La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 Marie-Christine LEFEBVRE, L. CONSULT sprl.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 Marie-Christine LEFEBVRE, L. CONSULT sprl."— Transcription de la présentation:

1 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 Marie-Christine LEFEBVRE, L. CONSULT sprl pour lAgence Fonds Social Européen de la Communauté française

2 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 PREAMBULE I. CADRE DE REFERENCE II. GENRE, EGALITE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES : CLARIFICATION DES CONCEPTS DE BASE III. LES CONDITIONS FAVORABLES IV. INTEGRER LA DIMENSION DE GENRE DANS LES PROJETS EQUAL

3 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 PREAMBULE Lintégration de la dimension de genre apporte une réelle plus value.

4 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 I. CADRE DE REFERENCE Au niveau européen légalité entre les femmes et les hommes une priorité et un objectif politique à part entière. Double approche : combiner à la fois lintégration transversale de légalité avec des actions « spécifiques ». Au niveau de la Communauté française, deux types de stratégies: la discrimination positive ; lapproche intégrée de légalité entre les femmes et les hommes

5 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 II. GENRE, EGALITE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES : CLARIFICATION DES CONCEPTS DE BASE 2.1. Le sexe et le genre : différences et inégalités Le genre: « rôles » sociaux attribués à chaque sexe et aux « rapports » sociaux entre les sexes. Problème: les différences constituent des inégalités. Stéréotypes: ces rôles sociaux et ces rapports sociaux de sexe =constructions sociale. Caractère « institutionnalisé » des rapports inégaux entre les femmes et les hommes.

6 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE Lanalyse de genre « Chausser des lunettes de genre » Avantages de lanalyse de genre: pas unilatérale grille de lecture sans a priori des situations impliquant des hommes et des femmes même reconnaissance et même valeur aux aspects masculins et féminins Exemples: Organisation du travail: la conciliation travail-famille pour les pères. Services daide aux personnes: encourager lemploi masculin et lémergence de modèles de rôles masculins dans ce secteur féminin; revalorisation des métiers et fonctions du secteur.

7 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE Analyse de genre et diversité Autres types de rapports sociaux: le genre a un caractère transversal qui affecte toutes les autres différences. Lapproche de genre sur le thème des demandeurs dasile: Quantification de la part des femmes dans le groupe cible des demandeurs dasile. Identification des rôles et des rapports sociaux de sexe au sein du groupe cible. Identification des différentes situations des femmes du groupe cible. Intégration de légalité entre les femmes et les hommes dans le contenu des formations. Intégration de lapproche de genre dans les activités de sensibilisation des acteurs clés, des décideurs, des opérateurs de lISP.

8 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE Lobjectif général: légalité entre les femmes et les hommes Le concept de genre: un outil Lanalyse de genre: une étape Lobjectif: légalité et pas seulement légalité des chances: ne pas se limiter à éviter quun projet ne reproduise les discriminations; faire en sorte que tout projet contribue activement à lobjectif global dégalité entre les femmes et les hommes. Obligation de moyens ; obligation de résultats.

9 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE De lobjectif général aux objectifs spécifiques Objectifs spécifiques opérationnels correspondant au champ daction de chaque projet.

10 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE La double approche : spécifique et transversale Volet « transversal »: intégrer lapproche de genre dans toutes les actions et les mesures dun projet. Actions « spécifiques »: visent à rétablir léquilibre entre les femmes et les hommes; centrées sur des publics-cibles féminins.

11 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 III. LES CONDITIONS FAVORABLES La volonté politique au plus haut niveau Lengagement de tous les partenaires Des compétences et une expertise partagée Lempowerment La mise à disposition des ressources suffisantes

12 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 IV. INTEGRER LA DIMENSION DE GENRE DANS LES PROJETS EQUAL La démarche proposée suit le cycle de gestion dun projet. Trois phases : 1.La phase de diagnostic et danalyse 2.La phase de planification 3.La phase de suivi de la mise en œuvre dun projet et lévaluation

13 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE La phase de diagnostic et danalyse A. Groupe de pré-diagnostic B. Collecte des informations quantitatives Exemple de répartition par sexe des données quantitatives indicateursfemmeshommestotal Age Origine ethnique Niveau détudes Chômage de longue durée Situation dans lemploi Situation familiale Etc.

14 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 C. Collecte des informations qualitatives: 3 étapes 1. Lanalyse de genre des « parties prenantes »: un tableau des parties prenantes

15 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 Exemples de questions pour lanalyse de genre des parties prenantes : Légalité entre les femmes et les hommes est-elle inscrite dans les objectifs, la politique, les priorités, les programmes daction de lorganisme ? Dispose-t-il en interne dun service spécifique ? Dun plan daction spécifique ? A-t-il de lexpérience en la matière ? Une bonne connaissance de lapproche de genre ? Si ce nest pas le cas, y a-t-il un intérêt, une ouverture ?

16 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 La structure, le fonctionnement, le champ daction, les objectifs et les priorités de lorganisme peuvent-ils au contraire amener à le considérer comme peu intéressé, peu réceptif à la dimension de genre et à légalité? Cet organisme joue-t-il un rôle-clé pour mettre en œuvre un processus de changement, permettre à notre projet davoir un impact effectif et durable en matière dégalité entre les femmes et les hommes ? Est-il incontournable ?

17 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 Tableau des parties prenantes Parties prenantesRessourcesPartenaire dans le PDD ConsultationParticipationSensibilisationImplication dans les instances du projet les groupes cibles (à détailler) Les opérateurs de la formation initiale et lenseignement Les organismes de la formation continue

18 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 Parties prenantesRessourcesPartenaire dans le PDD ConsultationParticipationSensibilisationImplication dans les instances du projet Les organismes de soutien au développement dactivités économiques marchandes et non-marchandes Les organisations du secteur de linsertion socioprofessionnelle

19 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 Parties prenantesRessourcesPartenaire dans le PDD ConsultationParticipationSensibilisationImplication dans les instances du projet Les professionnels de lorientation et de la sélection des stagiaires du parcours dinsertion Le monde du travail : entreprises, partenaires sociaux Les autorités politiques et administratives et le pouvoir subsidiant

20 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 Parties prenantesRessourcesPartenaire dans le PDD ConsultationParticipationSensibilisationImplication dans les instances du projet La recherche Les organismes représentant le point de vue des femmes du groupe cible Les instances responsables de légalité entre les femmes et les hommes au sein des parties prenantes

21 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE Lanalyse de genre des groupes cibles la participation laccès aux ressources: le temps; linformation; largent; léducation et la formation; le travail et la carrière professionnelle; les technologies de linformation et de la communication; les services de la vie quotidienne; la mobilité les besoins les normes et les valeurs prévoir la participation des femmes et des hommes du groupe cible à lanalyse, à travers par exemple des ateliers de discussion.

22 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE Lanalyse de genre des influences Exemples de facteurs dinfluence: les conditions économiques générales les facteurs démographiques les structures institutionnelles régionales, locales, sectorielles; les paramètres juridiques les structures de pouvoir familial/communautaire et les croyances lenvironnement physique et naturel

23 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 D. Intégration de la dimension de genre dans la phase de planification -la zone géographique, le domaine sectoriel/thématique -les objectifs et les résultats du projet : « Quelles améliorations voulons-nous apporter à une situation donnée ? Quels sont les bénéfices visés pour le ou les groupes cibles ? Quels résultats concrets voulons-nous obtenir ?» -les activités concrètes à mettre en œuvre et le calendrier dexécution -les rôles et les responsabilités de tous les partenaires impliqués dans le PDD ainsi que des autres parties prenantes identifiées -les moyens requis : ressources humaines, financières, logistiques, organisationnelles -les facteurs extérieurs à prendre en considération

24 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 Processus de planification participatif: une attention particulière devra être accordée aux organismes de base qui représentent le point de vue des femmes du groupe cible.

25 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 Intégration de la dimension de genre dans la phase de planification: exemple dun cadre logique dintervention ObjectifsObjectifs du projetObjectifs dégalitéindicateurs Objectifs globaux : cibles politiques Un marché de lemploi ouvert à tous Egalité accrue entre les femmes et les hommes sur le marché de lemploi Evolution de lécart entre taux demploi masculin et taux demploi féminin (dans le groupe cible) Objectifs spécifiques : bénéfices durables pour les bénéficiaires Faciliter laccès à lemploi des personnes exclues du marché du travail Garantir laccès égal des femmes et des hommes exclu-e-s du marché du travail Taux dinsertion et de maintien dans lemploi des femmes et des hommes

26 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 ObjectifsObjectifs du projetObjectifs dégalitéindicateurs Intervention Résultats prévusExpérimenter et généraliser des méthodes innovantes daccompagnement à lemploi et dans lemploi Garantir ladéquation des méthodes avec les besoins et les attentes des femmes et des hommes Mesurent si les résultats sont répartis de manière équitable entre les femmes et les hommes du groupe cible Actions à mettre en oeuvreMettre en réseau des expériences pilotes de terrain et formaliser la méthode Intégrer des mesures daction positive pour les femmes exclues et de sensibilisation Taux de participation des femmes et des hommes dans les expériences pilotes (par rapport à leur part dans le groupe cible)

27 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 ObjectifsObjectifs du projetObjectifs dégalitéindicateurs Moyens : conditions préalables Personnel approprié pour assurer un accompagnement intensif, individuel et sur mesure. Expertise scientifique pour la formalisation de la méthode. Cadre institutionnel adéquat pour la généralisation de la méthode. Expertise et personnel appropriés pour mener les actions positives, intégrer les résultats dans la formalisation de la méthode et assurer leur visibilité et leur diffusion dans la phase de généralisation. Répartition h/f du personnel, intégration de légalité et du genre dans les cahiers des charges, CV (compétences, expérience en genre et en égalité), positionnement des personnes responsables de légalité dans lorganigramme du projet. Positionnement des instances chargées de légalité dans le PDD.

28 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 ObjectifsObjectifs du projetObjectifs dégalitéindicateurs CoûtsCoût de lensemble des moyens mobilisés : humains, organisationnels, logistiques, etc. Coût des moyens mobilisés spécifiquement pour lintégration de légalité H/F Montants prévus par an pour légalité H/F. Adéquation de ces montants avec les objectifs, les résultats, les actions et les moyens prévus.

29 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 Intégration de la dimension de genre dans la phase de planification: exemples de questions permettant de vérifier si le plan du projet intègre bien la dimension de genre Objectifs globaux Les objectifs globaux intègrent-ils légalité entre les femmes et les hommes ? Sont-ils en accord avec les obligations et les priorités en matière dégalité fixées dans le cadre de référence ?

30 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 Objectifs spécifiques Les objectifs spécifiques contribueront-ils à améliorer légalité entre les femmes et les hommes ? Indiquent-ils de quelle manière spécifique les femmes et les hommes retireront un bénéfice ? Indicateurs Les indicateurs quantitatifs et qualitatifs concernant légalité sont-ils adéquats et réalistes par rapport à la situation de base ? Sont-ils complets (couvrent tous les aspects concernant légalité) ? Conditions préalables Les éventuels obstacles qui pourraient entraver la mise en œuvre des actions et la réalisation des objectifs sont- ils identifiés et pris en compte ? Résultats Les résultats prévus sont-ils suffisants pour atteindre les objectifs dégalité ? Sont-ils en accord avec les besoins des femmes et des hommes? Indicateurs Les indicateurs qualitatifs et quantitatifs sont-ils adéquats pour mesurer la répartition des résultats entre les femmes et les hommes ?

31 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 Activités Les activités prévues sont- elles suffisantes pour réaliser les objectifs dégalité ? Tous les facteurs qui pourraient limiter la participation des femmes sont-ils pris en compte de manière satisfaisante ? Des mesures daction positive sont-elles prévues pour promouvoir la participation des femmes ? Moyens Les moyens sont-ils adéquats pour mettre en œuvre les actions dégalité ? Sont-ils suffisants pour atteindre les objectifs ? Permettent-ils dencourager la participation des femmes et des hommes aux actions? Les services proposés seront-ils accessibles et adaptés aux besoins des femmes et des hommes ? Coûts Des ressources suffisantes sont-elles allouées aux activités qui visent explicitement à promouvoir légalité ? Le budget est-il adéquat par rapport aux objectifs, résultats, activités, moyens nécessaires en matière dégalité ?

32 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 E. Le suivi de la mise en œuvre dun projet dans une perspective de genre « Bénéfices stratégiques »: effets au niveau global et collectif, sur la situation des femmes et des hommes et les rapports sociaux de sexe. « Bénéfices pratiques »: changements dans la situation des femmes et des hommes bénéficiaires directs du projet.

33 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 Exemples de questions pour le suivi de la mise en œuvre de légalité dans les projets Activités Combien de femmes et dhommes ont participé jusquà présent aux différentes activités organisées dans le cadre du projet ? Quelle est la qualité de cette participation (intensité, durée, niveau de responsabilité, etc.) ? Si la participation des femmes (des hommes) est plus faible que prévu, quelles en sont les causes ? Quelles mesures rectificatives peuvent être prises pour améliorer la situation ? Les activités de communication respectent-elles bien léquilibre entre le masculin et le féminin ? Résultats Peut-on identifier des différences entre bénéficiaires masculins et féminins en ce qui concerne les résultats de lintervention (quantitatifs, qualitatifs) ? Si les résultats affichent une distorsion, quelles en sont les causes ? Quelles mesures rectificatives peuvent être prises pour améliorer la situation ?

34 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 Effets Quels sont les effets provisoires du projet en termes dégalité entre les femmes et les hommes ? Les bénéfices sont-ils répartis de manière équitable entre les bénéficiaires hommes et femmes ? Si ce nest pas le cas, quelles en sont les causes ? Quelles mesures rectificatives peuvent être prises pour améliorer la situation ? Moyens Les moyens prévus pour légalité sont-ils effectivement disponibles (quantité et qualité) ? Si ce nest pas le cas, quelles mesures rectificatives peuvent être prises pour améliorer la situation ? Hypothèses Des facteurs imprévus ont-ils influencé positivement ou négativement la mise en œuvre des activités liées à légalité ? Quelles actions faut-il entreprendre pour contrer les influences négatives ?

35 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE Les aspects liés au genre dans lévaluation Lévaluation dun projet porte sur les aspects suivants :pertinence; efficacité; impact; efficience; durabilité. Utilisation de méthodes participative

36 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 Exemples de questions pour lévaluation des projets en matière dégalité Pertinence Le projet a-t-il répondu utilement aux besoins et aux attentes des bénéficiaires femmes et hommes? Les besoins et les intérêts des femmes et des hommes sont-ils toujours les mêmes quau début du projet ou ont-ils changé ? Le projet répond-il aux obligations et aux priorités en matière dégalité fixées dans le cadre de référence ? Efficacité Qui en définitive a tiré des bénéfices du projet ? Sagit-il de groupes différents des bénéficiaires fixés au départ ? Si oui, quelle en est la nature et la cause? En particulier, la proportion de femmes et dhommes parmi les bénéficiaires a-t-elle changé ? Quels bénéfices pratiques et stratégiques (prévus ou imprévus) les femmes et les hommes bénéficiaires ont-elles/ils tiré du projet ? Ces bénéfices sont-ils répartis équitablement entre les femmes et les hommes ? Le projet a-t-il amené des effets négatifs involontaires ? Si oui, dans quelle mesure affectent-ils les femmes et les hommes ?

37 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 Impact Suite au projet, quels changements relatifs dans la situation des femmes et des hommes peut-on observer ? Efficience Lintervention a-t-elle pleinement exploité le potentiel des femmes et des hommes ? Les moyens et les résultats ont-ils été partagés équitablement entre les femmes et les hommes ? Au vu des bénéfices spécifiques obtenus en matière dégalité, les moyens ont-ils été utilisés de manière adéquate ? Durabilité Les ressources matérielles et humaines nécessaires à la pérennisation des résultats et des effets en matière dégalité sont-elles disponibles ? Les membres du PDD et les parties prenantes ont-ils la motivation et la capacité pour sinvestir à long terme dans un processus de changement axé sur légalité entre les femmes et les hommes ?

38 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 Exemples dindicateurs pour lévaluation Type dindicateursIndicateurs Indicateurs dimpactTaux daccroissement du nombre de parties prenantes et dacteurs clés ayant mis en œuvre un plan daction dégalité (identification du type dorganismes). Amélioration de la conciliation vie familiale vie professionnelle dans les organismes concernés. Adoption par dautres acteurs et parties prenantes de bonnes pratiques et/ou de dispositifs en vue dinstitutionnaliser le dimension de genre et légalité. Diminution des déséquilibres entre la situation des femmes et la situation des hommes du groupe cible.

39 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 Type dindicateursIndicateurs Indicateurs dimpactTaux daccroissement du nombre de parties prenantes et dacteurs clés ayant mis en œuvre un plan daction dégalité (identification du type dorganismes). Amélioration de la conciliation vie familiale vie professionnelle dans les organismes concernés. Adoption par dautres acteurs et parties prenantes de bonnes pratiques et/ou de dispositifs en vue dinstitutionnaliser le dimension de genre et légalité. Diminution des déséquilibres entre la situation des femmes et la situation des hommes du groupe cible.

40 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE Lintégration de la dimension de genre dans lorganisation et le fonctionnement des PDD Ancrage interne à deux niveaux: dans les modalités de fonctionnement du PDD au sein de chaque organisme partenaire Une analyse de genre du mode dorganisation et de fonctionnement du PDD mais aussi une analyse de genre du fonctionnement des organismes partenaires. Plan daction / résistances

41 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 Questions pour évaluer la prise en compte de légalité dans les organismes partenaires du PDD Intégration de lobjectif dégalité Légalité entre les femmes et les hommes est-elle inscrite dans les objectifs, la politique, les priorités, les programmes daction de lorganisme ? Si non, y a-t-il un intérêt, une ouverture ? Expertise et savoir-faire en matière de genre et dégalité Lexpertise et le savoir-faire en la matière sont-ils présents ? Si non, une formation est-elle envisagée/en cours ?

42 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 Dispositif interne axé sur le genre et légalité Un tel dispositif interne existe-t-il ? Si oui, à quel niveau se situe le dispositif (niveau central, niveau de la prise de décisions ou inférieur) ? Dispose-t-il de moyens suffisants ? Quel est son impact sur les politiques et les programmes généraux (fort, faible) ? Responsabilisation des dirigeant-e-s et du personnel Les dirigeant-e-s et le personnel sont-ils/elles responsabilisé-e-s par rapport à légalité et impliqué-e-s dans le processus de changement ? Si non, des mesures de sensibilisation sont-elles prévues/en cours ? Des « sanctions », « récompenses » sont-elles prévues (exemple : un rapport nest accepté que sil intègre la dimension de genre et traite de lobjectif dégalité) ?

43 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 Politique du personnel Y a-t-il une politique dégalité dans la gestion du personnel ? Quelle est la part des hommes et des femmes dans le personnel, aux différents niveaux de la hiérarchie ? Le genre et légalité sont-ils intégrés dans les programmes de formation du personnel, y compris le personnel technique et à tous les niveaux de la hiérarchie ? Choix des consultant-e-s extérieur-e-s Les compétences et lexpérience en matière de genre et dégalité sont-elles prévues dans les cahiers des charges et utilisées comme critères de sélection ? Représentation des intérêts féminins et masculins dans la prise de décision La participation des femmes et des hommes dans les instances chargées de la prise de décisions est-elle équilibrée ? Les priorités, les besoins et les intérêts spécifiques des femmes et des hommes sont- ils représentés et pris en compte de manière effective dans la prise de décisions ?

44 INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE Le réflexe « genre » La langue française, veut que « le masculin lemporte sur le féminin ». Présence équilibrée de femmes et dhommes sur tous les supports utilisés. Eviter de montrer un sexe en situation « basse ». Demandeurs-ses demploi Personnes en recherche demploi Travailleurs-euses âgé-e-s Personnes candidates Candidat-e-s Maçonne Formateurs-trices Responsables de projet Personnel enseignant Droits humains Elle-il, Il-elle Puériculteur


Télécharger ppt "INTEGRER LA DIMENSION DE « GENRE » DANS LES PROJETS EQUAL UN GUIDE PRATIQUE A LUSAGE DES PROMOTEURS OCTOBRE 2003 Marie-Christine LEFEBVRE, L. CONSULT sprl."

Présentations similaires


Annonces Google