La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le modèle conceptuel de Virginia Henderson. Structure du savoir infirmier : application au modèle conceptuel de Virginia Henderson Les postulats : Ils.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le modèle conceptuel de Virginia Henderson. Structure du savoir infirmier : application au modèle conceptuel de Virginia Henderson Les postulats : Ils."— Transcription de la présentation:

1 Le modèle conceptuel de Virginia Henderson

2 Structure du savoir infirmier : application au modèle conceptuel de Virginia Henderson Les postulats : Ils sont au nombre de 3 : 1- toute personne tend vers lindépendance et la désire ; 2- toute personne forme un tout complexe présentant des besoins fondamentaux ; 3- quand un besoin demeure insatisfait, il sensuit que la personne nest pas complète, entière, indépendante.

3 Structure du savoir infirmier : application au modèle conceptuel de Virginia Henderson Virginia Henderson précise quun besoin est une nécessité, quelque chose de positif plutôt quun manque. Chaque besoin est influencé par des facteurs biophysiologiques, psychologiques, sociologiques, culturels et spirituels.

4 Structure du savoir infirmier : application au modèle conceptuel de Virginia Henderson Le but de la profession infirmière est de rétablir et de conserver lindépendance du patient de sorte quil puisse satisfaire lui- même ses besoins fondamentaux. Linfirmière recherche les manifestations, les signes observables dindépendance et de dépendance du patient.

5 Structure du savoir infirmier : application au modèle conceptuel de Virginia Henderson La personne forme un tout complexe présentant 14 besoins fondamentaux communs à tout être humain malade ou en santé. Le rôle de linfirmière consiste à suppléer chez le malade ce qui lui manque pour être complet, entier ou indépendant.

6 Structure du savoir infirmier : application au modèle conceptuel de Virginia Henderson Les sources de difficultés : elles sont au nombre de 4: 1- la personne ne peut pas (manque de force physique) ; 2- la personne ne veut pas (manque de motivation) ; 3- la personne ne sait pas (manque de connaissances) 4- la personne na pas lenvironnement adéquat (ressources matérielles, humaines).

7 Structure du savoir infirmier : application au modèle conceptuel de Virginia Henderson Lintervention : le centre de laction de linfirmière est la zone de dépendance du patient. Les modes dintervention dont dispose linfirmière sont les suivants : remplacer, compléter, substituer, ajouter, renforcer, augmenter.

8 Structure du savoir infirmier : application au modèle conceptuel de Virginia Henderson Niveaux dindépendance-dépendance - Le patient est indépendant sil répond lui-même à ses besoins de façon acceptable pour lui, ce qui lui permet de garder un bon équilibre physique et psychologique, de même que le maintien dun état suffisant de bien être ; - Il est indépendant sil utilise sans aide et de façon appropriée un appareil, un dispositif de soutien, une prothèse et que en se faisant, il réussit à satisfaire ses besoins.

9 Structure du savoir infirmier : application au modèle conceptuel de Virginia Henderson - Il devient dépendant sil doit recourir à une autre personne pour lui enseigner ce quil doit faire et pour vérifier sil le fait bien ; - Sa dépendance devient plus grande sil doit recourir à lassistance dune autre personne pour lutilisation dun appareil ou pour accomplir les actions nécessaires à la satisfaction de ses besoins tout en étant capable dy participer ; - Il devient complètement dépendant lorsquil doit sen remettre entièrement à une autre personne parce quil est dans lincapacité daccomplir par lui-même les actions nécessaires à la satisfaction de ses besoins.

10 Structure du savoir infirmier : application au modèle conceptuel de Virginia Henderson Les conséquences des interventions sont : - A court terme : la satisfaction des besoins du patient ; - A moyen et long terme : le retour à lindépendance dans leur satisfaction ou une mort paisible.

11 LES DIFFERENTS BESOINS DE LHOMME Les besoins sont à la fois universels et spécifiques. Universels car identiques pour tous les êtres humains mais spécifiques pour chacun dentre nous. Les besoins comprennent différentes composantes : physique, physiologique, psychologique, sociale, culturelle et environnementale. Ils évoluent et varient selon lâge, les grandes étapes du développement dune personne, les événements et les circonstances de la vie.

12 LES DIFFERENTS BESOINS DE LHOMME Il arrive que lHomme utilise le terme de besoin pour désigner ce quil désire, ou le terme de désir pour nommer ce qui est un besoin, doù une certaine confusion. Parfois lHomme exprime une demande qui nest pas le reflet de ses besoins car : Il na pas réellement conscience de ses besoins Il formule une demande déguisée; il existe un contenu latent non exprimé et qui correspond à un besoin

13 CLASSIFICATION DES BESOINS SELON ABRAHAM MASLOW Cest une classification hiérarchique des besoins humains. Selon Maslow, nous recherchons d'abord à satisfaire chaque besoin d'un niveau donné avant de penser aux besoins situés au niveau immédiatement supérieur de la pyramide. Sans surprise, on recherche par exemple à satisfaire les besoins physiologiques avant les besoins de sécurité : c'est pour cela que dans une situation où notre survie serait en jeu, nous sommes prêts à prendre des risques. Maslow identifie 5 grandes catégories de besoins :

14 CLASSIFICATION DES BESOINS SELON ABRAHAM MASLOW

15 CLASSIFICATION DES BESOINS SELON VIRGINIA HENDERSON Virginia Henderson établit un classement des besoins par une approche à la fois biologique et physiologique (les besoins primaires), psychologique et sociale (les besoins secondaires), et même spirituelle (bien-être, besoins tertiaires, homéostasie et développement personnel). Elle identifie 14 besoins fondamentaux.

16 LES BESOINS FONDAMENTAUX Respirer : nécessité de lêtre humain qui consiste à capter loxygène indispensable à la vie cellulaire et à rejeter le gaz carbonique produit par la combustion cellulaire. Boire et manger : nécessité pour tout organisme dingérer des aliments et des boissons de bonne qualité et en quantité suffisante pour assurer sa croissance, lentretien de ses tissus et maintenir lénergie indispensable à son bon fonctionnement.

17 LES BESOINS FONDAMENTAUX Eliminer : nécessité pour tout organisme de se débarrasser de ses substances nuisibles et inutiles qui résultent des différents métabolismes. Lexcrétion des déchets sopère principalement par lurine, les selles, la transpiration, lexpiration pulmonaires et les menstruations. Se mouvoir¹ et maintenir une bonne posture² : ¹nécessité absolue pour tout individu de pouvoir mobiliser toutes les parties de son corps afin daccomplir les mouvements coordonnés et contrôlés indispensables à son bien être. ²nécessité de maintenir en position anatomique les différentes parties du corps en mouvement ou au repos afin que les diverses fonctions de lorganisme puissent saccomplir efficacement.

18 LES BESOINS FONDAMENTAUX Dormir et se reposer : nécessité pour tout être humain de prendre suffisamment de sommeil et de repos dans de bonnes conditions afin de permettre à lorganisme de trouver lénergie nécessaire à ses activités quotidiennes et à son bien-être psychologique. Se vêtir et se dévêtir : nécessité propre à lindividu de porter des vêtements adéquats, selon ses activités, pour maintenir la température du corps, protéger ses téguments et préserver sa pudeur.

19 LES BESOINS FONDAMENTAUX Maintenir la température du corps dans les limites de la normale : nécessité pour lorganisme de conserver une température constante et normale pour éprouver du bien-être. Etre propre, soigné et protéger ses téguments : nécessité pour lindividu davoir une apparence soignée, de garder son corps propre afin que peau et phanères puissent remplir leur fonction.

20 LES BESOINS FONDAMENTAUX Eviter les dangers : nécessité pour lêtre humain de se protéger contre toute agression dorigine interne et externe pour maintenir sa santé. Communiquer avec ses semblables : nécessité pour lêtre humain déchanger avec les autres et avec lenvironnement, sur un mode verbal ou non verbal aux niveaux sensorimoteur, intellectuel et affectif, dans le but de partager ses idées, ses sentiments, ses expériences, ses sensations, dexprimer ses besoins et de comprendre ceux de son entourage.

21 LES BESOINS FONDAMENTAUX Agir selon ses valeurs et ses croyances : nécessité pour lêtre humain de conformer sa vie et ses pratiques à ses convictions et ses valeurs. Soccuper en vue de se réaliser : nécessité pour tout être humain daccomplir des activités physiques, intellectuelles, affectives, spirituelles qui lui permettent de satisfaire ses aspirations, de se valoriser et/ou davoir le sentiment dêtre utile.

22 LES BESOINS FONDAMENTAUX Se divertir, se récréer : nécessité pour lêtre humain de se récréer par une occupation agréable dans le but dobtenir détente et plaisir physique, intellectuel, psychologique affectif et spirituel. Apprendre : nécessité pour lêtre humain dacquérir des connaissances et des attitudes afin dobtenir des comportements favorables au maintien et au recouvrement de la santé.

23 Conclusion Le modèle de Virginia Henderson constitue un outil de traitement des informations afin de les structurer. Cette hiérarchisation des données va permettre à linfirmière de poser un jugement clinique. Les interventions infirmières issues de la démarche clinique nen seront que plus adaptées.


Télécharger ppt "Le modèle conceptuel de Virginia Henderson. Structure du savoir infirmier : application au modèle conceptuel de Virginia Henderson Les postulats : Ils."

Présentations similaires


Annonces Google