La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

KITAP et TEA-Ch : 2 outils dévaluation de lattention chez les enfants.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "KITAP et TEA-Ch : 2 outils dévaluation de lattention chez les enfants."— Transcription de la présentation:

1 KITAP et TEA-Ch : 2 outils dévaluation de lattention chez les enfants

2 KITAP La batterie informatisée TEA (Zimmermann et Fimm, 1994) a été conçue comme outil diagnostic permettant dévaluer chez ladulte les troubles attentionnels consécutifs à une lésion cérébrale. La version KITAP pour enfant des « Tests dEvaluation de lAttention » a été développé sur base de lexpérience acquise avec la version TEA pour adulte. Cette batterie est utilisable chez les enfants de 6 ans à 10 ans 11 mois.

3 KITAP Fonctions attentionnelles et exécutives évaluées : - Alerte - Attention divisée - Attention soutenue - Balayage visuel - Distractibilité - Flexibilité - Go-No Go - Vigilance

4 KITAP Remarques générales concernant les consignes : - Il existe une certaine flexibilité au niveau des consignes de passation de chaque subtest. Elles peuvent être adaptées par le psychologue à partir dune trame afin de maintenir un niveau de motivation optimal chez lenfant.

5 ALERTE « La sorcière » Temps de passation = 1,5 minutes Tâche de temps de réaction (TR) simple : une sorcière apparaît dans une fenêtre et il sagit de la faire disparaître au plus vite en actionnant la touche réponse. Interprétation : médiane (rapidité du traitement de linformation) et écart type des TR (stabilité du niveau dalerte). Permet également de repérer les éclipses attentionnelles.

6 ATTENTION DIVISEE « Les hiboux » Temps de passation : 4,5 minutes Tâches doubles : surveillance simultanée de deux évènements. Lenfant doit contrôler des séquences de stimuli auditifs et visuels en actionnant la touche réponse en cas dapparition dun stimulus pertinent dune des deux modalités. Interprétation : prise en compte du nombre domissions et le nombre de réactions erronées

7 ATTENTION SOUTENUE « La danse des fantômes » Temps de passation : 10 minutes Des stimuli variants en fonction de plusieurs dimensions (endroit dapparition, couleur, attitude) sont présentés à lenfant qui doit réagir lorsque deux stimuli identiques apparaissent lun après lautre. Interprétation : nombre de stimuli pertinents omis et répartir des omissions dans le temps.

8 BALAYAGE VISUEL « La sortie des sorcières » Temps de passation : 6-7 ans = environ 15 minutes / 8-12 ans = environ 12 minutes Tâche : plusieurs sorcières apparaissent sur leur balai et vont dans la même direction. Lenfant doit repérer si une sorcière se trompe et prend la mauvaise direction. Interprétation : jugement du nombre domissions, derreurs et de la rapidité de traitement de linformation

9 DISTRACTIBILITE « Le fantôme triste et le fantôme joyeux » Temps de passation = 3 minutes Tâche : il sagit de réagir à un stimulus présenté rapidement au centre du champ visuel en présence de nombreux distracteurs visuels autour. Lenfant doit détecter lapparition du fantôme triste malgré lapparition de personnages tout autour. Interprétation : nombre domissions avec et sans distracteurs Distractibilité si nombre domission en condition avec distracteur > condition sans distracteur

10 FLEXIBILITE « La maison des dragons » Temps de passation : 6/7 ans = environ 2 minutes / 8-10 ans = 1,5 minutes Tâche : Deux dragons de couleurs différentes (verts et bleus) apparaissent simultanément de part et dautre de lécran et changent de position de façon aléatoire. Lenfant doit appuyer sur la touche pour faire entrer une fois le dragon bleu puis une fois le dragon vert. Interprétation : Rapidité et précision des réactions.

11 Go/No-Go «La chauve-souris » Temps de passation = 2,5 minutes Tâche : Lenfant doit réagir le plus vite possible à lun des deux stimuli et pas à lautre. Il doit en fait appuyer le plus vite possible lorsquil voit la chauve souris et se retenir lorsque le chat apparaît. Interprétation : Réactions erronées (mauvaise inhibition / réactions impulsives) et allongement des TR (hypothèse dun ralentissement au niveau des processus décisionnels).

12 VIGILANCE « Le miroir » Temps de passation = 15 minutes Tâche : Il sagit dune épreuve de vigilance stricte (donc différente de la tâche dattention soutenue). Lenfant doit réagir à un stimulus cible dont lapparition est rare et qui est relativement difficile à discriminer. Interprétation : courbe de dégradation de détection des cibles au fil du temps et nombre domissions au cours des 3 périodes de 5 minutes.

13 KITAP : intérêts et limites Intérêts : - Evaluation de dimensions encore peu évaluées chez lenfant - Complémentaire avec la TEA-Ch - Support ludique plus adapté à lenfant - Mesures informatiques plus fiables - Outil encore peu ou pas utilisé par les autres corps de métier.

14 Limites : - Tranches dâges limitées - Graphisme en décalage avec la nouvelle génération - Taille des échantillons pour la normalisation

15 TEA-Ch La batterie du « Test of Everyday Attention » de Robertson et al. (1996) a été créée dans le but dévaluer différents aspects de lattention chez ladulte cérébrolésé. Les auteurs ont ensuite travaillé pour réaliser une version chez lenfant : la TEA-Children

16 TEA-Ch Subtests proposés : - Recherche dans le ciel (attention sélective visuelle) - Coup de fusil (attention auditive) - Les petits hommes verts (flexibilité et mémoire de travail) - Faire deux choses à la fois (attention divisée multimodale) - Ecouter deux choses à la fois (attention divisée unimodale) - Carte géographique (attention sélective visuelle) - Marche –Arrête (contrôle inhibiteur) - Mondes contraires (inhibition et contrôle mental) - Transmission de codes (attention soutenue auditive)

17 Recherche dans le ciel Tâche : lenfant doit repérer une paire de cibles identiques parmi des distracteurs visuels. Présentation du matériel structurée Interprétation : - Aspect quantitatif = Temps total / Nombre de cibles correctement entourées - Aspect qualitatif = Stratégie utilisée

18 Coup de Fusil Tâche : Lenfant doit compter le nombre de sons entendus, présentés à intervalles irréguliers 10 essais Interprétation : - Aspects quantitatifs = Nombre de bonnes réponses - Aspects qualitatifs = Décrochages attentionnels, stratégie palliative, comptage sur les doigts

19 Les petits hommes verts Tâche : Lenfant doit compter des petits hommes verts dans leur galerie souterraine et modifier le sens de comptage en fonction du sens des flèches présentes le long du parcours Interprétation : - Aspects quantitatifs : nombre derreurs et Temps de réalisation

20

21 Faire deux choses à la fois Tâche : Lenfant doit réaliser simultanément la tâche de recherche visuelle (subtest 1) et la tâche de comptage auditif (subtest 2). Interprétation : Nombre de bonnes réponses, temps de réalisation et coût de la double tâche

22 Carte géographique Tâche : Recherche de cibles visuelles sur une carte géographique pendant 1 minute. Interprétation : Quantitative = nombre de cibles correctement entourées Qualitative = stratégie visuelle utilisée

23 Ecouter deux choses à la fois Tâche : Lenfant doit écouter une histoire dans laquelle il doit repérer le nom dun animal, tout en comptant à nouveau des coups de fusils laser (subtest 2). Il doit retenir à la fois le nom de lanimal et le nombre de sons entendus. Interprétation : nombre de bonnes réponses

24 Marche-Arrête Tâche : Lenfant doit se déplacer sur un parcours dont une partie est sécurisée et lautre pas. Le début de la partie dangereuse est signifié par un signal sonore particulier. Lorsque lenfant entend ce signal il doit sarrêter. Interprétation : Nombre de bonnes réponses

25

26 Mondes contraires Tâche : - Monde à lendroit : Lenfant doit lire ce quil voit - Monde à lenvers : Lenfant doit dire le contraire de ce quil voit (2 = 1 et 1 = 2) Interprétation : temps sur chaque modalité et nombre de bonnes réponses

27

28 Transmission de codes Tâches : Lenfant doit écouter une longue série monotone de chiffres et repérer deux chiffres cibles qui se suivent pendant 16 minutes (5-5 à la suite). Interprétation : nombre de bonnes réponses

29 TEA-Ch : intérêts et limites Intérêts : - Evaluation approfondie des fonctions attentionnelles - Bon étayage sur le plan théorique - 2 versions A et B permettant déviter les effets Test- Retest Limites : - Normes


Télécharger ppt "KITAP et TEA-Ch : 2 outils dévaluation de lattention chez les enfants."

Présentations similaires


Annonces Google