La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Atelier à mi-parcours du programme Doubler le nombre de comptes dépargne Afrique du Sud, 21 – 22 octobre 2010 Juger le succès – OVI et viabilité : Stephen.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Atelier à mi-parcours du programme Doubler le nombre de comptes dépargne Afrique du Sud, 21 – 22 octobre 2010 Juger le succès – OVI et viabilité : Stephen."— Transcription de la présentation:

1 Atelier à mi-parcours du programme Doubler le nombre de comptes dépargne Afrique du Sud, 21 – 22 octobre 2010 Juger le succès – OVI et viabilité : Stephen Peachey Conseiller technique du programme

2 Cette session consistera essentiellement en un dialogue entre nous, je voudrais juste prendre 15 minutes pour exposer certains concepts... les indicateurs de succès ne sont pas bien établis pour la micro finance, et encore moins pour lépargne... donc tout ceci est nouveau, et nous voudrions un retour dinformation de votre part, et nous vous écouterons... mais nous ne pouvons pas revenir sur les promesses faites pour obtenir largent de la Fondation... Doù le besoin de parler maintenant de ce que devrait être le succès au niveau du projet. Structure de la session

3 Vous avez tous promis une croissance quantitative de laccès, généralement en termes de X nouveaux clients, dont Y sont classifiés comme pauvres... mais cétait un objectif pour 2015, ce qui est trop tard pour constituer un contrôle de performance significatif... donc pour la plupart dentre vous, la première vraie promesse à respecter est lamélioration de la proximité dici à et vous avez tous promis des améliorations démontrables de la facilité dutilisation dici à et vous avez tous promis pour la fin de lannée des premiers signes dadoption du service par les pauvres. Les promesses que vous avez faites en signant le Mémorandum dentente

4 Hier, vous avez tous reçu une feuille de travail pour votre pays, conçue pour déterminer combien de ménages pauvres sans banque vous pouviez raisonnablement cibler pour lépargne en faveur des pauvres... vous devez explorer cela et vous assurer dêtre satisfaits des estimations qui en ressortent... ensuite, il vous faudra vérifier si votre promesse initiale est faisable en tant quobjectif général... mais vous devez également penser à la localisation de ces ménages cibles et au nombre de points daccès dont vous aurez besoin pour les atteindre... et cela est-il faisable dans le cadre du projet ? Exprimer en chiffres une avancée significative

5 Évidemment, nous ne pouvons pas être une banque présente dans chaque arrière-boutique, mais... vous ne contrecarrerez pas la concurrence si vous vous trouvez à plus dun kilomètre ou deux de lendroit où les gens vivent ou travaillent... dans les zones pauvres rurales dAfrique, il se peut que seulement 5 % du marché cible se trouvent dans de petites villes avec assez de ménages pour supporter un agent à plein temps et un terminal PDV... donc la planification de laire de chalandise est vitale pour réussir – nous pouvons apporter notre assistance sur ce point et ce sera ma préoccupation principale lannée prochaine. Un ensemble déléments de comparaison pour la proximité

6 Les prestataires informels et largent mobile nous donnent certaines idées de ce qui est nécessaire... lactivation doit être aussi simple que pour une SIM... les horaires douverture doivent être commerciaux... le service doit inclure les virements dargent... les besoins de dépôt/retrait despèces doivent pouvoir être satisfaits sur des échelles hebdomadaires, voire de moins dune semaine... cela doit aider à encourager lépargne de petits montants pour accumuler des sommes globales utilisables... et les frais ne doivent sappliquer quà lactivité et pas aux soldes épargnés. Un ensemble déléments de comparaison pour la facilité dutilisation

7 Vous avez aussi reçu hier une deuxième feuille de travail pour montrer à quel point les montants de lépargne que vous allez gérer seront faibles, donc votre service doit être bon marché... coût dadhésion nétant pas supérieur au coût dune SIM prépayée... pas de frais fixes de comptabilité et un maximum de 50¢ de frais de transaction pour les cycles de dépôt/retraits despèces... un coût total mensuel pour lépargne accumulée sélevant à 2 % du montant mensuel épargné... et des virements de compte à compte pour le même prix que pour un cycle de dépôt/retrait. Laccessibilité fait autant partie de la facilité dutilisation que les produits eux-mêmes

8 La viabilité signifie la création de suffisamment de revenu pour couvrir les coûts courants des ventes et pour amortir les investissements faits en vous... sur les cinq diapositives suivantes, je vais vous présenter une analyse du seuil de rentabilité pour un point de vente avec un agent et pour une mini- succursale ou un bureau de poste... cela sera calculé à un tarif abordable convenu pour votre pays, pas à votre tarif actuel... Cest vraiment un objectif difficile mais pas si effrayant que nous le pensions de prime abord. La viabilité est une partie non négociable du succès

9 Les immobilisations corporelles ayant une durée de vie de plusieurs années doivent être amorties même si vous ne les avez pas achetées, car les amortissements financent leur remplacement après Le marketing de lancement et les coûts de mise en place (formation, stratégie de marque, tournées de lancement, publicité, etc.) doivent être remboursés durant la deuxième année car beaucoup dentre vous auront besoin de cet argent pour poursuivre leur expansion après 2011 pour atteindre leurs objectifs. Lhypothèse de revenu par client est dun dépôt/retrait despèces de 10 $ (rapportant 50¢ de frais par mois durant la première année), le tout doublant dans lAnnée 2. Éléments de base de la viabilité

10 Coût dun terminal PDV – 1000 $ Amortissements sur cinq ans – 200 $/an Frais de financement (10 % annuels) – 100 $/an Coûts de la mise en place de lagent et du marketing – 2000 $ Coûts de la supervision de lagent (sur 15 agences) Manager (caissier +50%) – 300 $/agent/an Vélomoteur (6000 $ + carburant) – 160 $/agent/an Frais de financement du vélomoteur – 40 $/agent/an Revenu des frais par client, déduction faite des commissions de lagent : Année 1 – 2,40 $ Année 2 – 4,80 $ Lintérêt net est une affaire de cents – ignorer, il couvre les coûts du changement Agent de PDV – hypothèses de viabilité

11 Année 1 Coût annuel total 800 $ Objectif de revenu 1200 $ Revenu unitaire /client 2,4 $ Clients nécessaires 500 Ratios coût/revenu sous- jacents (Année 1 – 55%) (Année 2 – 28%) Année 2 Coût annuel total 800 $ Objectif de revenu 2400 $ Revenu unitaire /client 4,8 $ Clients nécessaires 500 Objectif de rembourser dans lAnnée 2 le solde de la mise en place de lagent Agent de PDV – calculs de viabilité

12 Coût du terminal PDV / tiroir-caisse de sécurité – $ Amortissements sur cinq ans – 500 $/an Frais de financement (10 % annuels) – 100 $/an Coûts de la mise en place et du marketing – 2000 $ Caissier à plein temps (250 $/mois +10%) – 3300 $ Coût du fourgon blindé (sur 10 ans pour 10 points de vente) Fourgon blindé ( $ + carburant) – 750 $/point de vente/an Chauffeurs (2 à 250 $/mois) – 600 $/point de vente/an Frais de financement du fourgon blindé – 500 $/point de vente/an Revenu des frais par client (pas de commissions à verser puisque le personnel est déjà payé) : Année 1 – 6 $ Année 2 – 12 $ Mini-succursale / Bureau de poste – hypothèses de viabilité

13 Année 1 Coût annuel total 5650 $ Objectif de revenu 4300 $ Revenu unitaire /client 6 $ Clients nécessaires 716 Ratios coût/revenu sous- jacents (Année 1 – 117%) (Année 2 – 56%) Année 2 Coût annuel total 5650 $ Objectif de revenu 9000 $ Revenu unitaire /client 12 $ Clients nécessaires 750 Cela rembourse dans lAnnée 2 la mise en place de lagent et toutes les pertes de la première année Mini-succursale / Bureau de poste –calculs de viabilité

14 Un agent avec un terminal PDV a besoin denviron 500 clients pour un remboursement en deux ans, et une mini-succursale avec une seule personne / un bureau de poste a besoin de 750 clients. Comme la Fondation finance la première année dinvestissement, cela signifie que les points de vente de la première vague peuvent financer un doublement du réseau du nouveau style en Par la suite, le nouveau réseau pourrait à nouveau doubler tous les 15 mois environ en restant juste autosuffisant. Sommaire des éléments de comparaison de la viabilité

15 Que vous vous rapprochez des endroits où vivent les pauvres et que vous vous établissez là où ils vivent suffisamment nombreux, afin de capter le volume daffaires nécessaire pour que linvestissement soit rentable. Que votre service égale de manière avérée la concurrence, à la fois du point de vue de la capacité et du prix des quatre besoins principaux des pauvres (activation, dépôts/retraits despèces à court terme, virements dargent et accumulation de sommes globales utiles). Et linvestissement doit sautofinancer à un tarif abordable même si le financement initial est apporté par BMGF. Les OVI ont donc pour objectif de saisir 3 éléments clés du succès réel


Télécharger ppt "Atelier à mi-parcours du programme Doubler le nombre de comptes dépargne Afrique du Sud, 21 – 22 octobre 2010 Juger le succès – OVI et viabilité : Stephen."

Présentations similaires


Annonces Google