La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Conception des SIG Entre construction théorique et mise en œuvre opérationnelle.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Conception des SIG Entre construction théorique et mise en œuvre opérationnelle."— Transcription de la présentation:

1 Conception des SIG Entre construction théorique et mise en œuvre opérationnelle

2 Démarche d'élaboration dun SIG

3

4

5

6

7 Les SGBD

8 Les SGBD hiérarchiques

9 SGBD réseau

10 SGBD relationnels

11 SGBD orienté objet

12

13 Lexemple des risques industriels

14 Le modèle conceptuel de données la démarche formalisée est radicalement différente. Celle retenue ici est hypothéticodéductive et spatiale. Elle commence par une analyse globale cherchant à inventorier et expliciter toutes les dimensions envisageables pour décrire la représentation du phénomène dans la complexité de sa réalité terrain. Elle expose le principe qui préside à la déconstruction du phénomène étudié, et le principe qui préside à sa reconstruction modélisée afin danalyses. Elle sappuie sur des hypothèses mises au clair quant à la composition et le fonctionnement densemble du système. Lélaboration dun tel modèle consiste dabord à identifier les concepts fondamentaux, les mots-clés structurant la conception retenue pour décrire le phénomène traité, en relation avec la finalité de lapplication.

15 Objectif : réflexion préalable sur la structure densemble du phénomène démarche systématique et systémique une description « théorique » « globale » dun phénomène à partir des concepts clés structurant la (les) thématique(s) dont il relève et les finalités de lapplication. lalternative approche hypothético-déductive/ approche empirique… linventaire le plus exhaustif possible de lensemble des composantes du risque et de leurs interrelations, structuré selon les échelles danalyse géographique pertinentes Moyen: la modélisation hypergraphique (Hypergraph Based Data Structure) de lécole de F. BOUILLÉ 4 concepts fondamentaux:Objets Classes Attributs Liens Le Modèle Conceptuel de Données

16

17 identifier les concepts constitutifs du risque / décliner du niveau le plus global au niveau le plus fin tous les types dobjets et types de liens possibles

18

19

20 Le passage du Modèle Conceptuel de Données à la géodatabase Le rôle du Modèle Conceptuel de Données (MCD) est essentiel dans la procédure de construction et dexploitation de la géodatabase ArcGIS-ArcINFO. Il intervient dans trois phases distinctes du circuit de linformation - la phase de chargement initial de la base - la phase de complémentation faisant suite à la précédente pour en combler les manques inévitables, - et enfin la phase consistant à lintroduction dans le système des données nouvelles élaborées au fur et à mesure des traitements (application en mise à jour permanente). Le MCD joue donc un rôle de contrôleur de cohérence des données, indispensable pour baliser la conduite des opérations spatiales.

21

22

23

24

25

26

27

28 Gestion dun projet SIG

29 Gestion de projet SIG Tout d'abord, savoir que cette mise en place va impliquer plusieurs services de l'entreprise. En effet, un SIG manipule de l'information qui doit souvent être recherché dans différents services et des différentes applications informatiques de l'entreprise Etape 1 : Fixer des objectifs clairs Etape 2 : Étudier le besoin Etape 3 : Élaborer le cahier des charges Etape 4 : Choisir le logiciel et les fonds de cartes Etape 5 : Adapter le logiciel choisi aux besoins et intégrer les différentes données Etape 6 : Mettre en route

30

31 Etape 1 : Fixer des objectifs clairs Bien délimiter le projet. Souvent quelques phrases simples suffisent. Cet objectif doit être reconnu stratégique pour l'entreprise. Faire le point sur lutilité du SIG par rapport au sujet envisagé

32 Etape 2 : Étudier le besoin Déterminer les services et les personnes concernées en tant qu'utilisateurs du SIG. en tant que fournisseurs des données nécessaires au SIG. en tant que responsables de la mise en place informatique. Décrire la méthode pour obtenir l'objectif Définir les données nécessaires et leur visualisation cartographiquedonnées Quelles données sont disponibles en interne? Quelles données externes dois-je rechercher? La précision géographique de ces données externes (quartier, commune, département, pays..) sera défini en fonction de l'objectif et de la précision des données internes. Quelles données seront produites par le SIG? Un des objectifs du SIG peut être de produire certaines données cartographiques pour les mettre à la disposition d'autres services. Une réflexion est donc à mener sur la nature de ces nouvelles données et la méthode de production. Dans ce cas, certains utilisateurs du SIG devront avoir la responsabilité de mise à jour de ces données. Quel type de référentiels choisir?

33 Etape 3 : Élaborer le cahier des charges Le cahier des charges définira : La méthode de réalisation des objectifs du projet, Les utilisateurs et leur rôle dans le SIG, Les données, leur localisation actuelle et les droits d'accès, Le type de référentiels à acquérir, Les traitements à réaliser Les contraintes informatiques pour le choix de l'outil, Les modes de mise à jour des données et de catalogage des données

34 Etape 4 : Choisir le logiciel et les référentiels Le choix du logiciel et des référentiels sera fait en fonction du cahier des charges en privilégiant les fonctions importantes de votre SIG et son ouverture par rapport aux bases de données contenant les données nécessaires au SIG. Etape 5 : Adapter le logiciel aux besoins Cette adaptation peut aller d'un simple paramétrage au développement de fonctions spécifiques. Les logiciels actuels sont très évolués et, souvent, le développement s'arrête à l'écriture de simples "macros" permettant une utilisation plus simple et plus dédiée de l'outil.

35 Etape 6 : Mettre en route La mise en route d'un SIG nécessite un accompagnement actif. vérifier la bonne marche des interfaces. Former les utilisateurs pour réaliser les objectifs du projet. Élaborer un mode opératoire, complémentaire à la documentation du logiciel, lorsque la réalisation des objectifs du projet nécessite une coordination des mises à jour de données. Dans ce cas, une démarche Qualité doit être entreprise Au niveau des bases de données il faut vérifier : Collecte des données Intégration des données dans la base de données Cataloguer les données Développement de logiciel Contrôler la qualité tout au long de la réalisation Valider le SIG

36

37

38

39

40

41


Télécharger ppt "Conception des SIG Entre construction théorique et mise en œuvre opérationnelle."

Présentations similaires


Annonces Google