La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA CHUTE DE LA MONARCHIE ABSOLUE Laffirmation de la souveranité populaire1789-1791.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA CHUTE DE LA MONARCHIE ABSOLUE Laffirmation de la souveranité populaire1789-1791."— Transcription de la présentation:

1 LA CHUTE DE LA MONARCHIE ABSOLUE Laffirmation de la souveranité populaire

2 Comment seffondre la monarchie absolue? - la révolution des députés.

3 Zoom sur la convocation des États généraux. Les États généraux sont une institution traditionnelle de la monarchie: ils se réunissent en trois chambres, une par ordre. Les États généraux ont jusque-là toujours été soumis à la volonté royale: ils émettent des avis et nont pas des pouvoirs. Mais avec laffirmation de la monarchie absolue, ils nont pas été convoqués depuis le début du XVIIº siècle. Chaque ordre désigne ses représentants par des élections censitaires à loccasion desquelles sont rédigés les cahiers de doléances.

4

5 Louis XVI convoque les États géneraux dans le but de faire une réforme de la fiscalité du royaume qui est en pleine crise financière et sociale de fait de la cherté du pain.

6 Le budget royale

7 Zoom su la rédaction des cahiers de doléances. Les cahiers de doléances de 1789 sont loccasion pour chaque ordre dexposer au roi ses demandes: Les doléances du clergé sont essentiellement religieuses (défense de la religion contre les idées des philosophes des Lumières). Celles de la noblesse sont plus politiques (affirmation des libertés individuelles, réforme des institutions). Celles du tiers état reflètent les difficultés quotidiennes. Mais comme elles sont rédigées par ses élites, essentiellement des hommes de lois, elles revendiquent aussi des avancées politiques.

8

9 Princip Principales doléances L

10 Les Etats Géneraux Ils sont une assemblée de type ancienne. Les Etats Généraux est une réunion par ordres. Chaque ordre se réunie séparément. Les Etats Généraux nont pas le droit de prendre decisions. Ils sont seulement consultatifs.

11 -Quelles sont les principales revendications des Cahiers de doléances? Quels domaines de la vie touchent-elles principalement? Le pouvoir du roi est-il remis en cause dans les cahiers de doléances.

12 Reponses Légalité devant limpôt Les cahiers de doléances de 1789 sont essentiellement des plaintes concrètes concernant la vie quotidienne. Les cahiers de doléances ne remetten pas en cause la monarchie absolue.

13 LES ÉTATS GÉNÉRAUX Le 5 mai 1789 souvrent les États généraux à Versailles. Au départ, les députes ne son pas révolutionnaires. Mais la convocation des États généraux ne calme pas lagitation du peuple.

14

15 Mais la rédaction des cahiers, comme les élections font naître pour la première fois des revendications politiques du Tiers État. Celle de Sieyès a un grand retentissement. Il réclame que la représentation de la population soit proportionnelle à son poids dans la composition de la population. Le Tiers devrait alors peser 95% aux États Géneraux: Il revendique donc la souveraineté nationale!!!!

16 Q uest-ce que le Tiers État?

17 Pendant un mois, les députés du Tiers État bloquent les débats: ils refusent de commencer la réunion tant que le principe dun vote par tête (et non par ordre) ne sera pas appliqué.

18 Vote par ORDRE Chaque ordre se réunit et vote séparément. 3 voix, une par ordre Vote par TÊTE Les ordres se réunissent et votent ensemble. Les députés du Tiers (51% des députés) deviennent alors majoritaires.

19 Le 17 juin les députés se proclament Assemblée Nationale. Cest laffirmation de la souveraineté nationale. Ils profitent ainsi du contexte: Le roi, qui vient de perdre son héritier, na toujours pas réagi aux événements. Le peuple, poussé par la faim, attend beaucoup de ces États Généraux….

20 « Cependant, pour éviter toute équivoque et tout délai, je vous déclare que si l'on vous a chargé de nous faire sortir d'ici, vous devez demander des ordres pour employer leur force ; car nous ne quitterons nos places que par la puissance de la baïonnette. » Le deputé Mirabeau.

21 Le 20 juin le roi réagit: il ferme les portes de la salle où se réunissent les députés. Les députés du Tiers État se trouvent alors dans une autre salle: la salle du Jeu de Paume.

22 Le serment du Jeu de paume, tableau de Jacques-Louis David. Musée Carnavalet.

23 Le 24 juin 1789 le roi cède. Louis XVI reconnaît alors lAssemblée constituante. La Révolution semble finie…………………………………………… ………………………………..ou pas?

24 Mais, début juillet, le roi renvoie ses ministres réformateurs, dont Necker, et fait venir ses régiments aux portes de Paris

25 Comment seffondre la monarchie absolue? - la révolution du peuple.

26 Le peuple parisien manifeste pour le retour de Necker. Le 12 juillet les troupes royales chargent contre le peuple. Les parisiens cherchent des armes

27 Le 14 juillet la forteresse de la Bastille est assiégée. Elle est un dépôt darmes. Et un symbole du despotisme.

28 Une milice bourgeoise est créée lors de cet événement à Paris afin de faire face aux troubles dans la capitale: la Garde Nationale. Celle-ci est dirigée par la Fayette.

29 La Garde Nationale

30 Louis XVI annonce alors le rappel de Necker et la reconnaissance de la Garde Nationale Les partisans de la monarchie absolue commencent alors à émigrer vers les autres monarchies européennes dans lidée de restaurer lordre ancien.

31 LA GRANDE PEUR Mais dans les campagnes les événements parisiens inquiètent et de nombreuses rumeurs se propagent Les aristocrates armeraient des bandes de brigands qui ravageraient les campagnes Les paysans sarment alors, attaquent les châteaux et détruisent les registres. Cest la GRANDE PEUR

32 La revolution des paysans

33 À Paris, les députés sont affolés par lanarchie qui se développe dans le pays. Dans la nuit du 4 août les députés détruisent lAncien Régime afin de restaurer le calme dans les campagnes. Cest la fin des privilèges. Ainsi sachève la societé dordres que lon appelle dès lors lAncien Régime.

34 Avant Après

35 Cuestioncillas 1. Pourquoi la Bastille a-t-elle été prise? 2. Dans quel contexte les décisions prises lors de la nuit du 4 août furent-elles prises? 3. À quoi met fin lAssemblée lors de sa réunion du 4 août 1789? 4. Quel principe fondateur de la Révolution institue cette décision?

36 Corrigé du professeur La rumeur dun complot aristocratique sétant propagée, les paysans armés détruisent les châteaux de leurs seigneurs. Les députés sont depassés et souhaitent arrêter la grande peur. 3.Les députés votent labolition de lensemble des privilèges. Cest la fin de la societé dordres. 4. Cest le début du principe de légalité de tous devant limpôt.

37 Quelques jours plus tard, le 26 août, lAssemblée Nationale adopte un texte essentiel: la Déclaration des droits de lHomme et du Citoyen.

38

39 Principes affirmés: La souveraineté nationale La liberté Légalité La séparation des pouvoirs

40 Les Français ne sont plus des sujets, mais des citoyens. Avec des droits et des devoirs qui vont se consacrer dans la Constitution de 1791.


Télécharger ppt "LA CHUTE DE LA MONARCHIE ABSOLUE Laffirmation de la souveranité populaire1789-1791."

Présentations similaires


Annonces Google