La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire 1 Contaminants liés aux processus dans lalimentation principes généraux dévaluation du risque.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire 1 Contaminants liés aux processus dans lalimentation principes généraux dévaluation du risque."— Transcription de la présentation:

1 Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire 1 Contaminants liés aux processus dans lalimentation principes généraux dévaluation du risque & Application à lacrylamide Prof. A. Huyghebaert SciCom, FAVV

2 Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire 2 Dossier Sci Com 2007/37: Acrylamide: Exposition de la population belge, contribution de DA, et méthodologie pour la détermination de limites daction Avis Sci Com afsca.fgov.be/comitescientifique/avis/_documents/AVIS _FR_DOSSIER pdf Dossier Sci Com 2007/09: Risques cancérogènes et/ou génotoxiques dans les denrées alimentaires Avis Sci Com afsca.fgov.be/comitescientifique/avis/_documents/ AVIS _FR_DOSSIER _000.pdf Alimentation Cancer Autosaisine Évaluation du risque AA Demande davis

3 Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire 3 Contaminants liés aux processus dans lalimentation : principes généraux dévaluation du risque et application à lacrylamide I.Évaluation du risque substances cancérogènes Concepts & incertitudes II.Acrylamide Estimation de lexposition Mitigation Conclusions

4 4 Substances indésirables dans lalimentation Contaminants naturellement présents (ex. mycotoxines, alcaloïdes pyrrolizidine..) Contaminants environnementaux (ex. dioxines, PCB…) Résidus de pesticides et substances vétérinaires, pharmaceutiques (ex. Pesticides organochlorés, chloramphénicol, …) Résidus de migration de matériaux de contact (ex. bisphénol A, …) Contaminants liés aux processus (ex. AA, AH, HAP, …)

5 5 Substances indésirables dans lalimentation NON-CARCINOGENE Valeur seuil DJA, DJT CANCEROGENE Valeur seuil dose X

6 6 as low as reasonably achievable – ALARA ~ quantité de données disponibles: Threshold of Toxicological Concern (TTC) Pragmatique, basé sur la toxicité de composés similaires Dose-réponse relation importance de lexposition (dose) gravité / fréq effet (réponse) (~ dose, durée, excipient, oral-intraveineux-peau-poumons) Margin of exposure (MOE) point sur la courbe dose-réponse (ex. BMD, BMDL10, T25) exposition Évaluation du risque substances cancérogènes: concepts PRIORITISATION Margin of exposure (MOE)

7 7 Valeurs MOE littérature

8 8 Acrylamide Groupe IARC 2A probablement cancérogène et génotoxique formée de manière naturelle durant T de certaines denrées alimentaires végétales riches en hydrates de carbone > 120°C (cuire, rôtir et frire) mécanismes de formation réaction de Maillard : Asn + sucres réducteurs Mottram et al., 2002

9 9 Exposition = [AA] DA x consommation Acrylamide: exposition de la population belge Monitoring AFSCA (+ données IRMM dAllemagne) Adultes Sondage de la consommation alimentaire belge 2004 (ISP) Enfants Jeunes enfants flamands (UGent)

10 10 Acrylamide: exposition de la population belge

11 11 Acrylamide: exposition de la population belge

12 12 Acrylamide: scénarios de mitigation Concept allemand de minimisation appliqué aux données belges

13 13 Acrylamide: scénarios de mitigation Scénarios de réduction décrits dans la littérature Ex. asparaginase, réduction T & t, blanchiment, NaHCO 3 …

14 14 exposition 1 µg/kg pc pour 6% adultes 30% jeunes enfants exposition plus élevée pour des jeunes enfants: masse corporelle inférieure + consommation plus élevée e.a. de pain et biscuits Acrylamide: Caractérisation du risque MOE

15 15 Conclusions mission industrie [AA] des produits cfr. CIAA toolbox Valeurs signal = moyen de stimulation intéressant Certains secteurs sont pro-actifs, pour dautres les mesures de réduction restent exclues REMARQUE! On estime que > 50% de lexposition est due aux repas préparés (à la maison, au restaurant, …) Consommateur + catering ont une lourde responsabilité Alimentation équilibrée & variée Informer, renseigner lindustrie & le consommateur

16 16 Remerciements Experts groupes de travail dossiers 2007/09 & 2007/37: V. Baeten (SciCom), P. Daenens (SciCom), B. De Meulenaer (UGent), I. Huybrechts (UGent), A. Huyghebaert (SciCom), G. Maghuin-Rogister (SciCom), F. Mestdagh (UGent), L. Pussemier (SciCom), J. Tytgat (KULeuven), C. Van Peteghem (SciCom), C. Vleminckx (ISP) Le Comité scientifique Le Secrétariat scientifique


Télécharger ppt "Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire 1 Contaminants liés aux processus dans lalimentation principes généraux dévaluation du risque."

Présentations similaires


Annonces Google