La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

IFPRI/Badiane Briefing de Bruxelles sur le développement n° 33 Les facteurs de succès pour la transformation agricole en Afrique. 2 octobre 2013

Présentations similaires


Présentation au sujet: "IFPRI/Badiane Briefing de Bruxelles sur le développement n° 33 Les facteurs de succès pour la transformation agricole en Afrique. 2 octobre 2013"— Transcription de la présentation:

1 IFPRI/Badiane Briefing de Bruxelles sur le développement n° 33 Les facteurs de succès pour la transformation agricole en Afrique. 2 octobre Relance de la croissance agricole et transformation économique en Afrique. Ousmane Badiane, IFPRI

2 IFPRI/Badiane OUSMANE BADIANE Directeur Afrique International Food Policy Research Institute RELANCE DE LA CROISSANCE AGRICOLE ET TRANSFORMATION ÉCONOMIQUE EN AFRIQUE

3 PRINCIPAUX THÈMES 1 MESSAGES CLÉS 2 3 RYTHME ET MODÈLES DE TRANSFORMATION STRUCTURELLE EN AFRIQUE 4 TRANSFORMATION STRUCTURELLE ET DÉSÉQUILIBRE SECTORIEL 5 TRANSFORMATION STRUCTURELLE, AVANTAGE COMPARATIF ET PAUVRETÉ PROCESSUS DE CROISSANCE ET TOUR D'HORIZON DES PERFORMANCES RÉCENTES EN AFRIQUE D'UNE RELANCE DE LA CROISSANCE À LA TRANSFORMATION ÉCONOMIQUE EN AFRIQUE

4 PRINCIPAUX THÈMES 1 MESSAGES CLÉS 2 3 RYTHME ET MODÈLES DE TRANSFORMATION STRUCTURELLE EN AFRIQUE 4 TRANSFORMATION STRUCTURELLE ET DÉSÉQUILIBRE SECTORIEL 5 TRANSFORMATION STRUCTURELLE, AVANTAGE COMPARATIF ET PAUVRETÉ PROCESSUS DE CROISSANCE ET TOUR D'HORIZON DES PERFORMANCES RÉCENTES EN AFRIQUE D'UNE RELANCE DE LA CROISSANCE À LA TRANSFORMATION ÉCONOMIQUE EN AFRIQUE

5 IFPRI/Badiane OÙ EN SOMMES-NOUS ET POURQUOI ? LE CHANGEMENT STRUCTUREL EN AFRIQUE A MINÉ LA PRODUCTIVITÉ DIVERSIFICATION NÉGATIVE DÉPLACEMENT DE LA MAIN-D'OEUVRE D'UNE AGRICULTURE SOUS-PERFORMANTE À UNE AGRICULTURE PLUS PRODUCTIVE DANS UN SECTEUR DE SERVICES SURDIMENSIONNÉ À PRODUCTIVITÉ PLUS FAIBLE MANQUE DE POLITIQUES D'INDUSTRIALISATION EFFICACES CROISSANCE ENTRAVÉE DANS LE SECTEUR MANUFACTURIER SPÉCIALISATION CONTRAINTE DANS DES BIENS PRIMAIRES À VALEUR FAIBLE TRANSFORMATION STRUCTURELLE RETARDÉE ÉTROITEMENT LIÉ À DES NIVEAUX ÉLEVÉS DE PAUVRETÉ MESSAGES CLÉS

6 PRINCIPAUX THÈMES 1 MESSAGES CLÉS 2 3 RYTHME ET MODÈLES DE TRANSFORMATION STRUCTURELLE EN AFRIQUE 4 TRANSFORMATION STRUCTURELLE ET DÉSÉQUILIBRE SECTORIEL 5 TRANSFORMATION STRUCTURELLE, AVANTAGE COMPARATIF ET PAUVRETÉ PROCESSUS DE CROISSANCE ET TOUR D'HORIZON DES PERFORMANCES RÉCENTES EN AFRIQUE D'UNE RELANCE DE LA CROISSANCE À LA TRANSFORMATION ÉCONOMIQUE EN AFRIQUE

7 PROCESSUS DE CROISSANCE ÉCONOMIQUE LES PAYS DEVIENNENT RICHES EN PRODUISANT DAVANTAGE PAR TRAVAILLEUR CELA IMPLIQUE D'AUGMENTER LA PRODUCTION D'UN BIEN DONNÉ ET SURTOUT, DE PRODUIRE UN PANIER PLUS IMPORTANT DE BIENS À VALEUR PLUS ÉLEVÉE LES PAYS DEVIENNENT ÉGALEMENT RICHES AVEC LE TEMPS À PARTIR D'UNE BASE AGRICOLE ET RURALE VERS UNE BASE URBAINE ET INDUSTRIELLE

8 PROCESSUS DE CROISSANCE ÉCONOMIQUE LE DOUBLE DÉFI DE LA GESTION DU PROCESSUS DE CROISSANCE RENFORCER L'AGRICULTURE DE PRODUCTIVITÉ ET L'ÉCONOMIE RURALE TOUT EN DIVERSIFIANT VERS DES BIENS À VALEUR PLUS ÉLEVÉE EN DEHORS DE L'AGRICULTURE FACTEURS DÉTERMINANTS ACTIFS HUMAINS ET PHYSIQUES RESSOURCES INSTITUTIONNELLES ET TECHNOLOGIQUES CAPACITÉS POLITIQUES ET DE COORDINATION

9 L'AFRIQUE CONNAÎT SA PÉRIODE DE CROISSANCE SOUTENUE LA PLUS LONGUE DEPUIS LES ANNÉES 1960

10 IFPRI/Badiane LA CROISSANCE S'ACCÉLÈRE ET SE RÉPAND GÉOGRAPHIQUEMENT SOURCE : IFPRI / Badiane et Ulimwengu Données des comptes nationaux/base de données de l'ONU :

11 PRINCIPAUX THÈMES 1 MESSAGES CLÉS 2 PROCESSUS DE CROISSANCE ET TOUR D'HORIZON DES PERFORMANCES RÉCENTES EN AFRIQUE 3 RYTHME ET MODÈLES DE TRANSFORMATION STRUCTURELLE EN AFRIQUE 4 STRATEGIES POUR LE SECTEUR AGRICOLE 5 STRATÉGIES POUR LE SECTEUR AGRICOLE D'UNE RELANCE DE LA CROISSANCE À LA TRANSFORMATION ÉCONOMIQUE EN AFRIQUE

12 Revenu par habitant Part de l'agriculture dans la main-d'œuvre totale Faib le Élevé PIB agricole par travailleur PIB agricole Faib le Élevé AGRICULTURE DANS LE PROCESSUS DE TRANSFORMATION ÉCONOMIQUE D'après Timmer (2009)

13 Part de l'agriculture dans la main-d'œuvre totale Part de l'agriculture dans le PIB total AGRICULTURE DANS LE PROCESSUS DE TRANSFORMATION ÉCONOMIQUE Ligne du temps Part du PIB ag = part de la main- d'oeuvre ag Revenus ag = revenus non ag

14 AGRICULTURE DANS LE PROCESSUS DE TRANSFORMATION ÉCONOMIQUE CONVERGENCE : [Part du PIB ag = part de la main- d'oeuvre ag] => 0 Part de l'agriculture dans la main-d'œuvre totale Part de l'agriculture dans le PIB total

15 TENDANCES DU CHANGEMENT STRUCTUREL DANS LES PAYS AFRICAINS

16 TENDANCES DE LA PRODUCTIVITÉ DE LA MAIN-D'OEUVRE EN AFRIQUE LA PRODUCTIVITÉ DE LA MAIN- D'OEUVRE DANS L'AGRICULTURE EST EN STAGNATION ET A NETTEMENT DÉCLINÉ DANS LE SECTEUR NON AGRICOLE, AVANT TOUT DU FAIT DES SERVICES À PRODUCTIVITÉ FAIBLE L'EMPLOI A LÉGÈREMENT RECULÉ DANS L'AGRICULTURE ET A RAPIDEMENT AUGMENTÉ DANS LE SECTEUR NON AGRICOLE, ICI ÉGALEMENT DAVANTAGE DU FAIT DES SERVICES QUE DE L'INDUSTRIE. Agriculture Non agriculture Source : FAOSTAT (2011)

17 CONTRIBUTION SECTORIELLE À LA CROISSANCE DE LA PRODUCTIVITÉ CONTRIBUTION NÉGATIVE DU SECTEUR NON-AG. DES ANNÉES 1980 AU MILIEU DES ANNÉES 1990 MEILLEURE CONTRIBUTION DES DEUX SECTEURS AVEC UNE RELANCE À LA FIN DES ANNÉES 1990

18 CONCLUSION N° 1 LE CHANGEMENT STRUCTUREL A CONTRIBUÉ DE MANIÈRE NÉGATIVE À LA CROISSANCE DE LA PRODUCTIVITÉ À L'EXCEPTION DE L'AFRIQUE DE L'OUEST

19 PRINCIPAUX THÈMES 1 MESSAGES CLÉS 2 3 RYTHME ET MODÈLES DE TRANSFORMATION STRUCTURELLE EN AFRIQUE 4 TRANSFORMATION STRUCTURELLE ET DÉSÉQUILIBRE SECTORIEL 5 TRANSFORMATION STRUCTURELLE, AVANTAGE COMPARATIF ET PAUVRETÉ PROCESSUS DE CROISSANCE ET TOUR D'HORIZON DES PERFORMANCES RÉCENTES EN AFRIQUE D'UNE RELANCE DE LA CROISSANCE À LA TRANSFORMATION ÉCONOMIQUE EN AFRIQUE

20 SOUS-PERFORMANCE DU SECTEUR AGRICOLE ET CHANGEMENT STRUCTUREL LA PART DU SECTEUR AGRICOLE DANS LE PIB TOTAL EST PLUS FAIBLE DANS PRESQUE TOUS LES PAYS AFRICAINS QU'ON NE L'ATTENDRAIT SUR LA BASE DU NIVEAU PAR HABITANT. LA PART MOYENNE OBSERVÉE CES 30 DERNIÈRES ANNÉES OSCILLE AUTOUR DE 30 %, SOIT PRESQUE 20 POINTS DE POURCENTAGE EN DESSOUS DE CE QUI SERAIT ATTENDU ÉTANT DONNÉ LE NIVEAU DE DÉVELOPPEMENT DES PAYS. Part du PIB ag. observée Part du PIB ag. attendue Relation basée sur un échantillon de 210 pays sur la période

21 CONCLUSION N° 2 LE SECTEUR AGRICOLE À PRODUCTIVITÉ ÉLEVÉE RELATIVEMENT SOUS-DIMENSIONNÉ A EU UN IMPACT NÉGATIF SUR LA TRANSFORMATION $1,758$4,767$1,909$682$618 SOURCE : IFPRI/Badiane & Makombe sur la base de données des indicateurs du développement dans le monde, 2009 PIB pc en 2008

22 SECTEUR DES SERVICES SURDIMENSIONNÉ ET CHANGEMENT STRUCTUREL EN AFRIQUE D'UN AUTRE CÔTÉ, LA PART DU SECTEUR DES SERVICES DANS LE PIB EST PLUS BIEN PLUS IMPORTANTE DANS UNE MAJORITÉ DE PAYS QU'ON NE L'ATTENDRAIT SUR LA BASE DES REVENUS PAR HABITANT. LE SECTEUR DES SERVICES RELATIVEMENT PLUS IMPORTANT EST LIÉ AU SECTEUR AGRICOLE SOUS-DIMENSIONNÉ. CELA REFLÈTE LA "DIVERSIFICATION NÉGATIVE" AVEC UNE MAIN-D'OEUVRE QUI QUITTE UN SECTEUR AGRICOLE SOUS-PERFORMANT POUR ALLER VERS UN SECTEUR DES SERVICES TOUT AUSSI PEU OU MOINS PRODUCTIF. Part du PIB ag. observée Part du PIB ag. attendue Relation basée sur un échantillon de 210 pays sur la période

23 SOURCE : IFPRI/Badiane & Makombe données des indicateurs du développement, 2009 CONCLUSION N° 3 LE SECTEUR DES SERVICES À PRODUCTIVITÉ PLUS FAIBLE SUR-DIMENSIONNÉ A EU UN IMPACT NÉGATIF SUR LA TRANSFORMATION $1,758$4,767$1,909$682$618

24 PRINCIPAUX THÈMES 1 MESSAGES CLÉS 2 3 RYTHME ET MODÈLES DE TRANSFORMATION STRUCTURELLE EN AFRIQUE 4 TRANSFORMATION STRUCTURELLE ET DÉSÉQUILIBRE SECTORIEL 5 TRANSFORMATION STRUCTURELLE, AVANTAGE COMPARATIF ET PAUVRETÉ PROCESSUS DE CROISSANCE ET TOUR D'HORIZON DES PERFORMANCES RÉCENTES EN AFRIQUE D'UNE RELANCE DE LA CROISSANCE À LA TRANSFORMATION ÉCONOMIQUE EN AFRIQUE

25 CONCLUSION N° 4 NON SEULEMENT LE SECTEUR AGRICOLE SOUS-PERFORMANT RETARDE LA TRANSFORMATION, MAIS IL CONTRIBUE ÉGALEMENT À DES TAUX DE PAUVRETÉ PLUS ÉLEVÉS

26 Non agriculture CONCLUSION N° 5 CHANGEMENT STRUCTUREL SOURCE DE RÉDUCTION DE LA PAUVRETÉ LES ÉCONOMIES AFRICAINES SONT CONFINÉES À DES PRODUITS À VALEUR PLUS FAIBLE EXPY mesure Le degré selon lequel un pays a Révélé un Avantage Comparatif pour les produits sophistiqués/à valeur plus élevée (moyenne sur 100 pays > $ ( Hausmann et Klinger, (2006))

27 IFPRI/Badiane NÉCESSITÉ D'ENCOURAGER LA CROISSANCE AGRICOLE ET SA CONTRIBUTION À LA TRANSFORMATION ÉCONOMIQUE CROISSANC E AGR. CROISSANC E INDUST. 1 % de croissance 1 % à 1.32 % CROISSANCE AGR. ET CROISSANCE INDUSTRIELLE

28 Taux de pauvreté réel en 1990 PRIORITÉ N° 1 MAXIMALISER L'IMPACT SUR LA CROISSANCE DES DÉPENSES DU SECTEUR AG. Badiane et Ulimwengu (2010)

29 IFPRI/Badiane PRIORITÉ N° 2 FOCALISER LES DÉPENSES DU SECTEUR SOCIAL SUR LA CROISSANCE Badiane et Ulimwengu (2010)

30 Effets de l'efficacité d'une évolution de 10 % des divers types de dépenses de santé en Ouganda : toutes maladies 30 FOCALISER LES SERVICES SOCIAUX SUR LA CROISSANCE DE LA PRODUCTIVITÉ EXEMPLE DE DÉPENSES DU SECTEUR DE LA SANTÉ Badiane et Ulimwengu (2012)

31 Effets de l'efficacité d'une évolution de 10 % des divers types de dépenses de santé en Ouganda : malaria 31 Augmentation de l'efficacité en pourcentage Badiane et Ulimwengu (2012) FOCALISER LES SERVICES SOCIAUX SUR LA CROISSANCE DE LA PRODUCTIVITÉ EXEMPLE DE DÉPENSES DU SECTEUR DE LA SANTÉ

32 Effets d'une évolution de 10 % des dépenses de consultation sur la production agricole (Burkina Faso) Augmentation de la production agricole en pourcentage FOCALISER LES SERVICES SOCIAUX SUR LA CROISSANCE DE LA PRODUCTIVITÉ EXEMPLE DE DÉPENSES DU SECTEUR DE LA SANTÉ

33 PROMOUVOIR UN CHANGEMENT STRUCTUREL COURONNÉ DE SUCCÈS IMPLICATIONS POUR LA CROISSANCE AGRICOLE ET LES STRATÉGIES D'INDUSTRIALISATION


Télécharger ppt "IFPRI/Badiane Briefing de Bruxelles sur le développement n° 33 Les facteurs de succès pour la transformation agricole en Afrique. 2 octobre 2013"

Présentations similaires


Annonces Google