La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA CRISE FINANCIERE 1 ère Partie : Les causes et premières conséquences.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA CRISE FINANCIERE 1 ère Partie : Les causes et premières conséquences."— Transcription de la présentation:

1 LA CRISE FINANCIERE 1 ère Partie : Les causes et premières conséquences

2 LA CRISE FINANCIERE Université populaire Boris Mazurier Conférence du 17/12/ /11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 2

3 LA CRISE FINANCIERE Introduction Un passé riche en enseignement - Les crises ont toujours existé mais se sont accélérées avec la mondialisation : Libéralisation des biens et services Libéralisation financière Dérégulation financière 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 3

4 LA CRISE FINANCIERE Une multiplication des crises 1987 Krach boursier 1997/1998 crise de confiance des bourses asiatiques Crise des NTIC à la fin des années 90 De nombreuses bulles immobilières en Espagne, au Royaume Uni et même en France (non terminée) La crise des subprimes en 2007/ /11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 4

5 LA CRISE FINANCIERE I – Un point commun, la bulle spéculative Définition : Si nous voulons retenir une définition simple et vulgarisée, nous pourrions dire ici que la bulle spéculative, c'est avant tout un engouement fort, voire spéculatif pour un actif financier ou non financier Compréhension : Cela signifie donc que le prix d'un actif augmente bien plus vite que sa valeur réelle, économique ou comptable. 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 5

6 LA CRISE FINANCIERE Une logique simple Des causes simples : nouveau secteur, nouvelle technologie, nouvelle innovation (théorie de Schumpeter). Raisons psychologiques Des conséquences logiques : confiance, euphorie et endettement avec pari sur l'avenir, arrivée de mauvais spéculateurs (très court terme) Des résultats parfois dramatiques : compréhension que le marché est surévalué, défaut de paiement d'un ou deux gros emprunteurs Éclatement de la bulle spéculative Baisse drastique de la valeur des actifs 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 6

7 LA CRISE FINANCIERE Des conséquences quant à l'éclatement de la bulle spéculative plus ou moins importantes sur le système financier : Krach relatif qui reste sur un marché Krach financier global qui se généralise à l'ensemble des marchés financiers Crise systémique qui peut s'étendre à l'ensemble du système financier et de surcroît à l'ensemble de l'économie réelle 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 7

8 LA CRISE FINANCIERE Exemple d'un actif surévalué lors d'une bulle spéculative, France Télécom Contexte : Besoin d'investissement pour l'entreprise qui était publique Époque où on pensait que l'actionnariat du grand public était un socle stable et fondamental du développement du capitalisme à la française Engouement très fort pour les sociétés NTIC (Cisco, sociétés internet.....) 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 8

9 LA CRISE FINANCIERE Décision du gouvernement de privatiser la société publique, émission d'une action à 27 euros Mars 2000 : valeur de l'action à 219 euros. 8 fois le prix initial !!! Surévaluation de la valeur de l'actif mais secteur jugé très prometteur Septembre 2002, après l'éclatement de la bulle : 6,97 euros Aujourd'hui, le titre navigue entre 9 et 10 euros, très inférieur au titre d'émission 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 9

10 LA CRISE FINANCIERE 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 10

11 LA CRISE FINANCIERE II – L'histoire au travers de deux grandes crises Premier exemple : la crise de la tulipe Importation de la tulipe fin XVI° de Constantinople Effet de mode pour la tulipe et reconnaissance officielle en particulier dans les provinces unies Début de la culture en Hollande et Belgique Prix de la bulbe de tulipe explose au XVII, une bulle spéculative se forme le prix du bulbe de la tulipe pouvait dépasser 10 fois le salaire annuel d'un ouvrier spécialisé 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 11

12 LA CRISE FINANCIERE Une variété de bulbe de tulipe atteint le prix de 6700 florins en février 1637, alors que la tonne de beurre ne valait que 100 florins environ Commandes bien supérieures aux stocks et potentialités Explosion de la bulle spéculative Effondrement du prix de la tulipe Faillite des cultivateurs (souvent des bourgeois et nobles) Mais conséquences limitées dans la sphère économique 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 12

13 LA CRISE FINANCIERE Enseignement : De nombreux économistes et en premier lieu Galbraith vont se servir de cette crise financière pour expliquer d'autres crises plus récentes Cette crise est apparue avec l'éclatement d'une bulle spéculative 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 13

14 LA CRISE FINANCIERE Deuxième exemple : La grande crise crise de 1929 Croissance économique, croissance des bourses de New York très importante, euphorie, surévaluation des actions, développement du crédit pour acheter les actions, bulle spéculative, achat à terme des actions Explosion de la bulle, vente massive des actions, panique, effondrement en quelques minutes de la bourse de New York avec propagation à l'ensemble de l'Europe. Resserrement du crédit, baisse des crédits à la consommation et à l'investissement Passage d'une crise financière à la crise économique mondiale, baisse des prix (déflation et hausse du chômage, grande dépression 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 14

15 LA CRISE FINANCIERE Réactions : Application de la doctrine de JM Keynes par les états unis en 1933 : le New Deal Programme de dépenses publiques, politique de grand travaux Objectif : la recréation d'un cercle vertueux économique 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 15

16 LA CRISE FINANCIERE 3 enseignements quant à ces deux crises : La crise de 2007/2008 n'est pas exceptionnelle et de nombreuses crises ont déjà eu lieu auparavant (Paul Krugman). Rogoff écrira que la crise est somme toute banale Les crises sont souvent liées à une bulle spéculative Les crises sont d'autant plus graves que l'endettement est important et que le crédit est largement utilisé. Facteur aggravant 2 conclusions : L'histoire ne se répète jamais mais offre des similitudes surprenantes Tous les ingrédients sont présents lors de la crise de 2007 pour en faire une crise majeure 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 16

17 LA CRISE FINANCIERE III – La crise de 2007/2008 De la crise hypothécaire aux états unis Présentation Les français sont des martiens pour les américains Difficultés de négociations Le goût du risque dans la culture américaine Exemple : Le système de prêt immobilier à taux variable aux USA 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 17

18 LA CRISE FINANCIERE Une situation favorable et porteuse de bénéfices pour tous..... En 2005, le marché immobilier américain est florissant Les taux de la FED baissent et profitent aux emprunteurs Les prix de l'immobilier flambent Un coup gagnant pour les organismes préteurs Un système de taux variables et de pénalités avec bénéfices mutualisés Saisie systématique avec revente des maisons à prix plus élevés Proposition de prêts à des familles de moins en moins solvables 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 18

19 LA CRISE FINANCIERE 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 19

20 LA CRISE FINANCIERE 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 20

21 LA CRISE FINANCIERE 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 21

22 LA CRISE FINANCIERE …... Mais qui va se dégrader à partir de 2007 Situation Le retour de l'inflation La hausse des taux directeurs de la BCE Un besoin croissant de compenser le surendettement des américains Prise de conscience de la FED qu'il existe une bulle spéculative immobilière qui prend trop d'ampleur et qui commence à représenter un danger pour l 'économie 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 22

23 LA CRISE FINANCIERE 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 23

24 LA CRISE FINANCIERE 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 24

25 LA CRISE FINANCIERE Conséquences Les taux de la FED remontent progressivement mais sûrement (application de la thèse monétariste) Les taux immobiliers remontent en conséquence Le nombre d'insolvables explose rapidement Les ménages insolvables se comptent par milliers Les taux variables explosent jusqu'à 25% avec les pénalités 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 25

26 LA CRISE FINANCIERE Les banques expulsent les ménages insolvables Saisie des maisons par dizaines de milliers Baisse du prix de l'immobilier car Offre > Demande ce qui accélère l'effondrement du marché 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 26

27 LA CRISE FINANCIERE Titrisation : les subprimes ou prêts à risque Situation : Organismes créent des titres financiers, une sorte de mille feuille dans lequel sont introduits d'autres titres financiers dont certains ont comme support les prêts hypothécaires. Souci : produit compliqué et non transparent Grand succès et les banques ont pu en acquérir suffisamment pour qu'ils fassent le tour du monde et qu'on les retrouve un peu partout dans le monde financier, haut rendement proposé 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 27

28 LA CRISE FINANCIERE Avec l'éclatement de la bulle spéculative, les valeurs immobilières se sont effondrées, les subprimes ont perdu de leur valeur, en raison : des insolvabilités Du fait qu'on ne savait plus où étaient les bons et mauvais titres 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 28

29 LA CRISE FINANCIERE 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 29

30 LA CRISE FINANCIERE 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 30

31 LA CRISE FINANCIERE Conséquences : Les banques ont du dévaluer le montant de leur actif. Lehman Brothers Perte de confiance qui assèche le marché inter bancaire Les banques prêtent de moins en moins à l'économie réelle, entreprises, particuliers, collectivités. C'est le "crédit crunch" 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 31

32 LA CRISE FINANCIERE Les première banques font alors faillites : 16 mars 2008, la 5ème banque d'affaire de Wall Street Bear Stearns fait faillite Le 10 Septembre 2008, Lehman brothers, exposé aux subprimes perd 40% de sa valeur boursière pour se retrouver à 10 dollars par action Le 15 septembre 2008, Lehman brothers est en faillite Le même jour, AIG tombe mais la FED renflouera la société deux jours plus tard par un prêt à hauteur de 85 milliards de dollar 15 septembre, journée noire pour la finance mondiale. Wall Street perd 777 points en une journée. Début de panique générale 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 32

33 LA CRISE FINANCIERE Réaction de la France, le gouvernement communique sur la sécurité bancaire Face au risque de panique bancaire, le "bank run" Concertations des gouvernements et décisions nationales 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 33

34 LA CRISE FINANCIERE Aux USA Plan Paulson de 700 milliards de dollars pour racheter les actifs toxiques accumulés par les banques Second plan Paulson en décembre 2008 qui remplacera le plan précédent : objectif, prendre des participations dans les banques. Pas de droit de vote mais limitation des rémunérations et autres primes. La bourse de new York va célébrer lévénement par une hausse sans précédent En Europe, les états renflouent les banques Prêts aux banques (plus de 300 milliards sur la table en France) la BCE facilite le refinancement et baisse ses taux directeurs Nationalisations de banques ou concentrations 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 34

35 LA CRISE FINANCIERE 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 35

36 LA CRISE FINANCIERE 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 36

37 LA CRISE FINANCIERE Un contexte qui devient favorable au USA : La FED et le gouvernement sont conscients qu'il faut intervenir et relancer l'économie Une relance budgétaire de 200 milliards Baisse des taux d'intérêts de la FED avec inflation contenue Au total, une impulsion de l'ordre de 850 milliards de dollars 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 37

38 LA CRISE FINANCIERE Un contexte mondial plus favorable L'inflation est contrôlée Baisse des prix des matières premières non négligeables : 300 milliards de dollars d'économisés Les états interviennent pour soutenir leurs banques L'union européenne se concerte pour mettre en place des solutions communes malgré la résistance de l'Allemagne Conséquence : des croissances de PIB qui semblent démontrer que la crise est finie, mais /11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 38

39 LA CRISE FINANCIERE …....Mais une relance qui va coûter cher en terme d'endettement public : La plupart des grands pays industrialisés se sont endettés pour soutenir leur système bancaire ce qui met en valeur des endettements réels déjà difficilement supportables 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 39

40 LA CRISE FINANCIERE …....Mais une relance qui coûte cher en terme d'endettement public : 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 40

41 LA CRISE FINANCIERE 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 41

42 LA CRISE FINANCIERE Conséquences immédiates Le poids de la dette dans les pays du sud de l'Europe explose alors que les recettes fiscales diminuent Une situation qui ne touche pas les pays émergents avec une baisse de leur endettement Une perte de confiance dans la capacité des états avec une baisse de la notation des agences spécialisées et hausse des taux d'intérêts ce qui alourdit encore le poids de la dette 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 42

43 LA CRISE FINANCIERE Des écarts de taux entre les économies européennes ce qui remet en cause les fondamentaux et met en danger l'Euro dans sa structure actuelle Des économies européennes sous la pression d'un plan comptable avec baisse des dépenses publiques, plans du FMI et de la commission européenne difficilement supportables pour les populations 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 43

44 LA CRISE FINANCIERE Conséquences de long terme Des pays émergents qui sont touchés par la faiblesse des demandes des pays européens et qui ont des difficultés à retrouver leur niveau de taux de croissance (Brésil notamment) Des pays européens qui semblent incapables de se relancer en l'état actuel des choses Le cas à part de l'Allemagne mais à court terme Car problème démographique Car dépend trop de ses exportations 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 44

45 LA CRISE FINANCIERE Une régression sociale et sociologique qui semble se dessiner sur un long terme Accélération de la précarité Hausse structurelle du chômage Régression de la classe moyenne, symbole du développement Paupérisation Remise en cause des systèmes sociaux 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 45

46 LA CRISE FINANCIERE CONCLUSION Plusieurs questions se posent : La crise est elle finie ? Faut il rétablir la régulation financière pour éviter une rechute profonde du système financier qui est encore fragile ? Les économies européennes sont elles condamnées en tant qu'entité commune et l'euro a t-elle encore un avenir ? 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 46

47 LA CRISE FINANCIERE 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 47

48 LA CRISE FINANCIERE 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 48

49 LA CRISE FINANCIERE 07/11/2013La crise financière selon Boris Mazurier 49


Télécharger ppt "LA CRISE FINANCIERE 1 ère Partie : Les causes et premières conséquences."

Présentations similaires


Annonces Google