La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Pas de décision collective sans appropriation individuelle MN/5.6.8/1 M. Noucher [ OPDE 2008 ] Pas de décision collective sans appropriation individuelle.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Pas de décision collective sans appropriation individuelle MN/5.6.8/1 M. Noucher [ OPDE 2008 ] Pas de décision collective sans appropriation individuelle."— Transcription de la présentation:

1 Pas de décision collective sans appropriation individuelle MN/5.6.8/1 M. Noucher [ OPDE 2008 ] Pas de décision collective sans appropriation individuelle : Enjeux et limites des technologies de linformation géographique au service du « décider ensemble » François GOLAY Directeur LaSIG École Polytechnique Fédérale de Lausanne Marie - Hélène de SEDE-MARCEAU Professeur au THEMA Université de Franche Comté Henri PORNON Président IETI Consultants Matthieu NOUCHER Doctorant EPFL – UFC – IETI

2 Pas de décision collective sans appropriation individuelle MN/5.6.8/2 M. Noucher Contexte de la recherche Approche socio-cognitive pour analyser le rôle de la donn é e g é ographique comme objet-fronti è re (ANT) de r é seaux d acteurs g é ographiquement, socialement et cognitivement distribu é s. Insiste sur les processus d apprentissage individuel et collectif des r é seaux inter-organisationnels. Mise en exergue de trajectoires-types d appropriation des donn é es g é ographiques. Approche syst é mique pour proposer une vision globale et int é gr é e des trajectoires d appropriation. Insiste sur le caract è re é mergeant des connaissances partag é es. Mise en exergue des processus de m é diation (entre acteurs et entre acteurs et donn é es) Objectif : fournir des é l é ments de compr é hension et des leviers d intervention pour accompagner la transformation des dispositifs collaboratifs autour de l information g é ographique en v é ritables r é seaux g é omatiques apprenants.

3 Pas de décision collective sans appropriation individuelle MN/5.6.8/3 M. Noucher Des territoires recomposés… …aux décisions partagées. Au Québec, problématique des fusions municipales. En France, depuis quelques années, une logique différente du traditionnel maillage administratif centralisateur, conduit à une recomposition du territoire « par le bas » à partir dinitiatives fortement ancrées dans le local : lois de décentralisation, dynamiques intercommunales, PNR, Pays, pôles de compétitivité ou encore coopérations transfrontalières… Exemple : SITL et projet dagglomération franco-valdo-genevoise. Ces nouvelles échelles et ces nouveaux acteurs associées à des recompositions territoriales génèrent de nouvelles pratiques des technologies de linformation géographique. La mise à disposition des données de chacun ne suffit plus, il faut essayer de décider ensemble…

4 Pas de décision collective sans appropriation individuelle MN/5.6.8/4 M. Noucher Produire des données ensemble… …cest commencer à « décider » ensemble. Enjeux des repr é sentations cartographiques : King et Kraemer (1993) : les mod è les de donn é es SIG comme « armes » aux mains des diff é rentes parties du d é bat territorial. Zittoun (OPDE 2006) : la carte du bruit à la ville de Paris, « bricolage » qui permet d é noncer un probl è me, de d é signer un coupable et de l é gitimer un territoire. Difficult é s de dialogue entre les acteurs du territoire : Nyerges et Golay (1995) : Do you see what I see ? Major (1999) : é clatement s é mantique des m é tiers du territoire.

5 Pas de décision collective sans appropriation individuelle MN/5.6.8/5 M. Noucher Du porter à connaissance… … au partage de connaissances La donnée géographique pour faciliter la coopération des acteurs sur le territoire ou pour exacerber les différences entre cultures métiers ? Face à la multiplication des « représentations expertes fermées » (Roche et Hodel, 2004), le partage de données géographiques peut-il se transformer en véritable partage de connaissances sur le territoire ? Plus concrètement, comment un acteur peut sapproprier une donnée quil na pas produite ? Notre proposition : un processus de codécision est avant tout un processus dapprentissage.

6 Pas de décision collective sans appropriation individuelle MN/5.6.8/6 M. Noucher Ancrages théoriques : de la codécision... … à lapprentissage collectif. La cognition socialement distribu é e : Théories de lidentité Théories de lexpérience située Théories de la structure sociale Théories de la pratique Intelligence Distribuée Intelligence Artificielle Théories constructivistes Théories Socio-culturelles Théorie sociale de lapprentissage Comprendre lapprentissage comme un processus ancré dans la pratique et distribués à travers le sujet, laction, lenvironnement social et les artefacts technologiques. Perspective socio-cognitive distribuée

7 Pas de décision collective sans appropriation individuelle MN/5.6.8/7 M. Noucher Trois métaphores... … pour mieux comprendre lapprentissage. Apprendre ensemble pour mieux d é cider ensemble. Trois grands mod è les de l apprentissage sont regroup é s habituellement : en perspective instrumentale ; en perspective d acteurs ; et en perspective interactionniste. Elles nous fournissent trois m é taphores au pouvoir é vocateur pour mieux comprendre les diff é rentes approches de l apprentissage : Apprendre c est transmettre, l important c est le canal. Apprendre c est é changer, l important c est la contribution Apprendre c est construire, l important c est la m é diation sociale.

8 Pas de décision collective sans appropriation individuelle MN/5.6.8/8 M. Noucher Transmettre avec... … les infrastructures de données spatiales (IDS) Mod è le d apprentissage : perspective instrumentale Shannon et Weaver (1948), Atkinson et Shiffrin (1968) Apprendre est ici une question de traitement de l information o ù les apprenants sont des r é cepteurs qui d é codent des symboles. Postulat : le sens des donn é es est d é fini avant la transmission. Outils g é omatiques : IDS Plate-forme de diffusion et autres g é oportails. Approche institutionnelle : organiser la production ( é viter la redondance) et la diffusion (faciliter l acc è s). Conduit à une hyper-valorisation de la transmission : on favorise avant tout l acc è s aux donn é es.

9 Pas de décision collective sans appropriation individuelle MN/5.6.8/9 M. Noucher Transmettre avec... … les infrastructures de données spatiales (IDS)

10 Pas de décision collective sans appropriation individuelle MN/5.6.8/10 M. Noucher Contribuer avec... … linformation géographique volontaire (VGI) Mod è le d apprentissage : perspective d acteurs Piaget (1936), Latour et Woolgar (1979). Apprendre est ici un probl è me centr é sur l apprenant autonome qui d é veloppe des activit é s dans ses é changes avec l environnement. Postulat : le sens des donn é es se d é finit dans l é change. Outils g é omatiques : VGI Outil de production collaborative autour du Web 2.0 : acc é der à l information mais aussi soumettre du contenu. Citizen sensor (Goodchild, 2007) : croissance exponentielle des documents « g é otagg é es ». Conduit à une hyper-valorisation de la contribution : on reste dans une logique de « libre service »

11 Pas de décision collective sans appropriation individuelle MN/5.6.8/11 M. Noucher Contribuer avec... … linformation géographique volontaire (VGI)

12 Pas de décision collective sans appropriation individuelle MN/5.6.8/12 M. Noucher Construire ensemble avec... … les (géo) communautés de pratique (CoP) Mod è le d apprentissage : perspective interactionniste Goffman (1974), Wenger (1998) Postulat : c est la n é gociation qui g é n è re du sens. Tout apprentissage est une v é ritable construction sociale. Le concept de construction de connaissances permet d insister sur le caract è re cr é atif du processus. Outils g é omatiques : CoP Groupes th é matiques qui travaillent à la coproduction ou à l harmonisation de donn é es g é ographiques (cartes, indicateurs). S appuient sur des outils collaboratifs et sur un facilitateur. Conduit les participants à s engager mutuellement au sein des groupes pour favoriser le partage de savoirs et de savoir-faire autour de pratiques m é tier jusqu à former une v é ritable communaut é.

13 Pas de décision collective sans appropriation individuelle MN/5.6.8/13 M. Noucher Construire ensemble avec... … les (géo) communautés de pratique (CoP)

14 Pas de décision collective sans appropriation individuelle MN/5.6.8/14 M. Noucher Les outils pour décider ensemble... … artefacts cognitifs et collaboratifs de la codécision Notre proposition de considérer le « décider ensemble » avant tout comme un processus dapprentissage nous permet de souligner le caractère distribué de celui-ci. La cognition est, en effet, distribuée à travers les acteurs et les outils et au sein du réseau dacteurs qui composent le cadre (physique ou virtuel) dapprentissage. Les outils qui émergent à travers les SDI, VGI et CoP participent globalement et non séparément à lalimentation des processus dapprentissage collectif et dappropriation individuelle. In fine, il facilite donc la prise de décision concertée sur le territoire. La cognition socialement distribuée offre alors des perspectives détude particulièrement intéressantes pour comprendre les situations collaboratives dapprentissage et relever les questions théoriques et empiriques pertinente à lélaboration des ces « outils pour décider ensemble » (OPDE).

15 Pas de décision collective sans appropriation individuelle MN/5.6.8/15 M. Noucher Merci de votre attention ! Matthieu Noucher É cole Polytechnique F é d é rale de Lausanne (EPFL) Institute of Urban and Regional Planning & Design (INTER) Geomatics (LaSIG) EPFL ENAC INTER LASIG, Bât. GC, St. 18, CH-1015 Lausanne, Switzerland Phone : Fax : WWW :

16 Pas de décision collective sans appropriation individuelle MN/5.6.8/16 M. Noucher Du décider seul au décider ensemble… GEO-COMMUNAUTE DE PRATIQUE « Décider ensemble de nouvelles pratiques métier » INFORMATION GEOGRAPHIQUE VOLONTAIRE « Décider seul en contribuant à la production collective » SIG INTER-ORGANISATIONNEL « Se donner ensemble les moyens de décider seul » SIG INTRA-ORGANISATIONNEL « Décider seul » GEO-COLLABORATION « Décider et agir ensemble » MUTUALISATION DIFFUSION ALIMENTATION ACTION INFRASTRUCTURE DE DONNEES SPATIALES « Décider seul avec les données des autres» NEGOCIATION Apprendre et décider ensemble cest transmettre Apprendre et décider ensemble cest échanger Apprendre et décider ensemble cest construire


Télécharger ppt "Pas de décision collective sans appropriation individuelle MN/5.6.8/1 M. Noucher [ OPDE 2008 ] Pas de décision collective sans appropriation individuelle."

Présentations similaires


Annonces Google