La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

EDU-7492, David Milot, octobre 2001 Pourquoi y a-t-il eu des rébellions armées en 1837-1838 aux Canadas?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "EDU-7492, David Milot, octobre 2001 Pourquoi y a-t-il eu des rébellions armées en 1837-1838 aux Canadas?"— Transcription de la présentation:

1

2 EDU-7492, David Milot, octobre 2001 Pourquoi y a-t-il eu des rébellions armées en aux Canadas?

3 EDU-7492, David Milot, octobre 2001 Raisons politiques Raisons économiques Crise agricole Toutes ces réponses

4 EDU-7492, David Milot, octobre 2001 Bonne réponse, mais incomplète…

5 EDU-7492, David Milot, octobre 2001 Bravo! En effet, les causes des Rébellions de sont multiples. Cela prend une conjoncture bien particulière pour sattaquer à la plus grande puissance militaire du XIXe siècle.

6 EDU-7492, David Milot, octobre 2001 Rébellions Politique Économique et Agricole Économique et Agricole Social Social

7 Gouvernement responsable Arrivée des premiers loyalistes Larrivée des loyalistes, au lendemain de lindépendance américaine ( ), change les limites du territoire et la politique de lAmérique du Nord britannique. Pour donner à ses colonies les moyens de se prendre en charge (se gouverner seules), la Grande-Bretagne se montre de plus en plus disposée à leur accorder la responsabilité gouvernementale Causes politiques Basée sur présentation de Denise Bouffard, Marc-André Caron Acte constitutionnel Guerre entre lAngleterre et les États-Unis résolutions e rébellion Rapport Durham résolutions Russel 1 re rébellion Acte dUnion 1840

8 Revendications et luttes dans la colonie britannique LAmérique du Nord britannique en 1791 Haut-CanadaBas-Canada Population Mode de distribution des terres CantonsRégime seigneurial et cantons (nouveau)

9 LActe constitutionnel de 1791 et les débuts du parlementarisme Revendications et luttes dans la colonie britannique LActe constitutionnel de 1791 est une conséquence directe de larrivée des loyalistes dans la Province of Quebec. Territoire: Division de la Province of Quebec en deux régions: - le Haut-Canada - le Bas-Canada Toutefois, les plus hauts postes politiques (Conseils législatif et exécutif) continuent dêtre nommées par le gouverneur général. Les intérêts des loyalistes se butent rapidement à ceux des députés francophones élus à lassemblée (se heurtent, entrent en conflit avec). Deux changements sont apportés: Politique: Création dune Chambre dassemblée élue.

10 CONSEIL LÉGISLATIF 15 conseillers nommés à vie ASSEMBLÉE LÉGISLATIVE 88 députés en Acte constitutionnel (Bas-Canada)GOUVERNEUR CONSEIL EXÉCUTIF 9 conseillers amovibles ÉLECTEURS Homme de 21 ans tenant feu et lieu, propriétaire de biens pour 40 shillings ou payant un loyer de 10 livres LEXÉCUTIF « Le gouvernement » LÉGISLATIF « Le parlement » Administration

11 Special Privileges for a Few Governor appointed all officials – Councils, judges, sheriffs, justice of peace – Coroners, customs officers, postal officials, immigration officers & Indian Affairs officials As head of military he appointed 1500 officers Made land grants & spent crown $ for pensions to friends Good jobs to Family Compact & friends (népotisme!)

12 CONSEIL LÉGISLATIF 15 conseillers nommés à vie ASSEMBLÉE LÉGISLATIVE 88 députés en La guerre des subsides GOUVERNEUR ÉLECTEURS Homme de 21 ans tenant feu et lieu, propriétaire de biens pour 40 shillings ou payant un loyer de 10 livres Administration $ Exige les subsides à perpétuité Exige le contrôle des dépenses et des salaires : la liste civile

13 CONSEIL LÉGISLATIF 15 conseillers nommés à vie ASSEMBLÉE LÉGISLATIVE 88 députés en Obstruction du Conseil législatif GOUVERNEUR CONSEIL EXÉCUTIF 9 conseillers amovibles ÉLECTEURS Homme de 21 ans tenant feu et lieu, propriétaire de biens pour 40 shillings ou payant un loyer de 10 livres LEXÉCUTIF « Le gouvernement » LÉGISLATIF « Le parlement » 302 projets de loi bloqués entre 1822 et 1834 Soumet les lois

14 CONSEIL LÉGISLATIF 15 conseillers nommés à vie ASSEMBLÉE LÉGISLATIVE 88 députés en Abolir le Conseil ? GOUVERNEUR CONSEIL EXÉCUTIF 9 conseillers amovibles ÉLECTEURS Homme de 21 ans tenant feu et lieu, propriétaire de biens pour 40 shillings ou payant un loyer de 10 livres LEXÉCUTIF « Le gouvernement » LÉGISLATIF « Le parlement » Directement pour la sanction royale

15 The Governors British men appointed by English monarch Unfamiliar with local issues & conditions Depended on the advice of their councils Usually United Empire Loyalists They were wealthy & better educated so -supposedly- better able to govern ordinary people Anglican (church) should have position

16 EDU-7492, David Milot, octobre Résolutions du Parti Patriote 28-Résolu, Que […] cette forme de gouvernement nen nest pas moins essentiellement vicieuse, qui fait dépendre le bonheur ou le malheur dun Pays, dun Exécutif sur lequel il na aucune influence, qui ny a aucun intérêt commun ni permanent; et que lextension du principe électif est le seul refuge dans lequel cette chambre puisse entrevoir un avenir de protection égale etsuffisante pour tous les habitants de la Province indistinctement… 75

17 EDU-7492, David Milot, octobre Résolutions 75-Résolu, Que la population du Pays étant denviron 600,000 habitans, ceux dorigine Française y sont environ au nombre de 525,000 Et ceux dorigine Britannique ou autre de 75,000; Et que létablissement du Gouvernement […] Contenait les noms de 157 Officiers et employés Salariés, en apparence dorigine Britannique ou Étrangère, et les noms de 47 des mêmes, en Apparence natifs dorigine Française…

18 ASSEMBLÉE LÉGISLATIVE 88 députés en 1837 ÉLECTEURS Homme de 21 ans tenant feu et lieu, propriétaire de biens pour 40 shillings ou payant un loyer de 10 livres Le seul moyen possible de donner à ce corps le poids et la respectabilité qu'il devrait avoir, est d'y introduire le principe d'élection. Résolution 17, JALBC (1834), vol. 1, 122 (Louis-Joseph Papineau) GOUVERNEUR

19 Causes sociales Le gouvernement du Bas-Canada favorisait les intérêts de la classe marchande anglaise sur ceux de la population surtout agricole (fermiers) française. De plus, ils perdaient de plus en plus de terre à la population anglaie croisssante. Les Français du Bas-Canada sinquiétait aussi quils risquaient de perdre leur langue et leur culture et ils se plaignaient des privilèges que recevaient léglise anglicane (protestante) dans une colonie majoritairement catholique.

20 Le Clique du Château Une groupe dAnglais riches et de marchands puissants. Ils croyaient que les Britanniques devraient tout controler. Ce groupe ressemble à la Family Compact du Haut Canada.

21 Les problèmes du transport Il manquaient aux fermiers des routes daccès aux marchés La plupart des routes étaient impassables Le gouvernement exigeaient des taxes pour construire des canaux qui servaient plutôt aux marchands et à la Family Compact et à leurs amis Fermiers désiraient de laide financier du gouvernement pour des outils et pour la terre Les banquiers & les marchands senrichaient de plus en plus… Il manquaient aux fermiers des routes daccès aux marchés La plupart des routes étaient impassables Le gouvernement exigeaient des taxes pour construire des canaux qui servaient plutôt aux marchands et à la Family Compact et à leurs amis Fermiers désiraient de laide financier du gouvernement pour des outils et pour la terre Les banquiers & les marchands senrichaient de plus en plus…

22 EDU-7492, David Milot, octobre 2001 Problèmes économiques et Problèmes économiques et agricoles (Bas-Canada) agricoles (Bas-Canada) 1. Étroitesse du territoire cultivable 2. Croissance de la population 3. Culture intensive du blé 4. Techniques agricoles déficientes

23 Conflits agricoles, Haut-Canada Meilleurs terrains donnés aux amixs ou aux membres de la Family Compact Conseillers executifs et législatifs controlaient 90% de la terre mais ne la cultivaient pas puis la vendaient à un profit 1/7 de la terre destinée à léglise anglicane, non autres groupes religieux (clergy reserves) Nouveaux colons recevaient la pire terre, sans défricher ( uncleared, i.e., still had trees, rocks in it )

24 EDU-7492, David Milot, octobre 2001 Politique Économique et Agricole Économique et Agricole social Bref, seule une conjoncture de facteurs peuvent entraîner une population sans grands moyens à se soulever contre une puissance coloniale Même si elle avait autant de raisons de se soulever avant…

25 EDU-7492, David Milot, octobre 2001 Malheureusement, le résultat au Bas-Canada a été très décevant… une seule bataille remportée une seule bataille remportée 7000 combattants en 1837 et 7750 en combattants en 1837 et 7750 en villages rasés 3 villages rasés 325 personnes mortes sur le champ de bataille 325 personnes mortes sur le champ de bataille 1700 prisonniers 1700 prisonniers 99 condamnés à mort 99 condamnés à mort 66 exilés 66 exilés 12 pendus 12 pendus 3000 réfugiés aux États-Unis 3000 réfugiés aux États-Unis Bas-Canada en 1837: habitants Bas-Canada en 1837: habitants suspension de la constitution et des libertés démocratiques pour 4 ans suspension de la constitution et des libertés démocratiques pour 4 ans soumission et survivance de la nation canadienne- française pour plus de 100 ans soumission et survivance de la nation canadienne- française pour plus de 100 ans

26 Présentation basée sur plusieurs Powerpoint, dont celles préparées par: Dave Herron D. Bouffard et M-A.Caron David Milot Amrit Chahil and Nick Tonge


Télécharger ppt "EDU-7492, David Milot, octobre 2001 Pourquoi y a-t-il eu des rébellions armées en 1837-1838 aux Canadas?"

Présentations similaires


Annonces Google