La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DES INDICATIONS PARTICULIÈRES Avec la réforme nous devons nous donner des moyens ou des stratégies d intervention et de tenir compte des besoins des élèves.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DES INDICATIONS PARTICULIÈRES Avec la réforme nous devons nous donner des moyens ou des stratégies d intervention et de tenir compte des besoins des élèves."— Transcription de la présentation:

1 DES INDICATIONS PARTICULIÈRES Avec la réforme nous devons nous donner des moyens ou des stratégies d intervention et de tenir compte des besoins des élèves à risque. Voici donc quelques stratégies à adopter avec ces élèves. Avec la réforme nous devons nous donner des moyens ou des stratégies d intervention et de tenir compte des besoins des élèves à risque. Voici donc quelques stratégies à adopter avec ces élèves. Conçu et réalisé par © 2001

2 BESOIN DÊTRE GUIDÉ Plusieurs élèves ont besoin dêtre guidés pour arriver à mettre des mots sur des actions posées ou sur des gestes mentaux. Pour les aider, lenseignant questionnera de manière à solliciter des descriptions (comment sais-tu que? À quoi reconnais-tu que? Que fais-tu quand?) plutôt que des explications. Conçu et réalisé par © 2001

3 LA REFORMULATION Certains élèves à risque arriveront plus facilement à sapproprier une consigne si on convient ensemble, pour la traiter, dune procédure quon modélisera et dont on gardera des traces écrites (schéma, pictogrammes, mots-clés, etc). La reformulation apparaît ici comme une étape essentielle. Conçu et réalisé par © 2001

4 LE MATÉRIEL UTILE Dune part, les élèves à risque ne penseront pas nécessairement à retirer de leur surface de travail tout ce qui nest pas utile pour la tâche proposée; dautre part, ils ont souvent besoin dêtre guidés (par les autres élèves ou par lenseignant) relativement au matériel nécessaire ou susceptible de lélève. Conçu et réalisé par © 2001

5 TOUT SIMPLEMENT PAR UN GESTE Plusieurs élèves à risque ont un déficit relatif à la perception du temps; ils ont besoin de signes ou de rappels externes (verbaux, visuels ou sonores) pour se situer dans le temps qui leur est alloué. Conçu et réalisé par © 2001

6 LÉLÈVE A LE POUVOIR DAGIR Les émotions que vit lélève en rapport avec les perceptions quil a des causes de ses réussites et de ses échecs déterminent en bonne partie son niveau de motivation. Pour accepter de courir des risques et de faire des efforts, il a besoin de sentir quil a le pouvoir dagir sur ces causes. Conçu et réalisé par © 2001

7 UN RÉFÉRENCIEL Certains enfants ont beaucoup de mal à décoder avec justesse des émotions sur un visage. Pour y arriver, ils ont parfois besoin que lon construise avec eux un référenciel visuel qui leur propose des choix (illustrations, photographies ou mots traduisant des émotions). Conçu et réalisé par © 2001

8 MES MODÈLES: MES PAIRS Lélève à risque ne sait pas toujours trouver lui-même une situation de rechange à un geste inapproprié; il a parfois besoin quon lui en suggère et quon lui fournisse des modèles. Les pairs constituent ici la meilleure ressource. Conçu et réalisé par © 2001

9 LA DISPOSITION DE LA CLASSE La communication au sein dun groupe est facilitée lorsque les élèves sont placés en cercle ou en fer à cheval. Cette disposition favorise le contact visuel ainsi que la portée de la voix. Conçu et réalisé par © 2001

10 LAIDE: NÉCESSAIRE Plusieurs élèves ont besoin daide pour structurer leur message : de questions-clés ou dun shéma de récit, etc. Conçu et réalisé par © 2001


Télécharger ppt "DES INDICATIONS PARTICULIÈRES Avec la réforme nous devons nous donner des moyens ou des stratégies d intervention et de tenir compte des besoins des élèves."

Présentations similaires


Annonces Google