La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Mise en place de la prescription informatisée au sein du service de cardiologie Chef de service : M. Jean-Jacques LAHET Étudiant : David DUPONT.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Mise en place de la prescription informatisée au sein du service de cardiologie Chef de service : M. Jean-Jacques LAHET Étudiant : David DUPONT."— Transcription de la présentation:

1 Mise en place de la prescription informatisée au sein du service de cardiologie Chef de service : M. Jean-Jacques LAHET Étudiant : David DUPONT

2 Le Centre Hospitalier Jean Monnet dÉpinal 324 lits de MCO. Situé dans le territoire de Santé « Sillon Sud Lorraine » Établissement de recours (Niveau II) de loffre graduée de soins, ayant le CHU Nancy comme chef de territoire.

3 Projet pharmacie sur le Bassin Spinalien Informatisation du circuit pharmaceutique, centré patient Automatisation des demandes des services cliniques Mise en place darmoires sécurisées dans les services cliniques Création dun centre dinformation et formation sur les médicaments et les dispositifs médicaux Suivi thérapeutique des patients, évaluation, déclaration de pharmacovigilances.

4 Objectif du Stage Objectif du Stage Mise en place de linformatisation du circuit du médicament dans le service de Cardiologie. Étude des difficultés de linformatisation Analyse des conséquences de linformatisation.

5 I : État des lieux I : État des lieux 1:Cardiologie 2:Informatisation

6 1 : Cardiologie Nombre de lits ETP dIDE ETP Médecins DMSJournées CARDIO 22103,57, SI CARDIO 812,803,53,562373

7 1 : Cardiologie VISITE : – Suivie de 9h à 12h – Accompagné dun interne, médecin et infirmière. – Mise à jour des ordonnances

8 2 : Projet dinformatisation Lobjectif de linformatisation de la totalité du circuit du médicament est de pouvoir donner : – le bon médicament – à la bonne posologie – au bon malade – au bon moment – avec une bonne information – avec une traduction financière – avec une optimisation de bonne gestion – dans un programme defficience

9 II : Méthodologie 1:Outils 2:Méthodes

10 1 : Outils utilisés Logiciel Orbis : – Accès au livret thérapeutique de l'établissement, (par DCI, classes thérapeutiques, ATC, …) – Gestion des interactions et des alertes en ligne – Suivi et validation des ordonnances par le pharmacien, envoi des commentaires aux prescripteurs – Édition des plans de cueillette et des bons de livraison – Validation et traçabilité de l'administration des médicaments

11 2 : Méthodes Au niveau de la dispensation, développement du logiciel et analyse pharmaceutique des ordonnances du service Cardiologie. Au niveau de la prescription, « Linformatique nous fait-il perdre du temps ?» et analyse qualité et comparaison des ordonnances informatisés et papiers.

12 III : Études 1:Dispensation2:Prescriptions

13 1 : Dispensation Travaux sur Orbis – Mise à jour de la base de donnée. – Vérification de leur nom, forme pour une meilleure uniformisation. – Vérification de la « Voie dadministration ». – Vérification des données rendant les produits compatibles aux réassorts – Entrée de la localisation de chaque produit. – Entrée des correspondances (changement de marché, substitution). – La création dune armoire informatique pour un service

14 2 : Prescriptions Cardiologie Ordonnance complète Par ligne Informatisé (n = 50) 1min25s ± 34s (13 lignes±5) 6.5s ± 2.5s Non informatisé (n = 42) 1min22s ±70s (9 lignes ± 4) 7s ± 5.5s A : étude quantitative

15 2 : Prescriptions A : étude quantitative Résumé : - Pour une personne habitué et impliqué au logiciel, le temps passé sur linformatique et sur le papier diffère de peu. - Prendre en compte la présence de problème lié au matériel informatique, (Bug du logiciel, réseau peu stable, ordinateur portable par rechargé...) qui peut alors augmenter de manière importante le temps de prescription.

16 2 : Prescriptions Lanalyse au sein du service de cardiologie nous a permis de montrer des points damélioration quapportera linformatique B : étude qualitative CardiologieAvant linformatique Après linformatisation Prescripteur habilitéOUI (66 %) OUI (100 %) Qualité du prescripteurOUI (33 %) OUI (100 %) Signature du prescripteurOUI (74 %) OUI (100 %) Dénomination du médicamentOUI (100 %) Dosage du médicamentOUI (62 %) OUI (100 %) Forme pharmaceutique du médicamentOUI (4 %) OUI (100 %) Voie dadministration du médicamentOUI (53 %) OUI (100 %) Traitement personnel du maladeOUI (7 %) OUI (100 %)

17 2 : Prescriptions Moins de risque avec linformatique : – Dénomination, dosage forme sont parfois omis ChambreA jour Correspondan ce feuille rose et prescription informatique Nom des médicaments à modifier Validation pharmacien 7P Oui Non Oui Non Pariet 10mg Inexium 20mg Tahor 20mg Crestor 10mg Vu D.D. 7F Oui Non Oui Non Vu D.D

18 IV : Discussion 1:Avantages et inconvénients 2 : Formations 3 : Observations

19 1 : Avantages et inconvénients Elle a des avantages : – Suppression des erreurs de lecture, de transcription et de transmission, – Contrôle du renouvellement partiel dune ordonnance, – Possibilité dinterfacer des systèmes experts daide a la prescription (posologie, EI…) – Mise en place dune validation pharmaceutique de lordonnance – Ordonnance de sortie Mais elle a des aussi des inconvénients : – Obligation pour le prescripteur de saisir en temps réel – Multiplication des alertes non pertinentes – Le logiciel installé ne permet pas un dialogue direct avec le prescripteur

20 2 : Formations Le logiciel est peu intuitif. – Formation obligatoire. Apportée par le service de Formation de lhôpital, en raison de deux demi-journées. Mais cette formation est peu suffisante. Il faut une implication personnelle et prendre de son temps. Une bonne maîtrise de cet outil permettra de mieux travailler (la sensation de « contrôle » sur loutil et non linverse) et travailler plus vite.

21 3 : Observations Le principal défaut à noter sur ce programme est quil peut être très lent. – « Syndrome du stress informatique » Bloque limplication sur ce projet. => Syndrome du rejet Risque du turn-over des internes problème de formation. Un programme, une fois maîtrisé, semble complet,stable et participe à une meilleur sécurisation.

22

23 V : Conclusion Linformatique nassure pas à elle seul le risque zéro. Risque de désynchronisation entre le travail infirmier et le travail médical. Évolution du logiciel ? En cas de défaillance : Projet Armagedon Élément essentiel dans le cadre de la sécurisation du circuit du médicament.

24


Télécharger ppt "Mise en place de la prescription informatisée au sein du service de cardiologie Chef de service : M. Jean-Jacques LAHET Étudiant : David DUPONT."

Présentations similaires


Annonces Google