La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Physiopathologie et rééducation des ADD VESTIBULAIRES en plongée sportive Cochin dec. 2011 Dr Philippe CALIOT ORL à BORDEAUX Médecin FFESSM Pt Com. Médicale.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Physiopathologie et rééducation des ADD VESTIBULAIRES en plongée sportive Cochin dec. 2011 Dr Philippe CALIOT ORL à BORDEAUX Médecin FFESSM Pt Com. Médicale."— Transcription de la présentation:

1 Physiopathologie et rééducation des ADD VESTIBULAIRES en plongée sportive Cochin dec Dr Philippe CALIOT ORL à BORDEAUX Médecin FFESSM Pt Com. Médicale et Prévention ALPC de de lInter Région ALPC de la FFESSM

2 ADD vestibulaire (Accident De Désaturation vestibulaire) 2 mécanismes physiopathologiques évoqués Diagnostic + Le bilan Diagnostic différentiel Le traitement La rééducation

3 Le responsable cest lazote: N2 N2 « le mal aimé » du plongeur responsable de lADD (= accident de désaturation) (et de la narcose à lazote) Lair: 78,08% de N2 21% O2 1% autres gazs (0,035% de Co2, vapeur deau, argon…)

4 Plusieurs mécanismes physio pathol. évoqués Souffrance des Nx vestib Centraux ? cest un diagnostic différenciel. ADD sur le versant v. de la circulation laby? Non Microbulles dans la circ. de type terminal de lOI ? Mais versant v.? a.? Microbulles ou bulles dans les tissus et liquides laby? Aéro-embolisme a. (ADD type 2)

5 2mécanismes physiopatho évoqués: Embol artériel de bulles de N2 ADD de type 2 Mécanisme communément admis: Embol a. -> Ischémie tissus neuro sensoriel -> puis lésion qui sétend et devient définitive. Donc atteinte totale ou partielle, provisoire ou définitive, en fonction de la localisation de lembol et de la rapidité de mise en œuvre du traitement Dégazage intra labyrinthique Hypothèse très sérieuse de formation de micro- bulles directement dans le labyrinthe membraneux reposant sur lexpérimentation animale plus que sur des observations formellement documentées chez lhomme. Donc dans ce cas, compression puis destruction du tissu neuro-sensoriel

6 ADD vestibulaire par Embol artériel La vascularisation de loreille interne et fragile et ténue Dans ce cas « lAccident De Désaturation vestibulaire est lié à une lésion totale ou partielle dun vestibule consécutive à un phénomène daéroembolisme à au niveau du système artériolaire de loreille interne. » On considère quune bulle de N2 se coince dans lartère > blocage circulatoire > ischémie daval > lésion du tissu sensoriel. et « m. de décompression » in situ. En fait les choses sont sûrement un peu plus complexes.

7 ADD type 2 embol artériel Remontée: dégazage avec formation de bulles dans le versant v. des capillaires: N2 tissulaire => gaz nuclei, microbulles puis bulles dans le sang veineux => ouverture dun shunt D>G (FOP ou shunt pulmonaire) => les bulles passent dans le torrent a. Les cibles: cerveau, œil, Labyrinthe P cœur G > P cœur Dt. Donc pour que les bulles passent à D il faut inverser ce gradient pressionnel : effort, Valsalva … et la plongée augmente la P dans les cavités Dtes.

8 ADD type 2: Shunt D > G LADD vestibulaire suppose le passage de bulles dans le circuit artériel de la Gde circ. Le shunt D>G est - Cardiaque: le FOP ( trou de Botal) - ou extracardiaque au niveau circ. Pulm. Chez le plongeur, il permet le passage de bulles N2 après effort, Valsalva… Mise en évidence du FOP:. écho transoeso.(ETO). écho-doppler transcrânien (EDTC)ou carotidien (EDC). échocardio transthoracique (ETT) avec imagerie de 2 ème harmonique Présent chez 25% (?)environ de la population Faut-il le dépister? après ADD type 2 : oui Faut-il le fermer ? non, mais …

9 LADD vestibulaire Il faut : Le diagnostiquer Le traiter (cest une urgence) Le rééduquer Il représenterait 25 à 30% des ADD en plongée scaphandre loisir, 40% chez les séniors ( Fred Di Méglio). En nette augmentation ces dernières années.

10 S. Cliniques de lADD vestibulaire LADD labyrinthique est à expression essentiellement vestibulaire Vertige intense, tr. de léquilibre ++ dapparition rapide après la remontée, intervalle libre variable, en principe court (<1h) Nausées, vomissements, sensation de malaise, angoisse S. cochléaires parfois: Sté. de Perception, acouphènes Déni de lADD Attention aux formes associées

11 Les signes cliniques seront fonction du niveau de lembol a. x

12 Pourquoi lADD de loreille interne est-il surtout à expression vestibulaire? Parce qu'il concerne la vascularisation du laby. post Raison anatomique liée à la vascularisation a. ? au système artériolaire de type terminal au niveau du vestibule ? Plus grande fragilité des macules et des crêtes semi-circulaires? Fragilité du g. de Scarpa? Pas mal de suppositions et bien peu de certitudes documentées

13 Le Diagnostic différenciel Le mal de mer Le barotraumatisme OI et fistule périlymphatique Le vertige alternobarique Souffrance des Nx vestib. LADD cérébelleux les autres vertiges sans rapport avec la plongée

14 Le Bilan: À larrivé: examen ORL, tympans, vestib., examen neuro. On ne perd pas de temps à courir après lORL… Le bilan « complet » doit intervenir au plus tôt, mais après le traitement durgence (OHB). Parfois jamais fait… Il comprend au minimum: –Un examen clinique ORL: tympans, examen vestibulaire, examen neuro rapide –Audio-tympanogramme avec réflexes stapédiens –Une VNG (VNS) –Une recherche de shunt D>G (FOP) –Autres examens à la demande: IRM systémat. pour certains, autres … Il établit un bilan lésionnel de départ et apprécie limportance du déficit Ses résultats sont transmis au rééducateur vestibulaire

15 LE TRAITEMENT: - sur le bateau: O2, hydrater, calmer, 0.5g daspirine… - donner lalerte (VHF, SAMU) - évacuation médicalisée - TT à lhôpital: OHB ++ et TT médicamenteux (corticoïdes, vestibuloplégiques, vasoactifs…) - rééducation vestibulaire

16 Les effets du caisson hyperbare Cest le traitement essentiel - il utilise des tables de recompression Il combine les effets: - De linhalation de O2 pur sous pression (OHB) => augmentation de lO2 dans les tissus ischémiés pour les« réanimer » - De la P. qui « écrase » les bulles génératrices de lADD, redissout N2 dans les tissus et permet ensuite une désaturation lente et contrôlée

17 REEDUCATION DES ADD VESTIBULAIRES Pourquoi ? Ressusciter le laby. lésé ou compenser le déficit définitif Supprimer les symptômes (vertiges, nausées oscillopsies…) et améliorer le confort de laccidenté Rétablir un contrôle postural correct et permettre une reprise des activités (professionnelles) Qui ? Rééducateur vestibulaire ( site de la SIRV: Quand ? Dès que possible Comment ? Le médecin fait une ordonnance « bilan déquilibration et rééducation vestibulaire» et le rééducateur se débrouille. On lui transmet le bilan.

18 PRINCIPE DE LA REEDUCATION VESTIBULAIRE: cest « favoriser la compensation vestibulaire » On entend par compensation vestibulaire « tous les processus neurobiologiques mis en jeu lors dun déficit vestib. et qui vont permettre au sujet atteint de retrouver une fonction déquilibre malgré la persistance du déficit des récepteurs vestibulaires » Cela grâce à la formidable plasticité adaptative du système nerveux central

19 Les mécanismes de la compensation vestibulaire: Ladaptation Lhabituation La substitution: - fonctionnelle et sensorielle - comportementale La sensibilisation

20 DIVERSES SITUATIONS après ADD vestib.: 2 types datteinte labyrinthique: Destruction complète => aréflexie du côté lésé Lésion partielle => hyporéflexie du côté lésé 2 phases: Phase 1: post accidentelle immédiate (durée variable): Les Nx vestib. homolat. sont désaférentés => aggravation de la prévalence controlat. Phase 2: compensation centrale (1 mois ou plus, voire bien plus): - Soit lésion partielle du labyrinthe qui récupère (totalement ou partiellement) et le cerveau va réguler les 2 systèmes - Soit destruction totale et le cerveau va apprendre à nutiliser quun seul labyrinthe et compenser le déficit

21 Comment se fait la compensation ? La physio. explique la compensation du déficit et la Posturographie permet de lapprécier

22 TECHNIQUES de rééducation Il ny a pas de technique propre à la rééducation des ADD de plongée; ce sont les techniques classiques de rééducation vestib. adaptées à la demande par le rééducateur. Chaque rééducateur a ses habitudes, mais il existe des schémas relativement consensuels. Le matériel: classique, fauteuil rot., optocinétiques, barre diode, posturo…

23 Phase 1: rééducation par habituation Il faut réduire la prépondérance directionnelle par symétrisation des réponses vestibulaires. Les moyens: - Fauteuil rotatoire essentiellement - Barre diode si présence doscillopsies

24 Phase 2: favoriser la compensation centrale On est en phase 2 dès la disparition du Nus spontané et symétrisation des réponses vestibulaires (au fauteuil par ex.) Les moyens: - Générateur optocinétique, - Rééducation multi sensorielle: plateforme de posturo., plans instables (trampoline, matelas mousse, planche en équilibre sur un rondin… On arrête quand il ny a plus de signe fonctionnel

25 La plateforme de posturographie est aussi un outil majeur pour la rééducation multi sensorielle Rééducation avec biofeedback Organisation sensorielle

26 Possibilité de rééducation tardive Possibilité de rééduquer tardivement les ADD vestibulaire qui ne lont jamais été, qui nont jamais compensé et qui perturbent le sujet Les sports aquatiques tels la plongée et le surf ont-ils une place dans le cadre de la rééducation des accidents vestibulaires et de la rééducation de léquilibration en général?

27 Reprise des activité fédérales après ADD vestibulaire Plongée scaphandre: - Non si le laby est complètement détruit (annexe 3-2 du RM) - Oui si déficit <50% ( annexe 3-2-1a), mais certificat médical délivré par médecin fédéral ou « spécialisé » (art. 9-2-g du RM) Les compét. et autres activités fédérales: - NAP (annexe 3-1), pas de CI - Apnées et disciplines associées (annexe 3-3): « S. vertigineux = CI temporaire » - Hockey (annexe 3-4) idem

28 ADD VESTIBULAIRE en plongée sportive Pronostic variable, fonction du terrain, de la de la précocité de lOHB et de la qualité rééducation vestibulaire Merci de votre attention Me


Télécharger ppt "Physiopathologie et rééducation des ADD VESTIBULAIRES en plongée sportive Cochin dec. 2011 Dr Philippe CALIOT ORL à BORDEAUX Médecin FFESSM Pt Com. Médicale."

Présentations similaires


Annonces Google