La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

 Pré-requis : UE 4.5.S2 : Soins infirmiers et gestion des risques  Objectifs : Acquérir une méthode d’analyse des risques liés aux pratiques professionnelles.

Présentations similaires


Présentation au sujet: " Pré-requis : UE 4.5.S2 : Soins infirmiers et gestion des risques  Objectifs : Acquérir une méthode d’analyse des risques liés aux pratiques professionnelles."— Transcription de la présentation:

1

2  Pré-requis : UE 4.5.S2 : Soins infirmiers et gestion des risques  Objectifs : Acquérir une méthode d’analyse des risques liés aux pratiques professionnelles  Contenu : 1- La gestion des risques : objectifs, méthodes spécifiques d’identification, d’analyse et de traitement des risques. 2IFSI - 9 février 2011

3  Contenu : 2 – L’analyse multifactorielle des contextes de risques pour les personnes ou des groupes de personnes, paramètres, indicateurs. 3 – La gestion des risques : incidents critiques, déclaration, analyse, résultats, modifications, obstacles. 3IFSI - 9 février 2011

4  3 jours : - mercredi 9 février : 2 heures de 13h30 à 15h30 - jeudi 10 février : 3 Heures, de 13h30 à 16h30 - mardi 8 mars : 3 heures, de 14h à 17h  Présentation Stage (terrain) Sensibilisation Intérêt Expérience 4IFSI - 9 février 2011

5 4 objectifs : connaitre et comprendre : - les objectifs de la gestion des risques, - les méthodes d’identification, - les méthodes d’analyse, - le traitement des risques. 5IFSI - 9 février 2011

6  Une démarche : Connaitre et comprendre Agir Communiquer 6IFSI - 9 février 2011

7 7

8 8

9 9

10  I ère partie : La gestion des risques : présentation, objectifs Vise à réduire l’ensemble des risques qui peuvent survenir. 10IFSI - 9 février 2011

11 Vise à réduire l’ensemble des risques qui peuvent survenir. Établissement de santé maladie bénéficesRisques Patient 11IFSI - 9 février 2011

12  Les objectifs de la gestion des risques Différents selon le contexte et le domaine d’activité sécurité des personnes : clients ou …usagers, personnels, environnement… 12IFSI - 9 février 2011

13  Les objectifs de la gestion des risques Différents selon le domaine d’activité la sécurité financière, la pérennité de l’entreprise 13IFSI - 9 février 2011

14  Les objectifs de la gestion des risques Différents selon le domaine d’activité la préservation de l’image de marque et la réputation 14IFSI - 9 février 2011

15  Les objectifs de la gestion des risques Différents selon le domaine d’activité la sécurité juridique : apport de la preuve de mesures de prévention et de GDR 15IFSI - 9 février 2011

16  Les objectifs de la gestion des risques Différents selon le domaine d’activité l’assurabilité : 16IFSI - 9 février 2011

17  La problématique en établissement de santé : sécurité des personnes enjeu financier retour d’expériences, riches d’enseignement. 17IFSI - 9 février 2011

18  Les approches du risque en établissement de santé Gérer les risques :  Définir une stratégie pour les prévenir  Faire face aux conséquences 18IFSI - 9 février 2011

19  Les approches du risque en établissement de santé ◦ Connaitre les caractéristiques (typologie) spécifiques des risques en santé ◦ Données propres aux établissements de santé (aspects règlementaire et législatif). 19IFSI - 9 février 2011

20  Rappel : les risques en établissement de santé : ◦ Les différents types de risques : risques spécifiques aux activités médicales et de soins : iatrogénie, nosocomial, organisation, environnement, éthique, information, confidentialité… 20IFSI - 9 février 2011

21  les risques en établissement de santé : ◦ Les différents types de risques : Risques liés à un environnement technique ou logistique, Risques communs à toute organisation 21IFSI - 9 février 2011

22  Rappel : les risques en établissement de santé : Ils sont plus importants car leur maitrise est moins avancée que dans les systèmes sûrs. Les caractéristiques du système de santé expliquent ce niveau de risque : Hétérogénéité du risque, variabilité des pratiques, forte composante humaine et faible automatisation, reconnaissance difficile du risque entre la maladie, son diagnostic et la thérapeutique. 22IFSI - 9 février 2011

23  Rappel : les risques en établissement de santé : La contrainte de la permanence des soins, La difficulté des activités non programmées, Le rôle de formateur des établissements de santé, Les transferts de tâches entre professionnels 23IFSI - 9 février 2011

24  Rappel : les risques en établissement de santé : -Les données sur les risques : où trouver l’information ? Données épidémiologiques systèmes déclaratifs En France : Afssaps, Sécurité sanitaire. 24IFSI - 9 février 2011

25  Quelques chiffres : Les risques liés aux médicaments et les risques liés aux infections représentent la moitié des évènements indésirables, dont 72 % sont évitables (Études ENEIS 1 et 2) 25IFSI - 9 février 2011

26  Rappel : Les données sur les risques En France : Afssaps, Sécurité sanitaire. Assurances, sécurité sanitaire et vigilances L'ensemble des données françaises et internationales montre la fréquence et la gravité des risques encourus par les patients dans les établissements de santé. Une part importante de ces risques est évitable. 26IFSI - 9 février 2011

27  Les données sur les risques Si vous êtes curieux … et attentif… 27IFSI - 9 février 2011

28 28IFSI - 9 février 2011

29 29IFSI - 9 février 2011

30  Point d’étape  Le risque est une situation non souhaitée ayant des conséquences négatives, résultant de la survenue d’un ou plusieurs évènements dont l’occurrence est incertaine.  L’objectif de la GDR est de garantir la sécurité des personnes et la qualité des activités des établissements de santé. 30IFSI - 9 février 2011

31  2 ème partie : La maitrise des risques : Identification Analyse Traitement 31IFSI - 9 février 2011

32  L’identification des risques Risques élevés à l’hôpital S’organiser Méthodes spécifiques Approche managériale globale 32IFSI - 9 février 2011

33  Identification des risques : Pour traiter les risques, il faut les connaitre : l’appropriation des démarches sont des étapes préalables à l’utilisation des outils. Plusieurs approches complémentaires : - identification a priori, - identification a posteriori 33IFSI - 9 février 2011

34  L’identification a priori : C’est l’étude des risques ◦ avant de débuter une activité, pour recenser les risques prévisibles ◦ pendant le fonctionnement, pour renforcer la sécurité. 34IFSI - 9 février 2011

35  L’identification a priori : Des méthodes communes aux démarches qualité, qui reposent essentiellement sur l’analyse processus. 35IFSI - 9 février 2011

36  Méthodes : - analyse des modes de défaillance, de leurs effets et de leur criticité (AMDEC), - analyse préliminaire des risques (APR), - HAZOP (Hazard and Operability Study) - analyse de scénario, - Arbre des causes ou 5M ou 7M - diagramme cause-conséquences, - MOSAR (Méthode organisée et systémique d’analyse de risque) …. 36IFSI - 9 février 2011

37  L’identification a posteriori : C’est l’étude des évènements survenus pour en tirer les conséquences. Quels évènements ? Quelques définitions… 37IFSI - 9 février 2011

38  L’identification a posteriori : Niveau de gravité des évènements à identifier = hiérarchisation 38IFSI - 9 février 2011

39 39IFSI - 9 février 2011

40  L’identification a posteriori : - les accidents ou catastrophes (plusieurs accidents) les complications non évitables… méthodes qui en découlent : RMM, analyses sur dossier, analyse des causes 40IFSI - 9 février 2011

41  L’identification a posteriori : - les presque accidents, précurseur et évènements sentinelles Ce sont des risques avérés à l’analyse particulièrement instructive, source d’amélioration importante (pédagogique) Plusieurs types d’évènements : 41IFSI - 9 février 2011

42  Les presque accidents ou « near miss » ou « échappée belle » : l’erreur a été évitée exemple 42IFSI - 9 février 2011

43  Le précurseur : évènement critique pouvant conduire à l’accident avec une probabilité importante. Il précède l’accident et devrait donner l’alerte. Indicateurs de pilotage d’amélioration de la sécurité 43IFSI - 9 février 2011

44  L’évènement sentinelle : Occurrence défavorable, signal d’alerte, qui déclenche systématiquement une investigation et une analyse poussée Vigilances Exemple (AT) 44IFSI - 9 février 2011

45  L’identification a posteriori : - les autres évènements indésirables incidents Dysfonctionnements : Non-conformité, anomalie, défaut 45IFSI - 9 février 2011

46  L’identification a posteriori : - les autres évènements indésirables Quel intérêt ? regrouper les défaillances isolées qui, groupées, peuvent conduire à l’accident (mise en place de procédures, formation, outils de détection) mieux connaitre le fonctionnement du système 46IFSI - 9 février 2011

47  L’identification a posteriori : les méthodes Comment recenser tous ces risques ? Les sources : - la FSEI, - d’autres fiches d’évènements : sentinelles, prédéterminés, autres critères 47IFSI - 9 février 2011

48 - enquêtes - autres informations : risques professionnels, vigilances, plaintes et réclamations, visites de certification. Terrain : Apprentissage organisationnel : recueil, rencontres, liens (entre professionnels), connaissance du système 48IFSI - 9 février 2011

49 Point d’étape Point d’étape : identification des risques Identification a priori Identification a posteriori : - les niveaux de gravité des évènements à identifier, - les méthodes 49IFSI - 9 février 2011

50 Point d’étape  Point d’étape : identification des risques Identification a priori Identification a posteriori Les risques peuvent être identifiés grâce à la connaissance d'événements indésirables. Il existe une échelle de gravité de ces événements. Les événements à identifier, à analyser et à prévenir en premier lieu sont les accidents et les événements graves. 50IFSI - 9 février 2011

51 51IFSI - 9 février 2011

52  III - L’analyse des risques : permet d’approfondir la connaissance des risques identifiés - Caractériser les risques : déterminer la fréquence et la gravité - Identifier les causes racines 52IFSI - 9 février 2011

53  L’analyse des risques : Caractériser les risques : fréquence et gravité permet une hiérarchisation des risques pour prioriser leur traitement 53IFSI - 9 février 2011

54  L’analyse des risques : 54IFSI - 9 février 2011

55  L’analyse des risques : Fréquence Gravité Hiérarchiser Éliminer Prévenir Réduire 55IFSI - 9 février 2011

56  L’analyse des risques : Caractériser les risques : fréquence et gravité analyses a priori : jugement, subjectivité analyses a posteriori : quantification des évènements (nécessite qualité et exhaustivité du recueil) 56IFSI - 9 février 2011

57  L’analyse des risques : Identification des causes racines essentielle pour agir sur le risque, s’applique notamment à la démarche a posteriori. Analyse des accidents, incidents pour identifier les causes Protocole d’analyse formalisé et systématique pour être exhaustif et efficace 57IFSI - 9 février 2011

58  L’analyse des risques : Ne doit pas se limiter à des explications superficielles et inutiles avec mise en cause individuelle. Méthodes ALARM (patient, pratiques, organisation), Analyses systémiques. 58IFSI - 9 février 2011

59  Point d’étape  Point d’étape : L’analyse des risques : détermination de la fréquence x Gravité caractérisation du risque : hiérarchisation, priorisation Identification des causes racines 59IFSI - 9 février 2011

60  IV - Le traitement des risques : Combinaison de 3 mécanismes Prévention, Récupération, Protection (ou atténuation) 60IFSI - 9 février 2011

61  Le traitement des risques : ◦ Pré-requis : bien connaitre le risque (identification) ◦ supprimer le risque (prévention) ou mette en place de défenses et limiter ses conséquences (récupération) Prévention et récupération sont liées 61IFSI - 9 février 2011

62  Le traitement des risques : Prévention et récupération agissent sur la fréquence : diminuer l’occurrence de survenue 62IFSI - 9 février 2011

63  Le traitement des risques : Prévention et récupération supprimer le risque supprime l’activité… et engendre d’autres risques peut modifier l’activité… et transformer le risque 63IFSI - 9 février 2011

64  Le traitement des risques : Prévention et récupération Prévenir sans supprimer le risque : éviter la survenue : - mise en place de barrières, défenses, - modification des procédés, - vérification des compétences, formations, - analyses des écarts et récupération. 64IFSI - 9 février 2011

65  Le traitement des risques : 3 2 Fréquence Gravité Hiérarchiser Éliminer Prévenir Réduire 65IFSI - 9 février 2011

66  Le traitement des risques : Protection (atténuation) réduit les conséquences : Gravité 66IFSI - 9 février 2011

67  Le traitement des risques : 3 Fréquence Gravité Hiérarchiser Éliminer Prévenir Réduire 67IFSI - 9 février 2011

68  Point d’étape  Point d’étape : Le traitement des risques La démarche de gestion des risques utilise trois mécanismes de traitement des risques : - prévention ; - récupération ; - protection ou atténuation. 68IFSI - 9 février 2011

69 Chacun de ces mécanismes met en jeu des concepts, des stratégies, des outils, et des niveaux d’organisation qui lui sont propres. Ils doivent être utilisés de façon construite et coordonnée.< Mesures de prévention + mesures de récupération + mesures de protection = niveau de sécurité obtenu Point d’étape Point d’étape : Le traitement des risques 69IFSI - 9 février 2011

70 Le traitement des risques Quelques mots sur le financement du coût des risques Outil de traitement des risques : prise en compte des conséquences financières d’un risque qui se réalisera (exigences législatives et règlementaires dans un établissement de santé – incendie, plaintes et réclamations, responsabilité civile) les risques graves relèvent de l’assurance, Les autres peuvent l’objet d’un autofinancement… 70IFSI - 9 février 2011

71 En résumé, la démarche de gestion des risques nécessite de : - mettre tout en œuvre dans l’organisation du travail, les moyens mis à disposition et les compétences des acteurs pour ne pas provoquer ou faciliter les défaillances ; - construire un jeu de défenses en profondeur pour réduire les conséquences des défaillances résiduelles. Ceci permet de disposer d’un système qui tolère les défaillances : une défaillance peut survenir sans qu’il y ait perte de contrôle du système ; - apprendre aux opérateurs et aux systèmes à déceler et à récupérer les défaillances et les erreurs commises 71IFSI - 9 février 2011

72 Retenir Gérer les risques est une priorité stratégique institutionnelle, difficile en santé par leurs multiples aspects. Connaitre les risques pour les identifier Analyser selon des méthodes formalisées et qui ont fait leur preuves dans d’autres domaines, Mettre en place des actions de correction, de récupération puis de protection. Assurer le suivi et la pérennité des actions. 72IFSI - 9 février 2011

73 Merci de votre attention 73IFSI - 9 février 2011


Télécharger ppt " Pré-requis : UE 4.5.S2 : Soins infirmiers et gestion des risques  Objectifs : Acquérir une méthode d’analyse des risques liés aux pratiques professionnelles."

Présentations similaires


Annonces Google