La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PROJET POUR SAINT PHILIPPE AGIR ENSEMBLE POUR NOTRE AVENIR A SAINT PHILIPPE PLR /PSP POUR LA REUNION.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PROJET POUR SAINT PHILIPPE AGIR ENSEMBLE POUR NOTRE AVENIR A SAINT PHILIPPE PLR /PSP POUR LA REUNION."— Transcription de la présentation:

1 PROJET POUR SAINT PHILIPPE AGIR ENSEMBLE POUR NOTRE AVENIR A SAINT PHILIPPE PLR /PSP POUR LA REUNION

2 Nous nous engageons à : - Etre des élus véritablement de proximité à lécoute de leurs concitoyens de quartiers, - A rester à lécart individuellement et collectivement des retombées en matière de marchés publics, - interroger la population à échéances régulières pour connaître ses attentes et aspirations, - Sappuyer et faciliter le développement du monde associatif abandonné par la Municipalité actuelle, - Agir en tenant compte des aspirations du plus grand nombre, - Fournir de nouveaux services de proximité par « quartier », - Associer positivement tous les élus y compris ceux de lopposition, - Etre transparents sur tous les dossiers, - Réaliser toutes les économies possibles, avoir recours plus systématiquement aux subventionnements extérieurs, créer de nouvelles recettes tout en simposant le blocage des taux dimposition au niveau de la commune, - Souvrir sur le 21ème siècle et sur lextérieur sans trahir notre passé et mieux lui redonner sa noblesse, - Inscrire les grands chantiers dans de véritables programmations pluriannuelles, - Valoriser les tâches et fonctions les agents territoriaux municipaux, assurer leur promotion, les rendre fiers de leurs métiers et du service rendu à ST PHILIPPE et à nos visiteurs, - Ne plus subir, ne plus suivre le mouvement ambiant mais anticiper, toujours anticiper, dans tous les domaines. « Je dis et jécris ce que je compte faire et élu, je ferai ce que jai dit et écrit » DES MESURES IMMEDIATES Et pour mettre le train en marche, nous prendrons immédiatement 4 mesures : - 1) nous prendrons les mesures durgence qui simposent : opération vérité sur le budget communal Fiabilisation du bilan et de la certification des comptes, lobjectif proposé est de définir les comptes de régularisation de la façon :Fiabilisation du bilan et de la certification des comptes Afin de répartir les charges et les produits dans le temps, de manière à rattacher à chaque exercice les charges et les produits qui le concernent effectivement, et ceux-là seulement ! Mettre fin à des immobilisations supérieur à 30 ans, dans une construction engagée par la collectivité il faut mettre en place la décomposition par immo. Et recherche dune meilleure utilisation de limpôt, examen des marchés en cours, revoir les marchés concernant leau, les ordures ménagères, lassainissement… Établir un budget sur des objectifs clairs avec le souci permanent déconomie des deniers publics (faire une pause significative dans lévolution des taux dimposition),

3 LEMPLOI, METTRE EN PLACE PLIE (Plan Local pour l'Insertion par l'Emploi) LE TOURISME… LA FORMATION DE NOS JEUNES… LA CULTURE, SPORTS, LEDUCATION… LE DÉVELOPPEMENT ET LE DÉSENCLAVEMENT NUMÉRIQUE DU TERRITOIRE LES PERSONNES DE LA TROISIÈME JEUNESSE, LES PERSONNES EN DIFFICULTÉS SOCIALE ET LES HANDICAPES ETUDE DE LA DEVIATION DE LA RAMPE DE BASSE-VALLE… ÉCONOMIE NOTRE PATRIMOINE DANS LARTISANAT … ETUDE DE LA REHABILITATION DE L'ESPACE DES POMPIERS … ETUDE DE LA REHABILITATION DU COLLEGE BORY DE ST VINCENT & DU STADE MANDANNE, TURPIN... Parc National Notre grande déception au PSP-PLR le lieu choisi est St Joseph CREATION DUNE MUTUELLE LOCALE POUR REPONDRE AUX BESOINS DE SANTE DE ST PHILIPPE ETUDE DE LA CREATION DUN PORT DE PLAISANCE ET DUNE ZONE DACTIVITE AU BARIL PROGRAMME DU PSP-PLR

4 Axe 1 : le plan de relance de lemploi et de lactivité le plan de relance a pour objectif la création des emplois et dactivités nouvelles. Il sarticule autour de la mise en œuvre de grands projets structurants comme: Létude de la création dun PORT DE PLAISANCE qui va redynamiser LE BARIL, création dune zone franche à caractère dActivités Economiques, la construction de logements sociaux, laide concrète aux chefs dentreprises via un guichet unique de médiation fiscale et financière, la mise en place demplois aidés et de services quotidiens aux citoyens (PLIE) Plan Local pour l'Insertion par l'Emploi (Tout habitant du de st Philippe, en situation de rupture par rapport à l'emploi, peut être pris en charge par le Plan Local pour l'Insertion et l'Emploi (PLIE), véritable "lieu ressources" que les maires de l'agglomération ne doit pas hésitent à solliciter)… Lurgence est de mettre en place tous les leviers nécessaires à un retour à lemploi.

5 Axe 4 : LA CULTURE, SPORTS, LEDUCATION… Une ville dynamique et SPORTIVE Développements des différents domaines dactivités sportives redonner à St Philipe la place qui lui revient de droit: Sport individuel Sport collectifs Activités de pleine nature (VTT, marche, parapente…) Revoir les manifestations telles que « Fête du Vacoas et du palmiste » avec plus didentité locale et une petite touche féérique… Une activité sportive de masse vers lexcellence sportive (ex : Christophe MANDANNE, Dimitri Payet et Ducheman …), en sappuyant sur un réseau de détection et danimation allant de lécole primaire avec les écoles Municipales des Sports (Foot, Natation, randonnée…) afin de préparer nos élites de demain (Footballeurs, nageurs, raideurs…

6 Cela passe par un volet : Formation des cadres Dvt de la pratique de masse… Dvt de lélite avec des Centres de Perfectionnement Sportif Encourager le bénévolat pour lencadrement (Dirigeants associatifs…) En parallèle développement des activités culturelles (Poterie, dessin, les arts plastiques…) Tout cela peut sorganiser dans le cadre de « laménagement des rythmes scolaires avec le passage en 2014 de la semaine des 4,5 », « Nos enfants doivent réviser (soutien scolaire) mais aussi souvrir au monde à travers des pratiques de loisirs favorisant la cohésion sociale ». Mettre des structures de proximité dans chaque quartier (vestiaire terrain au tremblet, aires de jeux multi fonctions…) Proximité administrative pour le désenclavement : Ecrivain publics pour tous les papiers administratifs Mini service dorientation pour tout public (scolaire, apprentissage…) ANPE, ASSEDIC, RSA…

7 Pour le désenclavement /Lutter contre la fracture numérique pour que : Au niveau administratif améliorer la qualité de service Pour les étudiants favoriser les études Pour le confort afin de permettre à chaque famille dêtre en contact avec sa famille éloignée Rapidité, stabilité et fluidité du réseau Débits TV et Internet dédiés, donc pas de dégradation de la qualité de la connexion TV HD 3D, internet très haut débit, téléphonie fixe et mobile. Les Technologies de lInformation et de la Communication (TIC) au rang de ses priorités comme un vecteur essentiel du désenclavement et du développement. Après plusieurs années aucun effort des pouvoirs politiques de St Philippe pour soutenir, un plan sur les réseaux qui ne sont pas développés : les TIC se sont démocratisées et ont pénétré les foyers réunionnais (83% des individus possèdent un GSM, 69% un PC, 52% une liaison Internet et 58% la télévision payante), les entreprises réunionnaises (89% dentre elles sont informatisées, 74% sont connectées à Internet) et les administrations (100% informatisées et connectées à Internet) et la population de St Philippe ?

8 Le soutien à la création et au maintien des emplois pour les habitants de st Philippe doit être un élément prioritaire de la politique de la ville. Nous serons particulièrement attentifs à cet aspect des choses, dans laccompagnement de la mise en place dune zone dactivité. Cependant, nous ne sommes pas dupes sur le coté repoussoir de la fiscalité locale, qui peut dissuader des entreprises de venir sy installer. Fiabilisation du bilan et de la certification des comptes Lobjectif proposé est de définir les comptes de régularisation de la façon : Les comptes de régularisation sont utilisés pour répartir les charges et les produits dans le temps, de manière à rattacher à chaque exercice les charges et les produits qui le concernent effectivement, et ceux-là seulement ! Critère de rattachement des charges liées aux droits à congés, au compte ETP, aux heures sup. et aux heures complémentaires. Mettre fin à des immobilisations supérieur à 30 ans, dans une construction engagée par la collectivité il faut mettre en place la décomposition par immo.

9 Axe 2 : LE TOURISME… Le tourisme équitable et solidaire peut être porté par des entreprises non associatives à la condition quelles sinscrivent dans le champ de léconomie sociale et solidaire. A savoir que le projet économique soit au service de lhomme et de son environnement. L'implication des populations locales dans les différentes phases du projet touristique, le respect de la personne, des cultures et de la nature et une répartition plus équitable des ressources générées sont les fondements de ces types de tourisme. Il a pour finalité d'amener le touriste à une forme de solidarité concrète avec les populations visitées. Il peut prendre plusieurs aspects, comme par exemple, le soutien à un projet de développement, et s'inscrit dans la durée, garante de l'accomplissement et de la pérennité des actions de solidarité. Les possibilités de contact avec la population locale : rencontres, activités culturelles, logement chez l'habitant.

10 AgritourismeAgritourisme: Mini hôtel du tourisme Gites/Chambres dhôte/Auberge…Mini hôtel du tourisme Lagritourisme recouvre lensemble des activités touristiques pratiquées sur une exploitation agricole en activité. Les activités touristiques sur une exploitation peuvent être variées. On les classe généralement en 3 champs : hébergement, restauration et vente de produits ou de services (activités de loisirs, sportives ou culturelles…). Concept de ferme auberge dans un cadre pédagogique « école à la ferme » Permettre aux agriculteurs de diversifier leurs activités en greffant du tourisme sous forme de « terrain de camping » avec visite du lieu de travail de lagriculteur dans son champ de vanille, dans ses ruches, élevage, produits bio…

11 Axe 3 : LA FORMATION DE NOS JEUNES… La laïcité est une clé de voûte de notre modèle de société républicain. En séparant lordre de la foi religieuse, de la conviction philosophique, de lordre de la loi civile, la laïcité garantit la possibilité de vivre ensemble sous la règle dor du respect mutuel. Elle donne sa pleine puissance au débat démocratique et civique. Plus largement encore, la laïcité protège lêtre humain de lemprise de lÉtat sur sa conscience, sa vie privée et de famille, son cheminement philosophique, spirituel ou religieux. La laïcité républicaine est garantie Pour que chaque jeune, quelle que soit sa condition sociale, ait réellement accès à la culture et aux loisirs, nous développerons des partenariats avec les collectivités locales, pour la mise en place préférentiels aux espaces culturels et aux activités de loisirs: « carte jeune » ou de « pass culture » donnant droit à des accès Création dune auberge de jeunesse, afin de développer les sens artistique… Installer le Net dans les écoles, Développer les multisports, à lintérieur des institutions de léducation et à lextérieur des cours. Mettre en place des contrats avec des sponsors pour faire évoluer nos jeunesses. Création dune école de sport.

12 Axe 5 : LE DÉVELOPPEMENT ET LE DÉSENCLAVEMENT NUMÉRIQUE DU TERRITOIRE DES PERSONNES DE LA TROISIÈME JEUNESSE, LES PERSONNES EN DIFFICULTÉS SOCIALE ET LES HANDICAPES Création dun pôle sanitaire et danimation de nos « gramounes » (lieu déchange et de rencontre « ti bal la poussière » Amélioration de la prise en charge des familles en situation précaire, étude des coefficients afin de permettre à la famille de vivre normalement. Aider les enfants des familles précaires de suivre une activité sportive et/ou culturelle artistique. Une politique en direction du grand âge est donc une politique globale. Elle concerne le logement, les transports, la ville, la santé, le développement du tissu associatif, les services publics et les administrations, etc. Il faut inventer de nouveaux parcours de logement fluides et adaptés aux besoins, notamment en développant les structures intermédiaires entre le domicile et la maison de retraite et en privilégiant la création de structures daccueil à but non lucratif et déconomie solidaire sous forme associative ou coopérative. Les cas de surendettement sont de plus en plus nombreux. Ils plongent dans la détresse les familles qui en sont victimes. Nous voulons un renforcement de la solidarité à leur égard. Il faut pour cela : élargir la possibilité de saisir les commissions de surendettement aux artisans, aux agriculteurs et aux professions indépendantes; étudier avec discernement les cas où il convient de préserver la propriété de leur logement aux personnes concernées. Enfin, le travail des associations qui gèrent les structures daides et les centres durgence doit être mieux reconnu et respecté.

13 Axe 6 : un territoire solidaire dhabitat, dinnovation sociale et de réussite éducative Laide à ceux qui se trouvent en situation de désarroi social. Laction doit sarticule autour de la construction et la réhabilitation de logements, la résorption de lhabitat insalubre, laide au développement des services daide à la personne du 3 ème âge, la lutte contre la pauvreté en créant une aide durgence par le biais du CCAS, la solidarité avec les personnes âgées… Un véritable Plan Jeune, avec notamment un projet régional de formation et déducation, sera mis en place. Dès que notre groupe sera élu, nous mettrons en place une commission d'attribution des logements sociaux dans laquelle siègera un membre de l'opposition. Les logements seront attribués selon des critères connus de tous. Création d'une antenne médicale sur St Philippe comme à Cilaos et St joseph dans le Sud-Sauvage avec des prises en charge des: consultations durgences ; service d'imagerie médicale (radiologie, mammographie et échographie) programmation des hospitalisations sur le CHU ; Les atouts dune antenne médicale sur St Philippe, va désengorger les urgences du CHU de st Pierre et éviter les interventions souvent trop longues des pompiers !!! Atout, dans le développement dune commune rural trop souvent à la traine dans son extension en termes dinfrastructure !

14 AXE 8: PLUS DE DEMOCRATIE CEST Cesser de pratiquer une « démocratie de quartier » où les citoyens nont aucun poids-si ce nest celui dexprimer leurs doléances-où choix des conseillers de quartiers ne résulte que des choix personnels du Maire comme cest le cas actuellement. Cest de rendre la parole aux st philippois (es) en dehors des seules périodes délections! Cest pratiquer une démocratie réelle en permettant aux habitants de la communes délire eux-mêmes leurs conseillers de quartier, tous les 2 ans (dans un type délection plus simple encore quune élection de parents délève).

15 Cest permettre aux conseils de quartiers de bénéficier dun budget participatif prélevé sur un budget dinvestissement de la commune, afin que les habitants puissent eux-mêmes choisir démocratiquement linstallation ou la modernisation dun équipement dans leur quartier, qui peut avoir trait aux loisir, à lenvironnement, à la sécurité, au mieux-vivre ensemble… Cest encore, par exemple, permettre aux habitants de choisir par le vote, en concertation avec la mairie, le nom des nouvelles rues de leurs quartiers Plus de démocratie, cest ne pas hésiter à utiliser le référendum local pour les choix cruciaux concernant lavenir de la ville, comme Olivier Rivière aurait dû le faire pour la piscine, lhôtel et la Grand Raid, ou encore pour les grands projets dun coût supérieur à 5 millions.

16 En visant lexcellence environnementale, notamment en : Préservant et en valorisant les milieux naturels. En complément, des enjeux secondaires ou ne répondant pas directement. On trouve par exemple la lutte contre la précarité (habitat, formation, emploi), la transmission et la reprise des entreprises ainsi que lanticipation des mutations économiques, la formation des bénévoles des associations, lamélioration de la vie dans les communes (cadre de vie, services, culture, loisirs, " activités autour des arts du cirque(diabolo, jonglage,…), la place et la fonction de lagriculture demain… Les apiculteurs de st Philippe plus ou moins officiels possèdent des ruches. Une passion plus quune activité : à lheure actuelle, les apiculteurs qui peuvent vivre de leurs abeilles se comptent sur les doigts dune main. Mais justement parce quils sont passionnés, ces apiculteurs ont à cœur de restructurer une filière qui souffre dun déficit daudience auprès des politiques. Aller à la rencontre des apiculteurs de st Philippe pour organiser cette filière.

17 Modernisation de la filière VANILLE ET LE VACOAS à St Philippe Parc National Pourquoi un manuel de préparation de vanille pour les professionnels de la filière ? Depuis plusieurs années, les professionnels des cultures dexportation se sont orientés dans la promotion et la recherche de produits de qualité haute gamme répondant aux normes internationales. Plusieurs activités ont été réalisées en faveurs de la filière vanille sous le PS3 (protocoles spécifiques aux activités de la filière vanille) : Compte tenus des appuis réalisés en faveur de la filière vanille dans le pays, mettre en place un Observatoire de la Maison des Épices sur St Philippe

18 Le Vacoas faire vivre notre patrimoine : Maison de lartisanat valorisant le tressage du Vacoas, la taille des pierres de volcans, lutilisation des fibres cocos… Sur St Philippe le berceau du Vacoas, le Vacoas est utilisé pour la vannerie. Pour cela, les artisans vont couper des feuilles de Vacoas vertes, qu'elles débitent ensuite habilement en fines bandes coupées dans la longueur de la feuille. Le Vacoas ainsi préparé est ensuite mis à sécher pour pouvoir être tressé. Après avoir enlevé les épines latérales, les artisanes coupent les feuilles en longues bandes. Le produit de la vannerie le plus réputé à la réunion est incontestablement le "bértèl», sac à dos traditionnel, encore utilisé par certains. Des paniers aux formes et tailles variées, selon l'utilisation que l'on veut en faire ("tente" pour faire son marché, paniers de toutes formes, porte épices pour suspendre dans sa cuisine, "tente kouvèr" pour emmener son repas, sacs à main, sacs à dos, petits porte monnaies, sets de table, sous-verres,...) sont toujours fabriqués par les artisanes du sud de l'île. Les choux du Vacoas dans la cuisine créole.

19 LE PALMISTE ROUGE Le développement de la culture du palmiste rouge prend en fait exemple des plantations de cour, de ces quelques palmistes installés autour des maisons, capables de se développer rapidement en pleine lumière et de fournir pour les fêtes familiales la précieuse denrée comestible. Des plantations agricoles en plein prennent leur essor. Le palmiste dans la cuisine créole Dans la le de palmiste est un menu de luxe qui est très apprécié. Les gastronomes le mange effilé en salade avec une légère vinaigrette pour ne pas masquer son gout très léger par une préparation en gratin ou les choux de palmistes, coupés en lamelles sont cuits dans de l'eau salé (avec la ) puis recouvert de et de qui lui donne son côté gratiné.

20 SAINT PHILIPPE TRESOR PUBLIC endettement Encours de la dette au 31/12/N Annuité de la dette Excédent brut de fonctionnements Capacité d'autofinancement = remboursement en capital des emprunts Projet piscine 2012 investissement à la charge de la commune Stade en ville de MANDANNE TURPIN 2012 investissement à la charge de la commune Total des produits de fonctionnements Total des charges de fonctionnements Résultat comptable A B R Total des ressources dinvestissements=c Total des emplois dinvestissements =d Besoin ou capacité de fonctionnement de la section dinvestissements Fonds de roulement Habitants - Budget principal seul Découvrez en chiffres le bilan édifiant dOlivier Rivière

21 Notre group propose pour lancer le secteur du tourisme pour développer un tissu économique. un tourisme proche de la nature, axé sur des activités respectueuses de l'environnement, où le touriste est responsables (écologies, chez l'habitant,...) philosophie stricte de préservation de l'écosystème Il favorise la protection des zones naturelles, et veille au bien être des populations locales et du tissu économique: en créant des emplois et des sources de revenus pour les populations locales; en favorisant une prise de conscience chez les habitants du pays d'accueil comme chez les touristes afin de préserver le capital naturel et culturel. Une balade en solitaire que ce soit à pied, en VTT ou à cheval, dans nos forêts; visite du parc national accompagnée par un guide; (génère des revenus qui servent à employer des personnes locales) Création dun circuit pour la famille en Acrobranche: Parcours Test: après le briefing sur la sécurité, obligatoire. Parcours : Pour les enfants de 3-6 ans. Parcours spécial à 1 m du sol où les parents les accompagnent et peuvent les aider sans avoir à monter dans les arbres. Parcours jaune: Pour commencer en douceur de 1 à 3 m du sol, 2 parcours.jaune Les enfants de 5-6 ans peuvent également le réaliser mais accompagné d'un adulte équipé du matériel de sécurité. Parcours vert: De 2 à 5 m de hauteur, 3 parcours.vert Parcours rouge: Encore plus haut et encore plus difficile. Parcours long.rouge Parcours noir: Jusqu'à 10m de hauteur, pour les plus sportifs.noir Création dune Balade en parapente; Parcours accès sur la plongé en mer; Création de balades en quad, afin de découvrir les plaisirs et les sensations de la conduite d'un quad en harmonie avec la nature à st Philippe.


Télécharger ppt "PROJET POUR SAINT PHILIPPE AGIR ENSEMBLE POUR NOTRE AVENIR A SAINT PHILIPPE PLR /PSP POUR LA REUNION."

Présentations similaires


Annonces Google