La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES ANTIDEPRESSEURS. DEFINITION Traitement des états dépressifs majeurs Stimulants psychiques 3 activités : Thymoanaleptique Sédative Psychotonique (désinhibitrice)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES ANTIDEPRESSEURS. DEFINITION Traitement des états dépressifs majeurs Stimulants psychiques 3 activités : Thymoanaleptique Sédative Psychotonique (désinhibitrice)"— Transcription de la présentation:

1 LES ANTIDEPRESSEURS

2 DEFINITION Traitement des états dépressifs majeurs Stimulants psychiques 3 activités : Thymoanaleptique Sédative Psychotonique (désinhibitrice) Les AD améliorent lhumeur et le comportement et redonnent au malade la volonté dentreprendre.

3 LE SYNDROME DEPRESSIF Pathologie fréquente et grave Syndrome associant : -dépression de lhumeur -ralentissement psychomoteur -perturbation des grandes fonctions de lorganisme -symptômes associés

4 Plusieurs types détats dépressifs : -Dépressions endogènes -Dépressions réactionnelles -Dépressions symptomatiques -Dépressions « masquées »

5 MECANISME DACTION Action sur le métabolisme de la NORADRENALINE et de la SEROTONINE au niveau du SNC. Les AD facilitent la transmission de ces neurotransmetteurs et rétablissent un taux adéquat de ces derniers au niveau des synapses.

6 Les neurotransmetteurs non utilisés dans la synapse sont soit recapturés par le neurone pré-synaptique, soit détruits par des enzymes. Les AD vont pour certains empêcher la recapture des neuromédiateurs, et pour dautres sopposer à leur destruction enzymatique.

7 CLASSIFICATION AD tricycliques ou imipraminiques Inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS) Inhibiteurs de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline (IRS-NA) Inhibiteurs de la monoamine-oxydase (IMAO) Autres AD

8 I- LES AD TRICYCLIQUES OU IMIPRAMINIQUES A- Mécanisme daction -Effet noradrénergique -Effet sérotoninergique -Effet anticholinergique central et périphérique -Effet alpha-adrénolytique à forte dose -Effet antihistaminique

9 B- Effets secondaires -Effets atropiniques ++ -Hypotension orthostatique ++ -Sédation, prise de poids -Troubles du rythme et de la conduction cardiaque ++ -Confusion -Baisse du seuil épileptogène ….

10 C- Surdosage Toxicité cardio-vasculaire !!! URGENCE D- Précautions demploi et rôle infirmier -Mise en garde des conducteurs et utilisateurs de machines -Bilan pré-thérapeutique -Associations possibles en cas de nécessité (HEPTAMYL, SULFARLEM, NL, anxiolytiques, hypnotiques …) -Utilisation déconseillée en cas de grossesse et dallaitement -Attention chez le patient insuffisant hépatique ou rénal

11 E- Contre-Indications -liées à leffet anticholinergique : Adénome prostatique, glaucome à angle fermé, IDM, insuffisance cardiaque … -Associations médicamenteuses : Sultopride (! Torsades de pointe) IMAO non sélectifs (! Syndrome sérotoninergique)

12 !!! Le Syndrome Sérotoninergique : Du à un excès de 5HT dans la synapse. Justifie larrêt immédiat du traitement. Peut entraîner le décès du patient. Symptômes : -Psychiques -Moteurs -Végétatifs -Digestifs

13 F- Médicaments 1- AD tricycliques Psychotoniques ou Stimulants ou Désinhibiteurs Quinupramine (KINUPRIL) Désipramine (PERTOFRAN) retiré du marché français en AD tricycliques Sédatifs et Anxiolytiques Amoxapine (DEFANYL) Amitriptyline (LAROXYL) (ELAVIL) Doxépine (QUITAXON) Trimipramine (SURMONTIL Maprotiline (LUDIOMIL)

14 3- AD tricycliques dactivité intermédiaire ou mixtes Clomipramine (ANAFRANIL) Imipramine (TOFRANIL) Dosulépine (PROTHIADEN)

15 II- LES INHIBITEURS DE LA MONOAMINE-OXYDASE (IMAO) A- Mécanisme daction MAO = Enzyme de dégradation de NAD, dopamine et 5HT IMAO = Inhibiteurs de cette enzyme et donc inhibition de la dégradation des neurotransmetteurs.

16 -IMAO non sélectifs Inhibition de MAO types A et B Molécules difficiles à manier car nbx effets secondaires et interactions médicamenteuses Effet psychotonique -IMAO sélectifs de type A Inhibition de la MAO type A Molécules plus maniables Effet psychotonique, sans effet sédatif ni anxiolytique

17 B- Quelques IMAO Iproniazide (MARSILID) = IMAO non sélectif Effets indésirables : Pas deffet anticholinergique mais nbx effets indésirables ++ -euphorie, insomnie, sueurs, vertiges, céphalées … -hypotension orthostatique ou hypertension -polynévrites -hépatites cytolytiques

18 Précautions demploi et rôle infirmier : -surveiller fonctions hépatiques et rénales -surveiller la TA -prudence chez les épileptiques -déconseillé pendant la grossesse et lallaitement Contre-Indications : -HTA -Phéochromocytome -Atteinte hépatique -Agitation maniaque -Alcoolisme chronique

19 Associations déconseillées : -Alcool -Autres AD -Analgésiques morphiniques -Carbamazépine, heptaminol, sumatriptan, anesthésiques … -Certains aliments riches en tyramine et tryptophane entrainant des réactions hypertensives

20 Toloxatone (HUMORYL) = IMAO sélectif de type A Moclobémide (MOCLAMINE) = IMAO sélectif de type A Effets indésirables : -insomnies, céphalées, vertiges -risque dHTA ou dhypotension orthostatique

21 Précautions demploi et rôle infirmier : -bilan hépatique -Surveillance de la TA -Sujet sous antihypertenseur, NL -Conducteurs et utilisateurs de machines Contre-Indications : -états maniaques et délirants -grossesse, allaitement -IMAO non sélectifs, triptans … -alcool, anesthésiques, autres AD, lithium …

22 III- LES AD SEROTONINERGIQUES PURS = INHIBITEURS SELECTIFS DE LA RECAPTURE DE LA SEROTONINE (ISRS) Mécanisme daction : Bloquer la recapture de la 5HT et augmenter son taux dans la fente synaptique. Pas deffet anticholinergique, ni cardiaque Pas deffet sédatif, ni à type dhypotension orthostatique

23 Indications : -états dépressifs -tocs et troubles paniques Effets secondaires : Modérés et transitoires Nausées, somnolence ou insomnie, céphalées, tremblements, prise ou perte de poids …

24 Précautions demploi et rôle infirmier : -épileptiques, insuffisants hépatiques -conducteurs ou utilisateurs de machines -si besoin associer un anxiolytique ou un hypnotique -déconseillé durant grossesse ou allaitement Contre-Indications : -association avec les IMAO non sélectifs -triptans

25 Associations déconseillées : -AD sérotoninergiques -AD imipraminiques -IMAO sélectifs type A -Alcool Molécules : Fluvoxamine (FLOXYFRAL) Fluoxétine (PROZAC) Paroxétine (DEROXAT) Citalopram (SEROPRAM) Escitalopram (SEROPLEX) Sertraline (ZOLOFT)

26 IV- LES INHIBITEURS DE LA RECAPTURE DE LA SEROTONINE ET DE LA NORADRENALINE (IRS-NA) Mécanisme daction : Inhiber la recapture de la NAD et de la 5HT Pas daction sur les autres neurotransmetteurs Peu deffets secondaires

27 Précautions demploi et rôle infirmier : -patient hypertendu -Surveiller la TA -Conducteurs et utilisateurs de machines -Insuffisant hépatique ou rénal Contre-Indications : -grossesse et allaitement -IMAO non sélectifs, triptans

28 Associations déconseillées : -IMAO sélectifs type A -AD et NAD -AD sérotoninergiques (ISRS) Molécules : Milnacipran (IXEL) Venlafaxine (EFFEXOR)

29 V- ANTIDEPRESSEURS DIVERS Pas de mécanisme daction commun. Action sur les synapses pour augmenter le niveau de certains neurotransmetteurs impliqués dans la dépression. viloxacine (VIVALAN) Noradrénergique (ni anticholinergique, ni effet cardiaque) Psychotonique Rares effets indésirables, parfois anxiogène

30 miansérine (ATHYMIL) Pas deffet anticholinergique, ni cardiaque Sédatif et anxiolytique Rares effets indésirables : risque dagranulocytose surveillance de lhémogramme CI avec les IMAO non sélectifs tianeptine (STABLON) mirtazapine (NORSET)

31 CONCLUSION Modalités de traitement : -débuter par dose faible -durée de traitement de 4 mois minimum -pas darrêt brutal du traitement A prendre en compte : -levée dinhibition avec risque suicidaire -Inversion de lhumeur chez le maniaco- dépressif avec virage maniaque

32 -AD sédatifs : anxiété, troubles du sommeil Aggravation de linhibition psychomotrice !! -AD stimulants : asthénie, ralentissement psychomoteur Apparition anxiété et risque suicidaire !! ++ choisir un AD daction intermédiaire (sauf en cas de dépression très anxieuse ou très agitée)

33 -Les imipraminiques sont réputés être les plus efficaces mais ont de nbx effets indésirables !!! Effets anticholinergiques et toxicité cardio- vasculaire !!! -Les ISRS sont très efficaces également. -Les IMAO non sélectifs sont difficiles à manier !!! Accès hypertensifs !!!

34 -Les ISRS sont très maniables et utilisés en 1ère intention, peu deffets secondaires -Les AD ne doivent pas être associés entre eux, et surtout jamais associés à un IMAO non sélectif Risque de syndrome sérotoninergique !!! -Surveiller lobservance, la tolérance et lefficacité du traitement -Délai de réponse à un traitement AD = 15 jours à 1 mois

35 -Certains AD ont dautres indications : tocs (ANAFRANIL, ISRS) troubles panique (ANAFRANIL, TOFRANIL, ISRS) énurésie et terreurs nocturnes chez lenfant (LAROXYL, ANAFRANIL, TOFRANIL) douleurs rebelles (LAROXYL, ANAFRANIL, TOFRANIL)


Télécharger ppt "LES ANTIDEPRESSEURS. DEFINITION Traitement des états dépressifs majeurs Stimulants psychiques 3 activités : Thymoanaleptique Sédative Psychotonique (désinhibitrice)"

Présentations similaires


Annonces Google