pour les usagers -Qualité des services : les usagers bénéficient dune équipe qui leur est exclusivement dédiée et qui a accès aux dernières techniques et outils de management. -Augmentation du niveau de service: de 16 à 47%* -Implantation de « best practices » testées sur dautres marchés/réseaux -Plus de trajets (9% to 53%*) = baisse de lutilisation de lautomobile = un meilleur environnement! * Samson Bélair Deloitte & Touche Report (2000)

12 Pour les employés Le secteur public reste le garant de lapplicabilité et du respect des principes généraux du droit du travail édictés dans la cadre du contrat attribué à lexploitant privé Survie et transfert des contrats de travail avec un successeur Survie des conventions collectives Accès aux avantages que le secteur privé peut offrir Plans Employés (ex.: accès à lactionnariat) Mobilité Formation

13 Rapport Deloitte 2000: limpact de la délégation au privé vs. environnement non concurrentiel (Europe + Australie)

14 CONCLUSION Il y a une solution pour: - tout type de projet (rail, bus ou autre) - toute attente précise formulée par le client (PPP ou simple délégation) avec des risques (et donc une liberté daction) plus ou moins transférés au privé - tout environnement politique La délégation au privé est avant tout un partenariat pour un projet commun Au bénéfice de tous: usagers, contribuables, secteur public, secteur privé


Télécharger ppt "Les bienfaits de lexploitation de systèmes de transport de passagers par le secteur privé Présentation à lAgence Métropolitaine de Transport Guillaume."

Présentations similaires


Annonces Google