La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CHAPITRE III LES APPAREILS D'UTILISATION DOMESTIQUES SYLLABUS FORMATION GAZ NATUREL INSTALLATEUR GAZ PROFESSIONNEL 1 JUILLET 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CHAPITRE III LES APPAREILS D'UTILISATION DOMESTIQUES SYLLABUS FORMATION GAZ NATUREL INSTALLATEUR GAZ PROFESSIONNEL 1 JUILLET 2009."— Transcription de la présentation:

1 CHAPITRE III LES APPAREILS D'UTILISATION DOMESTIQUES SYLLABUS FORMATION GAZ NATUREL INSTALLATEUR GAZ PROFESSIONNEL 1 JUILLET 2009

2 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 2 SOMMAIRE LA COMBUSTION CHALEUR DÉGAGÉE LORS DE LA COMBUSTION CLASSIFICATION DES APPAREILS D'UTILISATION DISPOSITIFS DE SÉCURITÉ POUR LES APPAREILS OUVERTS

3 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 3 SOMMAIRE LA COMBUSTION CHALEUR DÉGAGÉE LORS DE LA COMBUSTION CLASSIFICATION DES APPAREILS D'UTILISATION DISPOSITIFS DE SÉCURITÉ POUR LES APPAREILS OUVERTS

4 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 4 LA COMBUSTION DÉFINITION CONDITIONS POUR LA COMBUSTION DU GAZ NATUREL RÉACTIONS CHIMIQUES TYPES DE FLAMMES

5 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 5 DÉFINITON RÉACTION EXOTHERMIQUE À HAUTE TEMPÉRATURE. COMPOSANTES: ÉLEMENTS CHIMIQUES DU COMBUSTIBLE; DE L'OXYGÈNE PUISÉ DANS L'AIR ATMOSPHÉRIQUE. LA CHALEUR DÉGAGÉE PEUT ÊTRE UTILISÉE.

6 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 6 GAZ NATUREL Méthane CH 4 AIR SEC 21% O % N 2 CO H 2 O + N 2 + CHALEUR CH O 2 + N 2 DÉFINITION

7 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 7 CONDITIONS POUR LA COMBUSTION DU GAZ NATUREL 1 ère EXIGENCE: MÉLANGE GAZ/AIR CORRECT 2 ème EXIGENCE: TEMPÉRATURE D'INFLAMMATION CORRECTE

8 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION % gaz naurel Mélange trop pauvre Mélange inflammable Mélange trop riche 0 % gaz naturel 5%15% Limites d'inflammabilité du gaz naturel (à une température ambiante de 20°C) 1 ère EXIGENCE : UN MÉLANGE GAZ/AIR INTIME ET EN PROPORTIONS CONVENABLES COMBUSTION SPONTANÉE (quelle que soit la concentration de gaz naturel): à une température supérieure à 800°C

9 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 9 L'HYDROGÈNE 400°C LE BUTANE 405°C LE PROPANE 450°C LE MÉTHANE 540°C LE GAZ NATUREL L ET H 650°C 2 ème EXIGENCE TEMPÉRATURE D'INFLAMMATION CORRECTE

10 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 10 LE GAZ NATUREL= 0,4 mJ (millijoule) p.ex.: étincelle, l'électricité statique, du matériel non-ATEX Comparaison: Le gaz de ville= 0,08 mJ L'hydrogène= 0,02 mJ Le propane = 0,3 mJ ÉNERGIE D'ALLUMAGE MINIMALE 2 ème EXIGENCE TEMPÉRATURE D'INFLAMMATION CORRECTE

11 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 11 TYPES DE BRÛLEURS BRÛLEUR ATMOSPHÉRIQUE Chaque rampe d'un brûleur atmosphérique est constituée: d'un injecteur; d'un tube de mélange (venturi); d'une prise d'air primaire; d'un mélangeur; d'une tête de brûleur avec des différentes formes d'orifices de sortie.

12 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 12 TYPES DE BRÛLEURS BRÛLEUR ATMOSPHÉRIQUE Injecteur Orifice de combustion Venturi Mélangeur Orifice d'aspiration d'air primaire Air secondaire

13 PRINCIPE D'UN BRÛLEUR ATMOSPHÉRIQUE

14 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 14 TYPES DE BRÛLEURS BRÛLEUR PRÉMIX Le gaz est prémélangé avec la quantité totale d'air nécessaire pour la combustion dans un mélangeur séparé. Le mélange est soufflé à travers la surface d'accrochage. La surface d'accrochage est en acier inoxydable avec des découpes adéquates,en fils d'acier tressés ou en matière céramique.

15 PRINCIPE D'UN BRÛLEUR PRÉMIX

16 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 16 TYPES DE BRÛLEURS BRÛLEUR À AIR SOUFFLÉ L'air comburant nécessaire est amené par un ventilateur. PAS de mélange préalable du gaz et de l'air comburant – le gaz et l'air sont amenés séparément dans la zone de combustion – la combustion s'effectue dans un espace de combustion fermé. L'ensemble des dispositifs d'allumage, de sécurité et de contrôle et des accessoires est appelé une ligne gaz.

17 PRINCIPE D'UN BRÛLEUR À AIR SOUFFLÉ

18 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 18 RÉACTIONS CHIMIQUES DE LA COMBUSTION LES ÉLÉMENTS COMBUSTIBLES DANS LE GAZ NATUREL LES ÉLÉMENTS INACTIFS OU INERTES DANS LE GAZ NATUREL PRINCIPALEMENT DES HYDROCARBURES L'AZOTE (N 2 ) et LE DIOXYDE DE CARBONE (CO 2 )

19 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 19 RÉACTIONS CHIMIQUES DE LA COMBUSTION LA QUANTITÉ D'AIR STOECHIOMÉTRIQUE (OPTIMALE) POUR LE GAZ "L" (gaz naturel de Slochteren) POUR LE GAZ "H" (gaz naturel de la mer du Nord) 8,8 m n ³ air / m n ³ gaz naturel 9,7 m n ³ air / m n ³ gaz naturel

20 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 20 FACTEUR D'AIR COMBURANT n = quantité d'air réellement utilisée en m³ quantité d'air théoriquement nécessaire en m³ Combustion stoechiometrique n = 1 RÉACTIONS CHIMIQUES DE LA COMBUSTION QUANTITÉ D'AIR STOECHIOMÉTRIQUE NÉCESSAIRE

21 3 éléments Combustible gaz naturel: 1 m n 3 Oxygène air: 9,7 m n 3 Température d'inflammation: 650 °C 100 % gaz MÉLANGE TROP PAUVRE MÉLANGE INFLAMMABLE MÉLANGE TROP RICHE 0 % gaz 5% 15% 9,3%combustion optimale COMBUSTION OPTIMALE DE 1 m n 3 DE GAZ "H" DE LA MER DU NORD % GAZ

22 + 1 m n 3 gaz naturel (CH 4 ) 9,7 m n 3 air sec (21% O 2 79% N 2 ) 7,7 m n 3 azote (N 2 ) 1 m n 3 CO 2 2 m n 3 vapeur d'eau (H 2 O) chaleur PRODUITS DE COMBUSTION LORS DE LA COMBUSTION OPTIMALE DE 1 m n 3 DE GAZ "H" DE LA MER DU NORDE

23 GAS Gaz 1 m ³ n CO 2 m ³ n CO 2 comme % des produits de combustion sec N2m³nN2m³n Vapeur d'eau m ³ n Gaz naturel (type L – Slochteren) 0,9611,97,091,83 Gaz naturel (type H – Mer du Nord) 1,0612,17,711,99 Gaz naturel (type H – Alg é rie) 1,1112,08,152,10 Propane (pur) 313,918,663,02 Butane (pur) 414,124,363,87 PRODUITS DE COMBUSTION SECS = voulume total des produits de combustion lors de la combustion complète stoechiométrique, d'ou toute la vapeur d'eau formée est extraite.

24 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 24 Combustion complète avec excès d'air facteur d'air comburant n > 1 Les produits de combustion sont constitués de H 2 O, CO 2 et N 2 mais aussi une quantité d'air qui n'a pas été consommé lors de la réaction mais qui est quand même chauffé. En consequence une quantité de chaleur, évacuée par le conduit d'évacuation, est perdue. LIMITER L'EXCÈS D'AIR À UN MINIMUM. RÉACTIONS CHIMIQUES DE LA COMBUSTION TYPES DE COMBUSTION

25 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 25 Combustion complète avec défaut d'air facteur d'air comburant n < 1 Les produits de combustion contiennent du H 2 O, CO 2 et N 2 mais aussi de l'H 2 et le CO (monoxyde de carbone - toxique) et parfois même du carbone (suie) et des hydrocarbures non brûlés. Ce type de combustion est caractérisé par une absence totale d'oxygène dans les produits de combustion. RÉACTIONS CHIMIQUES DE LA COMBUSTION TYPES DE COMBUSTION

26 + 1 m n 3 gaz naturel (méthane CH 4 ) < 9,7 m n 3 air (21% O 2 79% N 2 ) azote ( N 2 ) CO 2 2 m 3 vapeur d'eau (H 2 O) chaleur hydrogène (H 2 ) méthane (CH 4 ) monoxyde de carbone (CO) carbone / suie (C)

27 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 27 Combustion incomplète Si les produits de combustion contiennent SIMULTANÉMENT des hydrocarbures non brûlés, H 2, CO et de l'OXYGÈNE on a réalisé une combustion incomplète. RÉACTIONS CHIMIQUES DE LA COMBUSTION TYPES DE COMBUSTION De manière générale, la combustion incomplète résulte d'un mauvais fonctionnement ou d'une mauvaise conception des brûleurs ou de l'installation.

28 + 1 m n 3 gaz naturel (méthane CH 4 ) air (21% O 2 79% N 2 ) azote ( N 2 ) CO 2 2 m 3 vapeur d'eau (H 2 O) chaleur hydrogène (H 2 ) méthane (CH 4 ) monoxyde de carbone (CO) carbone / suie (C) oxygène ( O 2 )

29 FLAMME BLEUE BRÛLEUR ATMOSPHÉRIQUE AIR SECONDAIRE AIR PRIMAIRE GAZ

30 FLAMME BLEUE BRÛLEUR ATMOSPHÉRIQUE Panache Limite de 0,1% de CO Limite de la combustion primaire Cône interne de la combustion

31 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 31 TYPES DE FLAMMES FLAMME BLEUE Une partie de l'air comburant est prémélangé au gaz – l'air primaire. Le reste de l'air comburant est ajouté au niveau de l'orifice de combustion – l'air secondaire. Cône bleu-vert entouré d'une zone transparente moins colorée.

32 UNE MAUVAISE COMBUSTION PAR MANQUE D'AIR COMBURANT AIR SECONDAIRE GAZ DÉPÔT DE POUSSIÈRE MANQUE D'AIR PRIMAIRE FLAMME JAUNE BRÛLEUR ATMOSPHÉRIQUE

33 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 33 TYPES DE FLAMMES FLAMME JAUNE Sans prémélange. Couleur jaune particules de carbone non encore brûlées dans la flamme.

34 1 et 2 : flammes par une combustion incomplète. 3 : flamme par une combustion quasi complète. 4 : flamme par une combustion complète.

35 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 35 TYPES DE FLAMMES LONGUEUR DE LA FLAMME La dimension de la flamme est fonction du: qualité de l'air primaire amenée; quantité de l'air primaire amenée; prémélange et de l'homogénéité de ce mélange; postmélange avec de l'air secondaire aux orifices du brûleur. LA FLAMME INSTABLE La stabilité de la flamme est déterminée par l'équilibre entre la vitesse de propagation de la flamme et de la vitesse d'écoulement du mélange air/gaz. Rentrée de la flamme dans l'orifice. Décollage de la flamme.

36 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 36 SOMMAIRE LA COMBUSTION CHALEUR DÉGAGÉE LORS DE LA COMBUSTION CLASSIFICATION DES APPAREILS D'UTILISATION DISPOSITIFS DE SÉCURIT´POUR LES APPAREILS OUVERTS

37 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 37 LA CHALEUR DÉGAGÉE LORS DE LA COMBUSTION POUVOIRS CALORIFIQUES INDICE DE WOBBE DÉBIT CALORIFIQUE – PUISSANCE UTILE - RENDEMENT

38 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 38 POUVOIRS CALORIFIQUES La quantité de chaleur dégagée lors de la combustion complète si les produits de combustion sont ramenés à la température de 0°C. L'eau formée est ramenée à l'état liquide Pouvoir calorifique supérieur (H S ) Pouvoir calorifique inférieur (H i ) La quantité de chaleur dégagée lors de la combustion complète si les produits de combustion sont ramenés à la température de 0°C. L'eau formée reste à l'état de vapeur

39 GAS Valeurs moyennes de H S et H i dans des conditions de référence (0°C et 1013 mbar) – valeurs moyennes de 2008 POUVOIRS CALORIFIQUES GAZH s (kWh/m n 3 ) H i (kWh/m n 3 ) Labo-gaz G20 11,0739,970 Gaz L 10,189,19 Gaz H (Mer du Nord) 11,4510,34 Propane 28,1126,00 Butane 37,1434,34 Le pouvoir calorifique est exprimé en MJ/m n 3. Dans le tableau ci-dessous l'unité utilisée est kWh/m n 3, ce qui simplifie l'usage dans les calculs. 1 W = 1 J/s 1 kWh = 3,6 MJ 1 MJ = 0,2778 kWh

40 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 40 Chaleur de vaporisation La différence entre le pouvoir calorifique supérieur et le pouvoir calorifique inférieur est la quantité de chaleur de vaporisation ou chaleur de condensation de vapeur d'eau "chimique" formée lors de la combustion. À 25°C : 2.442,5 kJ/kg H S = H i + chaleur de vaporisation POUVOIRS CALORIFIQUES

41 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 41 Vapeur d'eau / point de rosée Dans des appareils à condensation la chaleur de condensation des produits de combustion est libérée. La température à laquelle la vapeur d'eau est condensée s'appelle le point de rosée. Le point de rosée est fonction: du combustible: 59 °C pour le gaz naturel; de la pression et de la composition de l'air comburant; de la quantité d'air dans les produits de combustion (air de dilution = air tertiaire; excès d'air) POUVOIRS CALORIFIQUES

42 POINT DE ROSÉE EN FONCTION DE L'EXCÈS D'AIR

43 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 43 INDICE DE WOBBE L'indice de Wobbe (symbole W) est une mesure de la quantité d'énergie qui est fournie à l'injecteur d'un brûleur par le gaz combustible. Les différents gaz naturels ont leurs propre caractéristiques. Pour chaque type le débit calorifique, étant la quantité d'énergie fournie par unité de temps, doit rester la plus constante possible afin d'optimaliser le fonctionnement de l'appareil. Le fournisseur de gaz doit maintenir l'indice de Wobbe du gaz livré dans des limites établis contractuellement.

44 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 44 LES GAZ NATURELS DISTRIBUÉS EN BELGIQUE 14,96 kWh/m n 3 12,94 kWh/m n 3 12,35 kWh/m n 3 11,56 kWh/m n 3 gaz "H" (Mer du Nord) gaz naturel "riche" gaz "L" (Pays-Bas) gaz naturel "pauvre" INDICE DE WOBBE

45 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 45 DÉBIT CALORIFIQUE (Q n ) sur base de valeur calorifique inférieur = input = output DÉBIT CALORIFIQUE ET PUISSANCE UTILE PUISSANCE UTILE (P n ) unité: kW (débit gaz (m n 3 /h) x H i (kWh/m n 3 )) unité: kW

46 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 46 ( sans unité ) RENDEMENT

47 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 47 RENDEMENT Exemple 1: il est indiqué sur la plaque signalétique d'un appareil: débit gaz G20: 6 m³/h ; P n = 50 kW débit calorifique: 6 m n ³/h x 9,97 kWh/m n ³ = 59,82 kW. Exemple 2 : chaudière à condensation G20 ; P n = 62 kW ; le même débit gaz débit calorifique inchangé

48 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 48 RENDEMENT OUTPUT PERTES: - DE RAYONNEMENT - D'ÉVAPORATION PnPn Quantité d'énergie transmise = PUISSANCE UTILE (kW) INPUT QnQn Quantité d'énergie fournie = DÉBIT CALORIFIQUE (kW) APPREIL D'UTILISATION

49 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 49 COMPARAISON DES RENDEMENTS PERTES SENSIBLES RENDEMENT CHAUDIÈRE (SUR POUVOIR CALORIFIQUE INFÉRIEUR) PERTES DÉVAPORATION 12% 8% 2% 88% 92% 11% 104% 5% HR+ HR HR TOP

50 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 50 SOMMAIRE LA COMBUSTION CHALEUR DÉGAGÉE LORS DE LA COMBUSTION CLASSIFICATION DES APPAREILS D'UTILISATION DISPOSITIFS DE SÉCURITÉ POUR LES APPAREILS OUVERTS

51 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 51 CLASSIFICATION DES APPAREILS D'UTILISATION CLASSIFICATION DES GAZ COMBUSTIBLES CLASSIFICATION SUIVANT LA CONCEPTION DE L'AMENÉE D'AIR ET DE L'ÉVACUATION DES PRODUITS DE COMBUSTION

52 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 52 1 ère FAMILLE: GAZ DE VILLE 2 ème FAMILLE: GAZ NATURELS Groupe H: à haut pouvoir calorifique – p.ex.Gaz de la Mer du Nord Groupe L: à bas pouvoir calorifique – p.ex. Gaz de Slochteren Groupe E: couvre presque l'ensemble des groupes L et H 3 ème FAMILLE: LES GAZ DE PÉTROLE LIQUÉFIÉS Groupe B/P: le propane et le butane commercial Groupe P: le propane commercial CLASSIFICATION DES GAZ FAMILLES

53 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 53 CATÉGORIE I 2E+ Tous les gaz du groupe E; Changement de gaz L en gaz H sans intervention sur l'appareil; Option choisit par la Belgique; 2 variantes I 2E(S)B I 2E(R)B CLASSIFICATION DES GAZ CATÉGORIES D'APPAREILS

54 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 54 CLASSIFICATION DES GAZ CATÉGORIES D'APPAREILS CATÉGORIE I 2E+ I 2E(S)B Dispositif de régulation de pression de gaz réglé et scellé par le fabricant; Réglé pour le gaz G20 à 20mbar; Admis pour les appareils munis d'un brûleur à prémélange total; La plaque signalétique porte deux puissances nominales.

55 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 55 CLASSIFICATION DES GAZ CATÉGORIES D'APPAREILS CATÉGORIE I 2E+ I 2E(R)B Dispositif de régulation de pression réglé par le fabricant; Réglé pour le gaz G20 à 20mbar; Un réglage spécifique pour le gaz G25 à 25 mbar peut être effecté "in situ" par l'installateur sur un réseau alimenté en permanence en gaz L; Admis pour: les appareils munis d'un brûleur à air soufflé; les appareils munis d'un brûleur à induction atmosphérique destinés à un usage non domestique professionnel.

56 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 56 CLASSIFICATION DES GAZ CATÉGORIES D'APPAREILS LA CATÉGORIE DE L'APPAREIL DOIT TOUJOURS ÊTRE INDIQUÉE SUR SA PLAQUE SIGNALÉTIQUE

57 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 57 CLASSIFICATION SUIVANT LA CONCEPTION DE L'AMENÉE D'AIR ET DE L'ÉVACUATION DES PRODUITS DE COMBUSTION APPAREIL TYPE A APPAREIL TYPE B APPAREIL TYPE C

58 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 58 CLASSIFICATION SUIVANT LA CONCEPTION DE L'AMENÉE D'AIR ET DE L'ÉVACUATION DES PRODUITS DE COMBUSTION TYPE A APPAREIL NON RACCORDÉ À UN CONDUIT D'ÉVACUATION DES PRODUITS DE COMBUSTION. TYPE A 1AS : p.ex. chauffe-eau avec dispositif de contrôle d'atmosphère

59 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 59 TYPE B: RACCORDÉ À UN CONDUIT D'ÉVACUATION AIR COMBURANT PRÉLEVÉ DE L'ESPACE D'INSTALLATION Type B 1 Avec coupe-tirage antirefouleur Type B 11AS Type B 11BS Type B 11CS Dispositif de contrôle d'atmosphère Dispositif de contrôle de l'évacuation Installation VMC-gaz avec dispositif de contrôle de l'évacuation Type B 2 PAS de coupe-tirage antirefouleur CLASSIFICATION SUIVANT LA CONCEPTION DE L'AMENÉE D'AIR ET DE L'ÉVACUATION DES PRODUITS DE COMBUSTION

60 CHAUDIÈRES À GAZ DE TYPE B 23

61 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 61 Type B 3 sans coupe-tirage antirefouleur raccordé à un conduit d'évacuation individuel étanche l'air comburant est prélevé de l'espace d'installation au moyen d'un conduit concentrique qui entoure le conduit d'évacuation Type B 4 avec coupe-tirage antirefouleur système d'évacuation agréé CE CLASSIFICATION SUIVANT LA CONCEPTION DE L'AMENÉE D'AIR ET DE L'ÉVACUATION DES PRODUITS DE COMBUSTION

62 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 62 sans coupe-tirage antirefouleur conçu pour fonctionner en surpression actuellement en Belgique: B 22P, B 23P Type B P CLASSIFICATION SUIVANT LA CONCEPTION DE L'AMENÉE D'AIR ET DE L'ÉVACUATION DES PRODUITS DE COMBUSTION

63 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 63 TYPE C CIRCUIT DES PRODUITS DE COMBUSTION ÉTANCHE CLASSIFICATION EUROPÉENNE C n m CLASSIFICATION SUIVANT LA CONCEPTION DE L'AMENÉE D'AIR ET DE L'ÉVACUATION DES PRODUITS DE COMBUSTION

64 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 64 C n m CIRCONSTANCES D'INSTALLATION CLASSIFICATION SUIVANT LA CONCEPTION DE L'AMENÉE D'AIR ET DE L'ÉVACUATION DES PRODUITS DE COMBUSTION CLASSIFICATION EUROPÉENNE GENRE D'ÉVACUATION DES PRODUITS DE COMBUSTION 1 = évacuation par tirage naturel 2 = ventilateur en aval de la chambre de combustion 3 = ventilateur avant le brûleur

65 PLAQUE SIGNALÉTIQUE D'UNE CHAUDIÈRE DE CHAUFFAGE CENTRAL

66 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 66 CONCLUSION: CONDITIONS GÉNÉRALES POUR LES APPAREILS D'UTILISATION Tout appareil à gaz naturel, nouvellement installé, doit: être destiné au réseau de distribution belge et être porteur du marquage CE; être conçu pour les gaz de la deuxième famille admis en Belgique; être approprié à l'amenée d'air présente(cf. chapitre V); être approprié au conduit d'évacuation des produits de combustion présent (cf. chapitre V).

67 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 67 SOMMAIRE LA COMBUSTION CHALEUR DÉGAGÉ LORS DE LA COMBUSTION CLASSIFICATION DES APPAREILS D'UTILISATION DISPOSITIFS DE SÉCURITÉ POUR LES APPAREILS OUVERTS

68 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 68 CHAUFFE-EAU DE 5 l/min AVEC CONTRÔLE D'ATMOSPHÈRE (TYPE A 1AS ) Les produits de combustion sont évacués dans l'espace d'installation. Le dispositif de contrôle d'atmosphère met l'appareil en sécurité lors: d'une évacuation des produits de combustion par un orifice d'évacuation de façon insuffisante; d'encrassement de l'échangeur de chaleur.

69 CHAUFFE-EAU DE TYPE A 11AS AVEC CONTRÔLE D'ATMOSPHÈRE

70 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 70 APPAREILS AVEC DISPOSITIF DE CONTRÔLE D'ÉVACUATION CONTRÔLE D'ÉVACUATION DES PRODUITS DE COMBUSTION Dispositif thermique (klixon,bulbe, NTC,…) placé à l'entrée d'air tertiaire du coupe-tirage antirefouleur TTB p.ex. appareil de type B 11BS. IL EST STRICTEMENT INTERDIT DE METTRE CETTE SÉCURITÉ (COMME D'AILLEURS TOUTE AUTRE SÉCURIT´DE L'APPAREIL) HORS D'USAGE.

71 1 JUILLET 2009 CHAPITRE III - APPAREILS D'UTILISATION 71 SYSTÈME DE CONTRÔLE L'évacuation ne fonctionne normal Refoulement T Appareil en sécurité APPAREILS AVEC DISPOSITIF DE CONTRÔLE D'ÉVACUATION GAZ

72 APPAREIL DE TYPE B 11BS COUPE-TIRAGE ANTIREFOULEUR TTB

73 COUPE-TIRAGE ANTIREFOULEUR APPAREIL DE TYPE B 11BS TTB


Télécharger ppt "CHAPITRE III LES APPAREILS D'UTILISATION DOMESTIQUES SYLLABUS FORMATION GAZ NATUREL INSTALLATEUR GAZ PROFESSIONNEL 1 JUILLET 2009."

Présentations similaires


Annonces Google