La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Citoyenneté et empire à Rome (I er -III ème siècles) * Lextension de la citoyenneté à la Gaule romaine : les tables claudiennes (48) * Lextension de la.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Citoyenneté et empire à Rome (I er -III ème siècles) * Lextension de la citoyenneté à la Gaule romaine : les tables claudiennes (48) * Lextension de la."— Transcription de la présentation:

1 Citoyenneté et empire à Rome (I er -III ème siècles) * Lextension de la citoyenneté à la Gaule romaine : les tables claudiennes (48) * Lextension de la citoyenneté à lensemble de lempire : lédit de Caracalla (212)

2 LINVENTION DE LA CITOYENNETE DANS LE MONDE ANTIQUE DU V ème SIECLE AVANT JC AU III ème SIECLE COMMENT LA CITOYENNETE SADAPTE-T-ELLE A UN MONDE ANTIQUE QUI SELARGIT ?

3 Penser à aller sur le site éduscol : ressources pour la classe de 2 nd Outre la mise au point sur la problématique et le support détude… …lIG nous donne des pistes de mise en œuvre …

4 Problématiques

5 I- Trois documents incontournables II- Evolution de la citoyenneté romaine jusqu'en 212 III- Exemple de mise en œuvre à partir dune étude de cas ( Lyon) Plan fiche de V. Lette :

6 I- Trois documents incontournables (1)Tables claudiennes (découvertes à Lyon en 1528 )= inscription du discours que l'empereur Claude ( « lempereur gaulois » ) fit au sénat romain en 48 Après le Concile des Gaules qui envoya une requête à lempereur pour solliciter laccès aux magistratures et par conséquent au Sénat. Vibrant plaidoyer par lequel lempereur obtient un senatusconsulte accordant ius honorum à certains dignitaires de la Gaule chevelue. Claude plaide pour la cause de toute la Gaule chevelue ( 60 cités). Lyon : colonies romaine depuis sa fondation en 43 et ses habitants possédaient les mêmes droits que ceux que Rome ( colonie = nouvelle Rome) Intérêt de ce document = montrer un exemple de lextension de la citoyenneté romaine et la politique douverture dun empereur.

7 (2)Constitution de Caracalla ou antonine (212) 3 sources : -Témoignage de DION CASSIUS: Contemporain de Caracalla. - PAPYRUS DE GIESSEN Université en Allemagne, redécouvert en Notation dULPIEN : juriste dépoque sévérienne conservée dans le Digeste. Extension de la citoyenneté à lensemble de lEmpire : * Extension paiement impôt sur les héritages * Abolir les discriminations entre les hommes libres ( en faveur des cités pérégrines) * Rendre aux dieux les devoirs qui leurs sont dus * Accroître la majesté du peuple romain Intérêt de ce document = montrer que lextension de la citoyenneté romaine se fait à léchelle de lEmpire pour des raisons multiples

8 (3) Tables de Banasa ( & 177 ) stèle trouvée à Banasa au Maroc en 1957 concession de la citoyenneté romaine par l'empereur Marc Aurèle à une famille de notables dune tribu de Maurétanie Tingitane. éclaire la procédure administrative suivie lors de la concession de la citoyenneté romaine donnée à titre personnel. éclaire aussi les conséquences de cette concession : la citoyenneté romaine est concédée en préservant le droit local : le nouveau citoyen peut continuer à mener sa vie comme auparavant. Intérêt de ce document = montrer que lextension de la citoyenneté romaine peut être accordée à travers des procédures rares et dépendantes de lempereur et que lacquisition nest pas héréditaire

9 II- Evolution de la citoyenneté romaine jusqu'en 212 A la fin de la république, tout homme libre habitant sur le sol italien possède la citoyenneté romaine, en dehors de lItalie, les cités pérégrines ont des statuts différents. * Depuis Auguste, la vision de Rome nest plus dêtre une cité victorieuse qui exploite les cités vaincues, mais la capitale dun Etat réunissant un ensemble de cités autonomes sous son hégémonie et pour cela les empereurs vont mettre en place progressivement lintégration des cités en les faisant accéder à la citoyenneté romaine. Hérédité Affranchissement Service militaire Concession viritane Concession collective Privilèges liés à la citoyenneté romaine : onomastique, conubium, commercium, dignitas, libertas, provocatio

10 III- Exemple de mise en œuvre à partir dune étude de cas ( Lyon) Quelques Pistes pour la mise en œuvre du cours : première difficulté = le volume horaire. Trois heures sont à consacrer à cette question ce qui réduit nos prétentions et doit amener à des choix drastiques et pertinents. Une possibilité, telle quelle nous est offerte dans les Ressources pour la Seconde du 30 juin 2010 est de partir de létude dune ville et de ses monuments. Pourquoi ne pas choisir Lyon dont on doit parler avec les tables claudiennes et qui a lintérêt de se situer en France ? Une heure et demi pourrait ainsi être consacrée à une rapide étude de cas de cette ville, de ses monuments et de son fonctionnement, puis… …cette étude pourrait être rapidement comparée à une autre cité romaine dans un autre espace géographique comme Timgad et y ajouter lexamen de la Table de Banasa, pour contextualiser létude à léchelle de lempire et en montrer la complexité. Pour conclure sur ce que signifie la citoyenneté dans lempire romain et comment en 212 lempereur Caracalla décide de la généraliser. Le but étant de faire comprendre les différences revêtues par le terme de citoyen romain dun bout à lautre de lempire et ce quil le distingue de la citoyenneté grecque.

11 Mosaïque dite de la course de chars, 1 ère moitié du II ème siècle Théâtre de Lyon, 1 er théâtre de Gaule ( 15 avt JC) La Gaule romaine LA CITE CADRE DE VIE DES CITOYENS ROMAINS, LEXEMPLE DE LYON


Télécharger ppt "Citoyenneté et empire à Rome (I er -III ème siècles) * Lextension de la citoyenneté à la Gaule romaine : les tables claudiennes (48) * Lextension de la."

Présentations similaires


Annonces Google