La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

N de Talancé Journée des médecins de ligue Roland Garros le 16 novembre 2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "N de Talancé Journée des médecins de ligue Roland Garros le 16 novembre 2013."— Transcription de la présentation:

1 N de Talancé Journée des médecins de ligue Roland Garros le 16 novembre 2013

2 PUBERTÉ La puberté est évaluée cliniquement par la méthode de Tanner. Chez le garçon cette classification comprend le développement des organes génitaux externes en particulier le volume testiculaire du stade 1 ( infantile ) au stade 5 ( adulte ) et de la pilosité pubienne ( pubarche ). Chez la fille cette classification comprend le développement des seins ( S ou thélarche ) du stade 1 (infantile ) au stade 5 (adulte ) et de la pilosité pubienne. Son évaluation doit accompagner la réalisation de la courbe de croissance

3 PUBERTÉ Déterminisme de la puberté Activation du générateur de pulses de GnRH: 3 mécanismes différents: Disparition dun signal inhibiteur pré-pubertaire Apparition ou augmentation dactivité dun signal stimulateur Modification dun même signal :inhibiteur en pré-pubertaire qui deviendrait activateur en début de puberté

4 PUBERTÉ Déterminisme de la puberté : Générateur de pulses de GnRH actif vers 6-7 ans, une heure après lendormissement Augmentation des pics nocturnes de LH démarrage de la puberté Puberté en cours : augmentation de la fréquence et de lamplitude des pic de LH et FSH

5 PUBERTÉ Déterminisme de la puberté : signaux de démarrage de la puberté Exogènes Alternance jour/nuit Climat Niveau socio-économique Apport alimentaire Dépenses énergétiques

6 PUBERTÉ Déterminisme de la puberté : signaux de démarrage de la puberté Endogènes Génétique, familial Masse grasse Croissance cérébrale Thermo-régulation Environnement psychologique Pool des acides aminés Relation taille et poids à la naissance : TN> 49cm et PN< 3kg : avance de 6 mois par rapport à linverse

7 PUBERTÉ Déterminisme de la puberté:neuro modulateurs de lactivité du générateur des pulses de GnRH: Inhibiteurs Glucocorticoïdes Mélatonine Prolactine

8 PUBERTÉ Déterminisme de la puberté : neuro modulateurs de lactivité du générateur des pulses de GnRH Activateurs Insuline Histamine Kisspeptines et récepteur GPR54 Leptine

9 PUBERTÉ Déterminisme de la puberté:neuro modulateurs de lactivité du générateur des pulses de GnRH Inhibiteurs/activateurs Progestérone E2 Dopamine Glutamate Neuropeptide Y

10 PUBERTÉ LH, FSH hypophyse Pulses de Gn RH HYPOTHALAMUS NPY,NO,Glutamate, Noradrénaline,Leptine Kisspeptines/ GPR54 GABA, Cellules gliales IIIIIIIIIIII Enfant

11 PUBERTÉ LH, FSH hypophyse Pulses de Gn RH HYPOTHALAMUS NPY,NO,Glutamate, Noradrénaline, Leptine Kisspeptines/ GPR54 + GABA, Cellules gliales IIIIIIIIIIII Début pubertaire

12 PUBERTÉ MASCULINE Définition de la puberté normale: Âge dapparition: ans ; âge moyen 12 ans Premier signe : augmentation du volume des testicules principalement due aux changements de volume du compartiment tubulaire

13 PUBERTÉ MASCULINE Évolution pubertaire: Volume testiculaire: T1 : < 20 mm VT 3 ml T2 : 4-6 à 8 ml T3 : ml T4 :12-16 ml T5 :> 40 mm VT > 20 ml Évolution pubertaire : Âge : 9,4 - 13,8 ans ( 11,6) 10,6 -14,9 ans ( 12,8 ) 11,6 -15,9 ans ( 13,8 ) 12,7 -17,6 ans ( 14,9 )

14 PUBERTÉ MASCULINE Évolution pubertaire : Pilosité pubienne ( pubarche ) P 1:absence complète P 2:duvet pigmenté P 3 :quelques poils P 4 : petite touffe P 5:adulte losangique Évolution pubertaire: Âge: 11,2 - 15,6 ans ( 13,4 ) 11, ans ( 13,9 ) 12,2 - 16,6 ans ( 14,4 ) 13,1 - 17,3 ans ( 15,2 )

15 PUBERTÉ MASCULINE

16

17 PUBERTÉ

18 PUBERTÉ MASCULINE Évolution pubertaire : Pilosité axillaire se développe un an après la pilosité pubienne Diamètre de la verge : variable selon les individus ; développement plusieurs mois après le début de la puberté Accélération staturale: Pic de croissance:14,1 ± 1,8 ans + 8,7 cm la première année + 6,5 cm la deuxième année Augmentation de la masse osseuse Spermarche

19 PUBERTÉ MASCULINE Évolution pubertaire : Épaississement du scrotum, plissement et pigmentation Développement de la pilosité corporelle et faciale Début de la chute des cheveux au niveau des tempes Mue de la voie ; développement de la pomme dAdam

20 PUBERTÉ MASCULINE Évolution pubertaire : Développement des masses musculaires Apparition de la séborrhée, de lacné Gynécomastie uni ou bilatérale < 3cm Modifications comportementales et psychiques Agressivité Indépendance Apparition de la libido et premières expériences sexuelles

21 PUBERTÉ MASCULINE

22

23 Déterminisme de la puberté : Régulation de la sécrétion de GnRH : les kisspetines et leur récepteur GPR54 Augmentation de lamplitude et de la fréquence des gonadotrophines hypophysaires surtout lors de linduction du sommeil. Modifications de la structure testiculaire : différenciation des cellules de Leydig sécrétion de testostérone

24 PUBERTÉ MASCULINE Déterminisme de la puberté : Différenciation des cellules de Leydig sécrétion de testostérone Activation des cellules de Sertoli Début de la spermatogenèse

25 PUBERTÉ FÉMININE Définition de la puberté normale: Âge dapparition: ans. Avancée de 8 mois chez les noirs Premier signe : apparition dun bouton mammaire Âge de la ménarche:12 ans et 9 mois Âge osseux 11 ans Facteurs génétiques Socio-économiques Nutritionnels : masse grasse à 17 %

26 PUBERTÉ FÉMININE Évolution pubertaire Thélarche S1 S2: bouton mammaire S3 S4 S5 adulte Évolution pubertaire Thélarche :âge 9,3 - 13,7 ( 11,5 ) 10,0 - 14,4 ( 12,2 ) 11,0 - 15,2( 13,1 ) 12,0 - 18,8( 15,3 )

27

28 PUBERTÉ FÉMININE Évolution pubertaire Pubarche P1 P2:quelques poils pigmentés sur les grandes lèvres P3 P4 P5:pilosité adulte: triangle inversé Évolution pubertaire Pubarche : âge P1 P2: 9,2 -14,0 ( 11,6 ) P3: 10,2 -14,6 ( 12,4 ) P4:10,7 -15,0 ( 12,9 ) P5: 12,0 -16,8 ( 14,4 )

29 PUBERTÉ FÉMININE

30

31 Évolution pubertaire: MÉNARCHE S4 -P4 10,8 -14,2 12,9

32 PUBERTÉ FÉMININE

33 Évolution pubertaire: Modifications morphologiques: Accélération de la croissance staturo pondérale, le pic de croissance étant atteint en moyenne vers 12,2 ans. Tractus génital: Épaississement de la muqueuse vaginale Apparitions des sécrétions vaginales Développement du vagin, des lèvres,du clitoris et de lutérus

34 PUBERTÉ FÉMININE Évolution pubertaire Modifications comportementales Affectif Social Apparition des troubles du comportement alimentaire anorexie mentale,boulimie Attirance sexuelle hétéro ou homosexuelle Fonction de reproduction Les 1 er cycles sont souvent anovulatoires. Fonction de reproduction atteinte avant la maturité sexuelle complète

35 PUBERTÉ FÉMININE

36


Télécharger ppt "N de Talancé Journée des médecins de ligue Roland Garros le 16 novembre 2013."

Présentations similaires


Annonces Google