La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Rationnel de lutilisation de la simulation en éducation médicale JP. Fournier Département de Pédagogie Médicale Centre de Simulation Médicale Faculté de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Rationnel de lutilisation de la simulation en éducation médicale JP. Fournier Département de Pédagogie Médicale Centre de Simulation Médicale Faculté de."— Transcription de la présentation:

1 Rationnel de lutilisation de la simulation en éducation médicale JP. Fournier Département de Pédagogie Médicale Centre de Simulation Médicale Faculté de Médecine Université de Nice Sophia Antipolis

2 Le système éducatif français est très performant… DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation

3 Mais… Auto évaluation dinternes nouvellement nommés DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation

4 Est-ce que la simulation marche ? Oui ! DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation

5 DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation Quattendent enseignants et étudiants de la simulation ? Feedback Intégration dans le curriculum ; Pratique réflexive ; Plus de sessions ; Environnement réaliste, sans risque pour le patient ; Travail en équipe ; Communication ; Confiance en soi. Points-clé : Réalisme des simulateurs ; Acquisition et maintenance des compétences ; Evaluation de limpact didactique ; Extrapolation à la vraie vie ; Travail en équipe ; Outil dévaluation ; Conditions Sine qua non : ntraînement des moniteurs ; Intégration dans le curriculum ; Debriefing ; Deliberate practice. daprèsIssenberg SB. Med Teacher 2005 Paskins Z. Med Teacher 2010

6 Simulation et éducation médicale Pourquoi est-ce que la simulation est efficace ? Mobilisation des connaissances ; Activation de multiples canaux dinformation : connaissances ; habiletés techniques ; affects, émotions ; Participation active : Feedback Pris individuellement : pas plus efficace que les méthodes dapprentissage traditionnelles ; Efficacité par lintégration dans le curriculum. DaprèsOkuda Y. Mt Sinaï J Med 2009 Gordon J. Adv Health Sci Educ 2006 Wenk M. Adv Health Sci Educ 2006 Steadman RH. Crit Care Med 2006 Ten Eyck RP. Ann Emerg Med 2009 DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation

7 Simulation et sciences fondamentales Utilisation de simulateurs hifi ; Petits ou grands groupe ; Utilisée en : Physiologie ; Pharmacologie ; Examen clinique : thorax, appareil circulatoire ; Interrogatoire Persiste à distance. Gordon JA. Acad Med 2010 Oriol NE. Adv Physiol Educ 2011 Via DK. J. Clin Anesth 2004 Seybert AL. Am J Pharm Educ 2008 Gordon JA. Simul Healthcare 2006 Fitch MT. Med Teacher 2007 Ewy GA. J Med Educ 1987 Fraser K. Chest 2011 Stevens A. Am J Surg 2006 Fraser K. Med Educ 2009 DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation

8 DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation Sur quelle durée ? Daprès Gordon JA. Simul Healthcare 2006 Supériorité de la simulation en plus de lenseignement traditionnel ; Maintien à 1 an ; Etude poursuivie à un an.

9 Efficacité de la simulation hifi ? Daprès Fraser K. Chest 2011 Mais spécificité de cas ? Simulateur hifi vs CD de bruits du cœur ? DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation

10 Au niveau des études cliniques 91 étudiants de 4 ème année ; Cross-over : simulation vs discussion de groupe QCM avec table de spécification ; Comparaison des scores ; Amélioration significative dans le groupe simulation ; Amélioration pour les thèmes Trauma et Dyspnée. Daprès Ten Eyck RP. Ann Emerg Med 2009 DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation

11 Au niveau des études cliniques Résultats inconstants, voire discordants ; Problème de la spécificité de cas ; Pas de supériorité établie vs techniques traditionnelles ; Nécessité dintégrer dans un curriculum. DaprèsFraser K. Med Educ 2009 Ali J. J Trauma 2007 Wong G. Adv Physiol Edu 2007 Gordon JA. Adv Health Sci Educ 2007 Wenck M. Adv Health Sci Educ 2007 DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation

12 Simulation en soins intensifs 2 situations : Soins aigus : ex. arrêt cardio respiratoire ; Gestes complexes : ex. abord trachéal difficile, insertion de voie veineuse centrale ; Resultats : Erreurs extrapolables à la vraie vie ; Amélioration de ladhésion aux recommandations de lACLS ; Amélioration technique, avec effet prolongé ; Diminution des complications de la VVC ; Approche coût-effective. daprèsNishisaki A. Anesthesiol Clin 2007 Wayne DB. Chest 2008 Boet S. Br J Anesthesia 2011 Barzuk JH. Crit Care Med 2009 Cohen E. Simul Healthcare 2011 DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation

13 Simulation et soins intensifs DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation

14 Simulation et chirurgie Obligatoire aux USA ; Définition et validation de scores spécifiques (OSATS) ; Pour quels résultats : Acquisition technique précoce ; Approche graduelle ; Entraînement technique plus rapide ; Corrélation significative entre performance en simulation et performance au bloc opératoire.. DaprèsAGME 2011 StefanidisD. J Surg Educ 2010 Datta V. Br J Surg 2006 Edelman DA. J Surg Res 2011 Chipman JG. J Am Coll Surg 2009 DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation

15 Simulation obstétrique et pédiatrie DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation Référence historique (Mme Du Coudray, XVIII eme siècle) ; Entraînement pour délivrance et diverses procédures complexes (amniocentèse,…) ; Entraînement au travail en équipe ; Résultats : Amélioration de la confiance en soi ; Amélioration prolongée dhabiletés techniques ; Amélioration du travail en équipe ; Extrapolation à la clinique : dystocie de lépaule ; Amélioration de ladhésion aux recommandations, en néonatalogie. Okuda Y. Mt Sinaï J Med 2009 Holmström SW. Obstet Gynecol 2011 Vadnais MA. J Matern Fetal Neonatal Med in press Thomas EJ. J Perinatal 2006 Draycott TJ. Obstet Gynecol 2008 Cheng A. Pediatr Crit Care in press

16 Simulation et travail en équipe Au moins deux professionnels spécialisés qui ont des rôles spécifiques et réalisent des tâches interdépendantes, pour aboutir à un objectif commun daprèsBaker DP. Medical teamwork and patient safety : the evidence-based relation, 2005 Eppich W. Simul Healthcare 2011 Plusieurs points : Travail en équipe ; Sécurité du patient ; Facteurs humains ; Crisis Ressource Management ; Comportement en équipe. Impact potentiel de la simulation DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation

17 Simulation et travail en équipe Surtout pour bloc opératoire, urgences, soins intensifs / réanimation ; Corrélation directe avec la qualité des soins ; Identification de facteurs humains (communication notamment) ; Apprentissage précoce. DaprèsSalas E. Acad Emerg Med 2008 Ostergaard D. Best Pract Res Clin Anaesthesiol 2011 Manzer T. Acta Anaesthesiol Scand 2009 Hammick M. Med Teacher 2009 Jankouskas TS. Simul Healthc 2011 DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation

18 Simulation et travail en équipe Problèmes identifiés et correctibles : Défaut de communication ; Absence de leader ; Désorganisation de lactivité du groupe ; Prise en charge globalement inadéquate. DaprèsSalas E. Acad Emerg Med 2008 Ostergaard D. Best Pract Res Clin Anaesthesiol 2011 Manzer T. Acta Anaesthesiol Scand 2009 Weaver SJ. Acad Emerg Med 2010 Eppich W. Simul Healthc 2011 Kim J. Simul Healthc 2009 Rosen MA. Acad Emerg Med 2008 DU de Pédagogie et dEnseignement par Simulation


Télécharger ppt "Rationnel de lutilisation de la simulation en éducation médicale JP. Fournier Département de Pédagogie Médicale Centre de Simulation Médicale Faculté de."

Présentations similaires


Annonces Google