La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les Origines Latines De La Citoyenneté PAR THOMAS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les Origines Latines De La Citoyenneté PAR THOMAS."— Transcription de la présentation:

1 Les Origines Latines De La Citoyenneté PAR THOMAS

2 SOMMAIRE o I. Introduction o II. Les Droits o III. Le Cursus Honorum o IV. Du I au III siècle o V. Et après?

3 INTRODUCTION

4 La Toge Le citoyen dispose dun grand nombre de droits tel que: Le port de la toge Lutilisation des tria nomina (Le citoyen dispose de 3 noms – en général: Nom, Prénom et Surnom) IL bénéficie de garanties judiciaires : Décapitation (Pas de souffrance) Disposer de ses biens librement (notamment sa maison) Participer au Cursus Honorum Le droit de vote Le droit dêtre dans la légion romaine ainsi que de toucher une part du butin et un salaire Le droit de mariage le droit de léguer ses biens à ses héritiers Justiciable uniquement devant des juges romains Recours du jugement auprès de lempereur Et les femmes? Elles ont la citoyenneté et la transmettent à leur(s) enfant(s). Mais elles nont pas de droits politiques.

5 20 Questeurs (gèrent les impôts et la finance) 4 édiles pour ladministration de Rome 2 Préteurs, ils gèrent la justice 2 Consuls qui gèrent létat et larmée Il y a également les préfets.

6 I) DU 1° AU 3° SIÈCLE Pour être citoyen romain, il faut être le fils d'un citoyen romain. Deux catégories existent : les patriciens, issus des familles les plus puissantes de Rome, et les plébéiens. Ils bénéficient tous des droits civiques romains, mais ne votent pas dans les mêmes assemblées et n'ont pas la même importance dans la vie politique de Rome. Cette catégorie des citoyens par la naissance est minoritaire et d'autres moyens existent pour obtenir la citoyenneté romaine : les esclaves affranchis peuvent avoir certains droits civiques limités (devenir magistrats, soldats, voter à certaines assemblées…) si leur ancien maître est citoyen romain ; les étrangers qui ont servi plus de 24 ans dans les troupes auxiliaires des légions romaines peuvent obtenir le droit de cité (ensemble des droits dont bénéficient les citoyens romains) ; dans les cités de droit latin, les magistrats étrangers peuvent obtenir la citoyenneté à la fin de leur charge ; l'empereur peut accorder la citoyenneté aux habitants d'une cité conquise qui a particulièrement bien servi l'Empire ou qui s'est bien romanisée (la romanisation est le processus d'intégration des provinces conquises par Rome par la diffusion des lois et du mode de vie romains).

7 VERS UNE EXPANSION DE LA CITOYENNETÉ Au début du 1er siècle, l'Empire compte un million de citoyens romains pour un peu moins de 60 millions d'habitants. En 89 avant J.-C., la citoyenneté romaine a été donnée aux hommes habitant au sud du Pô En 49, elle est étendue aux habitants de la Gaule cisalpine au nord du Pô (aujourd'hui, l'Italie du Nord). En 48 Claude accorde la citoyenneté aux élites gaulois. Son discours à été retrouvé à lion: Les tables claudiennes l'empereur Caracalla accorde la citoyenneté à tous les hommes libres en 212 En 48 le sénat critique laction de Claude, notamment Sénèque. La citoyenneté devient un instrument politique pour lempire. Les pays conquis vont bénéficier progressivement de la citoyenneté, ces privilèges vont satisfaire la population, la contenter et éviter les révoltes ou la résistance. Ainsi, la population des provinces conquissent et particulièrement les élites adoptent rapidement le mode de vie romain et les coutumes populaires: il sintègrent rapidement à lempire et à sa vie politique.

8 ET APRÈS ? Sous lempire, les assemblés du peuple à Rome, les comices, elles ont perdues leur pouvoir législatif et judiciaire. Le pouvoir revient désormais à lempereur qui gouverne avec des collaborateurs préalablement choisis. En échange les citoyens romains reçoivent: 1) Paix et Protection que ce soit à lintérieur de lempire ou à lextérieur. 2) La nourriture 3) Les jeux du cirques et les divertissements

9 CONCLUSION La citoyenneté romaine évolue beaucoup, elle souvre progressivement et perds peu à peu son importance, le citoyen na plus de pouvoir politique même si ce statut apporte de nombreux avantages. La citoyenneté romaine servira de modèle pour de nombreux modèles politiques dans lhistorique.


Télécharger ppt "Les Origines Latines De La Citoyenneté PAR THOMAS."

Présentations similaires


Annonces Google