La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cours Qualité et Tests Chapitre 2 : Modèles de cycle de Vie et Test Responsables du cours : Héla Hachicha Hatem Ben Sta Inès Ben Jaâfar Année Universitaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cours Qualité et Tests Chapitre 2 : Modèles de cycle de Vie et Test Responsables du cours : Héla Hachicha Hatem Ben Sta Inès Ben Jaâfar Année Universitaire."— Transcription de la présentation:

1 Cours Qualité et Tests Chapitre 2 : Modèles de cycle de Vie et Test Responsables du cours : Héla Hachicha Hatem Ben Sta Inès Ben Jaâfar Année Universitaire :

2 Sommaire Modèles de processus de développement du logiciel Les activités de ces processus 2

3 Les facteurs clés en génie logiciel Trois facteurs clés en génie logiciel Personnel : nombre, habiletés, moral Processus: procédures daccomplissement de travail Technologie: plateforme et domaine Les bons processus aident le personnel à appliquer la technologie De façon efficiente : sans perte de temps, ni effort, ni ressources De façon efficace : tout en obtenant le résultat désiré 3

4 Quest-ce quun processus? Un processus est une suite détapes impliquant des activités, des acteurs, des ressources, et des contraintes pour produire un résultat escompté 4

5 Le processus de développement de logiciel Un ensemble structuré dactivités nécessaires pour développer un logiciel Un modèle de développement de logiciel est une représentation abstraite dun processus De nombreux modèles différents mais pour tous : Spécification : on définit ce que le système devra faire Conception et implémentation : on définit lorganisation du système et on limplémente Validation : on vérifie que le système fait bien ce que veut le client Evolution : on modifie le système en réponse aux changements des besoins du client 5

6 Modèles de processus de développement logiciel Un modèle de processus de développement logiciels met en relief : les activités de travail à accomplir pour produire le produit logiciel, l'ordre dans lequel les activités de travail et les tâches doivent être effectuées, les façons dont les activités de travail et les tâches peuvent être superposées et réitérées, et les produits de travail résultants, et les flux entre diverses activités de travail. 6

7 Les modèles de processus Chaque élément d'un modèle de processus a Inputs nécessaires Procédures pour l'accomplissement du processus Produits de travail à produire Critères d'acceptation pour les produits des travaux de sortie 7

8 Quelques terminologies Un processus est une description de la façon d'accomplir une activité de travail Une procédure est un ensemble d'étapes pour l'accomplissement des tâches d'un processus Une technique est la manière dont un individu accomplit une procédure Un processus inclut les procédures pour conduire les activités de travail 8

9 Un Exemple -- Procédures de réparation de défaut- Correction d'un défaut signalés par les clients implique les procédures suivantes : 1. reproduire la défaillance 2. trouver le défaut 3. corriger l'erreur 4. modifier la suite de tests 5. accomplir le test de régression 6. documenter le correctif 7. mettre à jour d'autres produits de travail, si nécessaires 8. vérifier le code modifié et les documents 9. distribuer le code modifié 10. clôturer le rapport de problème 9

10 Problèmes techniques dans les projets logiciels Le développement de produits comprend : L'ingénierie du système L'ingénierie des exigences logicielles Le design du logiciel Limplantation du logiciel La vérification et la validation du logiciel L'intégration et la validation du système 10

11 Quelques terminologie La vérification du cycle de vie est le processus de détermination qu'un produit de travail satisfait aux conditions imposées par d'autres produits de travail et processus de travail i.e., est-ce que le produit de travail est complété, correct et cohérent avec les autres produits de travail et processus de travail ? Sommes-nous en train de faire le bon produit ? La validation du cycle de vie est le processus de détermination qu'un produit de travail satisfait aux besoins prévus de son utilisation lorsqu'il est utilisé par ses utilisateurs dans l'environnement prévu i.e., est-ce que le produit de travail est approprié pour son utilisation ? Est-ce que nous faisons le produit correctement ? En pratique souvent confondus, ou pris l'un pour l'autre on parle de « V&V » (validation et vérification) 11

12 Techniques de vérification Les techniques de vérification incluent : La traçabilité, les révisions, le prototypage, lanalyse, et les tests fonctionnels. 12

13 Techniques de validation Les techniques de validation incluent: Les révisons, le test du système, les tests opérationnels, et les démonstrations. 13

14 Cycle de vie et Tests Différents modèles de développement logiciel : Le modèle en cascade Modèle en V Développement incrémental (prototypage) Le modèle évolutif Modèle orienté réutilisation Le modèle en spirale Méthode Agile : Extreme Programming (XP)... 14

15 Cycle de vie - Modèle en cascade 15

16 Caractéristiques du modèle en cascade 16 Séquentiel Importance du contrôle du processus rétro-actions validation, vérification, tests (date des années 70) (mais reste pertinent) Vérification : Le système est conforme à la spécification Validation : Le système répond aux exigences du client Inspections et tests Tests On exécute le système avec des cas de tests issus de la spécification de données réelles du système futur

17 Les phases de test Tests unitaires Les composants sont testés individuellement Tests dintégration Test du système global Tests de recette Test avec des données clients pour vérifier que le système répond aux exigences du client 17

18 Critique du modèle en cascade que peut-on lui reprocher ? Modèle trop séquentiel – dure trop longtemps Validation trop tardive : les tests sont prévus tardivement et remise en question coûteuse des phases précédentes Sensibilité à l'arrivée de nouvelles exigences – refaire toutes les étapes 18

19 Le modèle linéaire en Cascade avec des révisions de jalons 19

20 Avantages de lapproche en Cascade Le modèle en Cascade nécessite : Le développement des exigences avant le design Le design avant l'écriture du code Lécriture du code avant de l'intégrer Le test des programmes après leur intégration Les révisions de jalons 20

21 Cycle de vie - modèle en V 21

22 Caractéristiques du modèle en V Tâches effectuées en parallèle – horizontalement : préparation de la vérification Ex. : dès que la spécification fonctionnelle est faite : ( ) plan de tests de qualification plan d'évaluation des performances documentation utilisateur – verticalement : développement des modules Ex. : dès que la conception globale est validée : ( ) conception détaillée des modules programmation et tests unitaires 22

23 Cycle de vie - modèle en V 23

24 Le modèle en V 24 Le modèle en V illustre un problème du modèle en Cascade : Si lon se base sur les tests en cascade seuls, les défauts créés en premier seront détectés en dernier lieu

25 Les coûts relatifs à la correction dun défaut logiciel 25

26 Certaines réalités sur le développement logiciel 1. Les exigences changent toujours en raison de: Changement des attentes des clients et des besoins des utilisateurs Analyse initiale inadéquate des exigences Compréhension et aperçu deviennent plus clairs par l'expérience Évolution de la technologie Évolution de la situation compétitive Rotation du personnel : ingénierie, gestion, marketing, clientèle 2. Le design n'est jamais correct dès le premier coup Le design est un processus créatif, de résolution de problèmes 3. Les démonstrations fréquentes de la progression et d'alerte précoce des problèmes sont souhaitables 26

27 Développement itératif L'itération est le processus par lequel le résultat souhaité est développé par des cycles répétés En génie logiciel, une approche itérative permet la révision et lajout, étape par étape, des produits de travail Différents types de modèles itératifs supportent : La révision et lajout des exigences La révision et lajout de design La révision et lajout du code Le test dune partie du système et ainsi de suite 27

28 Développement itératif Les objectifs de développement itératif sont les suivants : fréquentes démonstrations de la progression alerte précoce des problèmes capacité dintégrer les changements de façon élégante Quatre types de modèles de développement itératif : 1. Construction-incrémentale : code-test-demo itératif 2. agile : satisfaire aux exigences opérationnelles itérativement 3. évolutif : le développement exploratoire 4. spirale : la gestion des risques 28

29 Le processus de construction-incrémentale 29

30 Lapproche de construction-incrémentale Le design est partitionné en une série de construits par priorité chaque construit ajoute des capacités à la base existante par ordre de priorité chaque construit produit une version démontrables généralement sur une base hebdomadaire Les parties les plus critiques sont construites en premier et, testées/démontrées le plus souvent 30

31 Critères de partitionnement Critique-de-sûreté: caractéristiques de sûreté en premier lieu Critique-de-sécurité : les couches de sécurité en premier lieu Usage intensif des données: schéma des données en premier lieu Usage intensif de l'utilisateur : interface utilisateur en premier lieu Autres? 31

32 32

33 Techniques de validation Révision par les pairs Test Démonstration Analyse 33

34 Directives pour le développement incrémental des construits Construire une version "officielle" de démonstration chaque semaine les développeurs peuvent réaliser des construits "sandbox" le plus fréquemment Construire des versions du produit en fonction de la priorité des exigences construire et tester les parties les plus critiques en premier Accomplir des révisions et des tests indépendants de chaque version Intégrer les changements des exigences dans des construits subséquents Reconcevoir si le travail à refaire dépasse 20% de l'effort lorsquon développe deux construits successifs du produit Re-travail évolutif excessif : changement des exigences Re-travail rétrospectif excessif : partitionnement mauvais de design Re-travail correctifs excessif : mauvais codage 34

35 Exemple dun construit incrémental Implanter un compilateur 35

36 Avantages de développement incrémental des construits Permettre des démonstrations précoces et continues de la progression Les composants construits en premier sont les plus testés Possibilité dintégrer certains changements aux exigences dans des versions ultérieures Fournir un avertissement précoce des problèmes calendrier, techniques, etc. Permettre des compromis sur les caractéristiques et le calendrier pendant le développement au moment de la livraison Autoriser une meilleure allocation des ressources en personnel que la cascade Fournir des livraisons par incrément aux clients, sil est souhaitable 36

37 Livraison incrémentale des construits Livrer des versions au début nous permet dobtenir très tôt un feedback des utilisateurs Permet de livrer le produit dans les délais avec la plupart des fonctionnalités avec une planification systématique pour les versions ultérieures Au moment de la livraison, il est préférable d'être à 100% complété avec 80% de la plupart des fonctionnalités importantes du produit que d'être à 80% complété avec 100% des fonctionnalités et ne rien offrir 37

38 Gérer le développement incrémental des construits La gestion est plus complexe que celle dans l'approche en cascade: Plus de « parties » à diverses étapes de développement Plus de communication et de coordination Un système automatisé de contrôle de versions est essentiel Décision de façon au quelle la validation incrémentale va être traitée 38

39 Le modèle évolutif Utilisé dans la cas où il est (presque) impossible de spécifier à lavance une première version stable des exigences Détails de chaque cycle: 39

40 Directives pour le développement évolutif Utilisé lorsque les exigences ne peuvent pas être spécifiées à l'avance la plupart du temps Cycles évolutifs se termine lorsque Le projet est converti en une approche incrémentale ou, le projet est annulé parce qu'il est infaisable ou, le produit est livré Utiliser une approche évolutive indique que le projet a un risque très élevé 40

41 Lapproche spirale Le processus de développement en spirale est un modèle de méta-niveau pour les modèles de développement itératif Des activités antérieures sont revisitées, révisées, et raffinées à chaque passage de la spirale Chaque cycle d'un modèle en spirale comporte quatre étapes: Etape 1 - déterminer les objectifs, les alternatives, et des contraintes Étape 2 - identifier les risques pour chaque alternative et choisir l'une des alternatives Étape 3 - mettre en œuvre la solution (lalternative) choisie Étape 4 - évaluer les résultats et le plan pour le prochain cycle de la spirale Les cycles continuent jusquà ce que les objectifs souhaités soient atteints (ou jusqu'à ce que le temps et les ressources sont utilisées) 41

42 Un modèle évolutif en spirale 42

43 Un modèle incrémental en spirale 43

44 Leçons apprises Un cadre du processus de développement est un modèle de processus générique qui peut être ajusté et adapté pour répondre aux besoins des différents projets. Le processus de développement pour chaque projet logiciel doivent être conçus avec le même soin utilisé pour la conception du produit. Le design du processus se fait mieux en ajustant et en adaptant des modèles de processus de développement et des cadres de processus bien- connus, tout comme le design des produits qui se fait mieux en ajustant et en adaptant des styles architecturaux et des cadres architecturaux bien connus. Il ya plusieurs modèles de processus de développement de logiciels bien connus et largement utilisés, incluant le modèle en cascade, incrémental, évolutif, agile, et le modèle spiral. Il ya différentes façons d'obtenir les composants logiciels nécessaires; différentes façons pour obtenir les composants logiciels nécessitent un mécanisme différent de la planification, de mesure et de contrôle. Les phases de développement d'un projet logiciel peuvent être entrelacées et réitérées de diverses manières. 44

45 Leçons apprises Les processus de développement itératif offrent les avantages suivants: L'intégration continue, La vérification et la validation itérative dun produit évolutif, Des démonstrations fréquentes de la progression, La détection précoce des défauts, L'alerte précoce des problèmes de processus, Lincorporation systématique dun travail inévitable qui se produit dans le développement du logiciel, et La livraison anticipée des sous-ensembles de capacités (si désiré). Selon le processus de développement itératif utilisé, la durée de litération sétend de 1 jour à 1 mois. Le prototypage est une technique pour acquérir des connaissances, ce n'est pas un processus de développement. 45


Télécharger ppt "Cours Qualité et Tests Chapitre 2 : Modèles de cycle de Vie et Test Responsables du cours : Héla Hachicha Hatem Ben Sta Inès Ben Jaâfar Année Universitaire."

Présentations similaires


Annonces Google