La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Contrôle de la qualité par dosage 1 Dosages par étalonnage 2 Titrage direct.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Contrôle de la qualité par dosage 1 Dosages par étalonnage 2 Titrage direct."— Transcription de la présentation:

1 Contrôle de la qualité par dosage 1 Dosages par étalonnage 2 Titrage direct

2 1) Dosages par étalonnage 1,1 Principe : Lors dun dosage par étalonnage, on compare la grandeur physique de la solution inconnue, avec celles de solutions étalons dont les concentrations sont du même ordre de grandeur que celle à déterminer. On en déduit ensuite la concentration de lespèce à doser. Les courbes détalonnages peuvent être réalisées à laide dun spectrophotomètre pour les solutions colorées, ou par un conductimètre pour des solutions ioniques conductrices

3 1) Dosages par étalonnage 1,2 Spectrophotométrie : loi de Beer_Lambert (Rappel) Labsorbance A dune solution colorée est proportionnelle à la concentration molaire de lespèce chimique responsable de sa couleur. A = k.C (k dépend de lépaisseur de la cuve et de la longueur donde utilisée) C en mol.L -1 (voir première S ou TP sur la spectro dans le visible)

4 1) Dosages par étalonnage Labsorbance de la solution inconnue est placée sur la courbe On en déduit la concentration inconnue 1,2 Spectrophotométrie : loi de Beer_Lambert

5 1) Dosages par étalonnage 1,3 Conductimétrie : loi de Kohlrausch

6 1) Dosages par étalonnage 1,3 Conductimétrie : loi de Kohlrausch est proportionnelle à la concentration en ion

7 1) Dosages par étalonnage 1,3 Conductimétrie : loi de Kohlrausch Courbe du TP sérum physiologique

8 2) Titrage direct 2,1 Définitions Titrer lespèce A en solution de concentration inconnue c A,consiste à la faire réagir avec une espèce titrante B de concentration C B connue, en vue de trouver la concentration c A. On effectue des ajouts successifs de la solution titrante, de concentration connue, dans une prise dessai de la solution à titrer. Espèce titrante C B connue Solution à titrer de concentration C A inconnue

9 2) Titrage direct a) Définition Dans un titrage acido-basique, la réaction de titrage est une réaction acido-basique (échange de proton). AH + B = BH + + A - On repère léquivalence, par une variation brusque de pH, ou une cassure de la courbe de conductimétrie, ou par un changement de couleur. Quand celle-ci est atteinte les quantités de réactifs ont été introduites dans les conditions stœchiométriques Dans le cas dune réaction acidobasique, n A = n BE (car les coeficeints stoechiométriques sont de 1) On en tire c A x v A = C B x V BE V BE est le volume de solution titrante versée à l équivalence La transformation associée à la réaction de titrage doit être rapide, totale et spécifique de lespèce à titrer.

10 1 Définition 2 Titrages pH -métriques Lors dun titrage pH-métrique, lobservable est le pH de la solution. Sur la courbe de titrage pH = f(V), on observe un saut de pH aux alentours du point déquivalence

11 a) Définition b) Titrages pH -métriques

12 vEvE pH E La courbe présente un axe de symétrie au niveau du point déquivalence, on peut donc trouver celui-ci grâce à la méthode des 3 tangentes

13 a) Définition b) Titrages pH –métriques c) Titrages colorimétriques PH E = 7,6

14 a) Définition b) Titrages pH –métriques c) Titrages colorimétriques Lors dun titrage colorimétrique, lobservable est la couleur de la solution. Le changement de couleur est provoqué par le virage dun indicateur coloré. Un indicateur coloré est bien choisi si la zone de virage contient le pH à léquivalence. Lajout dune seule goutte de réactif titrant doit correspondre au virage de lindicateur coloré

15 a) Définition b) Titrages pH –métriques c) Titrages colorimétriques d) Titrages conductimétriques On suit lévolution de la concentration en ions dans la solution à laide dun conductimètre. Exemple : titrage de la soude par acide chlorhydrique (H 3 O + ) = S.m²mol -1 (HO - ) = S.m²mol -1 (Na + ) = S.m²mol -1 (Cl - ) = 7, S.m²mol -1 Avant léquivalence baisse de concentration de HO - et hausse de concentration de Cl -, concentration en Na + constante, donc ……………………………. A léquivalence, il ny a plus dions HO -, ni dion H 3 O +, cest le point le plus bas de la courbe Après léquivalence, on continue à verser des ions H 3 O + et des ions Cl -, les ions H 3 O + très bons conducteurs ne sont plus neutralisés par >HO -, la conductivité augmente fortement. Voir diapositive suivante

16 a) Définition b) Titrages pH –métriques c) Titrages colorimétriques d) Titrages conductimétriques Ve


Télécharger ppt "Contrôle de la qualité par dosage 1 Dosages par étalonnage 2 Titrage direct."

Présentations similaires


Annonces Google