La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DIAGNOSTIC ECONOMIQUE, TOURISTIQUE ET AGRICOLE Conseil Citoyen : Pierre LE DREO et André FICHANT Mai 2005.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DIAGNOSTIC ECONOMIQUE, TOURISTIQUE ET AGRICOLE Conseil Citoyen : Pierre LE DREO et André FICHANT Mai 2005."— Transcription de la présentation:

1 DIAGNOSTIC ECONOMIQUE, TOURISTIQUE ET AGRICOLE Conseil Citoyen : Pierre LE DREO et André FICHANT Mai 2005

2 2 Sommaire Introduction 1. Fiche didentité de la Communauté de Communes 2. Dynamique démographique 3. La population active et lemploi 4. Les flux de population 5. Le commerce 6. Lartisanat 7. Les hébergements touristiques 8. Lagriculture

3 3 Introduction Thème : lattractivité économique du territoire, en terme de développement économique Articulation avec la préparation du SCOT du Pays de Guingamp Étude initiée par le Conseil citoyen Avec la participation dun stagiaire qui a travaillé sur les aspects quantitatifs Source des informations : Commerce / artisanat : RCS (Registre de Commerce et des Services) / RM (Répertoire des Métiers) (chiffres 2005) Agriculture (2000) / tourisme (1999) : CAD (Côtes dArmor Développement) INSEE (recensement 99 de la population)

4 4 Fiche didentité de la Communauté de Communes Créée en communes et Hts (SDC 99) 2ème CdC du Pays, par sa population (20% de la pop du Pays) Superficie : 200 km² Densité : 71.7 Hts/km² (Pays : 65, Dépt : 79, Région : 107) Caractéristiques : Territoire rural avec une bordure maritime (14 km) Les 4 communes les + importantes (Plouha, Pommerit, Lanvollon, Goudelin) représentent 62% de la population Les 3 + grandes communes, en terme de superficie (Plouha, Pommerit et Goudelin) représentent 50% de la surface de la CdC Situé entre les zones dinfluence de Guingamp (au S.O) et de St- Brieuc (à lEst), Paimpol (à lOuest) Des compétences étendues, dont la compétence économique (compétence obligatoire)

5 5 Dynamique démographique Une croissance démographique soutenue (+5.2% entre 90 et 99), Supérieure à celle du Pays (+1.3%) et celle du Dépt (+0.7%) Imputable à lexcédent migratoire (+1262 hts). Plouha représente 50% de ce solde positif Un solde naturel négatif (-566) Une population vieillissante : Les + 60 ans représentent 33.9% de la population (28.1% pour le Pays et 27.6%, pour le Dépt) Les – 20 ans représentent 21.7% de la pop (23% : Pays et Dépt). La commune comptant le + de jeunes de – 20 ans est Le Merzer 28% Constat

6 6 Dynamique démographique Points forts Excédent migratoire (zone côtière) La CdC attire les populations (cest un territoire résidentiel) Points faibles Une population plutôt âgée Des disparités démographiques fortes Beaucoup de résidences secondaires Pistes de réflexion Comment mieux répartir / partager le développement démographique ? Prise en compte de la loi sur le Littoral et de la Loi SRU Points forts / faibles

7 7 Dynamique démographique

8 8 La population active occupée par domaine dactivité Agriculture (exploitants+salariés) = 10.8% de la pop. act. Secteur en forte décroissance depuis 1990 (- 10.3%) « sous-représenté » à LANVOLLON et TRÉGUIDEL (3.6% et 4.3% de la p.a) « sur-représenté » à TREVEREC (58.3%) Industrie = 13.8% de la pop. active Secteur en très légère progression depuis 90 (+1%) Le secteur de lIAA est prépondérant (5.7%) Le secteur de lindustrie des biens intermédiaires = 4.6% Constat

9 9 La population active occupée par domaine dactivité Construction = 8.6% de la pop. active Secteur en diminution depuis 90 (-2.7%) Tertiaire = 66.8% de la pop. active Secteur présentant la plus forte croissance relative (+11.9%) Éducation, Santé, Action sociale : 23.1% de la pop. Act Administration : 12.4% Commerce : 11.3% Constat

10 10 La population active par CSP

11 11 Lemploi sur la CCLP 5257 actifs résidaient, en 99 sur la CCLP, Pour 4573 actifs occupés 1562 résidants travaillent sur leur commune, soit 34% de la pop. act. occupée, en moyenne et près de la moitié pour Lanvollon et Plouha Le Merzer, Gommenech, Tréguidel, Tressignaux, Tréméven comptent autour de 20% dactifs résidants travaillant sur la commune 2914 emplois sur la CCLP Soit un déficit potentiel demplois de 1659 Constat

12 12 Les emplois locaux (99) Source : étude Pact Arim Nicolas, Pilkington, Super U, Aluconfort, Ets Rousseau, Michigan,… Champion, les Maraîchers Bretons,… Chaffoteaux et Maury, SA Thouement, Bouder,… Constat

13 13 Le flux de population 1352 entrées dactifs Et 843 du Pays de Guingamp Dont 537 proviennent des communes de la CCLP Au sein de la CCLP, Lanvollon exerce une forte attractivité (550 entrées dactifs) Les emplois y sont > à la pop. act occupée (437) 3011 sorties quotidiennes dactifs, 54% des actifs occupés de la CCLP quittent le territoire pour s rendre à leur travail. Flux principaux «dactifs sortants» =vers les pôles de Guingamp (971) et de St Brieuc (814) et dans une moindre mesure vers ceux de Lannion/Paimpol (393) Constat

14 14 Les flux sortants Source : Pact Arim Carence en termes demplois Flux de déplacements dactifs vers les pôles demploi plus importants

15 15 SYNTHESE Source : Pact Arim

16 16 Le flux de population Points faibles Déséquilibres emplois (2944) / population active occupée (4573) Dépendance économique forte de lextérieur de la CCLP Des déplacements domicile/travail importants vers les pôles demplois (St Brieuc, Paimpol, Guingamp) Points forts 2 pôles majeurs sur la CCLP, en terme demplois : 852 à Plouha et 756 à Lanvollon Une situation géographique privilégiée, Au centre du triangle Paimpol / St-Brieuc / Guingamp Avec des axes routiers NS (Plouha/Guingamp) et EO (St- Brieuc/Paimpol) Points forts/faibles

17 17 Le flux de population Thèmes de réflexion : Développer lemploi local : toutes les opportunités sont elles mises à profit ? Quelles sont les compétences disponibles ? Comment valoriser le potentiel humain disponible, pour réduire les déplacements ? Quelle est la politique de recrutement des employeurs ? Adéquation formation / emploi ? (pas détablissements professionnels) Adéquation offre / demande, en termes de services (notamment services à la personne) Comment rendre le territoire plus attractif ? Favoriser la création dentreprise ?, la prospection ?, la communication ? Réflexion

18 18 Lemploi et lesflux de populationen chiffres

19 19 Le Commerce La CCLP compte 351 établissements inscrits au RCS, dont 132 (double - inscriptions RM/RCS) 1041 salariés Les entreprises de la CCLP inscrites au RCS accueillent 1% de leffectif salarié du Département 43% des entreprises immatriculées au RCS appartiennent au secteur dactivité « Commerce » Et 28% aux « Services » Le commerce non sédentaire (21) y est bien représenté IAA 5% 12% 43% 1% 6% 28% 5% AGRI - PÊCHE BTP COMMERCE INDUSTRIE SERVICES TRANSPORTS Constat

20 20 Le commerce Points forts : Le développement commercial de Lanvollon et Plouha permet de maintenir une certaine vitalité sur la CCLP (GMS / Grandes et Moyennes Surfaces) Points faibles : Absence de commerces spécialisés (achats occasionnels) Certaines communes nont plus de commerce et près de la ½ nont plus de commerce alimentaire Cela handicape le développement local Forte disparité du tissu commercial de la CCLP Points forts / faibles

21 21 Le commerce Thèmes de réflexion : Comment maintenir les commerces de manière durable ? Faut il favoriser le commerce non sédentaire (nouvelle forme de consommation) ? Comment maintenir les personnes âgées à domicile, en labsence de commerce de proximité ? Quelle place pour léconomie sociale et solidaire ? Intérêt dune enquête sur les habitudes de consommation quotidienne ou occasionnelle ? Réflexion

22 22 Lartisanat La CCLP compte 266 artisans, dont 33% sont implantés sur à Plouha 14% sur Lanvollon 11% sur Pommerit-Le-Vicomte 13% 52% 11% 24% Alimentation Bâtiment Fabrication Services + de la ½ des artisans relève du bâtiment Constat

23 23 Artisanat Répartition des entreprises artisanales par secteur d'activité 52% (138) des entreprises artisanales sont issues du secteur du bâtiment (maçonnerie, couverture, carrelage,…) 24% (65) du secteur des services, dont 18 dans la carrosserie / mécanique automobile 18 dans la coiffure 7 fleuristes 5 taxis, … 13% (soit 34) dans lalimentation, dont 12 boulangers pâtissiers (dont 6 sur Plouha (4) et Lanvollon (2) ; notons que 9 communes ne disposent daucune boulangerie) 6 boucheries / charcuteries 11% (soit 29), dans la fabrication (menuiserie/ébénistes, …) Constat

24 24 Artisanat Points forts : Lartisanat au service du résidentiel est prépondérant (bâtiment) Forte concentration de lartisanat à Lanvollon et Plouha Un territoire communautaire bien maillé : lartisanat de production représente 27% du Pays (menuiserie – ébénisterie, fabrication de pièces, portails,…) Points faibles : Difficulté de recruter des personnes qualifiées et compétentes, principalement dans le bâtiment Difficulté de transmettre son entreprise Durée de vie parfois faible des entreprises (manque de suivi) Points forts / faibles

25 25 Artisanat Thèmes de réflexion : Répond on à la demande ? Laccompagnement des créateurs est il suffisant ?, en terme découte, de conseil, de suivi, de financements ? Opportunité dun lieu déchange entre les acteurs ? Réflexion

26 26 Hébergements touristiques Capacité dhébergement globale de la CCLP = 42% de loffre du Pays de Guingamp ( lits, yc les résidences 2ndaires) Avec une forte concentration sur Plouha (23%) Les hôtels sur la CCLP (140 lits, soit 21% de la capacité daccueil du Pays) Sont concentrés sur 2 communes (Lanvollon et Plouha) : 66 lits chacune Les meublés labellisés ( 408 lits, soit 37% de la capacité daccueil du Pays) 12 sur les 15 communes comptent des meublés : Gommenech, Trémeven, Pléguien par ex, comptent + de 50 lits Constat

27 27 Hébergements touristiques Concentrés sur Lanvollon et Plouha 12/15 communes comptent des meublés (+ de 50 lits sur Gommenech, Pléguien ou Tréméven) Exclusivement sur Plouha

28 28 Hébergements touristiques Points faibles : Faiblesse de loffre touristique Carence en campings. Ils sont uniquement basés à Plouha Points forts : Loffre en hébergement est dense (42% des lits du Pays) Plouha représente 25% de la capacité daccueil du Pays (NB : Plouha compte résidents, lété) Points forts / faibles

29 29 Hébergements touristiques Thèmes de réflexion Développer les capacités daccueil ? (le Pays ne représente que 6% de la capacité daccueil du Département alors quen terme de démographie, il représente 13%) La réponse touristique est elle en adéquation avec la demande ? La zone rurale profite telle du tourisme ? Les sites touristiques sont ils suffisamment mis en valeur ? Développer les campings « ruraux » ? Réflexion

30 30 Hébergements touristiques

31 31 Lagriculture Quelques chiffres 324 exploitations, dont 235 professionnelles* 737 emplois (main dœuvre), soit 577 ETP, soit 16.1% de la pop. active occupée 397 chefs dexploitation, 171 salariés permanents et 169 autres actifs familiaux Évolution entre 1988 et 2000 : Une surface agricole constante Division par 2 du nb dexploitations (fusion, départs à la retraite ?) Augmentation de la surface moyenne des exploitations Baisse de 540 emplois, en terme de main dœuvre Goudelin (50), Plouha (54) et Pommerit (50) comptent le + grand nb dexploitations (*c.a.d : comptant + de 12 ha équivalent blé et + de 0.75 actifs) Constat

32 32 Lagriculture Le cheptel Bovins : en diminution depuis 88 (-12%) Volailles : en augmentation (+9%) Porcs : en augmentation (+22%) Les cultures Constat

33 33 Lagriculture Pistes de réflexion Impacts de la réforme de la PAC sur les exploitations : revenu, stratégie des exploitations, stratégie des IAA ? Nécessité de mettre en place une stratégie pour sadapter : Réduire les coûts de production, se diversifier, se regrouper, sagrandir, arrêter ?,… Impact des pratiques agricoles sur la qualité de lenvironnement ? Importance des coopératives ? Les activités agricoles à développer favoriseront elles le développement durable de lespace et des ressources naturelles ? La filière agricole est elle créatrice demplois ? Réflexion


Télécharger ppt "DIAGNOSTIC ECONOMIQUE, TOURISTIQUE ET AGRICOLE Conseil Citoyen : Pierre LE DREO et André FICHANT Mai 2005."

Présentations similaires


Annonces Google