La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

TDAH Trouble Déficit de lAttention Hyperactivité Docteur M-H Roussel DSDEN 95 Février 2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "TDAH Trouble Déficit de lAttention Hyperactivité Docteur M-H Roussel DSDEN 95 Février 2013."— Transcription de la présentation:

1 TDAH Trouble Déficit de lAttention Hyperactivité Docteur M-H Roussel DSDEN 95 Février 2013

2 Regroupement de symptômes Déficit de lattention Déficit de lattention Hyperactivité Hyperactivité Impulsivité Impulsivité Selon les classifications internationales, un certain nombre de critères doivent être présents pour chacune de ces trois dimensions pendant une durée dau moins 6 mois

3 TDAH Prévalence : 3 à 5 % de la population Prévalence : 3 à 5 % de la population 2 fois plus de garçons Les symptômes sont retrouvés partout Les symptômes sont retrouvés partout Apparition avant lâge de 7 ans Apparition avant lâge de 7 ans Variabilité Variabilité

4 Les Causes Complexes et multifactorielles Complexes et multifactorielles 1. Neurobiologiques 2. Génétiques 3. Environnementales Peut rentrer également dans le cadre de maladies neurologiques, psychiatriques, déficiences intellectuelles Peut rentrer également dans le cadre de maladies neurologiques, psychiatriques, déficiences intellectuelles

5 Inattention Attention = processus neurophysiologique complexe qui nous permet de nous orienter dans notre environnement Attention = processus neurophysiologique complexe qui nous permet de nous orienter dans notre environnement Absent, rêveur, dans sa bulle, nécoute pas, tête en lair….. Absent, rêveur, dans sa bulle, nécoute pas, tête en lair….. Dans le TDAH : Dans le TDAH : Prise dindice (sélection) défaillante Incapacité à maintenir un effort Déficit de lattention sélective déficit de lattention soutenue

6 HYPERACTIVITE Symptôme le plus aisé à observer : gigote, ne tient pas en place, court, grimpe, touche à tout, bavarde, contrôle difficilement ses émotions, trépigne….. Symptôme le plus aisé à observer : gigote, ne tient pas en place, court, grimpe, touche à tout, bavarde, contrôle difficilement ses émotions, trépigne….. Devient un symptôme véritable quand il entrave de façon évidente et visible la vie de la personne et de son entourage Devient un symptôme véritable quand il entrave de façon évidente et visible la vie de la personne et de son entourage

7 IMPULSIVITE Incapacité à sarrêter pour réfléchir avant dagir, besoin impérieux daccomplir un acte Incapacité à sarrêter pour réfléchir avant dagir, besoin impérieux daccomplir un acte Difficulté à sengager calmement dans une activité, à attendre son tour, fragilité de lhumeur, interrompt, lance une réponse sans écouter la question entière, ne prend pas le temps de la réflexion avant de résoudre une tache….. Attitudes significatives : Attitudes significatives : Napprend pas de ses erreurs Agit avant même de penser Moins satisfait par les récompenses que les autres Moins sensible aux conséquences de ses actes que les autres Contrôle de soi inadéquat

8 Tous les enfants remuants » sont- ils « Hyper actifs » L Hyper activité « Symptôme » L Hyper activité « Symptôme » Lenfant turbulent Lenfant turbulent Lenfant opposant Lenfant opposant Lenfant capricieux Lenfant capricieux Lenfant tyran Lenfant tyran Lenfant surdoué Lenfant surdoué

9 Le Diagnostic Doit être porté par un médecin spécialiste : Neuro pédiatre ou pédopsychiatre Doit être porté par un médecin spécialiste : Neuro pédiatre ou pédopsychiatre Avec bilan médical, questionnaire Avec bilan médical, questionnaire Evaluation psychologique Evaluation psychologique Bilan orthophonique, bilan psychomoteur Bilan orthophonique, bilan psychomoteur Eventuellement bilans complémentaires (IRM, EEG, bilans biologiques …) Eventuellement bilans complémentaires (IRM, EEG, bilans biologiques …)

10 Le Traitement Psychothérapie et guidance parentale Psychothérapie et guidance parentale Médicamenteux : Médicamenteux : Les « psychostimulants »(à partir de 6 ans) Les « psychostimulants »(à partir de 6 ans) Rééducation : Orthophonie, Psychomotricité Rééducation : Orthophonie, Psychomotricité

11 Que faire ? Garder à lesprit les difficultés de lenfant Garder son calme…contrôler ses émotions…. Garder à lesprit les difficultés de lenfant Garder son calme…contrôler ses émotions…. Essayer dêtre le plus possible encourageant, positiver ! Essayer dêtre le plus possible encourageant, positiver ! Donner sans attendre un feed back Donner sans attendre un feed back Tolérer les comportement gênants mineurs, mais ne pas hésiter à gratifier de façon immédiate et répétée (renforcement positif) les efforts et les progrès Tolérer les comportement gênants mineurs, mais ne pas hésiter à gratifier de façon immédiate et répétée (renforcement positif) les efforts et les progrès Réduire les stimuli Réduire les stimuli Favoriser le contact visuel Favoriser le contact visuel Donner les instructions une à une Donner les instructions une à une Anticiper les changements dactivité Anticiper les changements dactivité

12 Que faire ? Poser le cadre, donner les limites, mais savoir diminuer les exigences Poser le cadre, donner les limites, mais savoir diminuer les exigences Instaurer des routines Instaurer des routines Demander à lenfant de répéter les instructions Demander à lenfant de répéter les instructions Mettez en place des périodes de repos Mettez en place des périodes de repos Aider lenfant à exprimer ses émotions, au besoin, les reformuler avec lui Aider lenfant à exprimer ses émotions, au besoin, les reformuler avec lui Communiquer, établir un partenariat actif avec les parents sur les stratégies efficaces ou pas Communiquer, établir un partenariat actif avec les parents sur les stratégies efficaces ou pas


Télécharger ppt "TDAH Trouble Déficit de lAttention Hyperactivité Docteur M-H Roussel DSDEN 95 Février 2013."

Présentations similaires


Annonces Google