La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 SEL et HTA « Une note salée » Hakim HITACHE Médecine interne Formation Intensive en hypertensiologie 1 – 2 novembre 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 SEL et HTA « Une note salée » Hakim HITACHE Médecine interne Formation Intensive en hypertensiologie 1 – 2 novembre 2012."— Transcription de la présentation:

1 1 SEL et HTA « Une note salée » Hakim HITACHE Médecine interne Formation Intensive en hypertensiologie 1 – 2 novembre 2012

2 2 Facteurs de risque dhypertension liés au mode de vie Obésité Consommation excessive dalcool Sédentarité Tabagisme Apport insuffisant de fruits et légumes Apport insuffisant de produits laitiers Apport alimentaire élevé en sodium

3 3 Un apport élevé en sel dans lalimentation augmente les décès dus à lAVC à travers le monde Adaptation de Perry, IJ et al. J Hum Hypertens, 1992; 6:23-25 Décès dus aux AVC (par 100 000 personnes par année)

4 4 Un apport élevé en sel augmente le risque de décès Décès dû à la CP Décès dû à la MCV Tous les décès 1.75 1.50 1.25 1.00 0.75 0.50 Risque relatif Apport élevé en sel Apport plus faible en sel He FJ, MacGregor GA. a meta-analysis of randomized trials. Implications for public health. J Hum Hypertens 2002;16:761-770

5 5 Sodium ou sel ? La limite supérieure (LS) actuelle pour la santé 2300 mg de sodium NA est denviron : 100 mmol de sodium 5,8 g (5800 mg) de sel (NaCl) 1 cuillérée à thé de sel

6 6 Des organismes internationaux de science et de santé ont conclu quun apport élevé en sodium : augmente la pression artérielle pose un risque pour la santé

7 7 Dans des études sur des animaux, un apport alimentaire élevé en sodium augmentait la PA

8 8 Un apport excessif en sel augmente la PA chez les animaux Rats Porcs Souris Chiens Lapins Poulets Babouins Chimpanzés Singes verts Singe-araignée Ces études nous ont permis dobtenir de linformation détaillée sur la manière dont le sel peut influencer la PA son effet avec le temps les mécanismes sous- jascents son effet potentiel chez lhumain

9 9 Résultats détudes sur des animaux : Van Vliet et al, 2006 Un apport excessif en sel peut entraîner une augmentation lente et progressive de la PA. Avec le temps, la restriction de lapport en sel nest plus suffisante pour rétablir la PA à un niveau normal. Une restriction drastique de lapport en sel peut sous-estimer les effets cumulatifs dune exposition sodique prolongée.

10 10 Mécanismes rénaux de lhypertension sodium- dépendante

11 11 Mécanismes rénaux de lhypertension sodium-dépendante Apport élevé soudain en sodium - Rétention liquidienne par le rein PA Apport élevé chronique en sodium - Perturbation du seuil rénal délimination sodique diminution de lélimination de sodium - Résistance périphérique - Vasodilatation inférieure à la normale suite à lapport de sodium Nat. Med. 2008 14:64

12 12 Déterminants de la concentration des urines 180 l filtrés 66% 14% 12% 1% REIN ET SODIUM

13 13 Retard de croissance intra-utérine (RCIU) Nombre réduit de néphrons Néphropathie Inflammation, atteinte rénale, etc. Anomalies génétiques Agents exogènes (ex. acétate de désoxycorticostérone) Vieillissement - élimination du sodium Facteurs influençant la sensibilité au sel de la pression artérielle

14 14 Mon grain de sel !

15 15 Janvier 2012

16 16 Un article de chercheurs de lÉcole de Médecine de lUniversité de Boston déboulonne le concept largement répandu selon lequel lhypertension est le résultat dun excès de sel qui causerait une augmentation du volume sanguin, ce qui exercerait une pression supplémentaire sur les artères. Publiée dans le Journal of Hypertension, létude démontre quun excès de sel stimule le système nerveux sympathique à produire de ladrénaline, ce qui cause une constriction artérielle et de lhypertension (ou augmentation de la tension artérielle).

17 17 Preuves chez les humains dun lien entre un apport alimentaire élevé en sodium et lhypertension

18 18 Une réduction de lapport en sodium diminue la PAS 4 2 0 -2 -4 -6 -8 -10 -12 - 30 -50-70-90-110 -130 Changement du sodium urinaire (mmol/24 h) Changement de la pression artérielle systolique (TAS) (mmHg) Normotendus Hypertendus He FJ, MacGregor GA. a meta-analysis of randomized trials. Implications for public health. J Hum Hyptens 2002;16:761-770

19 19 Un apport réduit en sodium alimentaire diminue la pression artérielle chez les adultes hypertendus 20 études : 802 sujets Sodium alimentaire réduit de 1800 mg/jour – à partir dun apport initial de 2800-4400 mg/jour à 1300- 2875 mg/jour Pression artérielle réduite de 5,1/2,7 mmHg * Effect of longer-term modest salt reduction on blood pressure (Review) The Cochrane Library 2006;3:1-41

20 20 Un apport réduit en sodium alimentaire diminue la pression artérielle chez les adultes normotendus 11 études : 2 220 sujets Sodium alimentaire réduit de 1700 mg/jour – à partir dun apport initial de 2900-4600 mg/jour à 1300- 3100 mg/jour Pression artérielle réduite de 2,0/1,0 mmHg * Effect of longer-term modest salt reduction on blood pressure (Review) The Cochrane Library 2006;3:1-41

21 21 Effets dune réduction prolongée de lapport en sodium Obarzanek, E et al. Hypertension 2003; 42:459-467 Nbre de semaines de réduction du sodium Apport + élevé (Référence) PAS (mm Hg)

22 22 Constat : Un apport élevé en sodium alimentaire augmente la pression artérielle, ce qui pose un risque pour la santé Une diminution de lapport en sodium réduit la pression artérielle Dautres facteurs alimentaires peuvent également réduire la pression artérielle

23 23 Importance de réduire lapport en sodium

24 24

25 25 Impact de la diminution de la PA en diminuant la consommation de sodium Réduction annuelle de lincidence suivante : –Infarctus du myocarde (5 %) –AVC (13 %) –Insuffisance cardiaque (17 %) Réduction des coûts des soins de santé associés à une diminution globale prévue de lincidence de MCV de 8,6 % Can J Cardiol. 2008;24:497-501

26 26

27 27 Quelle est la quantité de Sel nécessaire ? a)2 g /jour b)4 g /jour c)6 g /jour d)8 g /jour e)10 g /jour f)12 g /jour

28 28 Réponse : a)2 g /jour b)4 g /jour c)6 g /jour d)8 g /jour e)10 g /jour f)12 g /jour

29 29 Apport de sodium alimentaire pour les adultes on estime quun apport adéquat est de 1300 à 1500 mg/jour (selon lâge) –2300 mg/jour dépassent la limite supérieure (LS) recommandée pour la santé Il est recommandé ce qui suit : –Réduire lapport en sodium à moins de 2300 mg chez les patients normotendus dans le but de prévenir lhypertension –Chez les patients hypertendus, lapport en sodium recommandé est de 1500 à 2300 mg/jour DRI, IM 2003

30 30 Source de sodium dans notre alimentation? 1.12 % - contenu naturel des aliments 2.Sodium «caché» : 77 % provenant des aliments transformés et des aliments servis dans les restaurants 3.Sodium «conscient» : 11 % du sel ajouté à table (5 %) et dans la préparation des repas (6 %)

31 31 Bilan de Na chez le sujet sain dépend de 2 variables : Entrées alimentaires et Sorties rénales. EntréesSorties Alimentation :.salière de table.Pain.Pain.conserves.charcuterie.produits laitiers Urines : 99% Pertes sudorales < 1% Pertes digestives < 1%

32 32 Le sel présent dans le pain est ajouté au cours du processus de fabrication. Il joue un rôle technique important dans la panification : amélioration de la qualité de la pâte, augmentation du pourcentage dhydratation, normalisation de la fermentation, aide à la conservation. Enfin, le sel contribue à améliorer les qualités organoleptiques du pain : sa saveur et son aspect extérieur. Sel et Pain

33 33 Moins de 2 g / jour / personne : Besoin physiologique de sel 10 g / jour / personne : Consommation moyenne. 8 g / jour / personne : Objectif à atteindre 4,5 g : Quantité de sel contenue dans une baguette de 250 g Le sel en chiffres

34 34 Sources de sodium des aliments transformés % de lapport total en sodium Health Reports, Vol. 18, No 2, May 2007

35 35 Messages clés Le sodium joue un rôle important au niveau de lélévation de la pression artérielle Une réduction de lapport en sodium diminue la pression artérielle et prévient la maladie cardiovasculaire

36 36 Mais l'excès de sel favorise aussi : 1- L'hypertrophie du ventricule gauche. 2- Le surpoids et l'obésité (le sel ouvre l'appétit). 3- L'ostéoporose chez les femmes ménopausées. 4- Le cancer de l'estomac cancer de l'estomac (le sel multiplie le risque par 6).

37 37 A lors les amis: Le sel ami ou ennemi ?

38 38


Télécharger ppt "1 SEL et HTA « Une note salée » Hakim HITACHE Médecine interne Formation Intensive en hypertensiologie 1 – 2 novembre 2012."

Présentations similaires


Annonces Google