La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Véronique Gély - PFI Métal 2008 DEFI relevé par le Secteur et Technifutur en collaboration avec l'Enseignement Technique PFI Métal Métier « Tourneur-Fraiseur.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Véronique Gély - PFI Métal 2008 DEFI relevé par le Secteur et Technifutur en collaboration avec l'Enseignement Technique PFI Métal Métier « Tourneur-Fraiseur."— Transcription de la présentation:

1 Véronique Gély - PFI Métal 2008 DEFI relevé par le Secteur et Technifutur en collaboration avec l'Enseignement Technique PFI Métal Métier « Tourneur-Fraiseur »

2 Véronique Gély - PFI Métal 2008 Plan de la présentation Quid de la pénurie de techniciens en usinage, et plus particulièrement des tourneurs-fraiseurs ? Quelques chiffres Constats sur Liège Passage à laction : mise en place du PFI Métal Ecoles impliquées dans le projet Objectif du projet PFI Métal en collaboration avec Technifutur En quoi consiste le PFI Métal ? Parcours de formation et avantages pour lEntreprise et le Stagiaire Premiers résultats obtenus Prochaines sessions Pourquoi est-ce un projet innovant ? Projets futurs

3 Véronique Gély - PFI Métal 2008 Constat : pénurie de techniciens en usinage au sein du Secteur Agoria Source : INS – EFT 2005

4 Véronique Gély - PFI Métal 2008 Proportion des demandes Source : FOREM Conseil

5 Véronique Gély - PFI Métal 2008 Quelques chiffres Entre 2004 et 2006, le nombre de postes vacants diffusés par Le FOREM pour le métier de technicien en systèmes dusinage a augmenté de plus de 40 %, passant de 593 opportunités demploi en 2004 à 832 en Concentration de la demande sur les provinces de Liège et de Charleroi. Huit propositions sur 10 proviennent des ces deux entités. Le bassin industriel de Liège concentre à lui seul 40% de la demande des entreprises.

6 Véronique Gély - PFI Métal 2008 Quelques chiffres (suite) Un recours intensif au contrat intérimaire. Celui-ci représente 58% des contrats proposés. La maîtrise de la commande numérique est renseignée dans 23% des demandes mais dans plus de 50% pour la fonction de fraiseur.

7 Véronique Gély - PFI Métal 2008 Suite aux constats observés sur Liège, cest-à-dire : Le manque structurel de personnes qualifiées dans les métiers de l'usinage. La demande accrue des demandeurs d'emploi pour suivre des formations dans ce domaine. La richesse des synergies à établir avec les écoles techniques. Les ateliers des écoles sous-utilisés par manque d'élèves.

8 Véronique Gély - PFI Métal 2008 Passage à laction : mises en place du PFI « Métal » des actions ont été menées avec divers établissements de l'enseignement et cela de façon variable en fonction des contextes et besoins des écoles impliquées dans le projet.

9 Véronique Gély - PFI Métal 2008 Ecoles impliquées dans le projet IPES Hesbaye de Waremme Institut St Laurent de Liège Athénée Royal de Soumagne Et notre centre de formation sectoriel Technifutur

10 Véronique Gély - PFI Métal 2008 Objectif du projet PFI Métal en collaboration avec Technifutur Résorber la pénurie sur les métiers de tourneur-fraiseur à court terme en doublant la capacité de formation de base pour demandeurs d'emploi et créer des synergies avec divers réseaux de l'enseignement.

11 Véronique Gély - PFI Métal 2008 Mais en quoi consiste le PFI Métal ? Le PFI Métal est un complément au PFI traditionnel. Il comprend : –une période de préformation dans un centre de formation agréé. –le PFI traditionnel : période de formation en entreprise (4 à 26 semaines) suivie d'un contrat de travail. –un crédit-formation pour des formations complémentaires (perfectionnement).

12 Véronique Gély - PFI Métal 2008 Quest-ce que le PFI Métal ?

13 Véronique Gély - PFI Métal 2008 Premiers résultats obtenus 54 usineurs sont rentrés dans le programme en 2008 par vagues successives. Seulement 10 sorties anticipées. 44 personnes sont actuellement : Sous PFI Métal Sous contrat au sein dune entreprise

14 Véronique Gély - PFI Métal 2008 Nouvelles sessions et objectif 3 sessions vont débuter entre septembre et fin octobre : 12 personnes vont rentrer le 22 septembre 8 personnes pour la mi-octobre 8 personnes pour la fin octobre 2 sessions vont être prévues en province Objectif : 60 personnes formées par an Résorption de la pénurie dans 2 ans

15 Véronique Gély - PFI Métal 2008 Pourquoi est-ce innovant ? La résorption des pénuries devient réalité. La capacité de formation des demandeurs demploi en usinage est doublée en REGION LIEGEOISE. Les résultats sont au rendez-vous. Leffet de levier est tout à fait efficace. Technifutur décentralise une partie de ses formations de base et les externalise hors Technifutur

16 Véronique Gély - PFI Métal 2008 Pourquoi est-ce innovant ? (suite) Le parc machines de formation wallon (écoles, centres Forem,…) est utilisé de façon optimum pour former. Les écoles techniques ont une activité autre que la formation scolaire et donc une entrée financière pour développer de nouvelles actions. On répond activement aux attentes des entreprises. On redynamise le rôle des Instituts dEnseignement Techniques.

17 Véronique Gély - PFI Métal 2008 Projets futurs Actuellement, discussion avec les réseaux de lenseignement pour appliquer ce principe au métier délectromécanicien et dans le futur, pourquoi pas le métier de SOUDEUR !

18 Véronique Gély - PFI Métal 2008 Merci pour votre attention Véronique Gély Coordinatrice IFP – Fonds de Formation du Secteur Agoria 0487/


Télécharger ppt "Véronique Gély - PFI Métal 2008 DEFI relevé par le Secteur et Technifutur en collaboration avec l'Enseignement Technique PFI Métal Métier « Tourneur-Fraiseur."

Présentations similaires


Annonces Google