La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA PLACE DE LA STATISTIQUE DANS LES ACTIVITES DE LA BCEAO Antonin S. DOSSOU Directeur de la Recherche et de la Statistique - BCEAO.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA PLACE DE LA STATISTIQUE DANS LES ACTIVITES DE LA BCEAO Antonin S. DOSSOU Directeur de la Recherche et de la Statistique - BCEAO."— Transcription de la présentation:

1 LA PLACE DE LA STATISTIQUE DANS LES ACTIVITES DE LA BCEAO Antonin S. DOSSOU Directeur de la Recherche et de la Statistique - BCEAO

2 10/02/2006La place de la statistique dans les activités de la BCEAO2 Plan de la présentation Introduction Les fonctions statistiques dune banque centrale La Statistique à la BCEAO Conclusion

3 10/02/2006La place de la statistique dans les activités de la BCEAO3 Introduction Importance de linformation statistique pour la prise de décision. Existence dun département chargé des statistiques dans la plupart des banques centrales, y compris à la BCEAO.

4 10/02/2006La place de la statistique dans les activités de la BCEAO4 1 – Fonctions statistiques dune banque centrale Les enjeux de lactivité statistique des banques centrales Les objectifs de lactivité statistique Les difficultés rencontrées

5 10/02/2006La place de la statistique dans les activités de la BCEAO Enjeux de lactivité statistique Principales missions des banques centrales : –émission monétaire et entretien de la circulation fiduciaire ; –conduite de la politique monétaire ; –supervision de lactivité bancaire et financière ; –conseils économiques et financiers aux États.

6 10/02/2006La place de la statistique dans les activités de la BCEAO Enjeux de lactivité statistique (suite) Modification du contexte avec la mondialisation de léconomie, le développement des marchés financiers et la gestion monétaire indirecte. Nécessité pour les banques centrales de disposer dinformations de plus en plus précises et de plus en plus variées sur des économies de plus en plus complexes et interdépendantes. Obligation de transparence et de compte rendu.

7 10/02/2006La place de la statistique dans les activités de la BCEAO Enjeux de lactivité statistique (suite) Deux défis en conséquence pour les statisticiens des banques centrales : –mettre à la disposition des décideurs des informations pertinentes et fiables pour la conduite de la politique monétaire ; –produire des données monétaires et financières rendant compte de leur action et permettant aux autres agents économiques de fonder et dajuster leur action.

8 10/02/2006La place de la statistique dans les activités de la BCEAO Objectifs de lactivité statistique Renforcer lefficacité de la politique monétaire Rendre compte de lactivité monétaire et financière du pays

9 10/02/2006La place de la statistique dans les activités de la BCEAO Renforcer lefficacité de la politique monétaire Spécificité de la politique monétaire par rapport à la politique budgétaire (effets indirects). Nécessité de bien connaître les économies concernées et le comportement des agents économiques. Lélaboration et le suivi dindicateurs spécifiques permettent de vérifier dans quelle mesure les instruments de politique monétaire permettent datteindre lobjectif final, en général la stabilité des prix.

10 10/02/2006La place de la statistique dans les activités de la BCEAO Rendre compte de lactivité monétaire et financière du pays Collecte et production de données monétaires et financières, en tant que responsables de la supervision (voire de la surveillance) du système monétaire et financier. Transparence et obligation de compte rendu : publication de statistiques permettant au public dêtre informé et de juger laction de la banque centrale, dans le contexte de lindépendance des banques centrales.

11 10/02/2006La place de la statistique dans les activités de la BCEAO Difficultés rencontrées Respect de la déontologie statistique Respect de normes internationales Coordination avec les INS

12 10/02/2006La place de la statistique dans les activités de la BCEAO Respect de la déontologie statistique Les banques centrales produisent en général la plupart des statistiques qui permettent de juger de lefficacité de leur action. Doù la nécessité de veiller à la séparation entre la fonction de production statistique et la fonction détude et danalyse.

13 10/02/2006La place de la statistique dans les activités de la BCEAO Respect de normes internationales Les méthodes délaboration des principales statistiques macroéconomiques sont déterminées par des organismes internationaux (FMI, ONU). Nécessité de respecter ces normes pour assurer la comparabilité des données produites.

14 10/02/2006La place de la statistique dans les activités de la BCEAO Coordination avec les INS Nécessité déviter que lactivité statistique des banques centrales ne fasse double emploi avec celle des Instituts Nationaux de Statistique qui assurent avant tout une mission fondamentale de service public de la statistique.

15 10/02/2006La place de la statistique dans les activités de la BCEAO15 2 – La Statistique à la BCEAO Contenu de lactivité statistique à la BCEAO Organisation de lactivité statistique à la BCEAO Perspectives de lactivité statistique à la BCEAO

16 10/02/2006La place de la statistique dans les activités de la BCEAO Contenu de lactivité statistique La production de données statistiques par la BCEAO ; Lutilisation de données statistiques par la BCEAO ; La diffusion de données statistiques par la BCEAO.

17 10/02/2006La place de la statistique dans les activités de la BCEAO – La production de données statistiques par la BCEAO La production statistique de la BCEAO couvre principalement les données monétaires et financières ainsi que les statistiques de balance des paiements. La BCEAO dispose aussi d'un dispositif interne de suivi de lactivité économique pour lanalyse de la conjoncture (enquêtes d opinion, prix, activité industrielle, suivi des conditions de banque, etc..

18 10/02/2006La place de la statistique dans les activités de la BCEAO – Lutilisation de données statistiques par la BCEAO Dans le cadre de la formulation et de la mise en œuvre de la politique monétaire, la BCEAO utilise un grand nombre de données statistiques : –les principaux agrégats macroéconomiques, –les données de conjoncture et –les données de lenvironnement international.

19 10/02/2006La place de la statistique dans les activités de la BCEAO – Lutilisation de données statistiques par la BCEAO (suite) La collecte de ces informations se fait auprès des structures nationales en charge de la production statistique, notamment les INS, ainsi que des institutions internationales telles que le FMI et la Banque Mondiale. Lensemble des informations collectées est centralisé dans des bases de données statistiques, pour en faciliter l'exploitation.

20 10/02/2006La place de la statistique dans les activités de la BCEAO – La diffusion de données statistiques par la BCEAO Publications diverses : –Bulletin mensuel de statistiques monétaires et financières; –Bulletin mensuel de conjoncture ; –Rapport Annuel de la BCEAO ; –Bilans des banques et établissements financiers –Annuaire des banques et établissements financiers. Site web de la BCEAO :www.bceao.int

21 10/02/2006La place de la statistique dans les activités de la BCEAO21 2.2– Organisation de lactivité statistique à la BCEAO Compte tenu de la nature de la BCEAO (Institut démission des huit Etats membres), synergie indispensable entre le Siège et les Directions Nationales. –Siège : fonction de coordination de lactivité statistique, de centralisation et de validation des données (Direction de la Recherche et de la Statistique) –Directions Nationales : collecte et traitement des données de base.

22 10/02/2006La place de la statistique dans les activités de la BCEAO22 2.3– Perspectives de l activité statistique à la BCEAO Ambition de la BCEAO : banque centrale moderne, indépendante, transparente et efficace, dans la solidarité. Lactivité statistique est donc au cœur de cette ambition : sans linformation pertinente et fiable, aucune visibilité nest possible, aucun progrès significatif et durable nest envisageable.

23 10/02/2006La place de la statistique dans les activités de la BCEAO – Perspectives de lactivité statistique (suite) En conséquence, les axes ci-après sont envisagés : –développer et rationaliser le système de collecte et de traitement des données statistiques, en synergie avec les instituts nationaux de statistique, les institutions régionales et internationales ; –renforcer le suivi conjoncturel des économies, en améliorant la qualité des enquêtes de conjoncture ;

24 10/02/2006La place de la statistique dans les activités de la BCEAO – Perspectives de lactivité statistique (suite) –moderniser les méthodes et pratiques statistiques ; –renforcer la transparence et la crédibilité de l'action de la BCEAO, en mettant en place une politique de diffusion moderne, basée sur l'utilisation de technologies multimédias ; –contribuer à la définition des politiques de développement, en produisant des données permettant de mieux analyser les principaux aspects monétaires et financiers de la pauvreté.

25 10/02/2006La place de la statistique dans les activités de la BCEAO25 Conclusion Compte tenu de ses missions et de limportance des activités statistiques qui y sont conduites (production, diffusion et utilisation de données), il est nécessaire que la BCEAO soit prise en compte de façon explicite dans la mise en œuvre du CSSR dans les pays de lUnion Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA).


Télécharger ppt "LA PLACE DE LA STATISTIQUE DANS LES ACTIVITES DE LA BCEAO Antonin S. DOSSOU Directeur de la Recherche et de la Statistique - BCEAO."

Présentations similaires


Annonces Google