La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La placentation du début à la fin Cours résidanat 1ere année 01/2001 2 ème année fév./2011 2 ème année fév./2011 DR KHODJA.R CHU BOLOGHINE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La placentation du début à la fin Cours résidanat 1ere année 01/2001 2 ème année fév./2011 2 ème année fév./2011 DR KHODJA.R CHU BOLOGHINE."— Transcription de la présentation:

1 La placentation du début à la fin Cours résidanat 1ere année 01/ ème année fév./ ème année fév./2011 DR KHODJA.R CHU BOLOGHINE

2 Lœuf Il comprend : les annexes du fœtusIl comprend : les annexes du fœtus le fœtus le fœtus Les annexes: sont des formations temporaires dont le rôle est de protéger, nourrir, oxygéner lembryon fœtus pdt la vie intra utérine.

3 LES ANNEXES LE PLACENTALE PLACENTA LES MEMBRANES DE LŒUFLES MEMBRANES DE LŒUF LIQUIDE AMNIOTIQUELIQUIDE AMNIOTIQUE CORDON OMBILICALCORDON OMBILICAL

4 Le placenta: Une interface entre la mère et lenfant

5 5

6 Premiers jours Ovule fertilisé dans la trompe de Fallope Rejoint la cavité utérine morula et blastocyte Attachement à lendomètre Prolifération des cellules trophoblastiques Infiltration dans lépithélium de lendomètre

7 7 Placenta 1ère semaine de développement : lembryon reçoit ses nutriments par simple diffusion, de la même façon il rejette ses déchets.1ère semaine de développement : lembryon reçoit ses nutriments par simple diffusion, de la même façon il rejette ses déchets. Puis sa croissance saccélère, nécessitant un autre moyen déchanges plus efficace : le placenta.Puis sa croissance saccélère, nécessitant un autre moyen déchanges plus efficace : le placenta.

8 LE PLACENTA Organe dorigine fœto maternel, permet les échanges entre la mère et le fœtusOrgane dorigine fœto maternel, permet les échanges entre la mère et le fœtus Il est de type hémochorial :le chorion baigne directement dans le sang maternel sans interposition de tissuIl est de type hémochorial :le chorion baigne directement dans le sang maternel sans interposition de tissu Chez lanimal : il est epithelio chorial endothelio chorial syndesmo chorialChez lanimal : il est epithelio chorial endothelio chorial syndesmo chorial (les éléments fœtaux pénètrent dans la muqueuse utérine).(les éléments fœtaux pénètrent dans la muqueuse utérine).

9 Les 02 circulations ne se communiquent pas malgré lintrication des éléments maternels et fœtauxLes 02 circulations ne se communiquent pas malgré lintrication des éléments maternels et fœtaux Chaque système reste clos les échanges se font par lintermédiaire des villosités choriales.

10 Développement du placenta Organe différent dans lorganisme Organe différent dans lorganisme Courte vie de 9 mois Courte vie de 9 mois Son histologie évolue avec la gestation Son histologie évolue avec la gestation Variation dune zone à lautre Variation dune zone à lautre Structure non statique Structure non statique Etat constant de flux morphologique Etat constant de flux morphologique Embryon/foetus Mère

11

12 La placentation humaine offre de multiples particularités et est caractérisée par une invasion majeure du trophoblaste le conduisant au contact du sang maternel, et par lintensité et la spécificité de ses sécrétionshormonales (revues Malassiné et Evain-Brion: Med Science 2000; Human Reprod Update 2004; Med Clinique Thérapeutique 2004). L'unité structurale et fonctionnelle du placenta humain est la villosité choriale. La placentation humaine offre de multiples particularités et est caractérisée par une invasion majeure du trophoblaste le conduisant au contact du sang maternel, et par lintensité et la spécificité de ses sécrétionshormonales (revues Malassiné et Evain-Brion: Med Science 2000; Human Reprod Update 2004; Med Clinique Thérapeutique 2004). L'unité structurale et fonctionnelle du placenta humain est la villosité choriale. Après la phase initiale de la nidation, la différenciation du trophoblaste humain se fait selon deux voies distinctes, la voie du trophoblaste villeux (CTV) et celle du trophoblaste extra-villeux (CTEV). Le trophoblaste villeux est le lieu des échanges foetomaternels et le lieu de synthèse et de sécrétion de toutes les hormones de la grossesse, stéroïdes et polypeptides. Le trophoblaste villeux est le lieu des échanges foetomaternels et le lieu de synthèse et de sécrétion de toutes les hormones de la grossesse, stéroïdes et polypeptides. Le est directement impliqué dans lancrage du placenta au niveau utérin etparticipe au remodelage vascullaire utérin Le trophoblaste extra-villeux est directement impliqué dans lancrage du placenta au niveau utérin etparticipe au remodelage vascullaire utérin

13 Types de placentaTypes de placenta On divise les placentas en deux ordres qui sont les Décidués [ et les Indecidués [ Ces deux ordres sont divisés en deux types de placentation. On peut les lister ainsi: [ Décidués-Epithélio-chorial -Dans ce cas le placenta est qualifié de placenta diffus. Comme son nom l'indique les barrières histologiques entre mère et embryon sont au nombre de trois: Epithélium.Conjonctif.Endothellium. Les Pachydermes, Cétacés, Equidés et Suidés possèdent ce type de placenta. Conjonctivo-chorial Dans ce cas-ci le placenta traverse l'épithélium et se retrouve au sein du conjonctif maternel. On qualifie la placentation de Cotylédonaire par sa forme morphologique. Les Ruminants possèdent ce type de placentation. IndéciduésEndothélio-chorial Le capillaire embryonnaire est en contact avec l'endothélium maternel (qui constitue les vaisseaux sanguins situés à la périphérie du placenta). On qualifie ce placenta de zonaire. Il est présent chez tous les Carnivores. Hémo-chorial Les contacts entre l'embryon et la mère est fait par des lacs sanguins qui permettent l'alimentation de l'embryon. Le placenta est alors qualifié de discoïdal. Les Insectivores, Chiroptères, Rongeurs et Primates (et donc Homme) possèdent ce type de placentation.

14

15 FORMATION du placenta du début Dés le 5eme jour,le trophoblaste apparait et qui va constituer le placenta, il constitue la couche superficielle du blastocyste.Dés le 5eme jour,le trophoblaste apparait et qui va constituer le placenta, il constitue la couche superficielle du blastocyste.

16 Il comprend 02 assises de cellIl comprend 02 assises de cell Couche profonde:Couche profonde: cytotrophoblaste/ formé de cell géantes espacées contenant de large vacuole cytotrophoblaste/ formé de cell géantes espacées contenant de large vacuole Couche superficielle : syncytiotrophoblaste:/ formées de large plaques de cytoplasme multinucléées

17 Types de trophoblastes Selon différents aspects: Histologiques, Immunohistochimiques Ultrastructuraux. Cytotrophoblaste (CT)Prolifération Syncythiotrophoblaste (ST)Hormones placentaires Trophoblaste intermédiaire (IT)Infiltration déciduale ST IT CT

18 Le synciotiotrophoblaste assure limplantation de lœuf par son pouvoir protéolytique et macrophagique par la lyse des éléments maternels et par labsorption des produits nutritifsLe synciotiotrophoblaste assure limplantation de lœuf par son pouvoir protéolytique et macrophagique par la lyse des éléments maternels et par labsorption des produits nutritifs

19 19 Mise en place des villosités commence dès implantatation : Stade prévilleuxcommence dès implantatation : Stade prévilleux Le Trophoblaste se différencie en 2 couches –Couche interne : CytoT c claires à gros noyau et limites cellulaires nettes : lieu des mitoses –Couche externe : SyncitioT sans limite cel nette provenant des cellules filles et augmente à mesure de limplantation -Du 7 au 9è J : X cytoT et épaississsement du ST -Du 9 au 13è J : ST et apparition de lacunes qui se X, sagrandissent et communiquent Puis les VX utérins érodés par le ST déversent sang ds lacunes

20 20 Mise en place des villosités -Congestion de endomètre : glandes augmentent de volume, les artères deviennent spiralées et les Vx congestifs -Du 13 au 15è J, le ST érode la paroi des capillaires maternels, du sang passe ds lacunes qui communiquent entre elles = 1è Chambre Intervilleuse

21 Du 6-9 jours: stade pré lacunaireDu 6-9 jours: stade pré lacunaire Amorce du syncitio au tissu maternel réalisant ainsi de véritables colonnes syncytiales

22 C S S C S yncithiotrophoblaste C ytotrophoblaste 7 à 10 JOURS

23 23 Cyto Syncitio Hypob Epib Glande utérine Capillaire mat 7 jours sens Larsen 2è édition

24 24 8 jours Hyp o Epi CA Sens implantation Cap mat Larsen 2è édition

25 25 9 jours Lacunes CAEpiHypo S Cyto T SyncitioT Larsen 2è édition

26 Vers13 jours : stade lacunaireVers13 jours : stade lacunaire Des lacunes apparaissent au sein des travées syncytiales

27 27 Stade Villeux Villosités Primaires vers le 15è JVillosités Primaires vers le 15è J Villosités secondaires vers le 18è JVillosités secondaires vers le 18è J Villosités tertiaires vers le 21è J :Villosités tertiaires vers le 21è J : A Extrémité de villosité, le CytoTr perfore le SyncitioTr, sétend au contact de la muqueuse utérine et forme la coque cytoTrophoblastique = Trophoblaste extra villeuxA Extrémité de villosité, le CytoTr perfore le SyncitioTr, sétend au contact de la muqueuse utérine et forme la coque cytoTrophoblastique = Trophoblaste extra villeux

28 15jours villosités primaires:15jours villosités primaires: Un axe cytotropblastique apparait à lintèrieur de chacune de ces colonnes syncytiales, celles-ci pénètrent profondément le tissu maternel,et se disposent en travées radiaires se dirigeant de la périphérie de lœuf vers le tissu maternel villosité primaire villosité primaire

29 Mésenchym e Lacune syncy Déciduale cytotr 1ère villosité Unités placentaires, cotylédons

30 Grace a leur pouvoir protéolytique (syncitio) elles ouvrent les vx maternels qui se répandent dans ses lacunes cest le début de la circulation maternelleGrace a leur pouvoir protéolytique (syncitio) elles ouvrent les vx maternels qui se répandent dans ses lacunes cest le début de la circulation maternelle

31 31 Villosités Primaires vers le 15è J Larsen 2è éd.

32

33 Vers 18 jour stade de villosité secondaireVers 18 jour stade de villosité secondaire Un axe mésenchymateux pénètre dans les villosités primaires qui dans les villosités primaires qui deviennent alors secondaires deviennent alors secondaires Et au sein de ce mésenchyme se forment des ilots vx, ainsi samorce la future circulation fœtale

34 34 Villosités Secondaires vers le 18è J Larsen 2è éd

35 Les lacunes trophoblastique se confluent pour former un espace continu limité par le synciotiotrophoblaste formant ainsi la CHAMBRE INTER VILLEUSELes lacunes trophoblastique se confluent pour former un espace continu limité par le synciotiotrophoblaste formant ainsi la CHAMBRE INTER VILLEUSE Qui est déjà le siège dune intense circulation maternelle

36 La chambre intervilleuse:La chambre intervilleuse: A pour plafond :assise cell en contact avec lembryon = contact avec lembryon = plaque choriale Pour plancher :assise cell en contact avec la caduque = plaque basale

37 vers 21jour:vers 21jour: Le réseaux vx intra villositaire se raccorde aux vx allantoïdes et au cœur fœtal. La circulation placentaire est établie Les villosités deviennent alors tertiaires

38 Les villosités tertiaires Les unes arrivent à proximité de la caduque utérine et se trouvent fixées à la parois utérines = villosités cramponsLes unes arrivent à proximité de la caduque utérine et se trouvent fixées à la parois utérines = villosités crampons Lautres sont courtes,elles flottent dans la chambre inter villeuse = villosités libresLautres sont courtes,elles flottent dans la chambre inter villeuse = villosités libres

39 39 Villosités Tertiaires vers le 21è J Larsen 2è éd

40 Mère Embryon Villosités Arborisation des villosités jusquau 4ième mois

41 41 Décidualisation Dès implantation, les C conjonctives de lendomètre se modifient, elles se chargent en lipides et glycogène, se tassent, changent de formeDès implantation, les C conjonctives de lendomètre se modifient, elles se chargent en lipides et glycogène, se tassent, changent de forme Cellules déciduales : décidues ou caduquesCellules déciduales : décidues ou caduques Glandes utérines tassées disparaissent de la zone interne de muqueuse : couche compacteGlandes utérines tassées disparaissent de la zone interne de muqueuse : couche compacte Zone externe de muqueuse ne subit pas la décidualisation : couche spongieuse, où persiste le fond des glandesZone externe de muqueuse ne subit pas la décidualisation : couche spongieuse, où persiste le fond des glandes Décidualisation tte muqueuse sauf COLDécidualisation tte muqueuse sauf COL

42 2eme à la fin 4 mois Les villosités subissent dimportantes modificationsLes villosités subissent dimportantes modifications La muqueuse utérine se différencie en caduque basale qui devient une caduque réfléchie qui va dégénérer dont les débris couvriront la surface non placentaire du chorionLa muqueuse utérine se différencie en caduque basale qui devient une caduque réfléchie qui va dégénérer dont les débris couvriront la surface non placentaire du chorion En caduque pariétale tapissant en dedans le corps utérin dans toute la zone non placentaire.En caduque pariétale tapissant en dedans le corps utérin dans toute la zone non placentaire. AINSI les villosités orientés vers la caduque basales croissent et sallongent, celles orientés vers les caduques réfléchies dégénèrent Vers la fin 2 MOIS.

43 FIN 3 ème mois La caduque réfléchie entre en contact avec la caduque pariétale et fusionne avec elleLa caduque réfléchie entre en contact avec la caduque pariétale et fusionne avec elle La cavité utérine se trouve entièrement ferméeLa cavité utérine se trouve entièrement fermée La partie du chorion dirigée vers la caduque basale conserve son arborisation villositaire = le chorion frondosum forme le placenta.La partie du chorion dirigée vers la caduque basale conserve son arborisation villositaire = le chorion frondosum forme le placenta.

44

45 FIN 3 ème mois Disparition des éléments cytotrophoblasteDisparition des éléments cytotrophoblaste En regard de limplantation des villosités sur la caduque :un tissu conjonctif assure la fixation des villosités à la paroi. Une couche de Nitabuch constitué par une substance fibrinoide nait ente le synciotio et les cell déciduales maternellesUne couche de Nitabuch constitué par une substance fibrinoide nait ente le synciotio et les cell déciduales maternelles

46

47 Troncs villositaires Le chorion frondosum : millier de villosités crampons provenant de la subdivision de 15à30 troncs villositaires de premiers ordres émanant de la plaque choriale.Le chorion frondosum : millier de villosités crampons provenant de la subdivision de 15à30 troncs villositaires de premiers ordres émanant de la plaque choriale. Chaque tronc villositaires de premier ordre se divise en plusieurs branches ou tronc villosi de 2eme ordreChaque tronc villositaires de premier ordre se divise en plusieurs branches ou tronc villosi de 2eme ordre

48 48 Septa Tronc de 1 er ordre Villosité crampon Villosités libres 3 è mois Cotylédon

49 Troncs villositaires Chaque troncs villosi de 2eme ordre émet 20 à 40 branches tertiaires ou troncs de 3eme ordre qui descendent vers la plaque basale.Chaque troncs villosi de 2eme ordre émet 20 à 40 branches tertiaires ou troncs de 3eme ordre qui descendent vers la plaque basale. Chaque tronc contient une veine et une artère dont le trajet est en spiraleChaque tronc contient une veine et une artère dont le trajet est en spirale

50 Ces vx donnent naissance à deux importants réseaux capillairesCes vx donnent naissance à deux importants réseaux capillaires -Premier réseau dit en voilette,situé ss le revêtement syncitial des troncs villosité -Un réseau terminal formé par les branches terminales des troncs villosi de 3eme ordre

51 A partir 4eme mois Les septas inter cotylédonaires apparaissent entre les systèmes villositaires en tamboursLes septas inter cotylédonaires apparaissent entre les systèmes villositaires en tambours Ces septas naissent de la plaque basales et font saillie dans la chambre inter villeuse mais natteignent pas la plaque chorialeCes septas naissent de la plaque basales et font saillie dans la chambre inter villeuse mais natteignent pas la plaque choriale Ils divisent la chambre inter villeuse en 15 à 30 cavités cotylédonaire ou cotylédon contenant chacune un arbre villositaire completIls divisent la chambre inter villeuse en 15 à 30 cavités cotylédonaire ou cotylédon contenant chacune un arbre villositaire complet

52 Unités placentaires, placentones ou cotylédons fonctionelle du placenta 200

53 A partir 5eme mois Structure générale du placenta conservée et acquiseStructure générale du placenta conservée et acquise Les villosités se multiplient sans subir de modifications structuralesLes villosités se multiplient sans subir de modifications structurales

54 Anatomie macroscopique Placenta = masse charnue discoïdale ou elliptiquePlacenta = masse charnue discoïdale ou elliptique Mesure 16-20cm de diamètreMesure 16-20cm de diamètre épaisseur 2-3cm au centre et 4-6mm bord épaisseur 2-3cm au centre et 4-6mm bord Poids gr soit 1/6 poids fœtalPoids gr soit 1/6 poids fœtal Au début de gssee son volume est sup à celui du fœtusAu début de gssee son volume est sup à celui du fœtus Sinsère sur la face ant ou post et sur le fond de lutérusSinsère sur la face ant ou post et sur le fond de lutérus La face fœtale est lisse tapissée par lamnios et laisse apparaitre les vx placentaires superficiels, sur elle s insère le cordon au centre ou à la périphérieLa face fœtale est lisse tapissée par lamnios et laisse apparaitre les vx placentaires superficiels, sur elle s insère le cordon au centre ou à la périphérie

55 Anatomie macroscopique La face maternelle :La face maternelle : est charnue tomenteuse, formée par des cotylédons polygonaux séparés par les septas Le bord est circulaires et se continue avec les mb

56 56 Face Foetale : Plaque choriale Face Maternelle : Plaque basale Le placenta pèse environ 500g, soit 1/6 du poids du Nné Il mesure 20 cm de diamètre sur 3cm dépaisseur A Omb V Omb F F P P

57 57 Placenta à Terme Délivrance : décollement entre couche compacte et couche spongieuse ( toutes les 2 = muqueuse utérine)Délivrance : décollement entre couche compacte et couche spongieuse ( toutes les 2 = muqueuse utérine) Environ 20 à 30 mn après la Naissance Expulsion du Placenta avec les membranesEnviron 20 à 30 mn après la Naissance Expulsion du Placenta avec les membranes Plaque Basale : côté maternel où se trouve la caduque basilairePlaque Basale : côté maternel où se trouve la caduque basilaire Plaque choriale où se trouve le cordon ombilicalPlaque choriale où se trouve le cordon ombilical

58 Le placenta comprend O2 faces et un bordLe placenta comprend O2 faces et un bord tapisée en dedans par lamnios se distingue : Face en contact de la cavité amniotique =plaque choriale tapisée en dedans par lamnios se distingue : couche externe épith degénérée (vetigesde trophobl) recouverte par des dépots fibrinoides formant le toit de la chambre inter villeuse. couche externe épith degénérée (vetigesde trophobl) recouverte par des dépots fibrinoides formant le toit de la chambre inter villeuse. Couche interne de tissu conjonctif fibreux en continuité avec laxe des villosités et avec la gélatine de wharton ou circulent les vx allantoido ombilicaux

59 La face placentaire attachée à la parois =plaque basale formée par les éléments résiduels de cyto et syncitio recouverts de couches fibrinoidesLa face placentaire attachée à la parois =plaque basale formée par les éléments résiduels de cyto et syncitio recouverts de couches fibrinoides La couche de NITABUCH sépare cette assise de la plaque compacteLa couche de NITABUCH sépare cette assise de la plaque compacte

60 À la périphérie du placenta la plaque basale adhère intimement à la plaque choriale,ici se fait la jonction des « caduques »À la périphérie du placenta la plaque basale adhère intimement à la plaque choriale,ici se fait la jonction des « caduques » À cet endroit une couronne de dégénérence fibrinoide forme lanneau obturant de Winckler

61 Entre les 02 plaques :la chambre intervilleuseEntre les 02 plaques :la chambre intervilleuse Le sang artériel déverse dans la chambre inter villeuse par une centaine dartères utéro placentaires qui sélargissent en perdant leurs musculatures lors de la traversée de la mb basale La P° du sang = mmhg par intermittence et en jets Delà diffuse dans la région sub choriale er dans la zone marginale -Sang aspiré par les veines utéro placentaires P° 8mmhg

62 Le flux maternel est estimé à 600 ml /Le flux maternel est estimé à 600 ml / Dans la chambre inter villeuse P° = 10 mmhgDans la chambre inter villeuse P° = 10 mmhg Dans les villositésDans les villosités P° artérielle fœtale 48 mmhg P° veineuse 24 mmhg

63 La chambre intervilleuse

64 Etude architecturale La chambre inter villeuse est comprise entre la plaque choriale et la plaque basale qui est ouverte au sang maternel dans lequel baignent les villosités choriales.La chambre inter villeuse est comprise entre la plaque choriale et la plaque basale qui est ouverte au sang maternel dans lequel baignent les villosités choriales. La caduque basale surface placentaire est constitué à partir 2éme mois par deux couchesLa caduque basale surface placentaire est constitué à partir 2éme mois par deux couches Une profonde spongieuse qui est attachée au myomètreUne profonde spongieuse qui est attachée au myomètre Une superficielle compacte (lame de winckler) constitué de cell décidualesUne superficielle compacte (lame de winckler) constitué de cell déciduales Le plan de décollement du placenta se situe entre les 02 couches.Le plan de décollement du placenta se situe entre les 02 couches.

65 65 3 C Compacte 2 CytoT 1 SyncitioT 4 SyncitioT 3 CytoT C Spongieuse Myomètre Plaque Choriale Plaque Basale 1 Amnios 2 mésenchyme CTEV décollement Vil chor Vx F Ch IV Septa

66 La circulation maternelle placentaire se fait par les arteres et veines utéro placentaires qui traversent la caduque basale pour déboucher dans la chambre intervilleuseLa circulation maternelle placentaire se fait par les arteres et veines utéro placentaires qui traversent la caduque basale pour déboucher dans la chambre intervilleuse

67 Echanges foeto maternels

68

69 69 Echanges Sang maternel dans la Ch InterVilleuseSang maternel dans la Ch InterVilleuse Sang foetal ds capillaires villositairesSang foetal ds capillaires villositaires Les deux circulations sont séparées par la Membrane Placentaire ( MP) MP = ensemble des structures qui séparent le sang fœtal du sang maternel

70 Barrière foeto-placentaire Compartiments vasculaires distinctsCompartiments vasculaires distincts Echanges entre les deux circulationsEchanges entre les deux circulations « Barrière placentaire »« Barrière placentaire » 70 Embryologie Humaine Abrégé Masson,3°Ed SF Sang Maternel

71 71 Membrane Placentaire 1ers mois sang foetal sang foetal endothélium endothélium mésenchyme mésenchymecytotrophoblastesyncitiotrophoblaste sang maternel Membrane placentaire cf Chambre InterVilleuse Ch IV M C S

72 Membrane placentaire Proche du terme Membrane placentaire Proche du terme sang foetal sang foetal endothélium endothélium mésenchyme mésenchymesyncitiotrophoblaste sang maternel 2 72 Ch IV

73 73

74 74 Zone Nucléée Zone de synthèse Golgi, REG, mitochondries, lysosomes images de phagocytose et grains de secrétion Zone Anucléée Zone déchanges Tuchmann

75 Surface d'échanges : 14 m 2 accrue par microvillosités du syncitioT 94 m2 94 m2 Diamètre des villosités:Diamètre des villosités: –3 premiers mois :140 microns –vers le terme : 20 microns 75

76 76 KHODJA

77 Organisation Organisation Villosités cramponsVillosités crampons –ancrage à la plaque basale Villosités libresVillosités libres –remplissage de la Ch IV –Lieu déchanges Coque CytotrophoblastiqueCoque Cytotrophoblastique = CytoTrophoblaste Extravilleux 77 Embryologie Humaine Abrégé Masson,3°Ed Plaque Basale Plaque Choriale SyncT

78 Tronc de 1er, 2ème, 3éme ordres Lobule foetal : ensemble de villosités issues d un même tronc de 1er ordre 78 Embryologie Humaine Abrégé Masson,3°Ed Plaque Basale Plaque Choriale

79 79 VO C A Allantoide Cran. Caud Ilotssanguins primitifs Ilots sanguins primitifs

80 80 VX allanto- choriaux A All-Ch V Allanto-Ch Circulation embryo-foetale DR KHODJA 2001

81 Circulation Placentaire Circulation ombilicale : Sang Foetal arrive par artères dans villosités et le sang artérialisé retourne par veinesCirculation ombilicale : Sang Foetal arrive par artères dans villosités et le sang artérialisé retourne par veines Circulation maternelle : sang arrive par A spiralées au centre de la Ch IV et repart par veinesCirculation maternelle : sang arrive par A spiralées au centre de la Ch IV et repart par veines Débit sanguin est élévé : 500ml/mnDébit sanguin est élévé : 500ml/mn 81

82 Circulation foetale

83 Vaisseaux foetaux Les vaisseaux foetaux apparaissent vers la 4ième à la 6 ième semaine dans les villositésLes vaisseaux foetaux apparaissent vers la 4ième à la 6 ième semaine dans les villosités Erythroblastes au début, puis globules rougesErythroblastes au début, puis globules rouges anucléés à partir de la 9 ième semaine. anucléés à partir de la 9 ième semaine. Selon lâge de gestation, les érythroblastes foetaux sont un bon indicateur indirect de léquilibre vasculaire entre le flux maternel et les b esoins du foetusSelon lâge de gestation, les érythroblastes foetaux sont un bon indicateur indirect de léquilibre vasculaire entre le flux maternel et les b esoins du foetus Vaisseaux fœtaux à 6 semaines

84 Vaisseaux Fœtaux Vaisseaux Fœtaux Artère ombilicale : 50mmHg Artère ombilicale : 50mmHg Capillaires villositaires 30mmHg Capillaires villositaires 30mmHg Veine ombilicale : 20mmHg Veine ombilicale : 20mmHg Pression Vx Foetaux > Pression Ch IV 84 Artère U 70 Ch IV 10 Veine U 3 Capillaire 30 B A Omb

85

86 Vaisseaux Maternels Vaisseaux Maternels Artères utéro-placentaires : 80mmHg Artères utéro-placentaires : 80mmHg Chambre intervilleuse : 10mmHg Chambre intervilleuse : 10mmHg Veines utéroplacentaires : 3 à 5mmHg Veines utéroplacentaires : 3 à 5mmHg Débit sanguin dans Chambre Inter Villeuse Débit sanguin dans Chambre Inter Villeuse 500 à 750 ml/mn 500 à 750 ml/mn 86 Artère U 70 Ch IV 10 Veine U 3 Capillaire 30 B A Omb

87 Maturation des villosités terminales : faciliter échanges Vers 12 sa 2 à 3 capillaires/ vill2 à 3 capillaires/ vill Mésenchyme ++Mésenchyme ++ CytoT continuCytoT continu SyncitioTSyncitioT Fin de Grossesse Nb de capillaires 6 à 8/vill Il deviennent périphériques Mésenchyme diminue Cytotrophoblaste discontinu persiste en qq cel isolées ST : zones de noyaux, de synthèse et zones anucléées, zone déchanges, bordent capillaires : microvillosités 87

88 Rappel Villosités primaires : vers le 15è jour p.c.Villosités primaires : vers le 15è jour p.c. Villosités secondaires : 18è jourVillosités secondaires : 18è jour Villosités tertiaires : 21è jourVillosités tertiaires : 21è jour Circulation Circulation Le coeur bat vers le è jour 88

89 PLACENTA II Transfert foeto maternel

90 Mécanismes des transferts foeto-maternels Oxygène Co2 graisses Alcool Eau par osmose Glucose

91

92

93

94 Physiologie du placenta Rôle endocrinien:Rôle endocrinien: oestrogènes par foetus et trophoblaste, oestrogènes par foetus et trophoblaste, hCG par le trophoblaste hCG par le trophoblaste hCProlactine par la déciduale hCProlactine par la déciduale hCthyrotrophine par le syncytiotrophoblaste hCthyrotrophine par le syncytiotrophoblaste hormone de croissance non hypophysaire

95 Physiologie du placenta Toutes ces hormones produites auraient cependant un rôle secondaire comme un système de «radar» pour maintenir une fonction cohérente du syncytiotrophoblaste afin de préserver un niveau constant déchange materno-foetale

96 Rôle Hormonal du Placenta : HCG Permet le maintien de la grossessePermet le maintien de la grossesse HCG : secrétée en premier par P par SyncitioT dès nidation, taux augmente pic jq fin 2è mois puis diminue. Au 4 èmois taux bas restera constant jq fin GHCG : secrétée en premier par P par SyncitioT dès nidation, taux augmente pic jq fin 2è mois puis diminue. Au 4 èmois taux bas restera constant jq fin G Comparable à LH, diffuse ds sang mat assure maintien Corps jaune et secrétion Oest et progComparable à LH, diffuse ds sang mat assure maintien Corps jaune et secrétion Oest et prog HCG passe ds circulation fœtale et permet développement du cortex de surrénale fœtale et stimulation de sécrétion de Testostérone si testicule fœtalHCG passe ds circulation fœtale et permet développement du cortex de surrénale fœtale et stimulation de sécrétion de Testostérone si testicule fœtal Éliminée ds urines sert au D de G +++Éliminée ds urines sert au D de G +++ Ds sang mat : valeur pronostique évolution grossesseDs sang mat : valeur pronostique évolution grossesse Dosage de sous unité β sert au dépistage du risque de trisomie 21Dosage de sous unité β sert au dépistage du risque de trisomie 21

97 Hormones stéroides : Oestrogènes OEST secrété par lUnité foeto-placentaire partir du cholestérol maternel après régression du CJOEST secrété par lUnité foeto-placentaire partir du cholestérol maternel après régression du CJ Oestrone : E1Oestrone : E1 Oestradiol : E2Oestradiol : E2 Oestriol : E3Oestriol : E3 Éliminés ds urine mèreÉliminés ds urine mère Rôle ds maintien de la grossesseRôle ds maintien de la grossesse Dosage : vitalité du P et dévelop foetusDosage : vitalité du P et dévelop foetus Oest : régulation implantation, dévt mammaire, décharge de prolactine à laccouchement, montée laiteuseOest : régulation implantation, dévt mammaire, décharge de prolactine à laccouchement, montée laiteuse

98 Hormones stéroides : Progestérone Secrétées par Placenta qd CJ régresseSecrétées par Placenta qd CJ régresse ProgestéroneProgestérone –Secrétée par Syncitiot à partir du cholestérol maternel, Taux augmente jq fin de G –Passe ds circulation mat =>foie : pregnandiol =>urines –permet le maintien de la G, bloque la maturation folliculaire et ovulation –Empêche contractions du myomètre

99 Rôle Hormonal du Placenta : HPL hormone lactogène placentaire ou HCS Proche de la GHProche de la GH H protéique non glycosylée synthétisée par syncitioTH protéique non glycosylée synthétisée par syncitioT Passe ds sang mat à 5è semaine, sa concentration augmente jq vers 36 saPasse ds sang mat à 5è semaine, sa concentration augmente jq vers 36 sa Reflète bon fonctionnement placentaire : corrélation taux et poids PReflète bon fonctionnement placentaire : corrélation taux et poids P Modifie métabolisme maternel -> nutrition fœtale Modifie métabolisme maternel -> nutrition fœtale Son taux diminue si hypotrophie fœtaleSon taux diminue si hypotrophie fœtale Développement de glande mammaireDéveloppement de glande mammaire

100

101 Effet BOHR Fig Chaînes Hb en fonction de l'âge Fig. 36- Courbe de dissociation Hb F et HbA

102 Fonction Immunitaire Embryon puis fœtus : greffe semi allogénique devrait être reconnu par la mère comme étranger et rejetéEmbryon puis fœtus : greffe semi allogénique devrait être reconnu par la mère comme étranger et rejeté Causes du Non rejet mal connuesCauses du Non rejet mal connues Elaboration dune Barrière immunitaire par placentaElaboration dune Barrière immunitaire par placenta SyncitioT nexprime pas antigènes HLA A et B mais HLA-C et HLA-G (uniquement trophoblaste)SyncitioT nexprime pas antigènes HLA A et B mais HLA-C et HLA-G (uniquement trophoblaste) HLA-G se lie au KIR ( Killer Inhibitory Receptor) des NK (Natural Killer)HLA-G se lie au KIR ( Killer Inhibitory Receptor) des NK (Natural Killer) Ceci bloque la cytotoxicité des NK et contribue à tolérance embryonCeci bloque la cytotoxicité des NK et contribue à tolérance embryon

103

104 A retenir Le placenta est un organe de courte duréeLe placenta est un organe de courte durée Evolution et maturation constantesEvolution et maturation constantes Primordial pour le développement du fœtusPrimordial pour le développement du fœtus Flux sanguin dépend à la fois de ses structures internes, de lapport maternel et de létat du fœtusFlux sanguin dépend à la fois de ses structures internes, de lapport maternel et de létat du fœtus Mécanismes de régulation encore peu connus.Mécanismes de régulation encore peu connus.

105 Fonction Immunitaire Pendant implantation, lendomètre synthétise du LIF( Leukemia Inhibiting Factor) mol hydrosolPendant implantation, lendomètre synthétise du LIF( Leukemia Inhibiting Factor) mol hydrosol Blastocyste exprime à sa surface le LIF-R+++ Blastocyste exprime à sa surface le LIF-R+++ Pendant la grossesse, caduque synthétise LIF alors que syncitioT exprime LIF-RPendant la grossesse, caduque synthétise LIF alors que syncitioT exprime LIF-R Liaison de LIF et LIF-R favorise croissance et différenciation du trophoblasteLiaison de LIF et LIF-R favorise croissance et différenciation du trophoblaste

106 a b

107 En résumé Différents mécanismes non élucidésDifférents mécanismes non élucidés CD 95 et son ligand : système apoptotiqueCD 95 et son ligand : système apoptotique Autres Progestérone active synthèse LIF Autres Progestérone active synthèse LIF Annexine glycoprotéine associée aux membranesAnnexine glycoprotéine associée aux membranes

108

109 Causes placentaires intrinsèques Mauvaise implantation Trophoblaste ninfiltre pas lendothélium des artères spiralées Résistance vasculaire maternelle maintenue Flux vasculaire insuffisant pour les besoins du fœtus Complications: Avortement Retard de croissance Décollement placentaire Infarctus focal

110 Développement anormal des villosités Immaturité, maturité avancée, asynchronieImmaturité, maturité avancée, asynchronie Perturbation du flux sanguinPerturbation du flux sanguin Causes variables: anomalies chromosomiques, diabète maternel, dysplasie placentaire (mosaïsme), incompatibilité rhésusCauses variables: anomalies chromosomiques, diabète maternel, dysplasie placentaire (mosaïsme), incompatibilité rhésus

111 hypovascularisa tion hypervascularis ation Développemen t synchrone des villosités

112 Causes placentaires intrinsèques/ causes maternelles Causes maternelles infectieuses

113 Origine bactérienne » StreptocoqueB - Agalactiae Listeria monocytogenes

114 Origine virale CMV Herpes Origine parasitaire Toxoplasmose

115 Candida Albicans

116 Stade IStade IIStadeIII

117 Villite détiologie inconnue (VUE) Réaction inflammatoire Pas dorganisme identifié Pas dinfection du fœtus Complications: RCIU, avortements répétitifs Hypothèses: Infection occulte? Réponse immunologique, maternelle ou fœtale?

118 Infarctus placentaire Infarctus peuvent être étendus, multiples et accompagnés de zones périphériques hypoxiques et stimulation du syncitiotrophoblaste et uneInfarctus peuvent être étendus, multiples et accompagnés de zones périphériques hypoxiques et stimulation du syncitiotrophoblaste et une augmentation des microcalcifications augmentation des microcalcifications Placenta avec des zones étendues de lésions hypoxiques (état de pré-infarctus) peuvent décompenser rapidement si la cause initiale est toujours présente et amener à un infarctus plus étenduPlacenta avec des zones étendues de lésions hypoxiques (état de pré-infarctus) peuvent décompenser rapidement si la cause initiale est toujours présente et amener à un infarctus plus étendu Cause de détresse foetale, RCIU, mort fœtaleCause de détresse foetale, RCIU, mort fœtale

119

120

121 Chorangiose Prolifération capillaire intra-villositaire Plus de 10 capillaires / villosités/ 10 villosités Fréquemment associé avec le diabète

122 Lésions vasculaires maternelles Prééclampsie, HELLP ( hémolyse, des enz hépatiques, plaquettes, HTA, oedème, convulsions) Hypertension artérielle essentielle Présence danticorps anticardiolipines (anticorps maternels contre la grossesse) Agents toxiques (médicaments, cocaïne, …) Anémie maternelle: placentomégalie, RCIU Anémie falciforme: macro et microinfarctus, séquestration de globules rouges, hématome rétroplacentaire, avortement

123

124 Thrombose dune artère foetale Vasculopathiethrombotique fœtale Oblitération progressive des vaisseaux fœtaux dans les villosités

125 Hypertension artérielle maternelle Hématome rétroplacentaire

126 Tumeurs placentaires Hémangiome (1%) (cordon, placenta)Hémangiome (1%) (cordon, placenta) unique ou multiple de 1cm ->5cm unique ou multiple de 1cm ->5cm associé à des symptômes maternels: associé à des symptômes maternels: - polyhydramnios - polyhydramnios - hémorragie antepartum - hémorragie antepartum - obstacle au moment de lexpulsion - obstacle au moment de lexpulsion - rétention-hémorragie - rétention-hémorragie - hydrops foetal ou placentaire - hydrops foetal ou placentaire

127 Tumeurs dorigine maternelle Hématologiques (leucémies, lymphomes) Métastases (ca. du sein…) Leucémie monocytaire

128 Autre pathologie foetale 1) Maladies métaboliques avec stockage de matériel anormal dans les villosités 2) Tumeurs congénitales Leucémie, neuroblastome Leucémie, neuroblastome Agrandissement des villosités par le matériel anormal stocké (métabolites ou tumeur) Possibilité déchange materno-fœtal perturbé

129 Maladies trophoblastiques Groupe hétérogène dont les caractéristiques sont: Origine de lépithélium trophoblastique du placenta Marqueur distinct: bHCG Classification OMS 2003 Môles hydatiformes - partielle - complète Môle invasive Choriocarcinome Tumeur trophoblastique du site placentaire Tumeur trophoblastique épithélioïde Autres lésions trophoblastiques - nodule du site placentaire - réaction éxagérée du site placentaire - inclassées Avec villosités choriales Sans villosités choriales

130 Diagnostic differentiel: Abortus hydropique (HA) Môle partielle (PHM) Môle complète (CHM) Impact clinique: Maladie trophoblastique gestationelle persistante CHM 20-10% PHM 0.5-6%

131 Trophoblast est le premier tissu embryonnaire de limplantation Dérive de la couche externe de la blastula Responsable de lancrage de la blastula et la sécrétion des HCG Hyperplasie trophoblastique des villosités est considéré lattribut fondamental de la môle

132 Abortus hydropique Gonflement villosités Pas dhyperplasie trophoblastique Pas de formation de citernes Pas d inclusion trophoblastique

133

134 Môle partielle: Généralités Triploïde Incidence 1-2% 15% des abortus précoces avec anomalies chromosomiques sont triploïdes dont 80% diandriques Pas dassociation à lâge maternel, race, géographie Utérus petit ou normal pour lâge HCG rarement > mIU/ml

135 Môle partielle

136 Môle partielle: Critères pathologiques Macroscopie: -Villosité oedématiées, translucides, irrégulières - Parfois restes fœtaux Microscopie: -hyperplasie trophoblastique circonférentielle - inclusions trophoblastiques - aspect en pfjords - citernes - 2 populations de villosités

137

138 Môle complète: Généralités Diploïde 1 sur 1500/2000 grossesses Plus fréquente en Asie Récurrence semble rare Age maternel joue un rôle ( ans) Premier symptôme: saignement vaginal Puis croissance rapide volume utérin, >> HGC Absence de battements cardiaques fœtaux

139 Môle complète

140

141 Môle complète: Critères pathologiques Macroscopie: - villosités choriales volumineuses, translucides - en grappes - en grande quantité Microscopie: - hyperplasie trophoblastique circonférentielle - atypie avec noyaux pléomorphes, hyperchromes - œdème marqué avec citernes - pas de vaisseaux fœtaux/parfois sont trouvés

142 Lésions Type de trophoblaste Môles hydatiformes CT et ST - partielle - complète Môle invasive CT et ST Choriocarcinome CT et ST Tumeur trophoblastique du site placentaire ----IT Tumeur trophoblastique épithélioïde IT Autres lésions trophoblastiques IT et ST - nodule du site placentaire - site placentaire exagéré - inclassées

143 Résumé sur la pathologie du placenta ImplantationImplantation Maturation des villositésMaturation des villosités Lésions vasculaires(placentaire, maternelle, fœtale)Lésions vasculaires(placentaire, maternelle, fœtale) Lésions dorigine infectieuse (agents infectieux divers)Lésions dorigine infectieuse (agents infectieux divers) Tumeurs (placenta, mère, fœtus)Tumeurs (placenta, mère, fœtus)

144 Lésions les plus fréquemment rencontrées: VasculairesVasculaires InfectieusesInfectieuses Reliées au développementReliées au développement Les maladies les plus fréquentes associées à ces lésions Diabète chez la mèreDiabète chez la mère HTA maternelleHTA maternelle

145 A retenir Toute anomalie impliquant le placenta peut entraîner un déséquilibre de léchange foeto- placentaire retard de croissance retard de croissance décès du fœtus décès du fœtus non ou maldéveloppement non ou maldéveloppement

146 146 Septa Tronc de 1 er ordre Villosité crampon Villosités libres 3 è mois Cotylédon


Télécharger ppt "La placentation du début à la fin Cours résidanat 1ere année 01/2001 2 ème année fév./2011 2 ème année fév./2011 DR KHODJA.R CHU BOLOGHINE."

Présentations similaires


Annonces Google