La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Citoyenneté et empire à Rome Ier – IIIe siècles. monarchie République Empire - 509- 27 Fin de lEmpire Res publica Fondation de la cité de Rome vers -

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Citoyenneté et empire à Rome Ier – IIIe siècles. monarchie République Empire - 509- 27 Fin de lEmpire Res publica Fondation de la cité de Rome vers -"— Transcription de la présentation:

1 Citoyenneté et empire à Rome Ier – IIIe siècles

2 monarchie République Empire Fin de lEmpire Res publica Fondation de la cité de Rome vers Début de lEmpire vers - 27 Guerre des Gaules Auguste 1 er empereur Rome : De la monarchie à lEmpire J.-C

3 A/ Être citoyen dans lempire romain 1/ Lorganisation de lempire

4

5 Provinces sénatoriales et provinces impériales

6 2/ Le citoyen romain A Rome Tout homme libre de la cité de Rome est citoyen. Non-citoyens = esclaves – étrangers (pérégrins) - femmes - hérédité - affranchissement dun esclave - faveur impérial pour services rendus à Rome ou pour sallier les élites des régions conquises Mais contrairement à Athènes, citoyens jouent un rôle de figuration dans les assemblées populaires. Seules les élites participent à la vie politique en accédant aux magistratures Citoyenneté = - des droits civils : mariage légal – vendre ou acheter une terre -une protection juridique : faire appel au jugement de lempereur – être seulement jugé par un magistrat romain - ne pas payer dimpôts directs - Devoir : servir dans la légion romaine (armée) Obtention de la citoyenneté :

7 B/ Vers une citoyenneté universelle 1/ De la république à lempereur Claude Avant le règne de Claude (41-54) sont citoyens romains : -Les hommes libres de Rome et de toute lItalie -Les hommes libres des cités de droit romain Donc citoyenneté romaine = un privilège Elle est vidée de son sens politique – il ne vote pas. Mais pour sattirer les grâces du peuple, empereur organise spectacles, distribue argent et nourriture Droit romain : ceux qui en bénéficient sont des citoyens romains à part entière, incluant tous les droits civils et politiques dun citoyen romain - Dans les cités de droit latin, les hommes libres faisant partie de lélite et qui occupent des fonctions de magistrats locaux Droit latin : statut inférieur à celui du droit romain. Dans une cité de doit latin, seuls les magistrats bénéficient du statut de citoyen romain - Dans toutes les autres cités de lempire, cités pérégrines, certains hommes libres sont élevés individuellement à la citoyenneté romaine.

8 Cités de droit romainCités de droit latinCités pérégrines -Citoyenneté romaine entière - accès possible au sénat de Rome - Citoyenneté romaine partielle - Pas de citoyenneté romaine - conserve des institutions propres et un droit non romain


Télécharger ppt "Citoyenneté et empire à Rome Ier – IIIe siècles. monarchie République Empire - 509- 27 Fin de lEmpire Res publica Fondation de la cité de Rome vers -"

Présentations similaires


Annonces Google