La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

IDE ET PLAIES IDE ET PLAIES MARS 2014 Florence Breton IDE unité dermatologie DU PLAIES ET CICATRISATIONS 1.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "IDE ET PLAIES IDE ET PLAIES MARS 2014 Florence Breton IDE unité dermatologie DU PLAIES ET CICATRISATIONS 1."— Transcription de la présentation:

1 IDE ET PLAIES IDE ET PLAIES MARS 2014 Florence Breton IDE unité dermatologie DU PLAIES ET CICATRISATIONS 1

2 Définition Plaie Altération état cutané avec ou non déficience des tissus sous-jacents On distingue - Les plaies aigues - Les plaies chroniques 2

3 Accueil du patient Prendre les constantes Pulsations Tension Artérielle Température Saturation Etat de conscience Poids Taille IMC Evaluation de la douleur Mise en place de la prescription médicale 3

4 Le médecin Recherche la cause Plaie aigüe - Coupure - Traumatisme par accident - Morsure - Brûlure -Amputation -Plaie post-opératoire…. 4

5 5 Plaies chroniques Veineuse, Artérielle, Artério-Veineuse Compression (une escarre) Déshydratation Alzheimer (inconsciente /corps) Paralysie Diabète Maladies ex : Zona, psoriasis, PB,sclérodermie Grattage Causes intriquées (co-morbidités) ….

6 Examens complémentaires Radios (évaluer la profondeur, ostéïte ? ) Doppler Artériel, Veineux, Artério-Veineux Echographie Scanner (collection ?) Artériographie Bilan sang : CRP (syndrome inflammatoire ) Albumine (Proteïnes :favorisent la cicatrisation) Glycémie, HB glyquée (diabète?) …. Bandelette urinaire (bilan infectieux) 6

7 Mise en place du traitement Selon prescription Traitement : Intra Veineux, Per Os Envoie des bons pour les examens à demander +/-Prélèvement de la plaie pour savoir si BMR ou non (après nettoyage eau savon) Si température élevée ou très basse Hémocultures Voir si repos au lit ou non 7

8 En pratique Face à toute plaie Vérifier le VACCIN ANTI – TETANIQUE -Pratiquer un Quick Test - Si négatif : VAT selon prescription 8

9 Soin de la plaie Toilette du patient Lit propre Grand nettoyage de la plaie : eau savon doux Observation du pansement Observation de la plaie 9

10 Observation du pansement Observation de la plaie EXSUDATS /PANSEMENT/PLAIE Quantité :Plus ou moins abondante Couleur Odeur COULEUR DE LA PLAIE Noire : nécrose Jaune : fibrine Rouge : bourgeonnement Rose : épidermisation Vert : plaie infectée (nomenclature américaine ) 10

11 Nécrose Nécrose molle : détersion Ne pas déterger si trop de douleur, attendre que le patient aille mieux (ex: angiodermite nécrotique, érysipèle sur ulcération ) Nécrose sèche : ne pas toucher Pansement :bétatulle Examen :artériographie (+/- investigations pour revasculariser) 11

12 Fibrine Détersion Pinces, curette de Brocq, scalpel Selon prescription : Emla, xylo spray, cp antalgique(respect du temps une demi-heure avant pansement ) Cas très douloureux Antonox 12

13 Localisation Pourtour de la plaie Noter la localisation : endroit du corps Noter le pourtour de la plaie : Sec Macération Inflammatoire (rouge chaud ) Ex : Erysipèle sur porte dentrée (inflammation dû au streptocoque ou parfois staphylocoque) Eczéma sec Œdème Dermite ocre (défaillance circulation veineuse) 13

14 Prescription du pansement Selon décret lIDE libérale prescrit le pansement Rechercher un pansement adapté: En rapport à lexsudat En rapport au stade de la cicatrisation 14

15 Classification des pansements Hydrofibre : absorbe x30 (aquacel) Alginate :absorbe x15 ex: seasorb Hémostatique : arrête le saignement ex : coalgan, algostéril (absorbe et draine ) Hydrocellulaire : absorbe x10 ex: allevyn Hydrocolloïde : épais x5 ex: comfeel opaque mince x2 ex: comfeel transparent Tulle (tulle gras : jelonet, tulle bétadine) Interface : ex mépitel (trame silicone non gras) Pansement à largent : ex: flammazine, aquacel Ag Vaseline : déterge Gel : ex purillon Pansement au charbon : ex carbonet (plaie odorante) Eau boriquée : désinfecte le pyocianique TPN 15

16 Pansements particuliers TPN (Traitement Pression Négative ) ex :VAC ( Vacuum Assisted Closure ) KCI Compresses de vers stériles Greffons sur plaie Auto hémothérapie, gel autologue leuco plaquettaire Pansement au miel 16

17 Remarque Isolement protecteur -Il faut protéger le patient des agents extérieurs -Risque infectieux pour lui -Linge stérile, pinces stériles, ne pas toucher Isolement de contact -Eviter de propager les microbes multi résistants de la plaie du patient -Ne pas toucher 17

18 Exemples Pemphygoïde bulleuse : Bulles, peau à nue, risque infectieux ++ Linge stérile pour protéger le patient o Isolement protecteur Ulcère BMR : Ne pas toucher, ne pas propager les microbes o Isolement de contact 18

19 Education Prévention Favoriser le retour veineux Bandes à varices ( savoir les poser), bas, chaussettes Kiné marche Rappeler au patient limportance de la toilette Eau Savon doux Graisser la peau (éviter le dessèchement) Importance du régime alimentaire Diabète équilibré Régime hyper protidique Apport calorique suffisant Bonne hydratation Prendre en compte ce que dit le patient, être à lécoute, discuter Savoir arrêter les soins si trop de douleur 19

20 Logistique -Présence pour signaler le soin dans la chambre -Pansement du plus propre vers le plus sale -Casaque, gants, masque si trop odorant -Installation correcte du patient et de lIDE (sasseoir si nécessaire pour protéger son dos ) -Bon éclairage pour mieux observer la plaie -Savoir si isolement protecteur ou contact -Déchets dans une poubelle puis écobox -Lavage des mains avant le pst après le pst 20

21 Transmissions Dans le dossier de soins Noter les antécédents médicaux,le vaccin antitétanique, le régime alimentaire Noter la cause de la plaie, la localisation, le pourtour Décrire la plaie Isolement de contact ou protecteur Ecrire les modalités du pansement Noter la prochaine date du pansement Pose de bandes ou non Matelas anti escarre ….Repos lit ou non … Fauteuil …Kiné marche …. Traitement : IV per os (traitement contre la douleur ) Transmettre par oral aux collègues Communiquer avec le médecin Rendez-vous médecin famille 21


Télécharger ppt "IDE ET PLAIES IDE ET PLAIES MARS 2014 Florence Breton IDE unité dermatologie DU PLAIES ET CICATRISATIONS 1."

Présentations similaires


Annonces Google